Patrice Montagu-Williams | Gavroche | 17/09/2019
Livres / Actu  

GAVROCHE - ROMAN: Retrouvez l'épisode 2 de «La fille qui aimait les nuages»

Un roman feuilleton digne des grandes heures de la presse. Chaque semaine, deux épisodes d'un polar signé Patrice Montagu-Williams, auteur de «La porte de Jade» (Ed. Balland). Dimanche 8 septembre, le premier épisode de «La fille qui aimait les nuages» nous racontait le départ pour l'aéroport de Hanoï de Anh Hùng, l'un des plus importants personnages du parti communiste vietnamien au pouvoir. Destination ? Paris, en compagnie de sa fille Ai Van. Une jeune femme sur les épaules de laquelle pèsent tant de secrets...

« La fille qui aimait les nuages » / Episode 2 par Patrice Montagu -Williams

Rappel de l'épisode 1: Anh Hùng, l'un des plus importants personnages du parti communiste vietnamien au pouvoir, part en convoi pour l'aéroport de Noi Bai, à Hanoï. Destination ? Paris, en compagnie de sa fille Ai Van. Une jeune femme sur les épaules de laquelle pèsent tant de secrets...

Épisode 2: Le convoi se range au pied de l’Airbus A350XWB, l’un de ces gros biréacteurs nouvelle génération dont Vietnam Airlines vient de faire l’acquisition. La carlingue est peinte en bleu ciel, sauf le ventre de l’avion, qui est tout blanc, comme celui d’un squale. Une fleur de lotus couleur or décore l’empennage. Depuis que sa flotte ne comporte plus aucun jet d’origine soviétique, la compagnie n’a pas connu d’accident majeur. Vietnam Airlines est même considérée comme l’une des meilleures et des plus sûres au monde.

Sous les caméras de VTV 4, la chaîne d’état, les membres de la délégation gravissent un à un la passerelle avant de l’appareil, celle qui est dévolue à la classe affaires qui leur est entièrement réservée pour ce voyage. Tous affichent un sourire de commande. Avant de monter à son tour dans l’avion, Anh Hùng explique, l’air grave, au reporter de la télévision qu’il s’agit d’une mission stratégique pour le pays menacé par une puissance extérieure dont il ne dit pas le nom.

Retard pour le vol vers Paris

Un journaliste de Nhân Dân, l’organe central du Parti, accompagne le groupe. Dans le hall d’embarquement de l’aérogare, les passagers, et parmi eux, beaucoup de touristes venus au Vietnam pendant la saison sèche, attendent sagement. On les a prévenus que le vol pour Paris aurait du retard, car ils voyageraient en compagnie d’une importante délégation officielle.

Une fois installé à bord, Anh Hùng écoute distraitement la conversation entre sa femme et sa fille, toutes deux très excitées à l’idée d’aller à Paris, la ville de leurs rêves. Voir Ai Vân aussi heureuse le comble et lui fait oublier ce que la vie lui a réservé jusqu’ici. Il y a quelques temps encore, il voulait la marier au fils d’un ponte du Parti. Mais les nouveaux plans qu’il a en tête l’ont fait changer d’avis. Il faudra d’ailleurs qu’il en parle à sa femme et à sa fille aussitôt qu’ils seront rentrés à Hanoï. Il n’est pas inquiet : c’est toujours lui qui avait décidé de tout dans la famille.

L'agent du TC2

Huyên, l’agent du Département n°2 du renseignement militaire, le TC2, vient lui rappeler qu’ils doivent faire le point, avant l’atterrissage, sur le contrat qu’ils vont devoir négocier ainsi que sur tous les problèmes liés à la sécurisation des déplacements des membres de la délégation dans la capitale française.

Anh Hùng comprend aussitôt ce que veut dire le mot sécurisation dans la bouche d’un agent des services secrets : il s’agit que personne, y compris lui-même et sa famille, n’échappe à son contrôle.

— Laisse-moi dormir un peu, lui répond-il. On a le temps : le vol dure douze heures.

Pour le moment, il a besoin de se reposer, car il est épuisé.

Le camp de Lang Co

Dès qu’il ferme les yeux, son passé, qu’il a toujours caché à sa femme et à sa fille, qui savent simplement qu’il a dirigé ce que le Parti présentait officiellement à l’époque comme un « camp de rééducation », à Lăng Cô, près de Huế, remonte en lui, comme une envie de vomir.

Ce « camp de la mort lente », comme on l’appelait, était de niveau cinq. L’on y emprisonnait les individus jugés les plus dangereux, comme les écrivains, les juges ou les chefs de province du sud du pays, après sa libération. Travail forcé douze heures par jour, deux bols de riz et deux bouillons pour toute nourriture, séances quotidiennes d’endoctrinement le soir, autocritique permanente et obligatoire. Pas de médicaments. Pas besoin non plus de fusiller les prisonniers récalcitrants : il suffisait de les laisser crever d’épuisement, de béribéri, de tuberculose ou de dysenterie. Désespérés, humiliés, les malades se laissaient mourir.

«Enfer Rouge, mon amour». C’était le titre du bouquin d’un type qui racontait ce qu’il avait subi dans un camp. Il voulait faire la lumière sur ce qui s’était passé derrière « le rideau de bambou », comme il l’appelait. Le livre avait fait un tabac en France et Anh Hùng se souvenait l’avoir lu, à sa parution. Tout ce qu’il racontait était vrai mais il ne regrettait rien : il n’avait fait qu’obéir aux ordres du Parti…

Les salauds

Mal à l’aise, Anh Hùng se réveille et fait la grimace : la bave a coulé sur le devant de sa chemise !

Tous les salauds qui m’accompagnent ont fait pire que moi, se dit-il, en s’essuyant. C’est ça qui les rend aussi dangereux..

Rendez-vous dimanche 15 septembre pour l'épisode 3 de «La fille qui aimait les nuages»

Pour retrouver tous les épisodes, cliquez ici

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici

A Lire Aussi
GAVROCHE: ROMAN: Retrouvez l'épisode 4 de «La fille qui aimait les nuages»
GAVROCHE - ROMAN: Retrouvez le premier épisode de «La fille qui aimait les nuages»
GAVROCHE - ROMAN: Retrouvez l'épisode 3 de «La fille qui aimait les nuages»
INDOCHINE - ÉCRIVAINS: La drôle de guerre indochinoise de Paul Munier
INDOCHINE - ÉCRIVAINS: Les confidences de la «métisse» Clotilde Chivas-Baron
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 16/09



Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
Elections thaïlandaises 2019
THAILANDE: La député Pannika Wanich, nouvelle cible des autorités pour «lèse majesté» - Gavroche
COMMENTAIRE: En Thaïlande, l'armée fait désormais face à la jeunesse - Gavroche
THAÏLANDE: Prayuth Chan-Ocha reste aux commandes du nouveau gouvernement - Gavroche
THAÏLANDE: Le premier ministre Prayuth bien parti pour demeurer au pouvoir - Gavroche
THAÏLANDE: Le parti démocrate rejoint la coalition proposée par les militaires - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X insiste sur la stabilité nationale devant le parlement élu en mars - Gavroche
Tourisme
THAILANDE - TOURISME : Partageons nos informations, soutenons un tourisme plus responsable - Gavroche
THAÏLANDE - FRANCE: Thai Airways se met (enfin) à parier sur Paris ! - Gavroche
ASIE - FRANCE: WAWU, une autre approche du tourisme asiatique en France - PUBLI-INFO
ASIE DU SUD-EST - TOURISME: Redécouvrir le Cambodge, la Birmanie, l'Inde et le Népal au départ de Bangkok -
BIRMANIE - TOURISME: 18 nouveaux hôtels en construction dans la région de Yangon - Gavroche
Dernières Petites Annonces
Dernières Offres d'Emploi
19/09/2019
Lieu: Bangkok et Hanoi
 
 
07/09/2019
Lieu: N'importe ou
 
 
07/09/2019
Lieu: Bangkok
 
 
07/09/2019
Lieu: Koh samui
 
 
07/09/2019
Lieu: Bangkok
 
 
Dernières bonnes adresses
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
CENTURY 21 Sweet Home
Thailand / Bangkok Agences Immobilieres
 
VOVAN ET ASSOCIÉS
Thailande / HUA HIN Avocats
 
booked.net
Programme Tele TV5
Conseils aux Expatriés
Thaïlande : Mieux vaut-il louer ou acheter lorsque l’on est expatrié ?>>
IMPORT / EXPORT : quelle fiscalité pour les sociétés thaïlandaises ?>>
Vivre à l’étranger en tant qu’expatrié peut-il avoir un impact sur votre régime matrimonial ?>>
Publication en ligne : un guide indispensable pour investir en Birmanie>>
Imposition des expatriés en Thaïlande : quelles règles ?>>
la-petite-ecole
crown-relocations
wrlife
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14