Georgia Dhimoïlas | Gavroche | 17/09/2010
 

Thaïlande : Farang ? L’Immigration is watching you !

Le Bureau de l'Immigration démarre ce mois-ci une nouvelle campagne de « surveillance des touristes ». Officiellement, le but est de mieux maîtriser les déplacements des voyageurs pour assurer leur sécurité de façon efficace.
Le centre de contrôle a donc choisi de renforcer les informations demandées par les hôtels à leurs hôtes. Finies les fiches clients remplies à la va-vite sur le bord du comptoir avant d’aller dormir dans le fond d’un tiroir ! Désormais, l’Immigration demande aux établissements de lui fournir des informations précises sur chaque client, au jour le jour. Jusqu’à présent, seul 60% d'entre eux répondaient activement aux formalités de renseignements exigées. Un laxisme que le bureau compte bien éradiquer en brandissant la menace de sanctions financières. Montant de l’amende ? Dix mille bahts par touriste pour les hôtels récalcitrants. Chaque jour, 80 000 personnes franchissent les portes du royaume, sans que l’Immigration sache vraiment où et combien de temps les touristes étrangers résident dans le pays.

Avec l'ouverture d'un nouveau centre de contrôle et la mise en place d'un système informatique plus performant, l’organisme souhaite éviter de revivre les difficultés d’identification dont le pays avait souffert suite au tsunami. Bizarrement, les îles qui regroupent le plus de touristes ne représentent pas les endroits où l’Immigration peine le plus à pister les voyageurs. Ses bêtes noires ? Bangkok, Chiang Mai et Udon Thani. Des villes de transit où l’efficacité des contrôles semble bien difficile à évaluer. A l’inverse, Phuket fait figure de bon élève, malgré une croissance perpétuelle de l’affluence touristique. En juin dernier, l'administration de l'île avait même annoncé l’organisation de stages de formation à destination des gérants des établissements d'hébergement et de restauration présents sur ses côtes. Touristes, on vous a à l’oeil !

Stop aux arnaques !
Parallèlement, l’aéroport international de Bangkok annonce vouloir renforcer ses mesures de sécurité pour assurer la protection des étrangers et limiter les risques d’attentats. Les voyageurs victimes d’arnaques pourront désormais faire interdire l’accès à la zone aéroportuaire aux guides sans licence et taxis pratiquant des tarifs exorbitants. Peine encourue en cas de nonrespect de l’interdiction ? Jusqu’à deux ans de prison, couplés d’une amende de 2 000 bahts. En cas d’agression physique, les sanctions pourront même atteindre les cinq ans de prison, assortis de 10 000 bahts d'amende. Depuis août 2009, plus de 5 000 chauffeurs de taxis sauvages et 9 000 guides illégaux ont été appréhendés à l’aéroport.

www.immigration.go.th

GEORGIA DHIMOÏLA
A Lire Aussi
Un steak-sandwich frites sauce café de Paris à 299 B au « Bœuf »
Crêpes & Co Thong Lo se refait une jeunesse
LIVRE « Atlas de la France du futur », de Benoist Simmat
BANGKOK 7ème édition du Festival du film sur les Réfugiés (Jusqu’au Dim 10)
Dîner-croisière sur le fleuve Chao Praya
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(5)
lepetitroquet 2010-09-27 17:11:09
un "laisser passer" pour le couvre feu ?
Un « Nouvel Ordre Mondial » implique une ouverture sur le monde, Un « Nouvel Ordre Mondial » implique une ouverture sur le monde, or actuellement la Thailande fait exactement le contraire, en se refermant de plus en plus sur elle meme, et ce dans pratiquement tous les domaines. - En général lorsqu'un pays commence à vouloir controler son tourisme de cette manière, c'est qu'il se sent menaçé. Depuis les derniers évènements, l'image internationale du pays du sourire à fait place à une réalité bien moins attrayante, montrant ainsi une partie de sa face cachée. - Malheureusement les choses s'enchainent dans une spirale sans fin, car plus les controles et interdictions s'intensifient, moins le pays devient crédible, notamment pour les échanges extérieurs. - Rien n'est fait pour rassurer, et de nombreux investisseurs préfèrent maintenant la Malaisie plus favorable à tous égards. Seuls quelques Cies US (Ford par ex) ont voulu rester, car la Thailand à toujours représentée pour un point stratégique pour eux. - Pour l'immobilier, c'est la mème chose, les lois peuvent changer à chaque instant, et d'autre part, votre condo de Sukhumvit ou Sathorn partir en flammes au prochain assault. - Cela fait plus de 20 ans que je vis en Thailand, et je constate que les touristes ont toujours été considérés comme de doux crétins, que l'on a toujours fait tout payer au prix le plus fort. Paradoxal pour un pays qui à des gratte ciel de 60 étages et roule Benz pour trimballer ses (vrais) sacs Vuitton...
milouone 2010-09-26 19:31:16
NOM
C'est de cet ordre auquel je pensais aussi , un autre site :http://novusordoseclorum.discutforum.com/forum.htm
chanit 2010-09-24 10:21:38
N.O.M
Le commentaire ci-dessus de milouone est pertinent ... encore faudrait-il savoir ce qu'est ce .. nouvel ordre mondial ? La reponse est ici ... www.comprendrelenouvelordremondial.fr
hippolit 2010-09-19 05:30:00
arnaque et vol
Oui beaucoup de travail à faire et aussi de stopper les gens qui regardent le courrier et volent ce qui est dans les enveloppes. Depuis 1 mois j'attend des courrier venant de France. Les cartes postales arrivent bien, alors l'adresse est bonne. Oui beaucoup à faire.
Milouone 2010-09-18 17:17:00
Big brother à la Thailandaise
Mr Abhisit veut se mettre les américains dans la poche? Vous connaissez les "NOM" ? Nouvel Ordre Mondial ! Welcome Thailande!
Que faire ce week-end à Bangkok?

Chaque vendredi, retrouvez les
spectacles, concerts, films, évènements
du week-end à ne pas manquer.

Voir la newsletter du 19/04 au 25/04



Retrouvez-nous sur Facebook
10 Dernières Petites Annonces
bons plans de la semaine

Nous sélectionnons pour vous les meilleures offres et promotions du moment

Tous nos BONS PLANS

Taux de Change
Prévisions aujourd'hui

Click for Bangkok, Thaïlande Forecast

Tourisme
Partez à l’aventure en Thaïlande à moto - PUBLI-INFO
Bangkok : un hôtel propose de dormir en prison - Gavroche
SUAN PHEUNG Au coeur de la nature -
INDONESIE Raja Ampat : l'île Maurice version Asie - Gavroche
THAILANDE Fermeture de sites de plongée -
Culture
PORTRAIT Rasmee Wayrana, la sirène des rizières
« Decoding Thainess » : une nouvelle exposition permanente au Museum Siam
Musée du Bangkokois : le quotidien à Bangkok dans les années 40
Pichet Klunchun : l’enfant terrible des arts dramatiques thaïlandais
BANGKOK Des entrepôts de la Seconde Guerre mondiale reconvertis en espaces d'art
Dernières Offres d'Emploi
16/04/2018
Lieu: Ekamai
 
 
04/04/2018
Lieu: Bangkok
 
 
03/04/2018
Lieu: Pathumthani
 
 
29/03/2018
Lieu: Bangkok
 
 
25/03/2018
Lieu: A domicile
 
 
Dernières Annonces Immo
A louer grande maison à proximité de lampang
A louer grande maison de 110m2 sur un terrain de 440m2, meub...
- 17/04/2018
 
 
Appartement à louer pour étudiants à nice (france)
Appartement de 80 m2 à louer meublé pendant l'année scola...
- 16/04/2018
 
 
Affaire a saisir vente maison à koh phangan a prix sacrifié
Pour des raisons de santé et un retour définitif en France...
- 09/04/2018
 
 
Dernières Annonces Auto / Moto
Yamaha spark à vendre


- 15/03/2018

 
 
Scooter honda wave à vendre


- 15/03/2018
 
 
A vendre pick up mitsubishi
A vendre pour cause de retour en France pour raison de sant...
- 04/01/2018
 
 
ags-four-winds-2
samitivej-sep16
crown-relocations
yves-joaillier-3
bangkok-hospital
asita
oif-fev14
dfdl
ftcc