Patrice Montagu-Williams. | Rédaction | 15/02/2020
Livres / Actu  

GAVROCHE - ROMAN: «Mamasan», épisode 7: L'ombre de la Birmanie

Imaginez la scène: dans une brasserie parisienne des contreforts de Montmartre, un vieux flic au flair redoutable échange avec un officier de la DGSI, la direction du renseignement intérieur. Et de quoi parlent-ils ? D'une lointaine guérilla asiatique, là-bas, en Birmanie. Le commissaire Samarcande l'a bien compris: l'affaire sur laquelle il enquête est partie pour le mener loin, très loin de ses bases.

Un roman de Patrice Montagu-Williams, en exclusivité pour « Gavroche »

L'intrigue: Suite à une découverte macabre dans une ambulance abandonnée, près du boulevard Barbes, à Paris, le commissaire principal du XVIIIe arrondissement, Boris Samarcande, lance une enquête. Elle conduira cet irréductible Montmartrois à quitter son confort parisien et à se rendre en Thaïlande puis en Birmanie où, avec la complicité d’une ancienne prostituée devenue tenancière de bordel puis agent secret, Mamasan, il devra affronter une réalité sordide faite de trafic d’êtres humains et d’animaux protégés.

Rappel de l’épisode 6 : Alors qu’il vient de se faire coiffer chez Mammy Yoko, célèbre salon de coiffure africain de Montmartre, le commissaire est appelé par son contact à la Sécurité Intérieure qui lui propose de venir déjeuner avec lui…

Épisode7: L'ombre de la Birmanie

Même attablé, en compagnie du commissaire, à la terrasse du « Sancerre », la célèbre brasserie de la rue des Abbesses à présent totalement relookée Art Déco, le capitaine Gargot de la Rochette restait le militaire du 1er RPIMa, le 1er Régiment Parachutiste d’Infanterie de Marine, qui avait participé à la guerre du Golfe en 1990-1991 contre Saddam Hussein avec les alliés de la Coalition. Samarcande l’imaginait debout dans le désert, en treillis couleur sable, la tête enveloppée dans un turban kaki, un fusil d’assaut Famas à la main.

Le capitaine avait voulu quitter les bureaux sécurisés et aseptisés de la DGSI, à Levallois, pour venir déjeuner avec le commissaire à Montmartre.

L’allée des Veuves.

Jacques, le serveur, se plante devant les deux hommes, son plateau en équilibre au bout des doigts. Chez lui tout est noir et blanc. La chemise et le tablier sont blancs tandis que la cravate, le gilet avec vingt poches pour pouvoir rendre la monnaie d’une main tout en décapsulant les bouteilles de l’autre et le rondin, la veste courte qui ne ferme pas, sont noirs.

— Ce sera quoi pour déjeuner aujourd’hui, commissaire ?

Pour les entrées, l’un choisit l’émincé de saumon en marinade et, l’autre, des haricots verts et des champignons. Quant aux plats, Samarcande opte pour un risotto aux gambas flambées au whisky et, son invité, pour des coquillettes à la crème de truffes. Ils décident d’arroser le tout d’un Bourgueil AOC bien frais.

— J’étouffe dans nos bureaux, commissaire. La sécurisation de l’immeuble me donne l’impression de vivre dans un coffre-fort. Je suis un homme de terrain, vous savez. Bien sûr, l’âge nous contraint à faire des choix, mais ici au moins on respire un peu de l’histoire de Paris.

— Ni Montmartre ni Pigalle ne sont plus ce qu’ils étaient, capitaine. Fini le « Rosario », un petit bordel de la rue Houdon que tout le monde connaissait, finis « La Cloche d’Or » et « Le Sanglier bleu » où se retrouvaient voyous, artistes, flics et politiques, finie « L’Heure Bleue » où Pierre Loutrel, celui qu’on appelait Pierrot le Fou, Jo Attia et Abel Danos, dit Le Mammouth, préparaient les premiers braquages du gang des Tractions avant. Flingués René le Placeur et Louis la Guinche. Disparus Mimi la Rouge et le baron de Lussats, le seul noble à avoir laissé ses armoiries au placard pour chausser des pompes bicolores. À l’époque, je vous rappelle, capitaine, on appelait le terre-plein central du boulevard de Clichy « l’allée des Veuves » ou le « boulevard des Allongés » !

Une organisation mafieuse.

— Je vous sens quelque peu nostalgique, commissaire, dit l’homme de la Sécurité Intérieure, un léger sourire aux lèvres. En attendant, je vous ai préparé un rapport, ajoute-t-il, en sortant un document de sa serviette qu’il pose sur la table, devant eux. Les Thaïlandais m’ont informé que, derrière le logo TIGERMAN, se cacherait en fait la Burma Liberation Army, une organisation mafieuse de l’état Shan issue de l’ex PCB, le Parti Communiste Birman, basée à Mong La, dans le district de Kengtung, tout près de la frontière avec la Chine.

La Burma Liberation Army est liée à des membres importants du régime militaire. Un certain « Général Momo » la dirige. D’autres groupes opèrent dans la région, tous plus ou moins issus eux aussi de l’ancien PCB : la New Democratic Army, la Myanmar Nationalities Democratic Alliance Army ou encore la United Wa State Army. La quasi-totalité de ces groupes ont signé un accord de cessez-le-feu avec Tatmadaw, l’armée birmane et, aujourd’hui, ils se partagent le gâteau : opium, prostitution et jeu à Mong La pour les touristes chinois, car les casinos sont interdits en Chine, de l’autre côté de la frontière. La Burma Liberation Army se serait spécialisée un temps dans le trafic d’êtres humains, et, notamment, dans la fourniture de jeunes femmes à l’industrie du sexe en Thaïlande et en Malaisie, mais aussi dans l’envoi d’immigrants illégaux dans les pays occidentaux. Aujourd’hui, elle se concentrerait plutôt dans la fabrication et la vente de produits élaborés à partir des espèces protégées.

L’ours, l’éléphant ou le pangolin servent à fabriquer toutes sortes de choses dont raffole la médecine chinoise, que je ne vais pas vous détailler pour ne pas gâcher notre excellent repas, qui seraient commercialisés sous la marque TIGERMAN.

— La médecine chinoise aurait-elle quelque chose d’aphrodisiaque qui puisse servir de béquille à une vieillesse que je vois arriver au grand galop, capitaine ?

— Bien sûr, commissaire : pour ça, je vous conseille le vin de tigre, une boisson fabriquée à partir d’alcool de riz dans lequel on a laissé tremper pendant plusieurs mois des carcasses de tigres !

La suite avec l'épisode 8

Pour recevoir les trois prochains épisodes en avant première: redaction@gavroche-thailande.com

Les épisodes précédents: 

Retrouvez ici l'épisode 1 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 2 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 3 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 4 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 5 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 6 de «Mamasan».

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici



A Lire Aussi
THAÏLANDE - ROMAN : « Terre de mousson » de Pira Sudham
THAÏLANDE - LIVRE : « Priya » de Kanokphong Songsomphan
GAVROCHE - ROMAN: Dans nos archives «La fille qui aimait les nuages», épisode 15
THAÏLANDE - LIVRE : «Fille de sang», un roman sous forme de journal intime
THAÏLANDE - LIVRE: Crok Brandalac, nouveau venu dans le monde des écrivains «asiates»
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 29/06



Coronavirus
INDONÉSIE - BALI: Les chauffeurs routiers refusent de payer les tests Covid-19 - Gavroche
MALAISIE - TOURISME: Une foire aux voyages en ligne pour inciter les malaisiens à voyager et dépenser - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Les bars et karaoké ouvrent, mais l'état d'urgence perdure - Gavroche
THAÏLANDE - AVIATION: Voler vers Bangkok au temps du coronavirus, le mode d'emploi - Gavroche
CAMBODGE - VOYAGE : Un français raconte son retour à Phnom Penh, tests à l'appui - Gavroche
SINGAPOUR - CORONAVIRUS: Les échanges frontaliers avec la Malaisie vont reprendre - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: l'interdiction des vols internationaux prolongée jusqu'au 15 juillet - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Voici pourquoi les vietnamiens ont repoussé l'épidémie... - Asia Sentinel
THAÏLANDE - FRANCE: Le 1er juillet, les frontières européennes rouvrent à géométrie variable - Gavroche
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Les postes frontières cambodgiens avec la Thaïlande et le Laos restent fermés - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Les éléphants, protégés eux aussi contre l'épidémie de Covid-19 - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Restrictions sévères pour les visiteurs étrangers - Gavroche
ASIE - CORONAVIRUS: Le plasma des sud-coréens contaminés va-t-il livrer les secrets du coronavirus ? - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Le Fonds Monétaire International aide le pays en pleine crise sanitaire - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Le 29 juin, le mode d'emploi pour visiter de nouveau la Thaïlande sera connu - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Il faudra attendre fin juillet pour en finir avec l'état d'urgence - Gavroche
ASIE - ÉCONOMIE: 3000 milliards de dollars de pertes en 2020 à cause de l'épidémie - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Pour Hanoï, le pays n'est pas «prêt» pour les touristes - Gavroche
LAOS - FRANCE: Le retour à Paris, via Séoul, sera possible le 5 juillet - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - ÉPIDÉMIE: Le point sur le Coronavirus / Covid 19 au 25 juin - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - POLITIQUE: Pourquoi les jeunes thaïlandais s'intéressent au coup d'état de 1932 ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: L'histoire, nouveau bras de fer entre opposition et militaires dans le royaume - Gavroche
THAÏLANDE - POUVOIR: Prawit Wongsuwan, vrai patron politique du royaume ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Bangkok, le champ de bataille du pouvoir post Covid-19 - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: «Je ne suis pas une personne cruelle qui peut ordonner un meurtre» affirme Prayuth Chan Ocha - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: En Asie du sud-est, les dissidents thaïlandais doivent-ils redouter le pire ? - Gavroche
THAÏLANDE - VISITE DU PAPE
JAPON - DIPLOMATIE: Après avoir promu le dialogue à Bangkok, le pape François s'insurge contre le nucléaire à Nagasaki - Gavroche
THAILANDE - RELIGION: Quel bilan pour la visite du pape François ? - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Un entretien avec Son Éminence Francis Xavier Cardinal Kriengsak Kovithavanij, évêque de Bangkok - Gavroche Magazine
GAVROCHE HEBDO - EDITORIAL: Face au pape François, une société thaïlandaise en demande de repères - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Pourquoi les Thaïlandais n'ont pas été évangélisés - Gavroche
Tourisme
KOH SAMUI - TOURISME: Alerte rouge sur l'hôtellerie insulaire assommée par les faillites - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Les éléphants, protégés eux aussi contre l'épidémie de Covid-19 - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME : Lac Cheow Larn, le joyau de Khao Sok - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME : Koh Phayam, un petit bijou (encore) préservé - Gavroche Magazine
THAÏLANDE - HÔTELLERIE: «Le Point» salue la chaine hôtelière thaïlandaise Avani - Le point
Dernières Offres d'Emploi
11/04/2020
Lieu: à domicile
 
 
08/03/2020
Lieu:
 
 
28/02/2020
Lieu:
 
 
27/02/2020
Lieu:
 
 
27/02/2020
Lieu:
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - CORONAVIRUS: l'interdiction des vols internationaux prolongée jusqu'au 15 juillet
BIRMANIE - POLITIQUE: Les 75 ans d'Aung San Suu Kyi, un beau cadeau électoral
BIRMANIE - TOURISME : La pagode du rocher doré
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Le ciel birman reste fermé aux vols internationaux jusqu'au 30 juin
BIRMANIE - TOURISME Découvrez le lac Inlé à vélo
Dernières bonnes adresses
5 stars transactions immobilieres
Thailande / Bangkok Agences Immobilieres
 
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
VOVAN & ASSOCIÉS
THAÏLANDE / BANGKOK Avocats
 
Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
booked.net
Programme Tele TV5
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - VOYAGE : Un français raconte son retour à Phnom Penh, tests à l'appui
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Les postes frontières cambodgiens avec la Thaïlande et le Laos restent fermés
CAMBODGE - HISTOIRE: George Groslier, l'âme du musée de Phnom Penh dans les années 20
CAMBODGE - HISTOIRE: Sur la trace de la vieille femme de pierre du musée de Phnom Penh
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Les opérateurs touristiques inquiets du coût des procédures Covid-19
la-petite-ecole
crown-relocations
sds
mtgp
wrlife
lfib-fev20
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14