Redaction | Gavroche | 12/02/2020
Politique / Actu  

CAMBODGE - POLITIQUE: Quoi de neuf au procès de l'opposant Kem Sokha ?

Le procès de l'opposant cambodgien Kem Sokha, accusé de «trahison contre l'Etat» sur la base de conversations filmées avec des étrangers, se poursuit à Phnom Penh depuis le 15 janvier. En arrière-plan: la volonté du Premier ministre Hun Sen de tenir à distance, via la justice ou via l'exil, tous ceux qui peuvent s'opposer à lui. Telle est l'objet de la tribune adressée à Gavroche par Sam Rainsy, président par intérim du Parti du salut national (PSN).

Nous reproduisons ici une tribune de l'opposant Sam Rainsy, actuellement en exil en France. Ce texte a également été publié par le quotidien Libération.

Il y a exactement trois ans, le 11 février 2017, j’ai démissionné de la présidence du Parti du salut national (PSN), parti d’opposition prometteur qui, un an seulement après sa fondation, avait recueilli presque la moitié du suffrage populaire aux élections de 2013, et cela malgré une fraude massive au profit du parti au pouvoir du Premier ministre Hun Sen.

L'ombre de Kafka


Paradoxalement – l’ombre de Kafka se profile sous toute dictature – c’était pour préserver l’existence et l’avenir de ce PSN que je devais en abandonner la direction. En effet, dans les jours et semaines qui avaient précédé ma démission, Hun Sen avait poussé à l’adoption d’une série de lois qui interdisent à tout proscrit de diriger un parti politique, sous peine de dissolution de ce parti. Le proscrit visé ne pouvait être que moi car j’étais le seul chef de parti à avoir fait l’objet de multiples condamnations – toutes de nature politique – collectées durant ma longue confrontation avec Hun Sen. Et le parti visé ne pouvait être que le PSN, étant le seul parti d’opposition représenté à l’Assemblée nationale où il faisait jeu presque égal avec le parti au pouvoir, donc le seul à pouvoir faire peur à Hun Sen.

Hun Sen désarçonné

Si ma démission a désarçonné Hun Sen pour un temps dans sa tentative d’éliminer le PSN, ce dictateur est vite reparti en besogne en s’attaquant cette fois-ci à Kem Sokha, mon remplaçant à la tête de ce parti dont il avait été cofondateur avec moi en 2012 en acceptant une fusion de nos deux partis respectifs. Mais pour Hun Sen, les lois créées pour moi en 2017 ne pouvant plus s’appliquer, il fallait recourir à d’autres moyens pour réaliser le même but d’éliminer le PSN. Hun Sen n’a alors rien trouvé de mieux que d’accuser Kem Sokha de «trahison» avec «collusion avec l’étranger». C’est cette accusation fallacieuse montée de toutes pièces qui allait servir de nouveau prétexte pour prononcer finalement et effectivement la dissolution du PSN le 16 novembre 2017.

Arrestation arbitraire


Depuis son arrestation arbitraire dans la nuit du 3 septembre 2017, Kem Sokha a été injustement privé de liberté pendant deux années : la première en prison, la deuxième en résidence surveillée. Son procès a commencé le 15 janvier dernier. N’ayant pas le droit de quitter le Cambodge, Kem Sokha reste avant tout un otage de Hun Sen.

Ce que je viens de rappeler montre le caractère dérisoire mais en même temps odieux et révoltant du procès de Kem Sokha : ce n’est qu’une mise en scène grossière et cynique de la part de Hun Sen pour justifier la dissolution du PSN qui représente le dernier obstacle pour ce Premier ministre ancien Khmer rouge dans sa quête d’un pouvoir absolu à vie.

A retrouver dans Libération ici.
Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici
A Lire Aussi
THAÏLANDE - POLITIQUE: Le parti de l'avenir devient le parti du Mouvement
THAÏLANDE - POLITIQUE: La démocratie Thaïlandaise est-elle dissoute avec le «Future Forward Party» ?
THAÏLANDE - POLITIQUE: Non, l'armée ne harcèle pas les opposants sur internet
THAÏLANDE - POLITIQUE: A Bangkok, les étudiants se mobilisent pour le «parti du futur»
THAÏLANDE - MALAISIE: L'ombre du fonds malaisien 1MDB assombrit l'horizon à Bangkok
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 30/03



Coronavirus
THAÏLANDE - IMMIGRATION: Gare aux fraudes sur les extensions de visas ! - Gavroche
THAÏLANDE - AVIATION: L'aéroport de Phuket fermera bien du 10 au 30 avril - Gavroche
THAÏLANDE - FRANCE: L'appel de la chambre de commerce franco-Thaïlandaise face à la crise du Covid 19 - Gavroche
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Nouvelles restrictions de voyage depuis le 30 mars - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - ÉPIDÉMIE: Le point sur le Coronavirus / Covid 19 au 31 mars - Gavroche
CAMBODGE - FRANCE: Le message aux français encore bloqués dans le royaume -
GAVROCHE - CORONAVIRUS: Annonceurs, lecteurs, institutions....Nos partenaires peuvent compter sur nous - Gavroche
INDONÉSIE - CORONAVIRUS: L'état d'urgence prolongé jusqu'au 19 avril à Jakarta - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Les camps de quarantaine, la solution vietnamienne contre le Covid 19 - Gavroche
BIRMANIE - FRANCE: 300 touristes et résidents français rapatriés pour cause de Covid 19 - Gavroche
LAOS - CORONAVIRUS: Seuls les visas d'affaires sont encore délivrés par les autorités laotiennes -
THAÏLANDE - FRANCE: L'Ambassadeur de France fait le point sur la crise du Coronavirus-Covid 19 - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Attention, frontières birmanes fermées, y compris pour les détenteurs de visas - Gavroche
SINGAPOUR - CORONAVIRUS: Rappel sur l'interdiction d'entrée pour les Français non résidents - Gavroche
PATTAYA - CORONAVIRUS: Moins de touristes, plus de police et de contrôles - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Les efforts de Qatar Airways méritent d'être salués - Gavroche
THAÏLANDE - FRANCE : Ce que fait l'Ambassade de France à Bangkok pour les français bloqués - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Le ministère des Affaires étrangères français confirme l'interdiction d'entrée des étrangers - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Le calvaire des touristes bloqués en Asie du sud-est selon le New York Times - Gavroche
THAÏLANDE - CHRONIQUE : « Jours calmes à Sukhothai » - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - POLITIQUE: Le parti de l'avenir devient le parti du Mouvement - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: La démocratie Thaïlandaise est-elle dissoute avec le «Future Forward Party» ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Non, l'armée ne harcèle pas les opposants sur internet - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: A Bangkok, les étudiants se mobilisent pour le «parti du futur» - Gavroche
THAÏLANDE - MALAISIE: L'ombre du fonds malaisien 1MDB assombrit l'horizon à Bangkok - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Sur Internet, le duel Prayuth - Apirat bat son plein à la tête du royaume - Gavroche
THAÏLANDE - VISITE DU PAPE
JAPON - DIPLOMATIE: Après avoir promu le dialogue à Bangkok, le pape François s'insurge contre le nucléaire à Nagasaki - Gavroche
THAILANDE - RELIGION: Quel bilan pour la visite du pape François ? - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Un entretien avec Son Éminence Francis Xavier Cardinal Kriengsak Kovithavanij, évêque de Bangkok - Gavroche Magazine
GAVROCHE HEBDO - EDITORIAL: Face au pape François, une société thaïlandaise en demande de repères - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Pourquoi les Thaïlandais n'ont pas été évangélisés - Gavroche
Tourisme
SINGAPOUR - TOURISME : Quand l’île-Etat se sublime - Gavroche
LAOS - TOURISME : Ma traversée du Laos en moto - Gavroche
INDONÉSIE - TOURISME : Sur les pentes du Mont Bromo - Gavroche magazine
THAÏLANDE - GASTRONOMIE : Redécouvrez la recette du «Som Tam», la célèbre salade de papayes vertes - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Les visiteurs étrangers interdits de royaume jusqu'au 30 avril - Gavroche
Dernières Offres d'Emploi
08/03/2020
Lieu:
 
 
28/02/2020
Lieu:
 
 
27/02/2020
Lieu:
 
 
27/02/2020
Lieu:
 
 
25/02/2020
Lieu:
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - FRANCE: 300 touristes et résidents français rapatriés pour cause de Covid 19
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Attention, frontières birmanes fermées, y compris pour les détenteurs de visas
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Pas d'entrée en Birmanie sans test négatif de Covid 19
GAVROCHE - ROMAN: «Zawgyi, l'alchimiste de Birmanie», un livre de Jak BAZINO
BIRMANIE - LIVRE : « Aung San Suu Kyi, l'icône fracassée », de Bruno Philip, correspondant du Monde à Bangkok
Dernières bonnes adresses
5 stars transactions immobilieres
Thailande / Bangkok Agences Immobilieres
 
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
VOVAN & ASSOCIÉS
THAÏLANDE / BANGKOK Avocats
 
Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
booked.net
Programme Tele TV5
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Nouvelles restrictions de voyage depuis le 30 mars
CAMBODGE - FRANCE: Le message aux français encore bloqués dans le royaume
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Transit aérien à Bangkok quelle solution pour des passagers européens
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Des tests pour les ouvriers cambodgiens du textile, l'appel de Sam Rainsy
CAMBODGE - ÉCONOMIE: Arrêt des barrages sur le Mékong pendant dix ans
la-petite-ecole
crown-relocations
mtgp
wrlife
lfib-fev20
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14