Rédaction | Gavroche | 20/11/2020
Ailleurs en Asie / Actu  

BIRMANIE - POLITIQUE: Le parti de l'armée refuse de reconnaitre les résultats des législatives

Le principal parti d'opposition birman, aligné sur l'armée, a rejeté mercredi les résultats des élections législatives du 8 novembre comme "injustes". Il réclame un nouveau vote, demande immédiatement rejetée par les autorités électorales.

Les résultats officiels des élections législatives birmanes du 8 novembre ne sont pas encore finalisés, mais la Ligue Nationale pour la démocratie, le parti au pouvoir d'Aung San Suu Kyi a déjà déclaré une victoire écrasante sur la base de ses propres chiffres à travers le pays.

Ces élections sont seulement les deuxièmes de l’histoire de la Birmanie depuis que le pays est sorti de la dictature de la junte en 2011.

Les observateurs ont déclaré que le vote s'était bien déroulé dimanche, mais ont critiqué le manque de transparence, la privation des droits de vote pour une partie de la population et les restrictions dues au coronavirus qui, selon eux, ont profité à la Ligue nationale pour la démocratie (NLD) d'Aung San Suu Kyi.

Une formation est toutefois allée plus loin en rejetant les résultats du vote. Il s'agit du Parti de l'Union pour la Solidarité et le Développement (USDP), connu pour représenter les intérêts de la «Tatmadaw», l'armée birmane. «Nous rejetons l'élection parce qu'elle était injuste», a déclaré son porte-parole Win Win Aung, alléguant que de nombreuses personnes inéligibles avaient voté. «Nous appelons la commission électorale à organiser une nouvelle élection en coopération avec l'armée dès que possible."» Quelques dizaines de manifestants ont participé à une conférence de presse tenue par la Commission électorale de l'Union (UEC) dans la capitale Naypyidaw, exigeant également une nouvelle élection « libre et juste ».

Élection transparente

«Cette élection a été transparente», a riposté le porte-parole de l'UEC, Myint Naing. «Nous n'avons eu aucun parti pris ... il a été mené équitablement, conformément à la loi.» Les observateurs ont largement approuvé le déroulement général des scrutins le jour même. En dépit de «quelques divergences ... c'était pacifique et sans heurts», a déclaré Sai Ye Kyaw Swar Myint, chef de l'Alliance du peuple pour des élections crédibles (PACE), la plus grande organisation de surveillance du Myanmar.

Campagne en partie annulée

La campagne électorale avait été en grande partie annulée, mais les critiques affirment que la visibilité de Suu Kyi, au centre de la lutte nationale contre le virus, a donné à sa NLD un avantage sur les petits partis. Des milliers de partisans de la NLD sont descendus dans les rues de Yangon chaque soir depuis le vote pour célébrer, ignorant un verrouillage partiel lié à la pandémie de Covid-19.

Lors des dernières élections de 2015, la LND avait remporté cette élection, mais avait été contrainte par la constitution à un accord de partage du pouvoir difficile avec l'armée, qui contrôle trois ministères clés et un quart des sièges parlementaires.

La décision de l'UEC d'annuler les élections dans de nombreuses zones de minorités ethniques a laissé 1,6 million de personnes supplémentaires - sur un électorat de 37 millions - sans vote.

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici


A Lire Aussi
INDONÉSIE - SÉISME: Une fois de plus, la terre a tremblé vendredi dans l'archipel
CAMBODGE - EUROPE: L'aide au développement, malgré les sanctions
CAMBODGE - POLITIQUE: Amnesty International brosse un tableau amer des libertés dans le royaume
VIETNAM - HIVER: Les sapins vietnamiens et laotiens sont blancs...comme neige
INDONÉSIE - BALI: Les hôtels exigent davantage d'aide
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(2)
Guy V 2020-11-22 00:20:05
Thailande = Birmanie ?
Comme en Thaïlande l'armée s'accroche au pouvoir.
Jean Jacques M 2020-11-22 00:19:28
Contagion
Tiens, tiens, le parti de l’armée refuse le choix des électeurs ...ça serait donc contagieux dans la région ?
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 11/1



Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
Thaïlande - Crise politique
THAÏLANDE - POLITIQUE: Explosion et arrestations...Journée d'affrontement à Bangkok le 16 janvier - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Le délit de lèse majesté, un instrument pour verrouiller le royaume en 2021 - Gavroche
THAÏLANDE - FRANCE: A nouveau, le regard d'Arte sur la crise politique Thaïlandaise - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: #FreeYouthThailand, offensive de la jeunesse contre des symboles contestés - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: L'ONU s'interroge sur le délit de «lèse majesté» - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: Voici les visages des accusés de Lèse majesté - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - POLITIQUE: Explosion et arrestations...Journée d'affrontement à Bangkok le 16 janvier - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Le délit de lèse majesté, un instrument pour verrouiller le royaume en 2021 - Gavroche
THAÏLANDE - FRANCE: A nouveau, le regard d'Arte sur la crise politique Thaïlandaise - Gavroche
THAÏLANDE - RÉTROSPECTIVE: Une année 2020 en images avec Thai PBS - Gavroche
THAÏLANDE - VŒUX: Que va dire Sa Majesté Rama X pour le nouvel an ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Au club des correspondants étrangers, la jeunesse thaïlandaise lève les trois doigts - Gavroche
Coronavirus
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Ce qu'il faut savoir sur la Covid-19 dans le royaume au 15 janvier - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Chiang Mai promet 100 000 bahts aux touristes, puis se rétracte - Gavroche
INDONÉSIE - BALI: Les hôtels exigent davantage d'aide - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Qui sont les individus contaminés par la Covid-19 ? - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Un universitaire dénonce la «mafia» du Covid - Gavroche
CAMBODGE - CORONAVIRUS: L'heure des vaccins a sonné dans le royaume - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 10 janvier - Gavroche
ASIE - CORONAVIRUS: Le passeport immunitaire peut triompher de la pandémie - Rédaction
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Nouvelles restrictions sanitaires dans les provinces «contaminées» - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Province par province, l'état du verrouillage sanitaire thaïlandais - Gavroche
Tourisme
THAÏLANDE - TOURISME: Au Koh Jum Lodge, oubliez la pandémie à un prix imbattable - PUBLI-INFO
THAÏLANDE - TOURISME: Chiang Mai promet 100 000 bahts aux touristes, puis se rétracte - Gavroche
PHILIPPINES - TOURISME : Un pays aux mille paysages - Gavroche
CAMBODGE - TOURISME: Kampot, sanctuaire cambodgien bientôt défiguré - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Plus question de faire peur aux étrangers avec la Covid-19 - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME : une halte à Prachuap Khiri Khan - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME - Koh Kret, une bouffée d’air ! - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Subventions et corruption dans le royaume, épisode 2 - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Un retour touristique à la «normale» ? Pas avant mars 2021 - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME : France Télévision, pour cette fin 2020, vote pour l'île de Koh Lipe - Gavroche
Dernières Offres d'Emploi
03/01/2021
Lieu: Ventiane
 
 
25/12/2020
Lieu: Bangkok
 
 
13/12/2020
Lieu: BANGKOK
 
 
13/12/2020
Lieu: BANGKOK
 
 
08/12/2020
Lieu: télétravail
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - LIVRE: Rohingyas, de la fable à la réalité
BIRMANIE - ÉCONOMIE: Tableau de bord économique birman au début décembre 2020
BIRMANIE - HISTOIRE: L'université de Rangoon a 100 ans, et célèbre le symbole du paon
BIRMANIE - HISTOIRE: Il y a dix-huit ans, la mort du Maréchal Ne Win
BIRMANIE - POLITIQUE: Le parti de l'armée refuse de reconnaitre les résultats des législatives
booked.net
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - EUROPE: L'aide au développement, malgré les sanctions
CAMBODGE - LIVRE : « Mémoire d'une guerre oubliée », le testament jamais publié de l'ancien chef d'état-major de Lon Nol !
CAMBODGE - ÉCONOMIE: Le pétrole du golfe de Siam, futur eldorado cambodgien
CAMBODGE - TOURISME: La quarantaine cambodgienne, elle aussi impossible à éviter
CAMBODGE - AGRICULTURE: Nouveau projet de loi pour encadrer le secteur agro-alimentaire
crown-relocations
sds
wrlife
lfib-fev20
pimp-my-dive
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14