Rédaction | Gavroche | 29/02/2020
Livres / Actu  

GAVROCHE - ROMAN : Retrouvez l'épisode 11 de «Mamasan»: Bienvenue à Bangkok !

Imaginez le spectacle: un vieux flic parisien amoureux de son quartier de Montmartre et de son chat soudainement obligé de rejoindre la lointaine Thaïlande pour résoudre une affaire de nains assassinés ! Qui d'autre que notre formidable Patrice Montagu Williams pouvait imaginer pareille intrigue, confiée à son illustre Commissaire Samarcande ? Vous êtes plus de deux mille lecteurs à cliquer chaque semaine sur les épisodes de notre roman feuilleton. Ce style vous plait, et notre romancier maison sait vous séduire. Alors, prêts à décoller pour la «Cité des anges» ?

Retrouvez l'épisode 11 de «Mamasan»: Bienvenue à Bangkok !

Un roman inédit de Patrice Montagu-Williams.

L'intrigue: Suite à une découverte macabre dans une ambulance abandonnée, près du boulevard Barbes, à Paris, le commissaire principal du XVIIIe arrondissement, Boris Samarcande, lance une enquête. Elle conduira cet irréductible Montmartrois à quitter son confort parisien et à se rendre en Thaïlande puis en Birmanie où, avec la complicité d’une ancienne prostituée devenue tenancière de bordel puis agent secret, Mamasan, il devra affronter une réalité sordide faite de trafic d’êtres humains et d’animaux protégés.

Rappel de l’épisode 10 :l’enquête sur « L’affaire des trois nains » est close à Paris. Le commissaire Samarcande décide alors de se rendre en Asie poursuivre ses investigations. Avant son départ, il retrouve une dernière fois toute sa bande au « Lux Bar ».

Épisode 11 : Bienvenue à Bangkok

Le vol Air France décollait de Charles-De-Gaulle, terminal 2F, à 15h55’, et son arrivée à Suvarnabhumi International, l’aéroport de Bangkok, était prévue le lendemain, à 9h15’. Bien sûr, il a emporté de la lecture. C’est « Bangkok 8 », de John Burdett. Quoi de mieux qu’un polar pour pénétrer en territoire inconnu en évitant de tomber dans les pièges des guides touristiques ? Un type qui vit entre Bangkok, ses vingt millions d’habitants et ses quartiers chauds de Soi Cowboy et de Nana Plaza, et un village dans le Lot qui ne compte que quelques dizaines d’âmes ne peut pas être un homme tout à fait ordinaire, pensait le commissaire. Il est vrai que John Burdett est Anglais, et que les Anglais ne font jamais rien comme les autres.

Pour pénétrer plus facilement dans la tentaculaire métropole, il s’est créé un double, l’inspecteur Sonchaï Jitpleecheep, de la Police Royale, attaché au district 8 de la ville.

Sonchaï, bouddhiste, se veut totalement incorruptible de façon à pouvoir progresser dans ses réincarnations successives. Il est le fils d’un G.I. qu’il n’a jamais connu et d’une fille de bar de Bangkok rencontrée au cours d’une permission pendant la guerre du Vietnam, excellent moyen pour l’auteur de confronter la culture occidentale, à prétention universelle et à la spiritualité inexistante, avec l’Orient profond et compliqué, où la morale chrétienne n’a pas sa place, où le sexe n’est pas puritain mais joyeux, où les corps ne réclament que le plaisir, où l’argent n’est pas synonyme de pouvoir mais de qualité de vie.

Démocratie ou démocrature ?

Quoiqu’il s’agisse d’une mission non-officielle, son contact à l’ambassade avait bien fait les choses. On lui avait envoyé une voiture à l’aéroport et on l’avait logé, aux frais du gouvernement français, au Chann Bangkok-Noi, un hôtel fait de bungalows en bois situé au bord du fleuve Chao Phraya, le « fleuve des Rois », l’un des principaux axes de communication de la ville avec ses taxis d’eau, que l’on appelle ici « long tails », longues queues, et ses marchés flottants.

Assis face à Samarcande dans un bureau du nouveau bâtiment de l’ambassade, dans un Soi, que les autorités ont rebaptisé rue de Brest, la ville bretonne ayant inauguré une rue de Siam près de trois siècles plus tôt, l’homme fait partie de ces individus que l’Asie a peu à peu rongé de l’intérieur et qui ne sont plus tout à fait des « farangs », des occidentaux. Il dit s’appeler Bernard, mais que, dès qu’il franchit les murs de son bureau, il change d’identité et devient Tham-Boon, ce qui veut dire « valeureux ».

— Bienvenue en Thaïlande, commissaire. J’ai lu le rapport que l’on m’a transmis et vais faire ce que je peux pour vous aider lors de votre séjour ici. J’ai été prévenu que vous deviez rencontrer les gens du « Special Branch Bureau ». Je leur ai communiqué le nom de votre hôtel et ce sont eux qui prendront directement contact avec vous. C’est une organisation qui reste assez secrète et nous ne pouvons pas intervenir à ce niveau. Certains la considèrent un peu comme la police politique du pouvoir. Vous savez, ici, nous marchons sur des œufs d’autant plus que la Thaïlande est, historiquement, le partenaire le plus ancien de la France en Asie du Sud-Est. Le régime s’apparente à ce que l’on a appelé une « démocrature ». La monarchie demeure le principal pilier de la nation, mais l’armée continue à exercer un contrôle direct sur la politique. Tout est verrouillé. 

Le commandant en chef vient de déclarer que le pays était menacé par un complot orchestré par les communistes et les gauchistes qui voudraient créer un soulèvement comme celui qui s’est produit à Hong-Kong. On se croirait revenu au temps de la guerre froide ! Et nous, services étrangers, sommes particulièrement surveillés. En fait, depuis le coup d’état de 2014, l’establishment militaro-royaliste souhaite mettre en place un régime autoritaire avec un vernis électoral. Une nouvelle constitution, qui est à l’étude, permettrait, par exemple, de coopter au sénat les amis de la junte, de censurer l’opposition, de modifier les règles attribuant les sièges après le jour du scrutin, etc... Tout ceci relève d’une très habile supercherie démocratique, bien évidemment. La Thaïlande est un pays étrange et parfois difficile à saisir pour nous, les « farangs », commissaire. Prenez l’exemple du sport national, le « muay thaï », la boxe thaï : c’est un mélange incroyable de danse et de violence.

Cité des anges ou cité des démons ?

Un peu plus tard, l’homme raccompagne le flic à son hôtel.

— Le nom officiel de Bangkok est Krung Thep, que l’on pourrait traduire par « La Cité des Anges ». Personnellement, je parlerais plutôt de « Cité des Démons » au vu de ce qui se cache sous la douceur du « sanouk », cet esprit thaï que le monde entier envie, à savoir une agglomération démesurée dont on a perdu totalement le contrôle, ce qui entretient une impression de mal-être chez ses habitants qui redoutent de ne plus pouvoir maîtriser ce qui les entoure. Aujourd’hui, Bangkok me fait peur, conclut-il, comme ils arrivent à l’hôtel où est hébergé Samarcande. Mais je vous laisse découvrir cela par vous-même, commissaire...

Retrouvez ici l'intégralité des épisodes de «Mamasan»


Retrouvez ici l'épisode 1 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 2 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 3 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 4 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 5 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 6 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 7 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 8 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 9 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 10 de «Mamasan».

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici

A Lire Aussi
THAÏLANDE - ROMAN : « Terre de mousson » de Pira Sudham
THAÏLANDE - LIVRE : « Priya » de Kanokphong Songsomphan
GAVROCHE - ROMAN: Dans nos archives «La fille qui aimait les nuages», épisode 15
THAÏLANDE - LIVRE : «Fille de sang», un roman sous forme de journal intime
THAÏLANDE - LIVRE: Crok Brandalac, nouveau venu dans le monde des écrivains «asiates»
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 29/06



Coronavirus
INDONÉSIE - BALI: Les chauffeurs routiers refusent de payer les tests Covid-19 - Gavroche
MALAISIE - TOURISME: Une foire aux voyages en ligne pour inciter les malaisiens à voyager et dépenser - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Les bars et karaoké ouvrent, mais l'état d'urgence perdure - Gavroche
THAÏLANDE - AVIATION: Voler vers Bangkok au temps du coronavirus, le mode d'emploi - Gavroche
CAMBODGE - VOYAGE : Un français raconte son retour à Phnom Penh, tests à l'appui - Gavroche
SINGAPOUR - CORONAVIRUS: Les échanges frontaliers avec la Malaisie vont reprendre - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: l'interdiction des vols internationaux prolongée jusqu'au 15 juillet - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Voici pourquoi les vietnamiens ont repoussé l'épidémie... - Asia Sentinel
THAÏLANDE - FRANCE: Le 1er juillet, les frontières européennes rouvrent à géométrie variable - Gavroche
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Les postes frontières cambodgiens avec la Thaïlande et le Laos restent fermés - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Les éléphants, protégés eux aussi contre l'épidémie de Covid-19 - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Restrictions sévères pour les visiteurs étrangers - Gavroche
ASIE - CORONAVIRUS: Le plasma des sud-coréens contaminés va-t-il livrer les secrets du coronavirus ? - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Le Fonds Monétaire International aide le pays en pleine crise sanitaire - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Le 29 juin, le mode d'emploi pour visiter de nouveau la Thaïlande sera connu - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Il faudra attendre fin juillet pour en finir avec l'état d'urgence - Gavroche
ASIE - ÉCONOMIE: 3000 milliards de dollars de pertes en 2020 à cause de l'épidémie - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Pour Hanoï, le pays n'est pas «prêt» pour les touristes - Gavroche
LAOS - FRANCE: Le retour à Paris, via Séoul, sera possible le 5 juillet - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - ÉPIDÉMIE: Le point sur le Coronavirus / Covid 19 au 25 juin - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - POLITIQUE: Pourquoi les jeunes thaïlandais s'intéressent au coup d'état de 1932 ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: L'histoire, nouveau bras de fer entre opposition et militaires dans le royaume - Gavroche
THAÏLANDE - POUVOIR: Prawit Wongsuwan, vrai patron politique du royaume ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Bangkok, le champ de bataille du pouvoir post Covid-19 - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: «Je ne suis pas une personne cruelle qui peut ordonner un meurtre» affirme Prayuth Chan Ocha - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: En Asie du sud-est, les dissidents thaïlandais doivent-ils redouter le pire ? - Gavroche
THAÏLANDE - VISITE DU PAPE
JAPON - DIPLOMATIE: Après avoir promu le dialogue à Bangkok, le pape François s'insurge contre le nucléaire à Nagasaki - Gavroche
THAILANDE - RELIGION: Quel bilan pour la visite du pape François ? - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Un entretien avec Son Éminence Francis Xavier Cardinal Kriengsak Kovithavanij, évêque de Bangkok - Gavroche Magazine
GAVROCHE HEBDO - EDITORIAL: Face au pape François, une société thaïlandaise en demande de repères - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Pourquoi les Thaïlandais n'ont pas été évangélisés - Gavroche
Tourisme
KOH SAMUI - TOURISME: Alerte rouge sur l'hôtellerie insulaire assommée par les faillites - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Les éléphants, protégés eux aussi contre l'épidémie de Covid-19 - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME : Lac Cheow Larn, le joyau de Khao Sok - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME : Koh Phayam, un petit bijou (encore) préservé - Gavroche Magazine
THAÏLANDE - HÔTELLERIE: «Le Point» salue la chaine hôtelière thaïlandaise Avani - Le point
Dernières Offres d'Emploi
11/04/2020
Lieu: à domicile
 
 
08/03/2020
Lieu:
 
 
28/02/2020
Lieu:
 
 
27/02/2020
Lieu:
 
 
27/02/2020
Lieu:
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - CORONAVIRUS: l'interdiction des vols internationaux prolongée jusqu'au 15 juillet
BIRMANIE - POLITIQUE: Les 75 ans d'Aung San Suu Kyi, un beau cadeau électoral
BIRMANIE - TOURISME : La pagode du rocher doré
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Le ciel birman reste fermé aux vols internationaux jusqu'au 30 juin
BIRMANIE - TOURISME Découvrez le lac Inlé à vélo
Dernières bonnes adresses
5 stars transactions immobilieres
Thailande / Bangkok Agences Immobilieres
 
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
VOVAN & ASSOCIÉS
THAÏLANDE / BANGKOK Avocats
 
Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
booked.net
Programme Tele TV5
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - VOYAGE : Un français raconte son retour à Phnom Penh, tests à l'appui
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Les postes frontières cambodgiens avec la Thaïlande et le Laos restent fermés
CAMBODGE - HISTOIRE: George Groslier, l'âme du musée de Phnom Penh dans les années 20
CAMBODGE - HISTOIRE: Sur la trace de la vieille femme de pierre du musée de Phnom Penh
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Les opérateurs touristiques inquiets du coût des procédures Covid-19
la-petite-ecole
crown-relocations
sds
mtgp
wrlife
lfib-fev20
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14