Patrice Montagu-Williams | Gavroche | 04/01/2021
Livres / Actu  

GAVROCHE - ROMAN: «La voie du farang», épisode 18: Un million de dollars le viol

Les oligarques ne jurent que par l'argent. Ils pensent que les dollars peuvent tout acheter. Même l'honneur bafoué d'un père et la souffrance d'une jeune femme violée. « La voie du farang » est la voie de la vengeance. L'ultime affront se paiera cher...

Un roman inédit de Patrice Montagu-Williams.

L’intrigue.

1996 : sur fond de contrat pétrolier sulfureux passé avec la junte militaire birmane, de manipulation des médias et des ONG par différents services secrets, Martin Decoud, agent de la DGSE, la Direction Générale de la Sécurité Extérieure, est envoyé en mission à Bangkok.

Persuadé que, comme le dit Ernest Hemingway, « Un homme, ça peut être détruit, mais pas vaincu », le farang, l’étranger, retournera en Thaïlande, près de vingt-cinq ans plus tard, pour tenter d’y reconstruire une existence que la vie a brisée et trouver le « Noble Chemin » des bouddhistes qui mène au nirvana.

Rappel de l’épisode précédent :Violée par un important homme d’affaires russe qu’elle était venue interviewer dans une loge de l’Opéra Garnier, à Paris, Nina, alors jeune journaliste, glisse dans les escaliers en essayant de fuir et se blesse très grièvement.

Épisode 18 : Un million de dollars le viol

Un grand type blond d’une cinquantaine d’années l’attendait, debout devant la porte de son immeuble.

— Monsieur Decoud ?

Martin hoche la tête : il a compris tout de suite à qui il avait affaire.

—Il faut que je vous parle. Je suis Maître Agopov, l’un des avocats de Monsieur Olenska à Paris. J’ai essayé de vous joindre plusieurs fois au téléphone, mais vous n’avez jamais décroché.

En effet, depuis l’accident, Martin avait coupé pratiquement tout contact avec le monde extérieur.

— Vous venez me proposer un marché, demande-t-il ?

L’autre sourit. Un sourire forcé.

— Pas un marché, Monsieur Decoud. Une généreuse compensation pour ce qui est arrivé à votre fille.

— Qu’appelez-vous « une généreuse compensation » ?

— Un million de dollars versé où vous voudrez. Monsieur Olenska a été très choqué par ce drame dont il se considère comme indirectement responsable.

— Monsieur Olenska a violé ma fille, Maître, et vous le savez. C’est à cause de lui qu’elle est handicapée à vie. À vingt-six ans. Vous pouvez imaginer ça, Maître ? Moi pas.

— Monsieur Olenska et moi-même partageons votre douleur, Monsieur Decoud. Je tenais à vous le préciser.

— Vous expliquerez tout cela au tribunal.

— Il n’est pas du tout certain que l’affaire aille jusque-là, Monsieur Decoud, vous verrez. C’est pour cela que nous vous proposons cet accord, contre un retrait de votre plainte qui entache l’image de Monsieur Olenska en France, bien évidemment.

— Dites à Monsieur Olenska d’aller se faire foutre, cher Maître.

— Vous avez tort, Monsieur Decoud. Non seulement vous vous privez d’une somme d’argent qui aurait pu adoucir votre vie et celle de votre fille, mais, en plus, vous allez fâcher Monsieur Olenska et, quand il se fâche, Monsieur Olenska a souvent du mal à se contrôler…

Les ordres viennent du « château »

Aussitôt rentré chez lui, Martin appela Kurtz, l’homme avec lequel il avait participé, vingt-six ans plus tôt, à l’opération destinée à sauver les otages détenus par les Khmers rouges, au sud du Cambodge. Kurtz était maintenant le directeur adjoint de la direction des Opérations de la DGSE.

— Elle sent mauvais ton histoire, lui dit Kurtz, après que Martin lui eut tout raconté. Je vais voir ce que je peux faire…

Deux jours après, la réponse tombait :

— Rien à faire d’autre que garder le silence radio : les ordres viennent directement du « château ». Les relations avec la Russie ne sont pas au beau fixe en ce moment et on craint des représailles sous forme de cyberattaques conduites par des hackers à la solde du SVR, du FSB, ou, pire, du GRU ! Au niveau officiel, il ne se passera rien. Laissons refroidir cette affaire, Martin, et, dans quelque temps, on agira. Ce n’est pas à toi que je vais apprendre combien il est important, parfois, de savoir attendre son heure. Olenska vient souvent en France. Je te préviendrai et je t’aiderai même, si tu en as besoin. En dehors du service, bien entendu…

— Tu es un vrai copain, Kurtz. Merci.

— Plus qu’un copain, Martin : un ami qui se souvient de notre histoire au Cambodge, quand on a fait front, tous les deux, et qu’on a sorti notre rapport sur les magouilles de l’armée royale avec les Khmers rouges, rapport que la direction, à Paris, a soigneusement étouffé.

Cette vie, Papa, je n’en veux plus

Ce soir-là, comme tous les soirs, il mit ce qu’ils appelaient entre eux leur hymne secret - April in Paris dans sa version Ella Fitzgerald et Louis Armstrong - puis s’assit à côté d’elle et ouvrit l’album. C’était Babar à Paris. Isabelle, la plus jeune fille de Babar, se rendait dans la ville lumière et c’était son père qui lui servait de guide. Au programme : promenade dans les rues de la capitale, visites des monuments les plus célèbres et pauses aux terrasses des cafés. Ce lien, entre les éléphants et la ville où elle vivait, avait paru particulièrement judicieux à Martin.

— Arrête la musique, Papa, arrête tout, s’il te plait, dit Nina tout à coup.

Il crût d’abord qu’il avait gagné et qu’ils allaient pouvoir abandonner ces éternels voyages dans le monde de l’enfance et mettre enfin le pied dans le monde réel.

— Tu veux que je te lise quelque chose qui corresponde plus à ton âge ? Romain Gary a écrit une magnifique Lettre à l’éléphant. Ne bouge pas : je vais la chercher.

— Papa, je n’en peux plus. Cette vie future qui s’offre à moi, je la refuse. J’ai vingt-six ans. Tu veux que je passe les cinquante prochaines années assise sur cette chaise ? J’ai pourri ta vie. Tu as renoncé à ton boulot d’agent secret et tu es devenu bureaucrate pour pouvoir m’élever et, maintenant, tu as dû prendre une retraite anticipée pour t’occuper de moi…Sans compter que, quand tu ne seras plus là, on m’enverra dans l’un de ces dépôts où l’on stocke les handicapés en attendant qu’ils crèvent. Finissons-en, Papa. Aide-moi à m’en aller et partons à la recherche de notre nirvana, chacun de notre côté. Je t’aime, ajouta-t-elle en lui prenant la main.

A suivre...

Retrouvez ici l'intégralité des épisodes de «La voie du farang»:

Retrouvez ici l'épisode 1 de «La voie du farang»

Retrouvez ici l'épisode 2 de «La voie du farang»

Retrouvez ici l'épisode 3 de «La voie du farang»

Retrouvez ici l'épisode 4 de «La voie du farang»

Retrouvez ici l'épisode 5 de «La voie du farang»

Retrouvez ici l'épisode 6 de «La voie du farang»

Retrouvez ici l'épisode 7 de «La voie du farang»

Retrouvez ici l'épisode 8 de «La voie du farang»

Retrouvez ici l'épisode 9 de «La voie du farang»

Retrouvez ici l'épisode 10 de «La voie du farang»

Retrouvez ici l'épisode 11 de «La voie du farang»

Retrouvez ici l'épisode 12 de «La voie du farang»

Retrouvez ici l'épisode 13 de «La voie du farang»

Retrouvez ici l'épisode 14 de «La voie du farang»

Retrouvez ici l'épisode 15 de «La voie du farang»

Retrouvez ici l'épisode 16 de «La voie du farang»

Retrouvez ici l'épisode 17 de «La voie du farang»

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici

A Lire Aussi
GAVROCHE - ROMAN: «La voie du farang», épisode 22 : A Chiang Mai, le noble chemin
GAVROCHE - ROMAN: «La voie du farang», épisode 21: Au pays où les éléphants sont rois
BIRMANIE - LIVRE: «Mogok», le roman qui raconte les entrailles birmanes et...parisiennes
GAVROCHE - ROMAN: «La voie du farang», épisode 20: L'heure de la vengeance
GAVROCHE - ROMAN: «La voie du farang», épisode 19: Le dernier voyage
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 18/01



Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
Thaïlande - Crise politique
THAÏLANDE - POLITIQUE: Les vaccins anti Covid-19, otages de la crise politique thaïlandaise - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: Pourquoi l'opposant Thanathorn est accusé de lèse-majesté ? - Gavroche
THAÏLANDE - MONARCHIE: Le Roi Rama X dans une prison, le crime de lèse-majesté aux avants postes: des médias étrangers stupéfaits - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: L'opposant Thanathorn poursuivi à son tour pour «lèse majesté» - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: 43 ans de prison pour lèse majesté...mais la crise politique demeure - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: 87 ans de prison pour lèse-majesté, inacceptable pour Amnesty International - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - POLITIQUE: Les vaccins anti Covid-19, otages de la crise politique thaïlandaise - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: Pourquoi l'opposant Thanathorn est accusé de lèse-majesté ? - Gavroche
THAÏLANDE - MONARCHIE: Le Roi Rama X dans une prison, le crime de lèse-majesté aux avants postes: des médias étrangers stupéfaits - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: L'opposant Thanathorn poursuivi à son tour pour «lèse majesté» - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: 43 ans de prison pour lèse majesté...mais la crise politique demeure - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: 87 ans de prison pour lèse-majesté, inacceptable pour Amnesty International - Gavroche
Coronavirus
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Ce qu'il faut savoir sur la Covid-19 dans le royaume au 22 janvier - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: A Pattaya, fermeture à tous les étages - Gavroche
MALAISIE - CORONAVIRUS: Retour drastique au «lockdown» - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Le soutien économique, doctrine du gouvernement - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 18 janvier - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Chonburi, Samut Sakhon, Nongkhai, Chanthaburi et Trat...provinces les plus verrouillées du pays - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: L'échec flagrant de la quarantaine de luxe pour retraités - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Ce qu'il faut savoir sur la Covid-19 dans le royaume au 15 janvier - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Chiang Mai promet 100 000 bahts aux touristes, puis se rétracte - Gavroche
INDONÉSIE - BALI: Les hôtels exigent davantage d'aide - Gavroche
Tourisme
THAÏLANDE - TOURISME Ce que fait TAT pour continuer d'attirer les visiteurs étrangers - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Suvanarbhumi, l'aéroport vide qui continue de grandir - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: L'heure de réouverture du pays sonnera fin 2021 - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Au Koh Jum Lodge, oubliez la pandémie à un prix imbattable - PUBLI-INFO
THAÏLANDE - TOURISME: Chiang Mai promet 100 000 bahts aux touristes, puis se rétracte - Gavroche
PHILIPPINES - TOURISME : Un pays aux mille paysages - Gavroche
CAMBODGE - TOURISME: Kampot, sanctuaire cambodgien bientôt défiguré - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Plus question de faire peur aux étrangers avec la Covid-19 - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME : une halte à Prachuap Khiri Khan - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME - Koh Kret, une bouffée d’air ! - Gavroche
Dernières Offres d'Emploi
03/01/2021
Lieu: Ventiane
 
 
25/12/2020
Lieu: Bangkok
 
 
13/12/2020
Lieu: BANGKOK
 
 
13/12/2020
Lieu: BANGKOK
 
 
08/12/2020
Lieu: télétravail
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - LIVRE: «Mogok», le roman qui raconte les entrailles birmanes et...parisiennes
BIRMANIE - LIVRE: Rohingyas, de la fable à la réalité
BIRMANIE - ÉCONOMIE: Tableau de bord économique birman au début décembre 2020
BIRMANIE - HISTOIRE: L'université de Rangoon a 100 ans, et célèbre le symbole du paon
BIRMANIE - HISTOIRE: Il y a dix-huit ans, la mort du Maréchal Ne Win
booked.net
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - POLITIQUE: Le Funcinpec tente de renaitre de ses cendres autour du prince Ranariddh
CAMBODGE - JOURNALISME: Comprendre l'actualité du royaume avec Ate Hoestra
CAMBODGE - JUSTICE: L'épuration politique se joue dans les tribunaux cambodgiens
CAMBODGE - EUROPE: L'aide au développement, malgré les sanctions
CAMBODGE - LIVRE : « Mémoire d'une guerre oubliée », le testament jamais publié de l'ancien chef d'état-major de Lon Nol !
crown-relocations
sds
wrlife
lfib-fev20
pimp-my-dive
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14