Patrice Montagu-Williams. | Gavroche | 26/06/2020
Livres / Actu  

GAVROCHE - ROMAN: Dans nos archives «La fille qui aimait les nuages», épisode 15

La fin de l'histoire approche. Tant d'espoirs déçus. Trois vies gâchées. Anh Hùng, le chef de la délégation du parti communiste vietnamien venu à Paris négocier un contrat d'armement, s'est retrouvé pris au piège de sa propre vie. Imaginer pouvoir, après tant d'années de combat idéologique et politique, recouvrer sa liberté pour que sa fille Aï Van, puisse épouser la liberté et chérir l'homme qu'elle aime. Patrice Montagu-Williams s'affirme, pour la conclusion de son roman-feuilleton exclusif, comme un nouveau maitre du polar asiatique. Le moment est venu, pour les lecteurs qui le découvre, de plonger dans l'intégralité des épisodes que vous pouvez retrouver dans cet épisode.

Résumé de l’histoire et de l’épisode 14 : On découvre les corps d’Anh Hùng, le chef de la délégation du Parti communiste qui s’était rendue à Paris pour négocier un important contrat d’armement, et de Mai, sa femme, dans leur chambre d’hôtel. L’enquête est retirée à la PJ et confiée à la Direction du Renseignement Militaire, en raison du Secret défense. Les intérêts supérieurs des deux parties font que l’affaire sera étouffée.

Épisode 15 - Un roman de Patrice Montagu-Williams

Au cimetière de Thiais, on enterre les corps que personne ne vient réclamer, comme ceux des SDF que l’on ramasse l’hiver dans la rue, ou encore les cadavres des inconnus que l’on a disséqués à l’Institut Médico-légal et dont on ne sait que faire. On y disperse aussi les cendres des personnes ayant fait don de leur corps à la science et on y enterre, dans « le carré des anges », les enfants mort-nés. Thiais est enfin un cimetière qui accueille toutes les religions : on y trouve, en apparence réconciliés, des catholiques, des protestants, des orthodoxes, des musulmans et des bouddhistes.

Un dragon en plâtre

C’est Haï qui a tout pris en charge avec l’aide de l’association où travaille Bang Thuy, sa mère. Ai Vân a choisi un dragon en plâtre pour décorer la tombe de ses parents. Comme la plupart des dragons asiatiques, il n’a pas d’ailes. Il n’est pas non plus agressif, comme les dragons occidentaux, et ne crache pas de flammes.

— Même les communistes savent qu’il existe un monde de l’au-delà. Seulement, ils n’ont pas le droit d’en parler, lui a dit Bang Thuy.

Bol de riz et oeuf bouilli

On s’est efforcé de respecter au mieux les traditions : un coupon d’étoffe noué en forme de poupée et destiné à recevoir l’âme des défunts a été placé sur chacun des corps. On a glissé dans la bouche des cadavres une poignée de riz et trois sapèques, des pièces rondes avec un trou carré en leur centre, de façon à permettre à l’âme des morts de payer les frais de route au cours de leur voyage dans l’au-delà. Les corps ont été ensuite mis en bière et l'on a déposé sur les cercueils un bol de riz et un œuf bouilli.

Le convoi funèbre comportait des drapeaux mentionnant le nom et l’âge des défunts. Il y avait aussi deux « maisons de l’esprit », qui devaient être brûlées au moment de l’inhumation, ainsi que deux bateaux destinés à conduire les âmes au mont Meru, ce mont mythique considéré comme l’axe du monde dans la mythologie bouddhiste. Quant aux cercueils, ils étaient recouverts d’une sorte de maison de papier richement décorée.

Trois joueurs de trompette

Revêtue d’un vêtement de grand deuil, une tunique de chanvre sans couture ni ourlet, Ai Vân marchait la première. Ses cheveux dénoués flottaient dans son dos et elle portait sur la tête une sorte de capuchon de coton. Haï avait réussi à trouver dans son quartier, pour la cérémonie, trois joueurs de trompette et un homme qui frappait en cadence sur un petit tambour.

On a descendu les cercueils dans la fosse et on s’est efforcé de les orienter de la façon qui conviendrait le mieux aux âmes des défunts au moyen d’une boussole géomagnétique, puis on a reposé la dalle.

Les opposants ne ressuscitent jamais

— Vous êtes venus pour vous assurer qu’ils sont bien dans la tombe et qu’ils ne vont pas ressusciter ? demande Haï à Huyên qu’il n’avait pas remarqué et qui s’est approché de lui discrètement.

— Chez nous, les opposants ne ressuscitent jamais, inspecteur.

— Et qu’elle est la version officielle de cette double mort, capitaine ?

— La version officielle est que, ne pouvant rentrer au Vietnam pour ne pas abandonner leur fille qui voulait rester en France, ses parents ont préféré se donner la mort.

— Et cela vous apparaît constituer une information crédible pour votre opinion publique ?

Quand le parti décide..

— On voit que vous ne connaissez pas votre pays d’origine, inspecteur. Chez nous c’est le Parti qui décide souverainement si une information est crédible ou non. Et le Parti se trompe rarement, comme vous le savez. Quant à l’opinion publique, c’est un concept capitaliste qui n’a pas cours dans une démocratie populaire. De vous à moi, cela rend l’action de la police beaucoup plus facile à mener, vous l’imaginez. Venez vous installer chez nous. Votre savoir-faire fera merveille.

— Vous ne m’en voudrez pas de refuser votre proposition, capitaine, mais ces deux mots attachés l’un à l’autre, démocratie et populaire, évoquent en moi trop de famines et de massacres de masse, trop d’arrestations arbitraires et de procès truqués, trop d’exécutions sommaires et de morts dans des camps.

Retrouvez ici l'intégralité des épisodes de «La fille qui aimait les nuages»:

Épisode 1 ici

Épisode 2 ici

Épisode 3 ici

Épisode 4 ici

Épisode 5 ici

Épisode 6 ici

Épisode 7 ici

Épisode 8 ici

Épisode 9 ici

Épisode 10 ici

Épisode 11 ici

Épisode 12 ici

Épisode 13 ici
Épisode 14 ici
Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici

A Lire Aussi
THAÏLANDE - ROMAN : « Terre de mousson » de Pira Sudham
THAÏLANDE - LIVRE : « Priya » de Kanokphong Songsomphan
THAÏLANDE - LIVRE : «Fille de sang», un roman sous forme de journal intime
THAÏLANDE - LIVRE: Crok Brandalac, nouveau venu dans le monde des écrivains «asiates»
GAVROCHE - ROMAN : Dans nos archives de «La fille qui aimait les nuages», épisode 14
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 29/06



Coronavirus
INDONÉSIE - BALI: Les chauffeurs routiers refusent de payer les tests Covid-19 - Gavroche
MALAISIE - TOURISME: Une foire aux voyages en ligne pour inciter les malaisiens à voyager et dépenser - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Les bars et karaoké ouvrent, mais l'état d'urgence perdure - Gavroche
THAÏLANDE - AVIATION: Voler vers Bangkok au temps du coronavirus, le mode d'emploi - Gavroche
CAMBODGE - VOYAGE : Un français raconte son retour à Phnom Penh, tests à l'appui - Gavroche
SINGAPOUR - CORONAVIRUS: Les échanges frontaliers avec la Malaisie vont reprendre - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: l'interdiction des vols internationaux prolongée jusqu'au 15 juillet - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Voici pourquoi les vietnamiens ont repoussé l'épidémie... - Asia Sentinel
THAÏLANDE - FRANCE: Le 1er juillet, les frontières européennes rouvrent à géométrie variable - Gavroche
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Les postes frontières cambodgiens avec la Thaïlande et le Laos restent fermés - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Les éléphants, protégés eux aussi contre l'épidémie de Covid-19 - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Restrictions sévères pour les visiteurs étrangers - Gavroche
ASIE - CORONAVIRUS: Le plasma des sud-coréens contaminés va-t-il livrer les secrets du coronavirus ? - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Le Fonds Monétaire International aide le pays en pleine crise sanitaire - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Le 29 juin, le mode d'emploi pour visiter de nouveau la Thaïlande sera connu - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Il faudra attendre fin juillet pour en finir avec l'état d'urgence - Gavroche
ASIE - ÉCONOMIE: 3000 milliards de dollars de pertes en 2020 à cause de l'épidémie - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Pour Hanoï, le pays n'est pas «prêt» pour les touristes - Gavroche
LAOS - FRANCE: Le retour à Paris, via Séoul, sera possible le 5 juillet - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - ÉPIDÉMIE: Le point sur le Coronavirus / Covid 19 au 25 juin - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - POLITIQUE: Pourquoi les jeunes thaïlandais s'intéressent au coup d'état de 1932 ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: L'histoire, nouveau bras de fer entre opposition et militaires dans le royaume - Gavroche
THAÏLANDE - POUVOIR: Prawit Wongsuwan, vrai patron politique du royaume ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Bangkok, le champ de bataille du pouvoir post Covid-19 - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: «Je ne suis pas une personne cruelle qui peut ordonner un meurtre» affirme Prayuth Chan Ocha - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: En Asie du sud-est, les dissidents thaïlandais doivent-ils redouter le pire ? - Gavroche
THAÏLANDE - VISITE DU PAPE
JAPON - DIPLOMATIE: Après avoir promu le dialogue à Bangkok, le pape François s'insurge contre le nucléaire à Nagasaki - Gavroche
THAILANDE - RELIGION: Quel bilan pour la visite du pape François ? - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Un entretien avec Son Éminence Francis Xavier Cardinal Kriengsak Kovithavanij, évêque de Bangkok - Gavroche Magazine
GAVROCHE HEBDO - EDITORIAL: Face au pape François, une société thaïlandaise en demande de repères - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Pourquoi les Thaïlandais n'ont pas été évangélisés - Gavroche
Tourisme
KOH SAMUI - TOURISME: Alerte rouge sur l'hôtellerie insulaire assommée par les faillites - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Les éléphants, protégés eux aussi contre l'épidémie de Covid-19 - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME : Lac Cheow Larn, le joyau de Khao Sok - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME : Koh Phayam, un petit bijou (encore) préservé - Gavroche Magazine
THAÏLANDE - HÔTELLERIE: «Le Point» salue la chaine hôtelière thaïlandaise Avani - Le point
Dernières Offres d'Emploi
11/04/2020
Lieu: à domicile
 
 
08/03/2020
Lieu:
 
 
28/02/2020
Lieu:
 
 
27/02/2020
Lieu:
 
 
27/02/2020
Lieu:
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - CORONAVIRUS: l'interdiction des vols internationaux prolongée jusqu'au 15 juillet
BIRMANIE - POLITIQUE: Les 75 ans d'Aung San Suu Kyi, un beau cadeau électoral
BIRMANIE - TOURISME : La pagode du rocher doré
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Le ciel birman reste fermé aux vols internationaux jusqu'au 30 juin
BIRMANIE - TOURISME Découvrez le lac Inlé à vélo
Dernières bonnes adresses
5 stars transactions immobilieres
Thailande / Bangkok Agences Immobilieres
 
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
VOVAN & ASSOCIÉS
THAÏLANDE / BANGKOK Avocats
 
Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
booked.net
Programme Tele TV5
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - VOYAGE : Un français raconte son retour à Phnom Penh, tests à l'appui
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Les postes frontières cambodgiens avec la Thaïlande et le Laos restent fermés
CAMBODGE - HISTOIRE: George Groslier, l'âme du musée de Phnom Penh dans les années 20
CAMBODGE - HISTOIRE: Sur la trace de la vieille femme de pierre du musée de Phnom Penh
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Les opérateurs touristiques inquiets du coût des procédures Covid-19
la-petite-ecole
crown-relocations
sds
mtgp
wrlife
lfib-fev20
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14