Anonyme | Gavroche | 02/04/2013
Politique / Actu  

Trois questions à Joëlle Garriaud-Maylam

Le 25 mars dernier, l'ambassadeur de France Thierry Viteau recevait à la résidence de France la sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam, représentant les Français établis hors de France. Ce passage en Thaïlande était l'occasion pour la sénatrice d'aller à la rencontre de la communauté française de Bangkok, de faire le point sur leurs attentes et de rappeler ses missions et engagements. 


Après avoir été élue 16 ans au Conseil supérieur des Français de l’Étranger (CSFE), représentante des Français de Grande-Bretagne et d’Irlande, vous êtes, depuis 2004, sénatrice représentant les Français établis hors de France. En quoi consiste votre rôle précisément ?

Comme tout parlementaire, j’ai un rôle de législateur en contribuant à l'élaboration des lois et à leur vote, qu'elles concernent ou non directement les Français de l'étranger. Secrétaire de la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées, je suis très investie sur les questions de défense (d’autant que je suis Colonel de la Réserve citoyenne), sur l’audiovisuel extérieur, sur le budget duquel je suis rapporteur pour avis, mais aussi sur tous les dossiers qui ont trait à notre présence culturelle, économique et scientifique à l’étranger ou à nos relations internationales. 

Mais il est pour moi très important de ne pas cantonner mon travail parlementaire à la seule défense des intérêts directs des expatriés, comme la protection sociale, l’éducation, la fiscalité ou la sécurité -  même si j’y consacre beaucoup de temps - et d'intervenir dans les grands débats nationaux, afin de l'enrichir du regard des Français de l'étranger, que leur expatriation conduit souvent à adopter des positions un peu différentes de celles de leurs compatriotes de l'Hexagone.

En tant que représentante des Français de l'étranger, je tiens à me déplacer très régulièrement dans ma circonscription (le Monde!), pour permettre aux compatriotes qui le souhaitent de venir me rencontrer et pour faire le point sur les attentes et les difficultés éventuelles de notre communauté, tant avec nos services diplomatiques et consulaires qu’avec  les autorités locales. Ce travail de terrain me permet d'identifier les problèmes spécifiques des Français de l'étranger afin de tenter de les résoudre, par exemple  en saisissant les bons interlocuteurs en France (gouvernement ou collectivités territoriales, administrations, défenseur des Droits, etc.). 


« Les sénateurs des Français de l'étranger représentent l'ensemble des expatriés, quel que soit leur pays de résidence.»


Un sénateur est généralement élu pour un territoire donné. Votre terrain d'intervention est le monde entier. Quelles  sont vos missions et actions pour ces Français établis aux quatre coins de la planète ? 

Je suis, mois aussi, élue pour un territoire donné... mais ma circonscription est plus vaste que celle des parlementaires de métropole. Contrairement aux députés des Français de l'étranger qui, eux, sont élus dans des circonscriptions géographiques limitées (bien que parfois extrêmement vastes), les sénateurs des Français de l'étranger représentent l'ensemble des expatriés, quel que soit leur pays de résidence. Notre angle d'approche est donc complémentaire de celui des députés. Là où les députés des Français de l'étranger doivent se concentrer sur la résolution des problèmes spécifiques de leur région, les sénateurs prennent de la distance et travaillent souvent sur des problèmes transversaux, communs à des expatriés résidant dans des zones extrêmement variées.

Bien sûr, la taille de notre circonscription rend la présence sur le terrain, dans chaque pays, un peu plus difficile, mais depuis mon élection en 2004, je me suis déjà rendue dans près de 90 pays. Outre le travail de terrain que j’évoquais à l’instant, j’essaie au Sénat de faire un travail de veille législative afin d’identifier dans tous les textes de loi ceux qui pourraient pénaliser nos compatriotes de l’étranger et proposer par des amendements, par des questions au gouvernement, par des courriers ou des interventions dans la presse,  des moyens de combattre toute  discrimination ou toute stigmatisation dont ils pourraient être victimes..  Il serait trop long d’énumérer ici toutes mes initiatives, mais je vous renvoie à mon blog (www.joellegarriaud.com) où vous trouverez des informations plus détaillées sur mon action. 


« J’essaie au Sénat de faire un travail de veille législative afin d’identifier dans tous les textes de loi ceux qui pourraient pénaliser nos compatriotes de l’étranger.»


Vous êtes venue en Thaïlande après plusieurs jours en Birmanie ;  quel était le but de ces visites ? 

Le  ministre du Développement Pascal Canfin m'avait  proposé de l'accompagner pour son déplacement en Birmanie car, en tant que Présidente déléguée du groupe d'amitié France-Asie du Sud-Est du Sénat et présidente pour la Birmanie, je suis avec beaucoup d'attention l'évolution de la situation dans ce pays. 

En Thaïlande, ma visite, d’une journée seulement, a été centrée sur la communauté française de Bangkok : réunions avec services consulaires, chefs d’entreprise, conseillers du Commerce extérieur et responsables associatifs, puis une rencontre avec la communauté française à la résidence de France. Comme j’ai eu l’occasion de le dire dans mon discours à l’ambassade, j’ai été très heureuse de constater combien notre communauté française de Thaïlande était soudée, dynamique et heureuse dans ce pays francophile à défaut d’être francophone. Notre équipe diplomatique et consulaire est particulièrement performante, le lycée un modèle du genre, et nos résultats économiques et commerciaux remarquables. Il est cependant  de notre responsabilité de faire encore mieux en matière de commerce extérieur et de profiter des multiples opportunités offertes par la Thaïlande, véritable porte d’entrée de l’ASEAN. Bien évidemment, tout n’y est pas parfait, avec des problèmes liés par exemple à une certaine paupérisation d’une partie de notre communauté avec une protection sociale insuffisante. Mais  le potentiel de ce pays est considérable et nos relations économiques, commerciales, culturelles et scientifiques devraient encore beaucoup se développer.

Ces cinq journées passées en Birmanie et en Thaïlande ont été particulièrement denses, et je me réjouis de revenir dans la région d'ici quelques mois, probablement à l'occasion d'un forum de soutien aux femmes birmanes en décembre prochain. Je compte bien en profiter pour revenir en Thaïlande, ne serait-ce que pour visiter la nouvelle Alliance française et rencontrer les communautés françaises établies à l’extérieur de Bangkok.


Propos recueillis par Méry Payetwww.gavroche-thailande.com

A Lire Aussi
THAÏLANDE - POLITIQUE: Pourquoi les jeunes thaïlandais s'intéressent au coup d'état de 1932 ?
THAÏLANDE - POLITIQUE: L'histoire, nouveau bras de fer entre opposition et militaires dans le royaume
THAÏLANDE - POUVOIR: Prawit Wongsuwan, vrai patron politique du royaume ?
THAÏLANDE - POLITIQUE: Bangkok, le champ de bataille du pouvoir post Covid-19
THAÏLANDE - JUSTICE: «Je ne suis pas une personne cruelle qui peut ordonner un meurtre» affirme Prayuth Chan Ocha
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(1)
newton 2013-04-04 00:00:00
Parcour du combattant pour la retraite
C'est bien de voter pour des.... qui sont incapables de s'occuper des retraites et oui.... des réponses SIMPLES EFFICACES SANS BLABLA Je viens de lire que notre président avait décidé de ne plus vivre avec le passé… fini le Palais de l'Élysée… on change pour plus moderne et fonctionnel… C’était en fait un poisson d’Avril… mais, en fait, n’aurait il pas du ??? Il pourrait ainsi, changer, dans le même mouvement, nos administrations, utilisant encore les pigeons voyageurs pour nous adresser nos courriers officiels !!! Actuellement il faut espérer que les vents contraires ne soient pas trop violents afin que nos justifications d’existence arrivent à temps pour être visées, après rendez vous minimum une semaine après, par notre service consulaire très très débordé, pour pouvoir repartir et arriver à temps… et ainsi éviter que l’on ne vous coupe vos ressources… C’est un billet de 1000 Bahts tout de même pour un envoi EMS… En déménageant, notre président normal, aurait trouver dans cette grande école, sans doute, un outil dont ses administrations ignorent encore l’existence… à savoir un ordinateur… et ses applications internet… permettant donc, très surement, et très vite n’en doutons pas, de communiquer enfin de cette manière avec ses services… Ouf, plus de rendez vous, de perte de temps, de frais inutiles… le Bonheur quoi !!! Et tenez vous bien, il existe même des programmes de traduction pour les textes de tous les documents qu’ils nous envoient, ceux ci obligatoirement en français, puisque pas un d’entre eux ne parle anglais ou encore moins la langue des pays qui nous accueillent. Génial non ??? Ah ! Vive le progrès… On peut toujours rêver… Au fait, n’avons nous pas vote pour des gens supposes avoir des idées pour nous rendre la vie plus agréable ??? Voila pour les gens qui représentants les FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER. AGIR AGIR C'EST TOUT CE QUE NOUS VOUS DEMANDONS PAS D'ARGENT PAS D'AIDE
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 29/06



Coronavirus
INDONÉSIE - BALI: Les chauffeurs routiers refusent de payer les tests Covid-19 - Gavroche
MALAISIE - TOURISME: Une foire aux voyages en ligne pour inciter les malaisiens à voyager et dépenser - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Les bars et karaoké ouvrent, mais l'état d'urgence perdure - Gavroche
THAÏLANDE - AVIATION: Voler vers Bangkok au temps du coronavirus, le mode d'emploi - Gavroche
CAMBODGE - VOYAGE : Un français raconte son retour à Phnom Penh, tests à l'appui - Gavroche
SINGAPOUR - CORONAVIRUS: Les échanges frontaliers avec la Malaisie vont reprendre - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: l'interdiction des vols internationaux prolongée jusqu'au 15 juillet - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Voici pourquoi les vietnamiens ont repoussé l'épidémie... - Asia Sentinel
THAÏLANDE - FRANCE: Le 1er juillet, les frontières européennes rouvrent à géométrie variable - Gavroche
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Les postes frontières cambodgiens avec la Thaïlande et le Laos restent fermés - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Les éléphants, protégés eux aussi contre l'épidémie de Covid-19 - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Restrictions sévères pour les visiteurs étrangers - Gavroche
ASIE - CORONAVIRUS: Le plasma des sud-coréens contaminés va-t-il livrer les secrets du coronavirus ? - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Le Fonds Monétaire International aide le pays en pleine crise sanitaire - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Le 29 juin, le mode d'emploi pour visiter de nouveau la Thaïlande sera connu - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Il faudra attendre fin juillet pour en finir avec l'état d'urgence - Gavroche
ASIE - ÉCONOMIE: 3000 milliards de dollars de pertes en 2020 à cause de l'épidémie - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Pour Hanoï, le pays n'est pas «prêt» pour les touristes - Gavroche
LAOS - FRANCE: Le retour à Paris, via Séoul, sera possible le 5 juillet - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - ÉPIDÉMIE: Le point sur le Coronavirus / Covid 19 au 25 juin - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - POLITIQUE: Pourquoi les jeunes thaïlandais s'intéressent au coup d'état de 1932 ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: L'histoire, nouveau bras de fer entre opposition et militaires dans le royaume - Gavroche
THAÏLANDE - POUVOIR: Prawit Wongsuwan, vrai patron politique du royaume ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Bangkok, le champ de bataille du pouvoir post Covid-19 - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: «Je ne suis pas une personne cruelle qui peut ordonner un meurtre» affirme Prayuth Chan Ocha - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: En Asie du sud-est, les dissidents thaïlandais doivent-ils redouter le pire ? - Gavroche
THAÏLANDE - VISITE DU PAPE
JAPON - DIPLOMATIE: Après avoir promu le dialogue à Bangkok, le pape François s'insurge contre le nucléaire à Nagasaki - Gavroche
THAILANDE - RELIGION: Quel bilan pour la visite du pape François ? - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Un entretien avec Son Éminence Francis Xavier Cardinal Kriengsak Kovithavanij, évêque de Bangkok - Gavroche Magazine
GAVROCHE HEBDO - EDITORIAL: Face au pape François, une société thaïlandaise en demande de repères - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Pourquoi les Thaïlandais n'ont pas été évangélisés - Gavroche
Tourisme
KOH SAMUI - TOURISME: Alerte rouge sur l'hôtellerie insulaire assommée par les faillites - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Les éléphants, protégés eux aussi contre l'épidémie de Covid-19 - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME : Lac Cheow Larn, le joyau de Khao Sok - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME : Koh Phayam, un petit bijou (encore) préservé - Gavroche Magazine
THAÏLANDE - HÔTELLERIE: «Le Point» salue la chaine hôtelière thaïlandaise Avani - Le point
Dernières Offres d'Emploi
11/04/2020
Lieu: à domicile
 
 
08/03/2020
Lieu:
 
 
28/02/2020
Lieu:
 
 
27/02/2020
Lieu:
 
 
27/02/2020
Lieu:
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - CORONAVIRUS: l'interdiction des vols internationaux prolongée jusqu'au 15 juillet
BIRMANIE - POLITIQUE: Les 75 ans d'Aung San Suu Kyi, un beau cadeau électoral
BIRMANIE - TOURISME : La pagode du rocher doré
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Le ciel birman reste fermé aux vols internationaux jusqu'au 30 juin
BIRMANIE - TOURISME Découvrez le lac Inlé à vélo
Dernières bonnes adresses
5 stars transactions immobilieres
Thailande / Bangkok Agences Immobilieres
 
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
VOVAN & ASSOCIÉS
THAÏLANDE / BANGKOK Avocats
 
Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
booked.net
Programme Tele TV5
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - VOYAGE : Un français raconte son retour à Phnom Penh, tests à l'appui
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Les postes frontières cambodgiens avec la Thaïlande et le Laos restent fermés
CAMBODGE - HISTOIRE: George Groslier, l'âme du musée de Phnom Penh dans les années 20
CAMBODGE - HISTOIRE: Sur la trace de la vieille femme de pierre du musée de Phnom Penh
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Les opérateurs touristiques inquiets du coût des procédures Covid-19
la-petite-ecole
crown-relocations
sds
mtgp
wrlife
lfib-fev20
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14