Rédaction | Gavroche | 14/11/2020
Livres / Actu  

GAVROCHE - ROMAN: «La voie du farang», épisode 4: Retour dans la cité des Anges

L'Asie vous rattrape toujours. Parce que le «mal jaune» ne se soigne pas. Et parce que la vie, sans cesse, vous ramène dans cet Extrême orient si doux et compliqué. Le héros de «La Voie du farang» répond à cet appel. Le revoici à Bangkok, la «cité des anges». Mais entre les anges et l'enfer, il n'y a souvent qu'un pas...

Un roman de Patrice Montagu-Williams

L’intrigue.

1996 : sur fond de contrat pétrolier sulfureux passé avec la junte militaire birmane, de manipulation des médias et des ONG par différents services secrets, Martin Decoud, agent de la DGSE, la Direction Générale de la Sécurité Extérieure, est envoyé en mission à Bangkok.

Persuadé que, comme le dit Ernest Hemingway, « Un homme, ça peut être détruit, mais pas vaincu », le farang, l’étranger, retournera en Thaïlande, près de vingt-cinq ans plus tard, pour tenter d’y reconstruire une existence que la vie a brisée et trouver le « Noble Chemin » des bouddhistes qui mène au nirvaṇa.

Rappel de l’épisode précédent :Suite à sa nomination comme Honorable correspondant de la DGSE à Bangkok, Martin, enfant de la Butte Montmartre, annonce à ses amis qu’il quitte la France pour une période indéterminée. Il laisse derrière lui Nadia, sa petite amie russe du moment, qu’il n’avait pas prévenue de son départ.

Épisode 4 : Retour dans la Cité des Anges.

L’homme se tient debout derrière la porte automatique opaque qui coulisse pour laisser passer Martin qui tire sa valise d’une main. Tout autour de lui, dans le hall de l’aéroport de Don Mueang, c’est l’Asie, grouillante, souriante, sensuelle, celle qui a perdu plus d’un aventurier.

Une voiture de service l’avait amené, la veille, à Charles-De-Gaulle, directement au pied de l’appareil, un Boeing 747. On l’avait installé en classe affaires, avant que les passagers n’embarquent. Ni le commandant de bord ni la chef de cabine ne posèrent de question. Le vol AF 0166 devait décoller à 16 h 20. Après la lecture des journaux, il attaqua le roman qu’il avait emporté : Les oiseaux de Bangkok, de Manuel Vásquez Montalbán, un livre à la tonalité plutôt pessimiste comportant de longs passages sur les bordels et les salons de massage de la ville, mais aussi, heureusement, sur la gastronomie chère au Catalan.

Il était près de midi dans la Cité des Anges quand ils débarquèrent après un voyage qui avait duré près de douze heures. Comme convenu, il avait appelé le numéro de téléphone qu’on lui avait donné sitôt sorti de l’avion.

— Je me suis occupé des formalités et de votre passage en douane, répondit son interlocuteur. À propos : mon nom est George-Antoine Klein, mais tout le monde m’appelle GAK, ajouta-t-il. Bienvenue au pays du sourire.

Une mégalopole en technicolor

Bangkok est une agglomération immense, dense, bruyante, polluée et embouteillée. La voiture y fait la loi. Des autoroutes suspendues serpentent entre des buildings qui se dressent un peu partout sans aucune unité architecturale, mais la végétation tropicale, les maisons de bois, les bateaux longue-queue sur le Chao-Phraya et les marchés de nuit adoucissent la sensation de vivre dans une mégalopole. C’est une ville en Technicolor : les taxis sont violets, roses, jaunes ou verts, les tuk-tuk, ces tricycles motorisés, bariolés, les fruits des marchés, ramboutan, durain, jujube ou mangoustan, de toutes les couleurs. Les marchands ambulants se faufilent entre les files de véhicules tandis que l’odeur de soupe aux légumes, que dégagent les marmites bouillonnantes posées sur les trottoirs, envahit les rues où l’on croise des gens qui n’ont jamais l’air d’être pressés.

— Nous sommes suivis depuis que nous avons quitté l’aéroport, dit GAK à Martin.

Tous deux sont assis à l’arrière d’une 406 Peugeot que conduit un chauffeur thaï. À trente mètres derrière eux environ, roule une Toyota Corolla.

— À priori, pas d’inquiétude, ajoute-t-il : c’est certainement le SBB, le Special Branch Bureau. Je les ai prévenus : ce sont eux qui ont fait en sorte que vous ne soyez pas contrôlé à votre arrivée ici.

La situation se détériore.

— La situation se détériore très vite en ce moment, tant sur le plan économique que politique, continue GAK. Banharn Silpa-archa, le Premier Ministre, est accusé de corruption et on s’attend à ce qu’il donne sa démission. Il faudra voir ce que va faire l’armée. En plus, en octobre, on fêtera les vingt ans du massacre de Thammasat, quand la police et des groupes paramilitaires d’extrême droite ont tiré sur des étudiants. Officiellement, il y aurait eu quarante-six morts. Trois fois plus en réalité.

Martin regarde par la fenêtre de la voiture les petites maisons de bois qui s’agglutinent les unes aux autres d’une façon totalement anarchique et il a la curieuse sensation de se sentir chez lui, un peu comme quand il remonte à pied la rue Lepic, « Le fleuve de Montmartre », comme l’écrivait Léon-Paul Fargue dans Le Piéton de Paris.

Une grave crise financière

— Sans compter qu’une crise financière grave s’annonce, poursuit son voisin. Tout le monde prévoit une intervention du FMI l’année prochaine. Heureusement, nos relations avec les militaires sont excellentes. Nous formons des Thaïlandais à Saint-Cyr et notre école de guerre ainsi que les séminaires à l’Institut des Hautes Eudes de la Défense Nationale sont très prisés. Les problèmes viennent plutôt du côté français : depuis l’histoire des frégates de Taïwan, nous avons Bercy sur le dos sitôt qu’ils apprennent que nous sommes en train négocier quelque chose ! Pour ce contrat birman, ils ont eu l’impression d’être mis devant le fait accompli et, à cause des répercussions internationales de cette affaire, ils sont furieux. Enfin, c’est vous qui aurez à régler tout ça…

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici

A Lire Aussi
GAVROCHE - ROMAN: «La voie du farang», épisode 22 : A Chiang Mai, le noble chemin
GAVROCHE - ROMAN: «La voie du farang», épisode 21: Au pays où les éléphants sont rois
BIRMANIE - LIVRE: «Mogok», le roman qui raconte les entrailles birmanes et...parisiennes
GAVROCHE - ROMAN: «La voie du farang», épisode 20: L'heure de la vengeance
GAVROCHE - ROMAN: «La voie du farang», épisode 19: Le dernier voyage
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 18/01



Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
Thaïlande - Crise politique
THAÏLANDE - POLITIQUE: Les vaccins anti Covid-19, otages de la crise politique thaïlandaise - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: Pourquoi l'opposant Thanathorn est accusé de lèse-majesté ? - Gavroche
THAÏLANDE - MONARCHIE: Le Roi Rama X dans une prison, le crime de lèse-majesté aux avants postes: des médias étrangers stupéfaits - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: L'opposant Thanathorn poursuivi à son tour pour «lèse majesté» - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: 43 ans de prison pour lèse majesté...mais la crise politique demeure - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: 87 ans de prison pour lèse-majesté, inacceptable pour Amnesty International - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - POLITIQUE: Les vaccins anti Covid-19, otages de la crise politique thaïlandaise - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: Pourquoi l'opposant Thanathorn est accusé de lèse-majesté ? - Gavroche
THAÏLANDE - MONARCHIE: Le Roi Rama X dans une prison, le crime de lèse-majesté aux avants postes: des médias étrangers stupéfaits - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: L'opposant Thanathorn poursuivi à son tour pour «lèse majesté» - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: 43 ans de prison pour lèse majesté...mais la crise politique demeure - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: 87 ans de prison pour lèse-majesté, inacceptable pour Amnesty International - Gavroche
Coronavirus
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Ce qu'il faut savoir sur la Covid-19 dans le royaume au 22 janvier - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: A Pattaya, fermeture à tous les étages - Gavroche
MALAISIE - CORONAVIRUS: Retour drastique au «lockdown» - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Le soutien économique, doctrine du gouvernement - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 18 janvier - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Chonburi, Samut Sakhon, Nongkhai, Chanthaburi et Trat...provinces les plus verrouillées du pays - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: L'échec flagrant de la quarantaine de luxe pour retraités - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Ce qu'il faut savoir sur la Covid-19 dans le royaume au 15 janvier - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Chiang Mai promet 100 000 bahts aux touristes, puis se rétracte - Gavroche
INDONÉSIE - BALI: Les hôtels exigent davantage d'aide - Gavroche
Tourisme
THAÏLANDE - TOURISME Ce que fait TAT pour continuer d'attirer les visiteurs étrangers - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Suvanarbhumi, l'aéroport vide qui continue de grandir - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: L'heure de réouverture du pays sonnera fin 2021 - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Au Koh Jum Lodge, oubliez la pandémie à un prix imbattable - PUBLI-INFO
THAÏLANDE - TOURISME: Chiang Mai promet 100 000 bahts aux touristes, puis se rétracte - Gavroche
PHILIPPINES - TOURISME : Un pays aux mille paysages - Gavroche
CAMBODGE - TOURISME: Kampot, sanctuaire cambodgien bientôt défiguré - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Plus question de faire peur aux étrangers avec la Covid-19 - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME : une halte à Prachuap Khiri Khan - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME - Koh Kret, une bouffée d’air ! - Gavroche
Dernières Offres d'Emploi
03/01/2021
Lieu: Ventiane
 
 
25/12/2020
Lieu: Bangkok
 
 
13/12/2020
Lieu: BANGKOK
 
 
13/12/2020
Lieu: BANGKOK
 
 
08/12/2020
Lieu: télétravail
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - LIVRE: «Mogok», le roman qui raconte les entrailles birmanes et...parisiennes
BIRMANIE - LIVRE: Rohingyas, de la fable à la réalité
BIRMANIE - ÉCONOMIE: Tableau de bord économique birman au début décembre 2020
BIRMANIE - HISTOIRE: L'université de Rangoon a 100 ans, et célèbre le symbole du paon
BIRMANIE - HISTOIRE: Il y a dix-huit ans, la mort du Maréchal Ne Win
booked.net
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - POLITIQUE: Le Funcinpec tente de renaitre de ses cendres autour du prince Ranariddh
CAMBODGE - JOURNALISME: Comprendre l'actualité du royaume avec Ate Hoestra
CAMBODGE - JUSTICE: L'épuration politique se joue dans les tribunaux cambodgiens
CAMBODGE - EUROPE: L'aide au développement, malgré les sanctions
CAMBODGE - LIVRE : « Mémoire d'une guerre oubliée », le testament jamais publié de l'ancien chef d'état-major de Lon Nol !
crown-relocations
sds
wrlife
lfib-fev20
pimp-my-dive
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14