Rédaction | Gavroche | 14/12/2019
Ailleurs en Asie / Actu  

ASIE - EUROPE: Pour l'ancien ministre Hubert Védrine, l'ordre nouveau Chine - États-Unis est une «vue de l'esprit»

La formule en vogue est celle d'un futur ordre mondial contrôlé par deux éléphants: les États-Unis et la Chine. En géopolitique, ce duo a un surnom: le G2. Impossible d'y échapper pour l'Europe et pour les pays émergents d'Asie du sud-est ? Non répond l'ancien ministre français des Affaires étrangères Hubert Védrine. Invité des « Atlantic Dialogues » de Marrakech (Maroc) les 13 et 14 décembre, ce dernier a nuancé l'étreinte diplomatique, militaire et financière de Washington et de Pékin.

L'Asie du sud-est est-elle naturellement dans l'orbite chinoise ? Cela signifie t-il que Pékin contrôle aujourd'hui la destinée du bloc asiatique ? La domination de Pékin et de Washington sur les affaires et les ressources mondiales est elle inéluctable ? A ces questions, l'ancien ministre des affaires étrangères français Hubert Védrine a apporté des réponses nuancées lors de la huitième session des «Atlantic Dialogues» de Marrakech.

En voici la version Verbatim:

Sur l'existence d'un ordre «post-américain»:

«On y est pas encore. Les États-Unis gardent une puissance colossale, à la fois financière et militaire. Il contrôlent l'économie mondiale par une politique de sanctions inacceptables, mais efficaces. L’avènement d'un ordre nouveau, le fameux G2, est une vue de l'esprit. La Chine et les États-Unis domineront, mais ils ne pourront pas obtenir une hégémonie sur le système».

Sur les relations Chine - États-Unis

«Le système G2 entre les États-Unis et la Chine n'est pas un ordre. Les deux pays ne sont pas désireux de parvenir à un compromis sur le plan stratégique. Ils vont connaitre des armistices commerciaux. Mais ils ne vont pas se partager le monde».

Sur le monde actuel:

«Nous sommes installés dans un monde semi chaotique, instable et imprévisible. L'avenir sera marqué par des disputes entre gouvernances différentes pendant assez longtemps. D'un coté une gouvernance régionale et des accords régionaux, comme c'est le cas au niveau de l'UE. De l'autre coté des stratégies respectives pour chaque pays émergent»

Sur les États nations et leur affaiblissement:

«Il y a un désordre mondial qui touche en priorité le système étatique. On regrettera les États nations face à ce nouveau triptyque de pouvoir qui rassemble les entreprises géantes, les organisations issues de la société civile et les mafias. Comment agir dans ce désordre global ? Il n'y a malheureusement pas de solution pour supplanter toutes les autres»

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici
A Lire Aussi
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Le khrama cambodgien, idéal pour confectionner des masques
ASIE DU SUD EST - GÉOPOLITIQUE: Le Covid 19 et les réflexes nationaux ne doivent pas faire oublier les acquis de l'ANASE/ ASEAN !
MALAISIE - POLITIQUE: A 94 ans, L'ancien premier ministre Mahathir Mohammad perd son ultime bras de fer
VIETNAM - ÉCONOMIE: Les sandales Ho Chi Minh séduisent de plus en plus les Américains
CAMBODGE - ÉCONOMIE: Nouvelles exonérations de taxes pour les professionnels du tourisme cambodgien
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(3)
Michel Testard 2019-12-16 00:00:00
Ma Chine
De 1976 à 1984 j'ai parcouru la Chine de ville en ville, de foire en foire, d'usine en atelier, de corporation et atelier. J'ai connu ce pays et son peuple, sa faim et sa peur juste après Mao. J'ai aussi eu peur, froid, faim, mal, j'achetais tout ce que la Chine avait à vendre de babiole en œuvres d'art, de rotin tressé en nappes brodées. Pour comprendre ce qui se passe aujourd'hui, il faut savoir d’où ils sortent. Je le décris dans mon livre " Ma Chine" Le livre est en vente chez Carnets d'Asie à Bangkok ou sur commande, 400 Bahts port inclus ( Thaïlande)
Franky V 2019-12-15 20:05:22
Factuel ?
Restons factuel. Je ne suis pas ancien ministre, mais la Chine est actuellement bien plus proche de la Russie, un pays qui ne lui doit rien, que des USA dont la dette par les bons du trésor détenus par la Chine suffirait à provoquer l'effondrement du dollar us et de l'économie américaine si la Chine mandait les américains de payer. De plus, la mesure protectionniste très intéressante de Trump d'imposer (poser des taxes d'importation aux frontières) les produits made in China pour redynamiser le marché intérieur américain n'a pas été perçue comme la meilleure des manœuvres diplomatiques entre les deux pays. Mais la Chine s'en fout: elle va produire encore pour les autres pays quelques décennies, mais elle va finir par proposer les matières premières (fournies par les terres arables qu'elle a acheté à travers le monde) lorsqu'elle aura fini de pourvoir les besoins de son propre marché intérieur qui se développe et qui est son centre d'intérêt actuel. Le vieux continent (l'Europe) ne s'en sortirait qu'en relocalisant des protections et en favorisant les marchés intérieurs de chaque pays membre... L'éclatement de l'UE, l' UExit pour tous les pays membres permettrait assurément de sauver des économies qui ne dépendent pas des accords de libre échange et de libre circulation au sein d'une zone, mais d'accords commerciaux qui ont été établis bien avant l'existence de l'UE antidémocratique. La stabilité d'un pays ne peut passer par une gouvernance autoritaire financière supranationale dont le but est l'accaparation des richesses. La logique libérale le montre chaque jour : de la prédation par tous les moyens, du parasitisme au sein de grandes entreprises jusqu'à la mort de la bête, et des évasions fiscales. Le seul avenir pour chaque pays est de lutter contre le libéralisme débridé (et la Chine est très forte pour traquer ses millionnaires qui ne payent pas ce qu'ils doivent, contrairement à la France).
Raphael T 2019-12-15 20:03:02
UE ?
L’Europe - où plutôt l’Union Européenne - est une blague entre les USA et la Chine. L’Europe ne pèse strictement rien, si ce n’est le poids de ses lourdeurs et de ses erreurs stratégiques.
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 25/05



Coronavirus
BANGKOK - CULTURE: Fini le confinement, l'Alliance française se déconfine le 1er juin - Gavroche
ASIE - CORONAVIRUS: Le plaidoyer de Sam Rainsy pour le passeport immunitaire contre le Covid 19 - Gavroche
BIRMANIE - TOURISME: Gardons l'esprit de découverte et d'aventures...l'appel de nos amis de Gulliver Travel - Gulliver
THAÏLANDE - POLITIQUE: Le premier ministre Prayuth Chan Ocha veut intégrer les entreprises dans son «équipe thaïlandaise» - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Le retour à la normale au «pays du sourire» interviendra le 1er juillet - Gavroche
ASIE - FRANCE: La réouverture des frontières françaises pour les étrangers hors-Europe interviendra après le 15 juin - Gavroche
CAMBODGE - ÉCONOMIE: Nouvelles exonérations de taxes pour les professionnels du tourisme cambodgien - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: L’État d'urgence, supposé finir le 31 mai, est prorogé jusqu'au 30 juin - Gavroche
ASIE - FRANCE: Vous êtes de retour en France ? La «quatorzaine» volontaire, casse-tête sanitaire est exigée à partir de ce lundi 25 mai - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - ÉPIDÉMIE: Le point sur le Coronavirus / Covid 19 au 24 mai - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: L’État birman prévoit de consacrer 3% de son PIB à la relance de l'économie - Gavroche
THAÏLANDE - FRANCE: Thai Airways a rapatrié le 18 mai les thaïlandais venus de France en vol cargo - Gavroche
THAÏLANDE - CONSOMMATION: «Thai Channa», l'application web qui permet aux magasins de gérer leurs clients - Gavroche
THAÏLANDE - COVID 19: Ce qu'il faut savoir avant de retourner au massage - Gavroche
CAMBODGE - ÉCONOMIE: Les entreprises affectées par l'épidémie bénéficieront d'exemptions de charges et de taxes - Gavroche
THAÏLANDE - CULTURE : Les scènes d'amour lors des tournages de films seront désormais censurées pour cause de Covid-19 - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Bangkok Airways, la compagnie aérienne privée qui défie le Covid - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Les chinois et les sud-coréens ne sont plus considérés comme des voyageurs «à risques» - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Le 30 juin, nouvelle date pour la fin de l'état d'urgence dans le royaume ? - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - ÉPIDÉMIE: Le point sur le Coronavirus / Covid 19 au 17 mai - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - POLITIQUE: Le premier ministre Prayuth Chan Ocha veut intégrer les entreprises dans son «équipe thaïlandaise» - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Les jeunes opposants au gouvernement Prayuth s'expriment à visage découvert - Thisrupt.co
THAÏLANDE - ÉTAT D'URGENCE: Amnesty International s'inquiète de la prorogation du verrouillage du royaume - Amnesty International
THAÏLANDE - HISTOIRE: Les «chemises rouges», un épisode à garder en mémoire pour comprendre le royaume - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: La mémoire des «chemises rouges», ce douloureux fantôme thaïlandais - Gavroche
THAÏLANDE - DIPLOMATIE: Que se passe t'il entre la Thaïlande et l'Allemagne ? - Gavroche
THAÏLANDE - VISITE DU PAPE
JAPON - DIPLOMATIE: Après avoir promu le dialogue à Bangkok, le pape François s'insurge contre le nucléaire à Nagasaki - Gavroche
THAILANDE - RELIGION: Quel bilan pour la visite du pape François ? - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Un entretien avec Son Éminence Francis Xavier Cardinal Kriengsak Kovithavanij, évêque de Bangkok - Gavroche Magazine
GAVROCHE HEBDO - EDITORIAL: Face au pape François, une société thaïlandaise en demande de repères - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Pourquoi les Thaïlandais n'ont pas été évangélisés - Gavroche
Tourisme
BIRMANIE - TOURISME: Gardons l'esprit de découverte et d'aventures...l'appel de nos amis de Gulliver Travel - Gulliver
THAÏLANDE - TOURISME: Ces tour-opérateurs dont le royaume ne peut pas se passer. - Gavroche
BANGKOK - REPORTAGE: Chinatown my Chinatown - Gavroche
BIRMANIE - TOURISME: Bagan, la terre au mille pagodes - Gavroche Magazine
ASIE DU SUD EST - TOURISME: Réinventer le voyage, une urgence économique - Asia Sentinel
Dernières Offres d'Emploi
11/04/2020
Lieu: à domicile
 
 
08/03/2020
Lieu:
 
 
28/02/2020
Lieu:
 
 
27/02/2020
Lieu:
 
 
27/02/2020
Lieu:
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - TOURISME: Gardons l'esprit de découverte et d'aventures...l'appel de nos amis de Gulliver Travel
BIRMANIE - HISTOIRE: La révolution karen, plongée dans la rébellion d'un peuple
BIRMANIE - TOURISME: Bagan, la terre au mille pagodes
BIRMANIE - TRADITION : Sous l’empire des signes
BIRMANIE - DROITS DE L'HOMME: Thomas H. Andrews, nouveau rapporteur spécial de l'ONU
Dernières bonnes adresses
5 stars transactions immobilieres
Thailande / Bangkok Agences Immobilieres
 
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
VOVAN & ASSOCIÉS
THAÏLANDE / BANGKOK Avocats
 
Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
booked.net
Programme Tele TV5
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Le khrama cambodgien, idéal pour confectionner des masques
CAMBODGE - ÉCONOMIE: Nouvelles exonérations de taxes pour les professionnels du tourisme cambodgien
CAMBODGE - LIVRE: Le dernier roi d'Angkor
CAMBODGE - ÉCONOMIE: Les entreprises affectées par l'épidémie bénéficieront d'exemptions de charges et de taxes
CAMBODGE - FINANCE: Le blanchiment d'argent, plaie du Royaume selon l'Union européenne
la-petite-ecole
crown-relocations
mtgp
wrlife
lfib-fev20
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14