Redaction | Gavroche | 18/07/2019
Politique / Actu  

THAILANDE: Nouveau gouvernement, vieilles recettes politiques

La composition du nouveau gouvernement thaïlandais composé de 36 ministres reflète d'abord les contours de la coalition pro-militaire, qui est parvenue à se maintenir au pouvoir après les élections législatives du 24 mars. Preuve que rien n'est bien neuf dans cette équipe ministérielle, le politologue Thitinan Pongsudhirak, professeur de sciences politiques à l’Université Chulalongkorn de Bangkok, évoque un gouvernement «dominé par la politique de favoritisme et les retombées».

Cet article reprend des informations publiées dans Khaosod English et par l'agence Associated Press.

Le nouveau Cabinet thaïlandais confirme la main mise des militaires, en maintenant le pouvoir entre les mains des alliés politiques de l’armée.

Le roi Maha Vajiralongkorn a présidé cette semaine la cérémonie d’investiture du Cabinet, dont les 36 membres ont promis leur fidélité au monarque.

L’entrée en fonction de ce nouveau gouvernement entraîne automatiquement la dissolution de la junte qui a gouverné le pays en mai 2014 et mai 2019, avec des pouvoirs presque illimités sans surveillance.

«Chaque tâche a des obstacles. Chaque mission est confrontée à des problèmes », a déclaré le roi aux membres du cabinet.

«Il est normal de travailler et de résoudre des problèmes afin que le pays puisse fonctionner sans heurts en fonction des circonstances.» Le gouvernement a ensuite tenu sa première réunion à la résidence du Premier ministre Prayuth Chan-Ocha.

Commandant de l'armée

Prayuth Chan-ocha, qui en tant que commandant de l'armée a pris le pouvoir lors d'un coup d'Etat en 2014 au sein d'un gouvernement élu, est parvenu à ses fins en restant à la tête du pays.

«Ce Cabinet représente soit du vin vieux dans une nouvelle bouteille», a déclaré Paul Chambers, politologue à l'université Naraesuan du nord de la Thaïlande, évoquant les principaux postes occupés par d'anciens membres du gouvernement militaire de Prayuth, «ou le produit d'un multipartisme équilibre de pouvoir entre factions».

Thitinan Pongsudhirak, professeur de sciences politiques à l’Université Chulalongkorn de Bangkok, évoque un gouvernement «dominé par la politique de favoritisme et les retombées». «Prayuth a payé le prix fort pour attirer des politiciens à l'ancienne et des personnalités influentes dans son parti et son cabinet» poursuit-il.

Prayuth est à la fois Premier ministre et ministre de la Défense dans le nouveau gouvernement. Ses principaux partenaires sont le chef du Parti démocrate Jurin Laksanawisit, vice-Premier ministre et ministre du Commerce, et le chef du parti Bhumjai Thai, Anutin Charnvirakul, vice-premier ministre et ministre de la Santé.

Anutin a fait campagne pour la légalisation de la production de marijuana pour aider les agriculteurs.

Le maintien de Prawit et Anupong

Trois autres vice-premiers ministres occupaient les mêmes emplois dans le gouvernement militaire de Prayuth. L’un d’eux, Prawit Wongsuwan, est un officier supérieur de carrière militaire comme Prayuth. Anupong Paojinda, un autre ancien officier supérieur, conserve le poste de ministre de l'Intérieur.

Prayuth, dans un discours prononcé lundi soir marquant la transition politique, a déclaré:

«La Thaïlande est désormais pleinement gouvernée comme un pays démocratique doté d'un monarque constitutionnel, dotée d'un parlement élu et d'un gouvernement approuvé par le Parlement. Plusieurs droits et libertés sont garantis par la constitution conformément aux normes internationales les plus élevées. Les problèmes en suspens seront résolus par des processus démocratiques sans application de pouvoirs spéciaux ».

Prayuth a récemment annulé 66 des plus de 500 décrets spéciaux qu’il avait promulgués sous la junte.

Mais les décrets qu'il a conservé permettent aux militaires d'influer sur la politique, par exemple en autorisant les soldats à rechercher et à arrêter des personnes qu'ils soupçonnent de menacer la sécurité nationale pendant une période pouvant aller jusqu'à sept jours sans inculpation.

Suivez nous sur Twitter et Facebook et réagissez à nos articles en direct : @GavrocheMedia et facebook.com/GavrocheMagazine

A Lire Aussi
THAÏLANDE - EUROPE: L'UE tourne la page de la junte et reprend le dialogue politique
THAILANDE - POLITIQUE: Pour l'armée, proposer de réformer la constitution est un acte de «sédition»
THAILANDE - POLITIQUE: Un journaliste belge détenu pour avoir interviewé un ex leader des «chemises rouges»
CAMBODGE - DIPLOMATIE: Le Royaume-Uni brigue les faveurs de Hun Sen
THAÏLANDE - POLITIQUE: Un ministre-trafiquant de drogue ? Démenti formel de Bangkok
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 21/10



Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
Elections thaïlandaises 2019
THAILANDE: La député Pannika Wanich, nouvelle cible des autorités pour «lèse majesté» - Gavroche
COMMENTAIRE: En Thaïlande, l'armée fait désormais face à la jeunesse - Gavroche
THAÏLANDE: Prayuth Chan-Ocha reste aux commandes du nouveau gouvernement - Gavroche
THAÏLANDE: Le premier ministre Prayuth bien parti pour demeurer au pouvoir - Gavroche
THAÏLANDE: Le parti démocrate rejoint la coalition proposée par les militaires - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X insiste sur la stabilité nationale devant le parlement élu en mars - Gavroche
Tourisme
CHINE - TOURISME : Le marché mondial de l'hospitalité devient de plus en plus «Made in China» - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Un voyage bucolique au «jardin des abeilles» de Suan Phueng - Gavroche Magazine
ASIE - TOURISME: Beau succès pour ITB Asia à Singapour - Gavroche
HONG KONG - TOURISME: Les hôtels l'affirment: «C'est la catastrophe» pour le territoire - Gavroche
VIETNAM - DESTINATION: A Sapa, où les rizières ont rendez-vous avec le ciel - Gavroche
La bibliothèque de Gavroche
Dernières Petites Annonces
Dernières Offres d'Emploi
15/10/2019
Lieu: Phuket
 
 
08/10/2019
Lieu:
 
 
03/10/2019
Lieu: Bangkok/Sukhumvit
 
 
19/09/2019
Lieu: Bangkok et Hanoi
 
 
07/09/2019
Lieu: N'importe ou
 
 
Dernières bonnes adresses
5 stars transactions immobilieres
Thailande / Bangkok Agences Immobilieres
 
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
CENTURY 21 Sweet Home
Thailand / Bangkok Agences Immobilieres
 
booked.net
Programme Tele TV5
Conseils aux Expatriés
Thaïlande : Mieux vaut-il louer ou acheter lorsque l’on est expatrié ?>>
IMPORT / EXPORT : quelle fiscalité pour les sociétés thaïlandaises ?>>
Vivre à l’étranger en tant qu’expatrié peut-il avoir un impact sur votre régime matrimonial ?>>
Publication en ligne : un guide indispensable pour investir en Birmanie>>
Imposition des expatriés en Thaïlande : quelles règles ?>>
la-petite-ecole
crown-relocations
wrlife
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14