Pierre Benedetti | Gavroche | 10/08/2010
 

Bangkok : BRT, le cauchemar des automobilistes

Gratuite jusqu’au 31 août, la première ligne de Bus Rapid Transit permet de se rendre de Chong Nonsi à Ratchaphruek en seulement 25 minutes, tout en évitant le trafic chaotique de la capitale. A terme, quatre nouvelles liaisons seront créées, permettant ainsi le transport quotidien de 50 000 personnes. Un réseau de 110 kilomètres pour un coût total de 13 milliards de bahts, rapidement devenu la bête noire des automobilistes.

Oubliez la frénésie de la station BTS Siam, les yeux noyés par le flot incessant des passagers, car l’expérience BRT est beaucoup plus « zen ». Tout y est neuf, encore embryonnaire, et ça se sent tout de suite. À l’arrêt sur-climatisé, quelques travailleurs et étudiants en uniforme, attendent ce fameux bus jaune et vert, facilement reconnaissable à ses antennes d’insecte. Capable de contenir 80 personnes, dont 20 assises, ce petit nouveau de la circulation est pourtant loin de faire le plein. Pour l’instant, on ne se bouscule pas trop pour monter à bord. Mais ça viendra. Peut-être. Un peu à l’image du métro aérien, le BRT semble jusqu’ici bien peu populaire. Pourtant, le concept est bon : qui pourrait nier l’avantage de rouler sur une voie exclusive ? Pas d’embouteillages, ni d’attente interminable. Tout au long de ce chemin dégagé, le chauffeur prend plaisir à ne presque jamais utiliser les freins, et la mégalopole tentaculaire défile. Certes, la vue n’a rien à voir avec Khao Yai. Mais ce qui compte, c’est d’y gagner en rapidité. Un gain de temps qui n’en est pas un du côté des automobilistes, taxis et mêmes motos.

Le novice tape même sérieusement sur les nerfs des conducteurs de la capitale. En cause, la modification de la gestion des feux tricolores. Car, pour que cet hôte de choix puisse battre des records de vitesse, il a bien fallu pénaliser les automobilistes. Résultat ? Des feux qui mettent des plombes à passer au vert, si bien que certains, désormais, hésitent à prendre leur voiture pour se déplacer. Le désamour entre résidents et BRT est aujourd’hui scellé. Mais qu’en sera-t-il demain ? Car, aujourd’hui, cette ligne de bus prioritaire n’en est qu’au stade d’esquisse. D’ici quelques années, grâce à la construction des quatre lignes suivantes, on peut imaginer Bangkok dotée d’un réseau de transports en commun beaucoup plus performant qu’il ne l’est à présent. Et puisque le trafic ne risque pas de poser ses congés, personne n’aura l’audace de s’en plaindre.

Pierre Benedetti
A Lire Aussi
LIVRE « Atlas de la France du futur », de Benoist Simmat
Crêpes & Co Thong Lo se refait une jeunesse
Un steak-sandwich frites sauce café de Paris à 299 B au « Bœuf »
CHIANG MAI Que faire cette semaine ?
Dîner-croisière sur le fleuve Chao Praya
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(3)
lou 2010-08-18 08:50:16
tres tres bien
Utilisatrice reguliere de cette nouvelle ligne, je ne peux que confirmer Longue vie au BRT !!
Sébastien 2010-08-16 10:44:55
Sur la bonne voie
Pas encore eu l'occasion de tester ces nouveaux bus, mais espérons que les initiatives de ce genre vont se multiplier, car ce n'est qu'en proposant un réseau de transports en commun performant (et peu coûteux) que les résidents de Bangkok prendront un peu moins leurs voitures.
Laurent 2010-08-14 05:59:36
Très bien...
Longue vie au BRT !
Que faire ce week-end à Bangkok?

Chaque vendredi, retrouvez les
spectacles, concerts, films, évènements
du week-end à ne pas manquer.

Voir la newsletter du 19/04 au 25/04



Retrouvez-nous sur Facebook
10 Dernières Petites Annonces
bons plans de la semaine

Nous sélectionnons pour vous les meilleures offres et promotions du moment

Tous nos BONS PLANS

Taux de Change
Prévisions aujourd'hui

Click for Bangkok, Thaïlande Forecast

Tourisme
Partez à l’aventure en Thaïlande à moto - PUBLI-INFO
Bangkok : un hôtel propose de dormir en prison - Gavroche
SUAN PHEUNG Au coeur de la nature -
INDONESIE Raja Ampat : l'île Maurice version Asie - Gavroche
THAILANDE Fermeture de sites de plongée -
Culture
PORTRAIT Rasmee Wayrana, la sirène des rizières
« Decoding Thainess » : une nouvelle exposition permanente au Museum Siam
Musée du Bangkokois : le quotidien à Bangkok dans les années 40
Pichet Klunchun : l’enfant terrible des arts dramatiques thaïlandais
BANGKOK Des entrepôts de la Seconde Guerre mondiale reconvertis en espaces d'art
Dernières Offres d'Emploi
16/04/2018
Lieu: Ekamai
 
 
04/04/2018
Lieu: Bangkok
 
 
03/04/2018
Lieu: Pathumthani
 
 
29/03/2018
Lieu: Bangkok
 
 
25/03/2018
Lieu: A domicile
 
 
Dernières Annonces Immo
A louer grande maison à proximité de lampang
A louer grande maison de 110m2 sur un terrain de 440m2, meub...
- 17/04/2018
 
 
Appartement à louer pour étudiants à nice (france)
Appartement de 80 m2 à louer meublé pendant l'année scola...
- 16/04/2018
 
 
Affaire a saisir vente maison à koh phangan a prix sacrifié
Pour des raisons de santé et un retour définitif en France...
- 09/04/2018
 
 
Dernières Annonces Auto / Moto
Yamaha spark à vendre


- 15/03/2018

 
 
Scooter honda wave à vendre


- 15/03/2018
 
 
A vendre pick up mitsubishi
A vendre pour cause de retour en France pour raison de sant...
- 04/01/2018
 
 
ags-four-winds-2
samitivej-sep16
crown-relocations
yves-joaillier-3
bangkok-hospital
asita
oif-fev14
dfdl
ftcc