Redaction | Gavroche | 22/08/2020
Livres / Actu  

GAVROCHE - ROMAN: «Mamasan», le feuilleton qui transporte Paname dans la cité des anges

Place à l'épisode 5 de notre roman. En exclusivité sur « Gavroche » : « Mamasan ». Suite à une découverte macabre dans une ambulance abandonnée, près du boulevard Barbes, à Paris, le commissaire principal du XVIIIe arrondissement, Boris Samarcande, a lancé son enquête. Retrouvés morts, les trois adolescents nains arrivés quelques jours plus tôt en provenance de Bangkok devaient suivre un traitement contre le nanisme à l’hôpital Necker. Pour une raison inconnue, personne n’est venu récupérer l’ambulance où l’on a découvert les corps...

Épisode 5:  Dans les méandres de la DGSI

Un roman inédit de Patrice Montagu-Williams

L'intrigue : Suite à une découverte macabre dans une ambulance abandonnée, près du boulevard Barbes, à Paris, le commissaire principal du XVIIIe arrondissement, Boris Samarcande, lance une enquête. Elle conduira cet irréductible Montmartrois à quitter son confort parisien et à se rendre en Thaïlande puis en Birmanie où, avec la complicité d’une ancienne prostituée devenue tenancière de bordel puis agent secret, Mamasan, il devra affronter une réalité sordide faite de trafic d’êtres humains et d’animaux protégés.

Rappel de l’épisode 4 : Les trois adolescents nains arrivés quelques jours plus tôt en provenance de Bangkok devaient suivre un traitement contre le nanisme à l’hôpital Necker. Pour une raison inconnue, personne n’est venu récupérer l’ambulance où l’on a découvert les corps.

Épisode 5: Dans les méandres de la DGSI

Il y a des lieux maudits, pense le commissaire chaque fois qu’il se rend à l’Institut Médico-Légal, place Mazas, un bâtiment massif de briques rouges qui essaye de se faire tout petit, accroupi entre la ligne 5 du métro et le Quai de la Rappée. C’est que l’animal ne veut pas se faire repérer. Normal : c’est là que trois mille corps sont autopsiés chaque année. Or, aujourd’hui, personne ne veut plus regarder la mort en face. Pourtant, à voir le visage apaisé des défunts, on pourrait être rassuré. Surtout ceux qui croient en l’au-delà (les autres savent qu’il s’agit juste d’un relâchement des tissus musculaires).

Samarcande, lui, est un habitué du « Quai des ombres », titre d’un livre de Dominique Lecomte, une femme qui dirigea l’institution pendant plus de vingt ans. C’est le métier qui veut ça.

Contact établi avec la DGSI, la Direction Générale de la Sécurité Intérieure.

Avant de pénétrer dans le bâtiment, il décide d’appeler son contact à la DGSI, le capitaine Gargot de La Rochette.

J’ai d’excellents rapports avec le « « Special Branch Bureau », à Bangkok. Nous avons formé ici, pendant plus d’un an, un de leurs agents, une fille exceptionnelle, je dois dire. Le SBB est chargé en priorité de la sécurité de la famille royale, mais a bien d’autres activités, plus ou moins légales. Certains en font une sorte de police secrète du régime, répond le capitaine, après que le flic lui eut expliqué la situation. En ce moment, nous partageons avec eux nos informations sur les projets chinois de la fameuse Route de la Soie qui inquiètent tout le monde : aux dernières nouvelles, le « Silk Road Fund », le fond d’investissement du projet, voudrait entrer au capital d’Aéroport de Paris ! Je vais contacter Bangkok et je vous tiens au courant. Je leur demanderai, bien entendu, ce qui se cache derrière ce logo TIGERMAN dont vous m’avez parlé.

Je me suis plusieurs fois rendu à Bangkok, cher ami, ajoute-t-il, et j’adore cette ville démesurée. Si un jour vous allez là-bas, je vous recommande le « Spice Market ». C’est dans un hôtel, j’ai oublié lequel, sur Ratchadamri Road. Essayez le gâteau de crevettes avec du curry vert : vous n’êtes pas près d’oublier ça !

À l’Institut Médico-Légal de Paris.

Les trois petits corps sont étalés sur des chariots mortuaires devant le flic, un peu comme des morceaux de viande chez le boucher, pense Samarcande. L’homme, un type d’une cinquantaine d’années, s’exprime avec la froideur et le détachement de ceux qui vivent depuis longtemps en compagnie des cadavres.

L'achondroplasie est la forme la plus commune de nanisme, commissaire, explique le médecin légiste. Chez ces trois adolescents, elle est certainement d'origine génétique. Adultes, leur taille n’aurait pas dépassé cent trente centimètres.

L’autopsie a confirmé qu’ils étaient morts de faim et de soif, une mort lente qui a dû les faire beaucoup souffrir. Regardez l’état de leurs mains. Chez les personnes victimes d’achondroplasie, la main est normale, mais, en extension, elle prend l’aspect d’un trident. Ce qui est intéressant, ici, c’est que plusieurs phalanges sont brisées. Ils ont dû frapper contre la carrosserie de toutes leurs forces. Pas forcément pour demander de l’aide, comme on pourrait le penser. Peut-être ont-ils simplement essayé de se défendre contre les esprits malfaisants qui voulaient leur mort et qui les avaient enfermés dans cette ambulance en leur faisant croire qu’on allait les soigner. Je connais un peu les Ann. J’ai travaillé autrefois pour la Croix-Rouge, dans les montagnes, du côté de Kengtung. Ce peuple est animiste et non-violent. Il vit comme le faisaient ses ancêtres et rejette ce que l’on appelle la civilisation. Je me souviens, par exemple, que les femmes avaient les dents noires, à cause du bétel, une plante grimpante dont elles mastiquaient les feuilles à longueur de journée. Elles se passaient même en plus sur les lèvres de l’écorce carbonisée, car, pour elles, une bouche noire était un signe de beauté !

Nous avons bien entendu effectué tous les relevés possibles sur les corps, commissaire. Nous vous communiquerons les résultats dans la journée.

Le Carré des Indigents.

Samarcande remonte dans sa voiture et reste assis un long moment, les mains posées sur le volant. Il pense à ces gosses qui se sont battus contre des ombres. Personne n’est venu les secourir et personne ne viendra réclamer leurs corps qui seront enterrés dans le Carré des Indigents, au cimetière de Thiais, un endroit où cohabitent en paix les défunts de toutes les religions de la terre car il n’est interdit à personne de rêver à un monde où le fanatisme aurait disparu, se dit le flic, en parfumant d’un zeste d’optimisme ses illusions perdues, avant de presser sur le bouton du démarreur.

La suite dans l'épisode 6...

Les épisodes précédents: 

Retrouvez ici l'épisode 1 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 2 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 3 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 4 de «Mamasan».

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici

A Lire Aussi
GAVROCHE - ROMAN: Retrouvez le dernier épisode de «Mamasan»: Territoire inconnu
GAVROCHE - ROMAN : Retrouvez l'épisode 21 de «Mamasan»: Cette Asie qui colle à la peau
GAVROCHE - ROMAN: Retrouvez l'épisode 20 de «Mamasan»: «Opération Skyfall»
GAVROCHE - ROMAN: Retrouvez l'épisode 19 de «Mamasan»: « Urgent Message - Category 2 »
GAVROCHE - ROMAN: Retrouvez l'épisode 18 de «Mamasan»: Mong La, vénéneuse capitale
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 21/09



Coronavirus
BIRMANIE - CORONAVIRUS: A deux mois du scrutin de novembre, Yangon est confinée en urgence - Gavroche
SINGAPOUR - CORONAVIRUS: Les soutiers du miracle singapouriens, premières victimes de la pandémie - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 21 septembre - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Un second vol Thai Airways partira de Paris pour Bangkok le 29 septembre - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Au «pays du sourire», l'assurance à 100 000 dollars est désormais obligatoire - Gavroche
THAÏLANDE - QUARANTAINE: Voici les soixante hôtels thaïlandais prêts à vous accueillir pour 14 jours - Gavroche
THAÏLANDE - FRANCE: Premier vol de «rapatriement» de Thai Airways ce 17 septembre - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Les modalités de la réouverture des frontières thaïlandaises sont confirmées - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Ce qu'il faut savoir sur le retour des touristes à partir du 1er octobre - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Réouverture des frontières sous conditions en octobre - Gavroche
GAVROCHE HEBDO - ÉDITORIAL: Birmanie, la face sombre de la pandémie - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Le tableau de bord vietnamien de la pandémie au 13 septembre - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Derrière la pandémie, l’ambiguïté d'Aung San Suu Kyi resurgit - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: La «seconde vague» birmane, menace sanitaire pour la région ? - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: La deuxième vague épidémique est désormais une réalité - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: 1059 personnes contaminées par le coronavirus dans le pays - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS : Une assurance thaïlandaise anti Covid-19 à disposition des étrangers - Gavroche
BANGKOK - COMMERCE: Après le coronavirus, l'espoir revient dans les «malls» familiaux - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Dans le ciel thaïlandais, des morts programmés du coronavirus - Gavroche
PHILIPPINES - CORONAVIRUS: La police de l'archipel espionne les médias sociaux pour vérifier les quarantaines - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - FRANCE: Les thaïlandais de France, un sérieux enjeu politique - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: La majorité silencieuse du royaume, enjeu numéro 1 de l'effervescence démocratique - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: En direct: Thammasat occupée, la révolution de 1932 «réhabilitée», la contestation se poursuit... - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: En direct: Que retenir des manifestations du 19 septembre à Bangkok ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: La BBC raconte le parcours de Panusaya, l'égérie du 19 septembre - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Diriger les finances du royaume, une mission impossible - Gavroche
THAÏLANDE - VISITE DU PAPE
JAPON - DIPLOMATIE: Après avoir promu le dialogue à Bangkok, le pape François s'insurge contre le nucléaire à Nagasaki - Gavroche
THAILANDE - RELIGION: Quel bilan pour la visite du pape François ? - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Un entretien avec Son Éminence Francis Xavier Cardinal Kriengsak Kovithavanij, évêque de Bangkok - Gavroche Magazine
GAVROCHE HEBDO - EDITORIAL: Face au pape François, une société thaïlandaise en demande de repères - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Pourquoi les Thaïlandais n'ont pas été évangélisés - Gavroche
Tourisme
THAÏLANDE - TOURISME: Trouvez votre chemin dans le labyrinthe du retour au «pays du sourire» - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Le choix de l'Office du tourisme Thaïlandais. Volet 3: Ratchaburi - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Au «pays du sourire», l'assurance à 100 000 dollars est désormais obligatoire - Gavroche
THAÏLANDE - QUARANTAINE: Voici les soixante hôtels thaïlandais prêts à vous accueillir pour 14 jours - Gavroche
PATTAYA - TOURISME : Les trésors cachés de Sattahip - Gavroche magazine
Dernières Offres d'Emploi
07/09/2020
Lieu: A domicile
 
 
07/09/2020
Lieu: A domicile
 
 
14/08/2020
Lieu: Bangkok
 
 
02/08/2020
Lieu: Chiang Mai
 
 
06/07/2020
Lieu:
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - JUSTICE: Deux militaires birmans avouent des crimes de masse contres les Rohingyas
GAVROCHE HEBDO - ÉDITORIAL: Birmanie, la face sombre de la pandémie
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Derrière la pandémie, l’ambiguïté d'Aung San Suu Kyi resurgit
BIRMANIE - CORONAVIRUS: La «seconde vague» birmane, menace sanitaire pour la région ?
BIRMANIE - CORONAVIRUS: La deuxième vague épidémique est désormais une réalité
Dernières bonnes adresses
5 stars transactions immobilieres
Thailande / Bangkok Agences Immobilieres
 
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
VOVAN & ASSOCIÉS
THAÏLANDE / BANGKOK Avocats
 
Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
booked.net
Programme Tele TV5
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - GAVROCHE SERVICE: Le point sur les taxes cambodgiennes en vigueur
CAMBODGE - JUSTICE: Le département du Trésor américain sanctionne une entité chinoise proche de l'armée
CAMBODGE - SOCIÉTÉ: Retrouvez l'émouvante lettre cambodgienne du père François Ponchaud
CAMBODGE - JUSTICE: Le bourreau Khmer Rouge Douch, devenu évangéliste, incinéré comme un bouddhiste
CAMBODGE - ACTUALITÉS: Nouvelles brèves du royaume du 1er au 7 septembre
crown-relocations
sds
wrlife
lfib-fev20
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14