Martine Helen | Gavroche | 30/08/2020
Culture / Actu  

BANGKOK - CULTURE : Kamavijitra, le premier musée privé consacré à l'art érotique du Siam

L'art érotique a une longue histoire en Thaïlande. Des scènes érotiques figuraient parmi les peintures de la vie quotidienne et ce n'est que plus tard, en raison de l'influence occidentale, que cet art fut considéré comme déviant et banni. Un collectionneur s'est attaché à la sauvegarde de ces pièces devenues exceptionnelles et nous a ouvert les portes de son royaume privé voué à l'érotisme.

Lancer le diaporama
 

Uthaiphun Charuwattanakitti est le propriétaire d'un condominium plus tout jeune, sans luxe ostentatoire, niché au fond d'un soï de l'avenue Sukhumvit.

Il nous reçoit dans son bureau sans fenêtre où trône sur un autel grandeur nature un magnifique bouddha aux nagas d'influence khmère.

Un coup d’œil rapide dans le couloir nous renseigne sur la collectionnite aigüe du Monsieur : il est tapissé de tableaux et de vitrines consacrés à la pratique de l'amour dans tous les sens.

C'est ça le Kamavijitra, littéralement "l'art de faire l'amour".

Uthaiphun Charuwattanakitti, descendant d'une famille chinoise qui a fait sa fortune avec la farine de tapioca, est conseiller en investissement et directeur de l'IRDEE, un institut de recherche et développement pour la Thaïlande, la Chine et l'Asie. Mais sa grande passion est l'art érotique sous toutes ses formes : peintures, sculptures, poteries figurant des scènes d'actes sexuels aux positions inspirées du Kamasoutra et aux personnages aussi bien hétéros, homos que zoophiles ou issus de la mythologie.

C'est pourquoi Uthai a décidé de créer son propre musée privé, agrémenté de quelques idées assez surprenantes, mais ô combien exotiques et intéressantes pour nous, ignorants farangs des douceurs de l’érotisme à la sino-thaïe…

Ce collectionneur invétéré possède plus de deux mille pièces, dont la plupart datent de 100 à 200 ans, collectées depuis 35 ans auprès de particuliers ou de bonzes dans les villages de la campagne thaïlandaise, mais aussi au Laos et au Cambodge.

L’homme est aussi, dit-il, un amateur de fossiles de dinosaures. Nous n’en verrons cependant pas trace lors de notre visite, le mélange des genres n’ayant peut-être pas été jugé nécessaire...

En sortant du bureau, nous nous attardons sur les œuvres du couloir. Certaines sont magnifiques, au dessin délicat, presque toutes anciennes. De nombreuses figurines, «des antiquités de grande valeur», précise le collectionneur sont exposées derrière des vitrines.

A un étage supérieur, nous pénétrons dans une pièce moquettée de rouge aux lourds meubles sculptés de style thaï. Une scène accueille de petits spectacles érotiques de cinq à six minutes que nous avons pu visionner sur l’Iphone du propriétaire. Les modèles, aux corps voluptueux, sont des étudiantes en art de l’université Silapakorn, nous explique Uthai. Elles exécutent une danse seins nus, à l’érotisme subtil mais efficace, loin des gymnastiques des gogo girls. Le décor plonge le spectateur dans la période Ayuttaya, lorsque les maris partis guerroyer laissaient leurs épouses à des jeux de plaisir solitaire, la monogamie étant de rigueur en ces temps là…

Deux grandes pièces attenantes, l’une avec une grande table et des coussins style kantoke, l’autre plus typiquement de style chinois avec sa grande table ronde, attendent les convives pour un dîner «aphrodisiaque», précise le propriétaire des lieux sans élaborer.

Un musée qui cache en fait un concept plus surprenant: les groupes de VIP ont droit, pour un forfait de 30 000 bahts, à un « package érotique » comprenant la visite du musée – dont une reconstitution « son et lumière » de scènes porno-érotiques dans un décor d’époque révélant dans chaque pièce un couple de cire grandeur nature enlacé dans des positions acrobatiques que l’on observe furtivement dans entrebâillement d’une porte, le repas aux vertus aphrodisiaques et le minishow en chair et en os, «toujours dans un esprit artistique» insiste Uthai, où hommes et femmes à moitié dénudés s’adonnent à des plaisirs suggestifs censés reproduire ce qui se passait dans les maisons du Siam.

Bref, un musée moderne mais «pas pour autant interactif», précise toutefois notre hôte qui finit cependant par expliquer qu’une surprise – tout ce qu’il y a de plus sensuel et gourmand – est proposée à la fin du show. Une expérience culturelle originale et régionale somme toute, ni racoleuse, ni vulgaire, qui peut même se prolonger pour la nuit si le cœur (ou le corps) vous en dit. Pour quelques milliers de bahts de plus, vous pourrez partager,avec votre compagne ou compagnon, l’une des cinq chambres du « musée », plus surprenantes les unes que les autres, réservées aux amateurs d’érotisme, de« nouvelles découvertes » ou aux couples en lune de miel.

Une chambre au décor thaïlandais d’époque avec un lit palanquin, pièce magnifique de 150 ans, une autre de style birman avec sa véritable peau de tigre, une chambre « chinoise » et deux autres plus modernes, toutes agrémentées d’étranges équipements (banc, balançoire,trapèze…) utilisés jadis pour pimenter les débats amoureux, copies conformes de ce qui peut être observé sur les tableaux du musée.

Étrange histoire que ce lupanar-musée,cette invitation aux jeux érotiques dans un endroit pour le moins inhabituel. Preuve de la réputation du lieu et du concept, Uthaiphun Charuwattanakitti accueille sur rendez-vous uniquement tout le gratin de la société civile – hommes d’affaires, diplomates, politiciens et autres célébrités – dont une forte clientèle de Chinois. Car Uthai est très connu comme collectionneur en Chine et serait même,selon ses dires, le plus grand collectionneur d’art érotique du Siam dans le monde. Mais si sa célébrité semble dépasser les frontières du royaume, il fait dans son pays profil bas, le sexe, sous quelque forme que ce soit, restant un sujet tabou en Thaïlande…

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

Martine Helen (avec Malto C.)


Kamavijitra

38 Mansion - Sukhumvit 38

Ouvert du Lun au Ven de 10h à 18h
Entrée : 500 B

Plus d'infos ici

A Lire Aussi
THAÏLANDE - CULTURE: Jusqu'au 30 octobre, profitez du meilleur du cinéma d'animation français en ligne
BANGKOK - CULTURE : Musée du Bangkokois, le quotidien à Bangkok dans les années 40
BANGKOK - CULTURE : Baan Silapin, la cachette secrète des artistes
CAMBODGE - HISTOIRE: Disparition de Douglas Latchford, expert, collectionneur, et présumé trafiquant
BANGKOK - CULTURE: Ces galeries d'art thaïlandaises recommandées par les revues spécialisées... (3/3)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(4)
Salem O 2020-09-01 23:20:53
...
Il suffit d’aller dans de nombreux temples et d’observer les fresques... Parmi celles-ci, Phra Mae Thorani tordant sa chevelure et noyant Mara et ses tentations de démons et débauchés... Des scènes souvent étonnantes de réalisme. Certains crématoriums présentent des scènes du Ciel et... des Enfers avec leurs dépravés.
Frédéric UL 2020-09-01 05:41:52
Wat Phra Keo de Vientiane
Au temple Wat Phra Keo de Vientiane, il y a une porte en bois sculptée. Parmi les sculptures, il y a une femme debout entre deux hommes. Elle tient leurs pénis en érection, un dans chaque main.
Régis C 2020-09-01 05:40:50
Christian P
Avant d'avoir lu votre commentaire je me faisais la même réflexion, connaissant bien les œuvres érotiques japonaises.
Christian P 2020-09-01 05:40:14
Imagination
Ils avaient pas beaucoup d’imagination
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 19/10



Coronavirus
PHILIPPINES - FINANCE: Pour cause de Covid-19, la diaspora envoie de moins en moins d'argent - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 19 octobre - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Depuis le 16 octobre, Singapore Airlines dessert à nouveau Bangkok - Gavroche
LAOS - CORONAVIRUS: Nouvelles procédures d'entrée à Vientiane - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Vous voulez rejoindre Bangkok ? Passez par Londres... - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Tout ce qu'il faut savoir sur la «seconde vague» birmane de Covid-19 - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - GÉOPOLITIQUE: A l'épreuve du Covid-19, l'ASEAN cherche toujours sa voie - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Pourquoi le premier groupe de «touristes spéciaux» n'est pas arrivé à Phuket - Gavroche
THAÏLANDE - SOCIÉTÉ: Contre la récession et la Covid, le remède des jours fériés supplémentaires - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: La quarantaine vietnamienne est désormais assouplie - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 12 octobre - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Le visa «spécial touriste» est en panne avant d'avoir été lancé - Gavroche
LAOS - CORONAVIRUS: Des centaines d'étrangers sans visas coincés au pays du million d'éléphants - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Ils reviennent jeudi 8 octobre......les premiers touristes post Covid ! - Gavroche
INDONÉSIE - CORONAVIRUS: Jokowi, le président qui défend son bilan Covid - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Une épidémie non maitrisée, des volontaires débordés - Gavroche
LAOS - CORONAVIRUS: Les vols charters vers Vientiane de nouveau autorisés - Gavroche
ASIE - FRANCE: Kenzo Takada, le créateur qui a imposé l'Asie dans les défilés de mode parisiens - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 5 octobre - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Les rumeurs sur le retour de Thaksin suspendues par sa contamination au Covid-19 - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE- POLITIQUE: L'Allemagne dans le collimateur des protestataires - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Amnesty International demande la libération des manifestants incarcérés - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Les 26 et 27 octobre, les députés auront deux jours pour dénouer l'impasse - Gavroche
THAÏLANDE - MONARCHIE: Un roi aimé par la population, ce que veut montrer le palais - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Ce que les jeunes thaïlandais ont appris des manifestants de Hong Kong - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Prayut Chan-Ocha, le général qui a le dos au mur - Gavroche
THAÏLANDE - VISITE DU PAPE
JAPON - DIPLOMATIE: Après avoir promu le dialogue à Bangkok, le pape François s'insurge contre le nucléaire à Nagasaki - Gavroche
THAILANDE - RELIGION: Quel bilan pour la visite du pape François ? - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Un entretien avec Son Éminence Francis Xavier Cardinal Kriengsak Kovithavanij, évêque de Bangkok - Gavroche Magazine
GAVROCHE HEBDO - EDITORIAL: Face au pape François, une société thaïlandaise en demande de repères - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Pourquoi les Thaïlandais n'ont pas été évangélisés - Gavroche
Tourisme
THAÏLANDE - TOURISME: 39 visiteurs chinois à Bangkok inaugurent les nouveaux visas touristiques - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Depuis le 16 octobre, Singapore Airlines dessert à nouveau Bangkok - Gavroche
THAÏLANDE - FESTIVAL : Festival végétarien de Phuket du 16 au 25 octobre. - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Pourquoi le premier groupe de «touristes spéciaux» n'est pas arrivé à Phuket - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Le nouveau visa touristique thaïlandais ne se conjugue pas (encore) en français - Gavroche
Dernières Offres d'Emploi
09/10/2020
Lieu: Phnom Penh
 
 
09/10/2020
Lieu: Bangkok et alentours
 
 
08/10/2020
Lieu: Chiang Mai
 
 
06/10/2020
Lieu: A domicile
 
 
24/09/2020
Lieu: à domicile
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - POLITIQUE: Aung San Suu Kyi empéchée de faire campagne par la Covid 19
BIRMANIE - DÉFENSE: Un sous-marin birman navigue désormais dans l'océan indien
BIRMANIE - POLITIQUE: Voter malgré le virus, l'équation Birmane....comme en France en mars
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Tout ce qu'il faut savoir sur la «seconde vague» birmane de Covid-19
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Une épidémie non maitrisée, des volontaires débordés
Dernières bonnes adresses
5 stars transactions immobilieres
Thailande / Bangkok Agences Immobilieres
 
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
VOVAN & ASSOCIÉS
THAÏLANDE / BANGKOK Avocats
 
Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
booked.net
Programme Tele TV5
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - FRANCE : Le groupe Vinci achève les travaux de la piste d'atterrissage à Sihanoukville
CAMBODGE - COMMERCE: Modalités de l'accord de libre échange avec la Chine
CAMBODGE - ÉCONOMIE: Le libre-échange avec la Chine, atout ou piège pour le royaume ?
CAMBODGE - INONDATIONS: Plus de 100 000 cambodgiens déplacés par les eaux
CAMBODGE - GÉOPOLITIQUE: Entre Hun Sen, son protecteur chinois et Washington, le torchon brûle
crown-relocations
sds
wrlife
lfib-fev20
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14