Rédaction | Gavroche | 23/11/2020
Ailleurs en Asie / Actu  

CAMBODGE - FRANCE: Attention, voyager au Cambodge va vous coûter cher

Après avoir redonné les informations sur la nécessité de faire une quarantaine pour tous les étrangers entrant au royaume du Cambodge, l'Ambassade de France à Phnom Penh vient de publier sur son site web une note très précise sur les coûts afférents à un tel voyage. Une note à lire très attentivement.

Nous diffusons ici une information de l'Ambassade de France au Cambodge

L’ambassade rappelle aux ressortissants français souhaitant se rendre au Cambodge que toute personne arrivant au Cambodge est tenue de respecter à ses frais une quatorzaine dans un lieu désigné par les autorités cambodgiennes. Cette quatorzaine (quarantaine de 14 jours) est obligatoire et concerne les adultes comme les enfants. La quatorzaine obligatoire à observer se fera dans des conditions strictes d’isolement, dans un hôtel choisi par les autorités cambodgiennes.

Pas d'intervention de l'Ambassade

L’Ambassade de France ne pourra pas intervenir pour vous changer d’hôtel ou vous soustraire à cette quarantaine obligatoire. Les conditions d’hébergement à l’hôtel peuvent être considérées comme spartiates et il convient de s’y préparer par exemple en apportant des petits gâteaux ou autres aliments particuliers auxquels les voyageurs sont attachés ou en cas de restriction alimentaire, ou encore en apportant un peu de produits d’hygiène (lessive à la main par exemple). Pour les personnes ayant des traitements médicaux, il convient d’avoir avec soi des médicaments en quantité suffisante.

L’Ambassade rappelle que les passagers qui tenteraient de se soustraire à cette quatorzaine obligatoire s’exposent à des amendes. L’Ambassade rappelle également que plusieurs personnes ont été testées positives à leur test de sortie de quarantaine, alors que leurs deux premiers tests (avant le départ, puis à l’arrivée à l’aéroport de Phnom Penh) étaient négatifs. Le respect d’une quatorzaine stricte est donc indispensable.

Visa d'entrée indispensable

Tout étranger souhaitant venir au Cambodge doit obtenir au préalable un visa d’entrée au Cambodge et doit se rapprocher, avant le départ, de l’Ambassade du Cambodge de son pays de résidence, pour déposer avec un préavis suffisant une demande de visa ou pour s’assurer que son retour est bien possible s’il dispose déjà d’un visa cambodgien en cours de validité.

Les autorités cambodgiennes ne délivrent plus de visas à l’arrivée et ne délivrent plus de e-visa (en ligne) jusqu’à nouvel ordre.

Les voyageurs doivent être munis de l’original d’un certificat médical délivré par les autorités sanitaires agréées par le gouvernement du pays de départ dans les 72h précédant l’arrivée au Cambodge, certifiant qu’ils ne sont pas positifs à la Covid-19 (document rédigé en français et idéalement en anglais, signé par un médecin et tamponné par l’organisme émetteur).

Ils sont également tenus de respecter les mesures sanitaires déterminées par le gouvernement cambodgien.

1. Les voyageurs étrangers ordinaires (hors parrainage, hors visas A et B) qui arrivent au Cambodge devront :
a. observer une quatorzaine stricte (quarantaine de 14 jours) dans un hôtel choisi par le ministère de la Santé. Les prix de la chambre de l’hôtel varient entre 60 à 75 dollars par nuit.

Les autres frais de la quatorzaine et la durée d’une éventuelle hospitalisation en cas de covid-19 sont détaillés ci-dessous.

b. déposer une caution de 2000 (deux mille) dollars américains à leur arrivée à l’aéroport international du Cambodge. Cette caution servira à régler les frais de séjours pendant la quatorzaine, le coût du test, les frais de transport de l’aéroport à l’hôtel déterminé. En cas de solde après le règlement des frais, le ministère de la santé transfèrera le reliquat de la caution à l’intéressé sous 3 jours après la fin de l’application des mesures sanitaires.

c. acheter une police d’assurance Covid-19 avec un montant de garantie d’un minimum de 50 000 USD et valable pendant 20 jours. Cette police d’assurance peut être achetée en ligne auprès de la compagnie d’assurance FORTE.

d. coopérer avec les autorités sanitaires cambodgiennes qui prendront des échantillons pour effectuer un test en cas de doute survenu durant la quatorzaine et effectueront le test au 13ème jour pour confirmer la fin de la quatorzaine.

2. Cas des voyageurs étrangers qui sont investisseurs-hommes/femmes d’affaires, employés d’entreprises, experts et techniciens en provenance de Chine, du Japon, de Corée du sud, du Vietnam, de Thaïlande, des Etats-Unis et de l’Union Européenne et qui bénéficient d’un parrainage :
a- Avant l’arrivée au Cambodge :

Ces voyageurs doivent être en possession des documents suivants :

Un certificat médical délivré par les autorités sanitaires agréées par le gouvernement du pays de départ dans les 72 heures précédant l’arrivée au Cambodge, certifiant qu’ils ne sont pas positifs à la covid-19.

Un certificat de validation de garantie de paiement délivré et agréé par le gouvernement cambodgien. Pour obtenir ce certificat, les voyageurs étrangers doivent être parrainés par un individu qui a le droit de se porter garant, à savoir le Président, le directeur exécutif ou les actionnaires d’une société ou d’un regroupement d’entreprises, ou encore le président d’une fédération de commerce ou le propriétaire d’un projet d’investissement dans une zone économique spéciale ou une ambassade ou une société pour laquelle ce voyageur étranger travaille, ou un ministère / une institution du gouvernement.

Formulaire de demande de parrainage

Le garant doit remplir le formulaire de demande de parrainage en ligne en joignant l’emploi du temps et les informations détaillées sur l’objectif du voyage au Cambodge, les activités détaillées prévues pendant 14 jours après l’arrivée sur le territoire cambodgien, les personnes que le voyageur va rencontrer, les différents endroits du pays où il prévoit de se rendre et son lieu d’habitation.

Pour cela, le voyageur doit se rendre sur le site web du service d’enregistrement des entreprises du gouvernement royal du Cambodge (www.registrationservices.gov.kh) ou le site du ministère de la santé (www.cdcmoh.gov.kh). Le délai d’examen de la demande est de un ou deux jours ouvrés. Après la confirmation du parrainage par le ministère de l’économie et des finances et la confirmation de l’emploi du temps du voyageur par le ministère de la santé, le gouvernement cambodgien délivre un certificat de validation de garantie de paiement dont la validité ne dépasse pas 30 (trente) jours et que les voyageurs doivent imprimer et conserver durant leur voyage au Cambodge.

Un visa valable conformément aux procédures de la loi sur l’immigration délivré par l’ambassade du Cambodge ou le consulat du Cambodge des pays concernés.

A l’arrivée à l’aéroport international de Phnom Penh :

Les voyageurs doivent présenter :

- un certificat médical délivré par les autorités sanitaires agréées par le gouvernement du pays de départ dans les 72h précédant l’arrivée au Cambodge, prouvant qu’ils ne sont pas positifs à la Covid-19,
- un certificat de validation de Garantie de Paiement,
- l’emploi du temps et les informations détaillés sur l’objectif de leur voyage au Cambodge,
un visa valable et délivré par l’ambassade du Cambodge ou le consulat du Cambodge situés dans les pays concernés.

Après présentation des documents mentionnés ci-dessus, les voyageurs pourront utiliser une file prioritaire (fast lane) dédiée pour un examen de santé et la prise des échantillons qui seront effectués par les agents sanitaires. Puis les voyageurs seront acheminés vers les hôtels choisis par le ministère de la santé pour attendre le résultat du test de la covid-19. Si le résultat du test est négatif, les voyageurs seront autorisés à quitter l’hôtel et poursuivre leur séjour conformément au programme de travail joint au moment de la demande de parrainage.

Le garant est tenu de prendre en charge tous les frais pour le voyageur auquel il aura donné sa garantie, y compris les frais relatifs à l’application de mesures sanitaires, durant tout le séjour au Cambodge de la personne concernée. Si le voyageur étranger contracte la Covid-19 durant son séjour au Cambodge, le garant est tenu de prendre en charge tous ses frais médicaux et hospitaliers et ce, jusqu’à ce que le patient soit complètement guéri. Il est tenu de régler les frais en cas d’hospitalisation. Le garant doit avoir une bonne coopération avec le ministère de la santé et les autorités concernées pour faciliter l’arrivée et le séjour du voyageur étranger bénéficiant du parrainage. En cas d’actes non conformes aux conditions du parrainage et au programme de travail, l’entreprise ou l’institution qui s’est portée garante et le voyageur bénéficiant du parrainage doivent assumer leurs responsabilités selon la loi en vigueur au Royaume du Cambodge.

Frais à la charge des voyageurs lors de leur quatorzaine obligatoire dans l’hôtel identifié par les autorités cambodgiennes :

Frais de transport de l’aéroport au lieu d’attente des résultats des tests
5 USD/personne/voyage

Frais de prélèvement des échantillons, de transports des échantillons jusqu’à l’hôpital réalisant les tests
100 USD/occurrence/personne

Frais d’hébergement à l’hôtel ou au centre d’attente désigné par le comité interministériel
30 à 45 USD/jour/personne

Frais de nourriture (3 repas)
30 USD/jour/personne

Frais de lessive et de nettoyage
15 USD/jour/personne

Services médicaux particuliers pendant la durée de la quarantaine dans un centre (forfait)
6 USD/jour/personne

Service de sécurité
3 USD/jour/personne

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici

A Lire Aussi
INDONÉSIE - SÉISME: Une fois de plus, la terre a tremblé vendredi dans l'archipel
CAMBODGE - EUROPE: L'aide au développement, malgré les sanctions
CAMBODGE - POLITIQUE: Amnesty International brosse un tableau amer des libertés dans le royaume
VIETNAM - HIVER: Les sapins vietnamiens et laotiens sont blancs...comme neige
INDONÉSIE - BALI: Les hôtels exigent davantage d'aide
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(3)
Onsenpasseras 2020-11-24 06:56:16
Délire
Tout a fait d'accord avec Quedal et Durand
MARC 2020-11-23 13:44:20
Quedal....
Mais non, ça ne nous coûtera rien parce que tant qu'il y aura des conditions délirantes, au Cambodge comme ailleurs, nous n'irons pas. On attendra simplement que les choses reviennent à la normale, il suffit d'un peu de patience. En attendant, nous bougerons en local.
DURAND 2020-11-23 07:49:24
PAS BESOIN D'ALLER AU CAMBODGE
On peut très bien se passer d'aller an=u Cambodge. D'autres destinations sont tout aussi interressante que cette destination. Le monde a d'autres ruines à voir
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 11/1



Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
Thaïlande - Crise politique
THAÏLANDE - POLITIQUE: Explosion et arrestations...Journée d'affrontement à Bangkok le 16 janvier - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Le délit de lèse majesté, un instrument pour verrouiller le royaume en 2021 - Gavroche
THAÏLANDE - FRANCE: A nouveau, le regard d'Arte sur la crise politique Thaïlandaise - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: #FreeYouthThailand, offensive de la jeunesse contre des symboles contestés - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: L'ONU s'interroge sur le délit de «lèse majesté» - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: Voici les visages des accusés de Lèse majesté - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - POLITIQUE: Explosion et arrestations...Journée d'affrontement à Bangkok le 16 janvier - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Le délit de lèse majesté, un instrument pour verrouiller le royaume en 2021 - Gavroche
THAÏLANDE - FRANCE: A nouveau, le regard d'Arte sur la crise politique Thaïlandaise - Gavroche
THAÏLANDE - RÉTROSPECTIVE: Une année 2020 en images avec Thai PBS - Gavroche
THAÏLANDE - VŒUX: Que va dire Sa Majesté Rama X pour le nouvel an ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Au club des correspondants étrangers, la jeunesse thaïlandaise lève les trois doigts - Gavroche
Coronavirus
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Ce qu'il faut savoir sur la Covid-19 dans le royaume au 15 janvier - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Chiang Mai promet 100 000 bahts aux touristes, puis se rétracte - Gavroche
INDONÉSIE - BALI: Les hôtels exigent davantage d'aide - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Qui sont les individus contaminés par la Covid-19 ? - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Un universitaire dénonce la «mafia» du Covid - Gavroche
CAMBODGE - CORONAVIRUS: L'heure des vaccins a sonné dans le royaume - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 10 janvier - Gavroche
ASIE - CORONAVIRUS: Le passeport immunitaire peut triompher de la pandémie - Rédaction
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Nouvelles restrictions sanitaires dans les provinces «contaminées» - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Province par province, l'état du verrouillage sanitaire thaïlandais - Gavroche
Tourisme
THAÏLANDE - TOURISME: Au Koh Jum Lodge, oubliez la pandémie à un prix imbattable - PUBLI-INFO
THAÏLANDE - TOURISME: Chiang Mai promet 100 000 bahts aux touristes, puis se rétracte - Gavroche
PHILIPPINES - TOURISME : Un pays aux mille paysages - Gavroche
CAMBODGE - TOURISME: Kampot, sanctuaire cambodgien bientôt défiguré - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Plus question de faire peur aux étrangers avec la Covid-19 - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME : une halte à Prachuap Khiri Khan - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME - Koh Kret, une bouffée d’air ! - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Subventions et corruption dans le royaume, épisode 2 - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Un retour touristique à la «normale» ? Pas avant mars 2021 - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME : France Télévision, pour cette fin 2020, vote pour l'île de Koh Lipe - Gavroche
Dernières Offres d'Emploi
03/01/2021
Lieu: Ventiane
 
 
25/12/2020
Lieu: Bangkok
 
 
13/12/2020
Lieu: BANGKOK
 
 
13/12/2020
Lieu: BANGKOK
 
 
08/12/2020
Lieu: télétravail
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - LIVRE: Rohingyas, de la fable à la réalité
BIRMANIE - ÉCONOMIE: Tableau de bord économique birman au début décembre 2020
BIRMANIE - HISTOIRE: L'université de Rangoon a 100 ans, et célèbre le symbole du paon
BIRMANIE - HISTOIRE: Il y a dix-huit ans, la mort du Maréchal Ne Win
BIRMANIE - POLITIQUE: Le parti de l'armée refuse de reconnaitre les résultats des législatives
booked.net
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - EUROPE: L'aide au développement, malgré les sanctions
CAMBODGE - LIVRE : « Mémoire d'une guerre oubliée », le testament jamais publié de l'ancien chef d'état-major de Lon Nol !
CAMBODGE - ÉCONOMIE: Le pétrole du golfe de Siam, futur eldorado cambodgien
CAMBODGE - TOURISME: La quarantaine cambodgienne, elle aussi impossible à éviter
CAMBODGE - AGRICULTURE: Nouveau projet de loi pour encadrer le secteur agro-alimentaire
crown-relocations
sds
wrlife
lfib-fev20
pimp-my-dive
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14