Patrice Montagu-Williams. | Gavroche | 06/04/2020
Livres / Actu  

GAVROCHE - ROMAN: Retrouvez le dernier épisode de «Mamasan»: Territoire inconnu

Un roman policier n'est jamais terminé. Il vous laisse dans la tête des souvenirs, des ombres, des désirs. «Mamasan» est de ceux là. Le commissaire Samarcande a, comme toujours, fini par toucher au but. Le mystère des «trois nains» retrouvés morts dans cette capitale française qu'il quadrille en permanence a été levé. Mais ce Paris-là est il encore le sien ? Saura-t-il oublier les étreintes de «Mamasan» à Bangkok ? L'Asie est un début qui ne finit jamais.

Un roman inédit de Patrice Montagu-Williams

L'intrigue: Suite à une découverte macabre dans une ambulance abandonnée, près du boulevard Barbes, à Paris, le commissaire principal du XVIIIe arrondissement, Boris Samarcande, lance une enquête. Elle conduira cet irréductible Montmartrois à quitter son confort parisien et à se rendre en Thaïlande puis en Birmanie où, avec la complicité d’une ancienne prostituée devenue tenancière de bordel puis agent secret, Mamasan, il devra affronter une réalité sordide faite de trafic d’êtres humains et d’animaux protégés.

Rappel de l’épisode 21 : Dernière journée à Bangkok pour le commissaire. Mamasan, qui ne veut pas qu’il parte, lui fait visiter un peu de la ville avant de l’entrainer voir un match de boxe thaï. Au lendemain de leur dernière nuit d’amour, elle lui révèle que l’homme du SBB qui avait été arrêté sous leurs yeux, un ancien amant, avait informé les Birmans de leur fuite et qu’ils avaient failli ne jamais revenir.

Épisode 22 : Territoire inconnu

Quand il pousse la porte, il a l’impression de pénétrer en territoire inconnu. Il ne reconnaît plus rien. Pourtant, c’est chez lui. Tout le rez-de-chaussée est occupé par une pièce qu’une cheminée double-face sépare en deux parties inégales. Les murs sont tapissés de bouquins du sol au plafond. La partie la plus vaste, celle de gauche quand on pénètre dans la maison, comprend une cuisine américaine, un bar en ronce de noyer devant lequel sont posés trois tabourets recouverts de cuir noir, et une table de salle à manger en marqueterie encadrée par six chaises cannées qui jouent les gardes du corps. Dans l’autre partie, plus intime, on trouve deux fauteuils de paquebot Art déco en palissandre des Indes recouverts d’un tissu de soie pourpre et un tapis épais en laine blanc perlé posé devant la cheminée.

Pour Alphonse

Le tapis, c’est pour Alphonse. Il adore s’y vautrer, surtout au creux de l’hiver, comme d’ailleurs quelques-unes des femmes que le commissaire a aimées. Faire l’amour devant un feu de cheminée, ça aide à maquiller la réalité : un simple accouplement se transforme alors en une valse de deux corps éclairés par la lumière irréelle que les flammes projettent sur la peau.

Bien sûr, le chat détestait qu’on lui pique une place qu’il croyait lui être réservée à l’année, comme un abonné à l’Opéra de Paris. Mais l’animal était ouvert d’esprit : comme il savait que le flic reviendrait immanquablement se pelotonner contre lui (je dois lui rappeler l’ours en peluche qui dormait dans son berceau, se disait le minou), il tolérait ses frasques. Alors, quand il le surprenait à quatre pattes, en train de faire la bête, il secouait la tête - façon de dire amuse-toi bien, Coco, mais ne te couche pas trop tard, à ton âge, on n’est jamais assez prudent - avant de monter calmement attendre son patron sur le lit à double chevets qui occupait toute une chambre, au premier étage.

Un flic lecteur d’Aldous Huxley.

C’est pas trop tôt, se dit Alphonse en le voyant entrer.

Il se lève, s’étire longuement, va se frotter contre les jambes de son patron avant de se diriger calmement vers la porte d’entrée. Il se glisse alors à l’extérieur de la maison par la chatière que Samarcande avait fait équiper d’un lecteur de puce électronique, ce qui fut l’occasion de débats sans fin avec son chat, car cela impliquait qu’on implante une micropuce sous la peau de la bête qui estimait qu’il fallait être un flic lecteur du « Meilleur des Mondes » d’Aldous Huxley pour avoir eu une idée pareille.

Une fois dehors, le minou s’assied sur le seuil, la queue soigneusement enroulée autour de ses pattes, et regarde Pablo qui, debout derrière la vitre de son atelier, de l’autre côté de l’allée, lui fait un petit signe de la main. Alphonse aime bien le sculpteur chez lequel il s’installe souvent lorsque le commissaire est absent. C’est d’ailleurs Pablo qui s’est occupé de lui quand le flic est parti en voyage…Faut dire que le Colombien est un gros malin : le premier jour où il avait fait la connaissance de la bestiole, il n’avait pas manqué de lui rappeler la citation de Léonard de Vinci qui avait déclaré : « Chaque chat est un chef d’œuvre ».

Une fois son compagnon sorti, le flic gravit les escaliers qui conduisent à sa chambre, sa valise à la main.

— C’est bien moi, dit-il tout haut en se regardant dans la psyché ovale qui se trouve dans un coin de la pièce, comme s’il voulait se rassurer.

Au « Lux Bar »

Il n’a pas attendu le lendemain. À peine débarqué, il les a tous appelés : il voulait les voir le soir même, au « Lux ». C’était un ordre.

Dans l’avion, il avait retrouvé Bernard, le type qui l’avait reçu à l’ambassade à Bangkok, qui rentrait à Paris pour une réunion au Quai d’Orsay. Le diplomate lui apprit que l’attaque de drones américaine n’avait fait aucun survivant et que le gouvernement birman avait protesté, pour la forme, auprès du gouvernement thaï, le drone étant, paraît-il, parti d’une base située en Thaïlande. À la vérité, cela n’aurait aucune conséquence sur les relations entre les deux pays, l’armée birmane étant satisfaite de l’élimination de forces rebelles qu’elle ne contrôlait pas, ajouta t-il.

Un peu en retard

Il est arrivé un peu en retard, s’excusant du décalage horaire : pour lui, il était trois heures du matin. Bien sûr, ils étaient tous là. On voyait qu’ils étaient heureux de le revoir, mais ils évitèrent de lui poser des questions sur son voyage. Peut-être parce qu’ils ne voulaient pas connaître un autre monde que le leur.

Peu à peu, le flic commençait à redescendre sur terre, en faisant attention à la décompression, comme un astronaute, quand son portable se mit à grésiller dans sa poche.

— C’est, moi, Princess. Je suis à l’aéroport de Bangkok. En tant que bouddhiste, je dois obéir à mon « karma », et mon « karma » me dit que je dois venir te voir dès que possible, petit « farang »…

Retrouvez ici l'intégralité des épisodes de «Mamasan»:

Retrouvez ici l'épisode 1 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 2 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 3 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 4 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 5 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 6 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 7 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 8 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 9 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 10 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 11 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 12 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 13 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 14 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 15 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 16 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 17 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 18 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 19 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 20 de «Mamasan».

Retrouvez ici l'épisode 21 de «Mamasan».

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici

A Lire Aussi
THAÏLANDE - LIVRE: « Thaï-crayons » de Baudouin de Duve
THAÏLANDE - LITTÉRATURE: La revue Jentayu rend hommage à Marcel Barang et à Gilles Delouche
GAVROCHE - ROMAN: Dans nos archives «La fille qui aimait les nuages», épisode 16
INDOCHINE - ÉCRIVAINS: Pierre Korab, l'inconnu indochinois
THAÏLANDE - ROMAN : « Terre de mousson » de Pira Sudham
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(2)
Emilie S. 2020-04-06 00:00:00
A lire !
Bonne lecture ! A lire ! Cela donne envie de relire les précédents !
Emilie S. 2020-04-06 00:00:00
Merci !
Merci pour cet épisode !
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 6/07



Coronavirus
VIETNAM - ÉCONOMIE: La croissance vietnamienne bien placée pour repartir au second semestre 2020 - Gavroche
INDONÉSIE - CORONAVIRUS: L'indépendance sera célébrée dans l'ombre de la pandémie - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Les tournois de boxe thaïes ont repris le 4 juillet...sans spectateurs - Gavroche
ASIE DU SUD EST - ÉCONOMIE: Le travail des femmes, principale victime de la Covid-19 - Gavroche
GAVROCHE - HUMOUR: Quand l'Etat d'urgence devient une (triste) routine thaïlandaise - Gavroche
INDONÉSIE - TOURISME: Prières de masse à Bali pour conjurer le retour de la Covid-19 - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - ÉPIDÉMIE: Le point sur le Coronavirus / Covid 19 au 5 juillet - Gavroche
INDONÉSIE - BALI: Les chauffeurs routiers refusent de payer les tests Covid-19 - Gavroche
MALAISIE - TOURISME: Une foire aux voyages en ligne pour inciter les malaisiens à voyager et dépenser - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Les bars et karaoké ouvrent, mais l'état d'urgence perdure - Gavroche
THAÏLANDE - AVIATION: Voler vers Bangkok au temps du coronavirus, le mode d'emploi - Gavroche
CAMBODGE - VOYAGE : Un français raconte son retour à Phnom Penh, tests à l'appui - Gavroche
SINGAPOUR - CORONAVIRUS: Les échanges frontaliers avec la Malaisie vont reprendre - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: l'interdiction des vols internationaux prolongée jusqu'au 15 juillet - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Voici pourquoi les vietnamiens ont repoussé l'épidémie... - Asia Sentinel
THAÏLANDE - FRANCE: Le 1er juillet, les frontières européennes rouvrent à géométrie variable - Gavroche
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Les postes frontières cambodgiens avec la Thaïlande et le Laos restent fermés - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Les éléphants, protégés eux aussi contre l'épidémie de Covid-19 - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Restrictions sévères pour les visiteurs étrangers - Gavroche
ASIE - CORONAVIRUS: Le plasma des sud-coréens contaminés va-t-il livrer les secrets du coronavirus ? - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - POLITIQUE: Pourquoi les jeunes thaïlandais s'intéressent au coup d'état de 1932 ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: L'histoire, nouveau bras de fer entre opposition et militaires dans le royaume - Gavroche
THAÏLANDE - POUVOIR: Prawit Wongsuwan, vrai patron politique du royaume ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Bangkok, le champ de bataille du pouvoir post Covid-19 - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: «Je ne suis pas une personne cruelle qui peut ordonner un meurtre» affirme Prayuth Chan Ocha - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: En Asie du sud-est, les dissidents thaïlandais doivent-ils redouter le pire ? - Gavroche
THAÏLANDE - VISITE DU PAPE
JAPON - DIPLOMATIE: Après avoir promu le dialogue à Bangkok, le pape François s'insurge contre le nucléaire à Nagasaki - Gavroche
THAILANDE - RELIGION: Quel bilan pour la visite du pape François ? - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Un entretien avec Son Éminence Francis Xavier Cardinal Kriengsak Kovithavanij, évêque de Bangkok - Gavroche Magazine
GAVROCHE HEBDO - EDITORIAL: Face au pape François, une société thaïlandaise en demande de repères - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Pourquoi les Thaïlandais n'ont pas été évangélisés - Gavroche
Tourisme
THAÏLANDE - TOURISME : Derrière la télé-réalité, la vraie Koh Lanta - Gavroche Magazine
THAÏLANDE - TOURISME: Plus de «tarifs farangs» dans les parcs nationaux thaïlandais ! - Gavroche
THAÏLANDE - CHRONIQUE : « Hua Hin : l'autre visage (1) Au resto « Pa Malee » - Gavroche
KOH SAMUI - TOURISME: Alerte rouge sur l'hôtellerie insulaire assommée par les faillites - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Les éléphants, protégés eux aussi contre l'épidémie de Covid-19 - Gavroche
Dernières Offres d'Emploi
06/07/2020
Lieu:
 
 
11/04/2020
Lieu: à domicile
 
 
08/03/2020
Lieu:
 
 
28/02/2020
Lieu:
 
 
27/02/2020
Lieu:
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - CORONAVIRUS: l'interdiction des vols internationaux prolongée jusqu'au 15 juillet
BIRMANIE - POLITIQUE: Les 75 ans d'Aung San Suu Kyi, un beau cadeau électoral
BIRMANIE - TOURISME : La pagode du rocher doré
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Le ciel birman reste fermé aux vols internationaux jusqu'au 30 juin
BIRMANIE - TOURISME Découvrez le lac Inlé à vélo
Dernières bonnes adresses
5 stars transactions immobilieres
Thailande / Bangkok Agences Immobilieres
 
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
VOVAN & ASSOCIÉS
THAÏLANDE / BANGKOK Avocats
 
Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
booked.net
Programme Tele TV5
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - ÉCONOMIE: L'avertissement de Sam Rainsy aux banques européennes actives dans le microcrédit
CAMBODGE - VOYAGE : Un français raconte son retour à Phnom Penh, tests à l'appui
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Les postes frontières cambodgiens avec la Thaïlande et le Laos restent fermés
CAMBODGE - HISTOIRE: George Groslier, l'âme du musée de Phnom Penh dans les années 20
CAMBODGE - HISTOIRE: Sur la trace de la vieille femme de pierre du musée de Phnom Penh
la-petite-ecole
crown-relocations
sds
mtgp
wrlife
lfib-fev20
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14