François Guilbert | Gavroche | 11/07/2019
Politique / Actu  

FRANCE-ASIE: Les effets du changement climatique sur la région Indo-Pacifique: un enjeu stratégique

Le 28 juin l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) a organisé dans ses locaux parisiens un séminaire consacré aux conséquences du changement climatique sur la défense et la sécurité dans l'océan Indien. L’occasion de souligner la place des océans dans le rapprochement stratégique franco-australien et la multiplication des interactions entre les deux pays dans toute la région Indo-Pacifique !

Depuis deux, trois ans, les gouvernements français et australiens multiplient les initiatives pour mieux comprendre l’impact sécuritaire du changement climatique sur les océans.

Il est vrai que les deux pays sont riverains des trois mêmes océans (Austral, Indien, Pacifique) et peuvent proclamer haut et fort à ce titre leurs identités territoriales et maritimes

Emmanuel Macron et l'ancien premier ministre Malcolm Turnbull en ont d’ailleurs fait l’un des éléments centraux de leur vision commune des relations franco-australiennes.

Énoncée le 2 mai 2018 à Sydney (1), celle-ci s’articule sur un nouvel outil de coopération baptisé AFiniti (Australie France INITIative) et visant à construire une relation durable et prospère dans tous les domaines de développement humain.

Un projet ambitieux à la mesure de la vaste région Indo-Pacifique et de l’aporie toute aussi immense des savoirs sur les océans et leurs eaux profondes.

Coordination des efforts

La France et l’Australie ont décidé au plus haut niveau de coordonner leurs efforts pour mieux comprendre les effets sécuritaires du changement climatique sur les océans mais de manière géographiquement segmentée, bassin par bassin maritime de l’Indo-Pacifique, en commençant de facto par l’Océanie.

Une stratégie élaborée dès avril 2017 et le mandat présidentiel de F. Hollande.

Lors de la réunion des ministres de la Défense du Pacifique sud(SPDMM) d’Auckland, la France a proposé à ses partenaires (Australie, Chili, Fidji, Nouvelle-Zélande, Papouasie Nouvelle Guinée, Tonga) de lancer une étude de cas sur l’impact sécuritaire à l’horizon 2030 du changement climatique dans le Pacifique sud.

Les analyses ont été partagées le 21 mars 2019 à Nouméa au siège de la Communauté du Pacifique (CPS), la principale organisation de coopération et d’assistance technique de la région Océanie, avec des scientifiques, des experts des pays de la région et ceux des organisations régionales.

Ils permettent d’envisager plus en détails les impacts du changement climatique sur les infrastructures critiques des Etats et territoires du Pacifique, la gestion des opérations de secours en cas de catastrophe naturelle et la surveillance des espaces maritimes.

Du dernier débat calédonien vient de découler de nouvelles actions diplomatiques.

Un groupe de travail sur le changement climatique et la défense, sous l’égide du SPDMM, a été instauré en mai 2019 par les ministres de la Défense du Pacifique sud lors de leur quatrième rencontre à Suva.

Le groupe se réunira en 2020 en Nouvelle-Zélande. Ses conclusions seront suivies avec d’autant plus d’attention que le SPDMM a décidé d’abandonner son rythme de rencontres biennales pour des réunions annuelles.

Toutefois, les défis sécuritaires posés par le changement climatique ne sont pas seulement mesurables à l’échelle océanienne.

C’est pourquoi, le Chili tout en étant un Etat-Pacifique avec plus de 4 300 kilomètres de côtes Pacifique portera cette problématique à un niveau mondial puisqu’il accueillera du 11 au 22 novembre 2019 la prochaine Conférences des Nations unies sur les changements climatiques (COP25) et assumera alors pour un an sa présidence.

Chercheurs français et australiens

Pour nourrir ses réflexions et son action, Santiago pourra s’appuyer sur les efforts engagés par les chercheurs français et australiens sur l’océan Pacifique, mais aussi indien.

Preuve s’il en est, une équipe de chercheurs franco-australiens vient de diffuser une étude sur la sécurité environnementale dans l'océan Indien oriental, l'Antarctique et l'océan Austral (3).

Une approche de la cartographie des risques qui sera complétée en 2020 par des recherches franco-australiennes sur l’Ouest de l’océan Indien, puis on peut l’espérer sur le nord du bassin où les Indiens sont particulièrement actifs.

Le travail réalisé par l’IRIS et le collège de sécurité de l’université nationale australienne sur l’Est de l’océan Indien est loin d’être seulement académique.

Il énonce des recommandations ambitieuses non seulement pour l’Australie et la France mais également pour les riverains sud-asiatiques (Bangladesh, Inde, Sri Lanka) et sud-est asiatiques (Birmanie, Indonésie, Malaisie, Thaïlande, Timor-Oriental).

Les auteurs, souvent proches des appareils d’Etat pour ne pas dire gouvernementaux, suggèrent en effet d’établir un dialogue, des coopérations et des formations croisées entre les garde-côtes de l'océan Indien ; la mise en place d'un système intégré d’alerte des domaines maritimes nationaux et la création d’un Forum de sécurité environnemental propre à l’océan Indien sur le modèle du partenariat Pacifique (PESP) mis en place à l’initiative du commandement Indo-Pacifique américain d’Hawaii (USINDOPACOM) et auquel la France pourrait prochainement se joindre.

Manifestement, il y a bien plus d’opportunités de coopération franco-australiennes dans l’Est de l’océan Indien que pourrait le laisser croire de premiers abords l’éloignement de la France de la façade occidentale de l’Asie du sud-est.

Reste maintenant à savoir quels seront les nouveaux projets scientifiques mis sur pied, comment seront promues les économies « bleues et vertes » ou encore le développement concrets des résiliences aux changements climatiques.

Beaucoup de travail en perspective !

François Guilbert

Suivez nous sur Twitter et Facebook et réagissez à nos articles en direct : @GavrocheMedia et facebook.com/GavrocheMagazine

A Lire Aussi
THAÏLANDE - DISSIDENTS: L'opposition thaïlandaise en exil se renforce et crie à la persécution
THAILANDE - CORRUPTION: Suthep Thaugsuban, l'ex leader démocrate accusé de détournements de fonds publics
THAÏLANDE - DROITS HUMAINS: Angkhana Neelapaijit, lauréate du prix Magsaysay 2019
THAILANDE: Nouveau gouvernement, vieilles recettes politiques
THAILANDE: Nouveau gouvernement, même influence dominante des militaires
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(1)
Fabien P. 2019-07-12 00:00:00
Vidéo pour Gavroche
A quand du contenu vidéo journalistique original par Gavroche Thaïlande ? Cela manque vraiment ! Il y a bien une chaîne sur Youtube mais 2 vidéos vieilles de 5 ans, ça fait maigre...
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 12/08



Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
Elections thaïlandaises 2019
THAILANDE: La député Pannika Wanich, nouvelle cible des autorités pour «lèse majesté» - Gavroche
COMMENTAIRE: En Thaïlande, l'armée fait désormais face à la jeunesse - Gavroche
THAÏLANDE: Prayuth Chan-Ocha reste aux commandes du nouveau gouvernement - Gavroche
THAÏLANDE: Le premier ministre Prayuth bien parti pour demeurer au pouvoir - Gavroche
THAÏLANDE: Le parti démocrate rejoint la coalition proposée par les militaires - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X insiste sur la stabilité nationale devant le parlement élu en mars - Gavroche
Tourisme
THAILANDE - TOURISME: Bangkok et Sukhothai veulent devenir des «villes créatives» labellisées UNESCO - Gavroche
THAILANDE - TOURISME: Cinq nouveaux parcs nationaux au «Pays du sourire» - Gavroche
THAILANDE - CHINE: Pékin et Bangkok rêvent de transformer Yala en «ville du Durian» - Gavroche
THAILANDE - TOURISME : A Nakhon Pathom, un «pays du sourire» qui n'a pas pris une ride - Gavroche
THAILANDE - TOURISME: Entre touristes européens et asiatiques, TAT favorise les seconds - Gavroche
Dernières Petites Annonces
Dernières Annonces Immo
Terrain proche plage
Terrain constructible situé à 2 kms de la plage, 7kms de A...
- 17/08/2019
 
 
A louer home town près de l'école française de pattaya

Beau "Home Town" meublé, situé à 5 minutes de l'école...

- 06/08/2019
 
 
Très bel appartement situé à na jomtien
Situé à Baan Somprasong condominium, cet appartement ...
- 03/08/2019
 
 
Dernières bonnes adresses
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
CENTURY 21 Sweet Home
Thailand / Bangkok Agences Immobilieres
 
VOVAN ET ASSOCIÉS
Thailande / HUA HIN Avocats
 
Dernières Offres d'Emploi
03/08/2019
Lieu: Bangkok
 
 
25/07/2019
Lieu: Bangkok
 
 
25/06/2019
Lieu: Phnom Penh
 
 
10/06/2019
Lieu: Chiang-Mai
 
 
10/06/2019
Lieu:
 
 
booked.net
Programme Tele TV5
Conseils aux Expatriés
FINANCE: Top 3 des raisons d’investir dans l’immobilier pour préparer sa retraite.>>
Thaïlande : Mieux vaut-il louer ou acheter lorsque l’on est expatrié ?>>
IMPORT / EXPORT : quelle fiscalité pour les sociétés thaïlandaises ?>>
Vivre à l’étranger en tant qu’expatrié peut-il avoir un impact sur votre régime matrimonial ?>>
Publication en ligne : un guide indispensable pour investir en Birmanie>>
la-petite-ecole
crown-relocations
wrlife
bangkok-hospital
amar
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14