Rédaction | Gavroche | 02/03/2020
Livres / Actu  

GAVROCHE - ROMAN: Retrouvez l'épisode 12 de «Mamasan»: La légende et la vérité

«En Thaïlande, nous ne séparons jamais la légende de ce que vous appelez la vérité, qu’elle soit historique ou scientifique, commissaire. Ne vous y trompez pas : si nous sommes séduits par votre matérialisme et votre goût du paraître, nous n’avons oublié ni notre culture ni nos mythes». Le commissaire Samarcande, héros fétiche de notre romancier Patrice Montagu-Williams, ne pouvait pas espérer une entrée en matière plus limpide: son enquête sur les trois nains assassinés retrouvés à Paris ne se déroulera pas de façon cartésienne. Logique: Samarcande n'est plus à Paris. Le voici à Bangkok. La cité des légendes....

Retrouvez l'épisode 12 de «Mamasan»: La légende et la vérité

Un roman exclusif de Patrice Montagu-Williams

L'intrigue: Suite à une découverte macabre dans une ambulance abandonnée, près du boulevard Barbes, à Paris, le commissaire principal du XVIIIe arrondissement, Boris Samarcande, lance une enquête. Elle conduira cet irréductible Montmartrois à quitter son confort parisien et à se rendre en Thaïlande puis en Birmanie où, avec la complicité d’une ancienne prostituée devenue tenancière de bordel puis agent secret, Mamasan, il devra affronter une réalité sordide faite de trafic d’êtres humains et d’animaux protégés.

Rappel de l’épisode 11 :l’enquête sur « L’affaire des trois nains » est close à Paris. Le commissaire Samarcande décide alors de se rendre en Asie poursuivre ses investigations. Après un long voyage en avion, il est reçu à l’Ambassade de France à Bangkok.

Épisode 12 : La légende et la vérité

Alors que le flic sort de sa douche, le téléphone sonne.

— Bonsoir, commissaire, dit une voix de femme dans un français parfait, sans se présenter. Je vous appelle de la part de votre ami, le capitaine Gargot de la Rochette. J’espère que vous avez fait un excellent voyage. Comme votre mission ici n’est pas officielle, je vous propose, plutôt que de nous retrouver dans nos bureaux, que nous dînions ensemble. Je passerai vous chercher à votre hôtel vers neuf heures. À ce soir, ajoute-t-elle avant de raccrocher.

Mon nom est Mamasan

Quand le chauffeur ouvre la porte de la voiture, il aperçoit la silhouette assise à l’arrière qui lui sourit, de ce sourire si particulier que l’on ne trouve qu’en Orient et qui a perdu plus d’un aventurier venu de cet Occident barbare si sûr de lui. La femme est plus que jolie : elle est belle.

— Mon nom est Mamasan. Bienvenue à Bangkok, commissaire, dit-elle après avoir joint les mains et incliné la tête, ce salut que l’on appelle là-bas le « waï ».

Ils évitent de parler pendant un long moment. Il s’est passé quelque chose, lors de ce premier contact, quelque chose qu’il est trop tôt pour définir. Puis la femme rompt le silence.

— Comme vous avez pu le constater, ici, on roule à gauche. La légende veut que vos chevaliers se croisaient à cheval et qu’ils avaient tous une épée qu’ils portaient du côté gauche car, la plupart d’entre eux, étaient droitiers. La circulation à cheval se faisait donc assez logiquement du côté gauche. On évitait ainsi que les épées ne s’entrechoquent quand on se croisait ce qui aurait été considéré comme une provocation au duel. Les soldats attaquaient donc eux aussi par la gauche mais votre empereur Napoléon, pour semer la confusion, a commencé à attaquer par la droite. Il aurait ensuite imposé la circulation à droite aux pays conquis.

Samarcande sourit.

— J‘adore ces histoires où la légende habille la vérité, dit-il.

— En Thaïlande, nous ne séparons jamais la légende de ce que vous appelez la vérité, qu’elle soit historique ou scientifique, commissaire. Ne vous y trompez pas : si nous sommes séduits par votre matérialisme et votre goût du paraître, nous n’avons oublié ni notre culture ni nos mythes.

— Appelez-moi Boris, s’il vous plaît. Je vous trouve très élégante.

— J’ai revêtu la tenue traditionnelle en votre honneur : le haut s’appelle le « Boromphiman ». C’est un simple chemisier à manches longues avec un col rond auquel on a ajouté un brocart. On le porte avec le « Pha sin », une jupe longue et serrée divisée en trois parties. Rassurez-vous : en temps normal, je porte un jean, comme tout le monde ici…

Dans un restaurant du vieux Bangkok.

« Phanfa » se trouve dans Phra Nakhon, le quartier historique de la ville, celui du Grand Palais, du temple du Bouddha d’émeraude et du Wat Pho, avec son immense statue de Bouddha couché. C’est un restaurant à l’ancienne, sans luxe tapageur ni climatisation.

— J’adore venir ici. La cuisine, chinoise et thaï, y est excellente. La spécialité maison est la viande de crabe.

Après le « Sabai Sabai », le traditionnel cocktail thaï de bienvenue, ils goûtent un peu à tout : pince de crabe vapeur, riz au poulet bouilli et vermicelles sautés avec des légumes et des fruits de mer. Sans oublier les pomelos chinois.

— Le SBB m’a choisie, pour vous accompagner dans cette mission, parce que je parle français et parce que votre ami Gargot de la Rochette a longuement insisté, dit Mamasan, alors que le repas se termine. Mon stage à Paris s’était parfaitement passé et le rapport, qu’il a fait à mes supérieurs, très élogieux. Nous sommes officiellement rattachés à la direction de la police royale, mais notre agence est, dans les faits, totalement indépendante. Je fais partie de la division chargée du contrôle des individus ou groupes qui menacent la sécurité nationale.

Samarcande comprend qu’elle n’en dira pas plus. Alors, ils parlent d’autre chose, surtout de Paris, où elle a été très heureuse, et de Montmartre, qu’elle connaît un peu, mais aussi de tout et de rien, ce qui est sans importance car, ce qui ne se dit pas, passe par les regards qu’ils échangent.

— J’ai une idée sur ce que nous pourrions faire pour entrer en contact avec la Burma Liberation Army, dit-elle tout à coup, alors que le repas se termine.

— Ici, c’est vous le commandant de bord. Je ne serai tout au plus que votre co-pilote, chère Mamasan, répond Samarcande.

Elle ne relève pas et continue.

— Mais je ne veux pas en parler ici. J’aimerais poursuivre cette conversation chez moi, Boris, si vous le permettez. Sur les conseils de votre ami Gargot, je me suis procurée du Knockando Master Reserve en l’honneur de votre visite. N’allez pas penser pour autant qu’il s’agit d’un coup monté, ajoute-t-elle en riant....

Retrouvez ici l'intégralité des épisodes de «Mamasan»:

Retrouvez ici l'épisode 1 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 2 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 3 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 4 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 5 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 6 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 7 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 8 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 9 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 10 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 11 de «Mamasan».

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici

A Lire Aussi
THAÏLANDE - ROMAN : « Terre de mousson » de Pira Sudham
THAÏLANDE - LIVRE : « Priya » de Kanokphong Songsomphan
GAVROCHE - ROMAN: Dans nos archives «La fille qui aimait les nuages», épisode 15
THAÏLANDE - LIVRE : «Fille de sang», un roman sous forme de journal intime
THAÏLANDE - LIVRE: Crok Brandalac, nouveau venu dans le monde des écrivains «asiates»
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 29/06



Coronavirus
INDONÉSIE - BALI: Les chauffeurs routiers refusent de payer les tests Covid-19 - Gavroche
MALAISIE - TOURISME: Une foire aux voyages en ligne pour inciter les malaisiens à voyager et dépenser - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Les bars et karaoké ouvrent, mais l'état d'urgence perdure - Gavroche
THAÏLANDE - AVIATION: Voler vers Bangkok au temps du coronavirus, le mode d'emploi - Gavroche
CAMBODGE - VOYAGE : Un français raconte son retour à Phnom Penh, tests à l'appui - Gavroche
SINGAPOUR - CORONAVIRUS: Les échanges frontaliers avec la Malaisie vont reprendre - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: l'interdiction des vols internationaux prolongée jusqu'au 15 juillet - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Voici pourquoi les vietnamiens ont repoussé l'épidémie... - Asia Sentinel
THAÏLANDE - FRANCE: Le 1er juillet, les frontières européennes rouvrent à géométrie variable - Gavroche
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Les postes frontières cambodgiens avec la Thaïlande et le Laos restent fermés - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Les éléphants, protégés eux aussi contre l'épidémie de Covid-19 - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Restrictions sévères pour les visiteurs étrangers - Gavroche
ASIE - CORONAVIRUS: Le plasma des sud-coréens contaminés va-t-il livrer les secrets du coronavirus ? - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Le Fonds Monétaire International aide le pays en pleine crise sanitaire - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Le 29 juin, le mode d'emploi pour visiter de nouveau la Thaïlande sera connu - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Il faudra attendre fin juillet pour en finir avec l'état d'urgence - Gavroche
ASIE - ÉCONOMIE: 3000 milliards de dollars de pertes en 2020 à cause de l'épidémie - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Pour Hanoï, le pays n'est pas «prêt» pour les touristes - Gavroche
LAOS - FRANCE: Le retour à Paris, via Séoul, sera possible le 5 juillet - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - ÉPIDÉMIE: Le point sur le Coronavirus / Covid 19 au 25 juin - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - POLITIQUE: Pourquoi les jeunes thaïlandais s'intéressent au coup d'état de 1932 ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: L'histoire, nouveau bras de fer entre opposition et militaires dans le royaume - Gavroche
THAÏLANDE - POUVOIR: Prawit Wongsuwan, vrai patron politique du royaume ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Bangkok, le champ de bataille du pouvoir post Covid-19 - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: «Je ne suis pas une personne cruelle qui peut ordonner un meurtre» affirme Prayuth Chan Ocha - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: En Asie du sud-est, les dissidents thaïlandais doivent-ils redouter le pire ? - Gavroche
THAÏLANDE - VISITE DU PAPE
JAPON - DIPLOMATIE: Après avoir promu le dialogue à Bangkok, le pape François s'insurge contre le nucléaire à Nagasaki - Gavroche
THAILANDE - RELIGION: Quel bilan pour la visite du pape François ? - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Un entretien avec Son Éminence Francis Xavier Cardinal Kriengsak Kovithavanij, évêque de Bangkok - Gavroche Magazine
GAVROCHE HEBDO - EDITORIAL: Face au pape François, une société thaïlandaise en demande de repères - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Pourquoi les Thaïlandais n'ont pas été évangélisés - Gavroche
Tourisme
KOH SAMUI - TOURISME: Alerte rouge sur l'hôtellerie insulaire assommée par les faillites - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Les éléphants, protégés eux aussi contre l'épidémie de Covid-19 - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME : Lac Cheow Larn, le joyau de Khao Sok - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME : Koh Phayam, un petit bijou (encore) préservé - Gavroche Magazine
THAÏLANDE - HÔTELLERIE: «Le Point» salue la chaine hôtelière thaïlandaise Avani - Le point
Dernières Offres d'Emploi
11/04/2020
Lieu: à domicile
 
 
08/03/2020
Lieu:
 
 
28/02/2020
Lieu:
 
 
27/02/2020
Lieu:
 
 
27/02/2020
Lieu:
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - CORONAVIRUS: l'interdiction des vols internationaux prolongée jusqu'au 15 juillet
BIRMANIE - POLITIQUE: Les 75 ans d'Aung San Suu Kyi, un beau cadeau électoral
BIRMANIE - TOURISME : La pagode du rocher doré
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Le ciel birman reste fermé aux vols internationaux jusqu'au 30 juin
BIRMANIE - TOURISME Découvrez le lac Inlé à vélo
Dernières bonnes adresses
5 stars transactions immobilieres
Thailande / Bangkok Agences Immobilieres
 
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
VOVAN & ASSOCIÉS
THAÏLANDE / BANGKOK Avocats
 
Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
booked.net
Programme Tele TV5
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - VOYAGE : Un français raconte son retour à Phnom Penh, tests à l'appui
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Les postes frontières cambodgiens avec la Thaïlande et le Laos restent fermés
CAMBODGE - HISTOIRE: George Groslier, l'âme du musée de Phnom Penh dans les années 20
CAMBODGE - HISTOIRE: Sur la trace de la vieille femme de pierre du musée de Phnom Penh
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Les opérateurs touristiques inquiets du coût des procédures Covid-19
la-petite-ecole
crown-relocations
sds
mtgp
wrlife
lfib-fev20
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14