François Guilbert | Gavroche | 26/08/2020
Ailleurs en Asie / Actu  

BIRMANIE - POLITIQUE: La région autonome Wa, oubliée des futures élections générales ?

Le Parti national Wa (WNP), la plus grande formation politique ethnique wa vient de faire savoir par la voix de son porte-parole, U Sam Saung Kha, qu’il ne présentera pas cette année de candidats aux élections générales dans les quatre cantons (Panghsang, Pangwang, Mine Maw, Narhpan) qui échappent au contrôle du gouvernement birman. Sur fond de bataille pour le contrôle du trafic des stupéfiants.

Une analyse de François Guilbert

A contrario, le parti national Wa présentera des candidats dans les townships de la région auto-administrée de l’État Shan de Hopan et de Metman. Autrement dit, comme en 2010 et 2015, les 200 000 électeurs potentiels vivant sur les 17 000 km² aux confins de la Chine et sous l’autorité de la puissante Armée Unifiée de l’État Wa (UWSA) ne seront pas à même d’élire leurs représentants aux parlements de Nay Pyi Taw et de Taunggyi, et au fond de peser sur les choix gouvernementaux futurs qui engageront leur région et leur avenir.

Pourtant en mars 2020, une lueur s’était faite jour. La venue du président de la Commission électorale (UEC), U Hla Thein à Panghsang, semblait être un signe encourageant. Le déplacement avait eu très officiellement pour objet d’étudier les modalités d’organisation du scrutin du 8 novembre prochain. Preuve que les choses semblaient aller dans la bonne direction, le porte-parole de l’UWSA à Lashio, Nyi Rang, et le vice-président Xiao Mingliang du pouvoir autochtone s’étaient montrés encourageants, pour ne pas dire optimistes. L’état d’esprit était d’autant plus à la coopération que se nouaient à Kyaing Tong dans l’Est de l’État Shan des contacts entre le commandement-en-chef de l’armée et l’USWA au cours desquels fut exprimé le 19 mai le désir d’accueillir le général Min Aung Hlaing pour échanger avec lui sur les mesures à adopter dans le cadre de la lutte commune contre la Covid-19, même si la Tatmadaw suspecte les Wa de livrer des armements à l’Arakan Army pour mener ses combats dans l’État Rakhine. Les partis wa eux-mêmes crurent quelque peu à ce scénario de détente et d’ouverture.

En ordre de bataille

A cette fin, ils se mirent en ordre de bataille pour les élections générales. Un mois après la visite du chef de l’UEC naissait très officiellement le WNP, une nouvelle formation partisane issue de la fusion de trois mouvements politiques déjà existants et implantés : le Parti de l'unité nationale Wa (WNUP), le Parti démocratique Wa (WDP) et le Parti du développement démocratique et de libération Wa (WLDDP).

Aujourd’hui, la tenue du scrutin législatif semble bien plus incertaine. Certes, il est à craindre que l’essentiel du territoire wa ne soit pas le seul où il sera bien difficile d’organiser les premières élections générales supervisées par un gouvernement démocratiquement élu depuis 60 ans, tant les violences au sud de l’État Chin (canton de Paletwa), au centre et au nord de l’État Rakhine sont récurrentes. Il sera cependant le seul à être sans expression démocratique alors qu’il n’y a pas de problèmes de sécurité pour tenir des bureaux de vote, les 2 500 personnels de la police y pourvoiraient d’ailleurs sans problème si cela s’avérait nécessaire. Le demi-million d’habitants du pays wa n’a pas connu d’affrontements armés significatifs depuis plusieurs années déjà.

Déni démocratique et d’accès aux territoires Wa

Dès lors, l’absence de scrutin dans la région spéciale ne sera pas tant imputable à l’exécutif de Nay Pyi Taw, au gouvernement d’Aung San Suu Kyi voire à la Tatmadaw qu’au pouvoir exécutif wa. Ce déni démocratique et d’accès aux territoires wa montrent combien cette terre demeure en dehors du territoire administré par l’Union du Myanmar et cela avec la bénédiction de la République populaire de Chine voisine qui y exerce une très grande influence, de surcroît extrêmement prédatrice sur les ressources naturelles du terroir.

De fait, l’UWSA, qui n’a pas signé l’accord national de cessez-le-feu, exerce localement un pouvoir sans partage. Elle peut s’appuyer pour le mettre en œuvre sur le plus grand groupe armé ethnique de Birmanie, une force constituée de 20 à 30 000 combattants équipés des matériels de guerre les plus modernes. Cette domination la branche politique de l’UWSA, le Parti de l’État Wa unifié (UWSP), historiquement très étroitement lié à la Chine communiste, n’est à vrai dire pas disposé à le partager d’une manière ou d’une autre. Il n’entend pas cesser d’être un parti-Etat unique léniniste. Dans ce contexte, le principal dirigeant wa, Bao Youxiang, peut bien espérer de continuer à cumuler tous les pouvoirs. En effet, il exerce aujourd’hui à la fois les fonctions de président de l’administration, de secrétaire général du parti et de commandant-en-chef de l’armée wa.

En conséquence, l’absence d’une expression démocratique cette année encore n’aidera pas la région auto-administrée à mieux s’intégrer à son propre pays et à s’engager résolument dans le combat contre les fléaux qui la mine : la production et le commerce de stupéfiants.

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

François Guilbert

A Lire Aussi
SINGAPOUR - CORONAVIRUS: Les soutiers du miracle singapouriens, premières victimes de la pandémie
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 21 septembre
CAMBODGE - ACTUALITÉS: Nouvelles brèves du royaume du 14 au 21 septembre
VIETNAM - PRESSE: «Elle Vietnam» appartient désormais au passé
ASIE - GÉOPOLITIQUE: John Bolton, le diplomate américain qui ne peut plus croire en Trump
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(2)
Frédéric UL 2020-08-27 04:47:05
...
Président du pays, secrétaire général de son parti et chef des forces armées... Comme le président français en fait.
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 21/09



Coronavirus
SINGAPOUR - CORONAVIRUS: Les soutiers du miracle singapouriens, premières victimes de la pandémie - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 21 septembre - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Un second vol Thai Airways partira de Paris pour Bangkok le 29 septembre - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Au «pays du sourire», l'assurance à 100 000 dollars est désormais obligatoire - Gavroche
THAÏLANDE - QUARANTAINE: Voici les soixante hôtels thaïlandais prêts à vous accueillir pour 14 jours - Gavroche
THAÏLANDE - FRANCE: Premier vol de «rapatriement» de Thai Airways ce 17 septembre - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Les modalités de la réouverture des frontières thaïlandaises sont confirmées - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Ce qu'il faut savoir sur le retour des touristes à partir du 1er octobre - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Réouverture des frontières sous conditions en octobre - Gavroche
GAVROCHE HEBDO - ÉDITORIAL: Birmanie, la face sombre de la pandémie - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Le tableau de bord vietnamien de la pandémie au 13 septembre - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Derrière la pandémie, l’ambiguïté d'Aung San Suu Kyi resurgit - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: La «seconde vague» birmane, menace sanitaire pour la région ? - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: La deuxième vague épidémique est désormais une réalité - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: 1059 personnes contaminées par le coronavirus dans le pays - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS : Une assurance thaïlandaise anti Covid-19 à disposition des étrangers - Gavroche
BANGKOK - COMMERCE: Après le coronavirus, l'espoir revient dans les «malls» familiaux - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Dans le ciel thaïlandais, des morts programmés du coronavirus - Gavroche
PHILIPPINES - CORONAVIRUS: La police de l'archipel espionne les médias sociaux pour vérifier les quarantaines - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: L'usine thaïlandaise de Sanofi produira-t-elle le vaccin anti Covid-19 ? - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - FRANCE: Les thaïlandais de France, un sérieux enjeu politique - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: La majorité silencieuse du royaume, enjeu numéro 1 de l'effervescence démocratique - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: En direct: Thammasat occupée, la révolution de 1932 «réhabilitée», la contestation se poursuit... - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: En direct: Que retenir des manifestations du 19 septembre à Bangkok ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: La BBC raconte le parcours de Panusaya, l'égérie du 19 septembre - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Diriger les finances du royaume, une mission impossible - Gavroche
THAÏLANDE - VISITE DU PAPE
JAPON - DIPLOMATIE: Après avoir promu le dialogue à Bangkok, le pape François s'insurge contre le nucléaire à Nagasaki - Gavroche
THAILANDE - RELIGION: Quel bilan pour la visite du pape François ? - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Un entretien avec Son Éminence Francis Xavier Cardinal Kriengsak Kovithavanij, évêque de Bangkok - Gavroche Magazine
GAVROCHE HEBDO - EDITORIAL: Face au pape François, une société thaïlandaise en demande de repères - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Pourquoi les Thaïlandais n'ont pas été évangélisés - Gavroche
Tourisme
THAÏLANDE - TOURISME: Trouvez votre chemin dans le labyrinthe du retour au «pays du sourire» - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Le choix de l'Office du tourisme Thaïlandais. Volet 3: Ratchaburi - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Au «pays du sourire», l'assurance à 100 000 dollars est désormais obligatoire - Gavroche
THAÏLANDE - QUARANTAINE: Voici les soixante hôtels thaïlandais prêts à vous accueillir pour 14 jours - Gavroche
PATTAYA - TOURISME : Les trésors cachés de Sattahip - Gavroche magazine
Dernières Offres d'Emploi
07/09/2020
Lieu: A domicile
 
 
07/09/2020
Lieu: A domicile
 
 
14/08/2020
Lieu: Bangkok
 
 
02/08/2020
Lieu: Chiang Mai
 
 
06/07/2020
Lieu:
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - JUSTICE: Deux militaires birmans avouent des crimes de masse contres les Rohingyas
GAVROCHE HEBDO - ÉDITORIAL: Birmanie, la face sombre de la pandémie
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Derrière la pandémie, l’ambiguïté d'Aung San Suu Kyi resurgit
BIRMANIE - CORONAVIRUS: La «seconde vague» birmane, menace sanitaire pour la région ?
BIRMANIE - CORONAVIRUS: La deuxième vague épidémique est désormais une réalité
Dernières bonnes adresses
5 stars transactions immobilieres
Thailande / Bangkok Agences Immobilieres
 
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
VOVAN & ASSOCIÉS
THAÏLANDE / BANGKOK Avocats
 
Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
booked.net
Programme Tele TV5
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - GAVROCHE SERVICE: Le point sur les taxes cambodgiennes en vigueur
CAMBODGE - JUSTICE: Le département du Trésor américain sanctionne une entité chinoise proche de l'armée
CAMBODGE - SOCIÉTÉ: Retrouvez l'émouvante lettre cambodgienne du père François Ponchaud
CAMBODGE - JUSTICE: Le bourreau Khmer Rouge Douch, devenu évangéliste, incinéré comme un bouddhiste
CAMBODGE - ACTUALITÉS: Nouvelles brèves du royaume du 1er au 7 septembre
crown-relocations
sds
wrlife
lfib-fev20
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14