Sihasak Phuangketkeow | Gavroche | 03/08/2020
Politique / Actu  

THAÏLANDE - POLITIQUE: Bien comprendre les enjeux du remaniement ministériel en Thaïlande

Gavroche, nous vous le répétons souvent, aime les experts. Or nous avons la chance de compter parmi nos amis l'un d'entre eux: l'ancien Ambassadeur de Thaïlande en France Sihasak Phuangketkeow. Régulièrement, nous proposons à nos lecteurs ses analyses, initialement publiées en anglais sur le site de l'ISEAS de Singapour. Cette fois, focus sur le remaniement ministériel thaïlandais.

Une analyse de Sihasak Phuangketkeow, ancien ambassadeur de Thaïlande en France

La démission de plusieurs ministres du cabinet thaïlandais a forcé la main du Premier ministre, qui devra annoncer un remaniement ministériel alors que l'économie vacille dans le sillage de la pandémie de Covid-19. En fin de compte, ce remaniement sera davantage un changement de personnalité qu'une orientation politique.

De fait: la démission du vice-premier ministre Somkid Chatusripitak et de quatre membres clés de son équipe économique a obligé le premier ministre général Prayut Chan-ocha à procéder à un remaniement ministériel plus tôt que prévu.

Somkid est largement connu comme l'architecte des politiques économiques du gouvernement thaïlandais. Outre Somkid, la ministre des finances Uttama Savanayanna, le ministre de l'énergie Sontirat Sontijirawong, le ministre de l'enseignement supérieur, des sciences et de l'innovation Suvit Maesincee et le secrétaire général adjoint du Premier ministre Kobsak Pootrakul ont remis leur démission jeudi dernier.

Uttama, Sontirat, Suvit et Kobsak sont teints dans le même tissu. Ce quatuor est composé de technocrates devenus politiciens, et fait partie du cercle restreint des conseillers de Somkid. Ils ont travaillé en étroite collaboration avec lui pour faire passer de nombreuses initiatives importantes de politique économique dans le premier gouvernement Prayut de 2014-2019. Ils ont également pris l'initiative, avec Somkid travaillant en coulisses, d'établir le parti Phalang Pracharat comme un véhicule pour soutenir le retour de Prayut au pouvoir après les élections générales de mars 2019.

Lutte de pouvoir au sein du parti

Une lutte de pouvoir au sein du parti a finalement conduit à la destitution d'Uttama en tant que leader du parti et de Sontirat en tant que secrétaire général. Leurs opposants ont affirmé que le duo était resté à l'écart - et inaccessible - aux rangs serrés du parti. La campagne visant à évincer Uttama et Sontirat avait également pour but de miner la position politique de Somkid au sein du gouvernement.

Il n'est pas surprenant que le quatuor ait décidé de quitter le parti Phalang Pracharat - l'écriture sur le mur était devenue claire. Mais leur départ était inopportun. Le Premier ministre aurait sans doute préféré attendre l'adoption de la loi de finances du gouvernement en septembre avant de remanier son cabinet. Plus grave: Prayut n'avait pas été informé à l'avance de la démission de l'équipe de Somkid du parti, Cette décision visait donc à lui forcer la main.

La nature byzantine de la politique du pays

M. Prayut vient d'annoncer qu'il finalisera la composition du nouveau gouvernement d'ici le mois d'août. En fait, il a laissé entendre cette semaine que la liste de remaniement est presque réglée. Le Premier ministre ne peut certainement pas se permettre de rester trop longtemps sans équipe économique en place, car l'économie thaïlandaise se dirige vers une contraction de plus de 8 % en raison des retombées de la pandémie de Covid-19.

M. Prayut a déclaré que le remaniement ne concernera que ce qui est nécessaire pour pourvoir les postes vacants du cabinet, avec peut-être quelques changements mineurs dans les portefeuilles ministériels. En outre, les autres grands partis de la coalition gouvernementale - le Parti démocrate et le Parti Bhumjaithai - ont fait savoir clairement qu'aucun changement ne devait affecter leurs ministres.

Il est entendu que les nominations que M. Prayut considère comme sa prérogative sont celles de vice-premier ministre pour les affaires économiques et de ministre des finances. Ces deux postes sont importants pour la confiance des milieux d'affaires et financiers, tant au niveau national qu'international. Le poste de ministre de l'énergie est également important en raison des énormes investissements et des méga-projets que le ministère supervise.

Prayut n'aura pas les coudées franches

Néanmoins, même si le remaniement est relativement peu important, impliquant principalement le parti Phalang Pracharat, il est douteux que M. Prayut ait les coudées franches pour choisir les ministres dont il bénéficiait auparavant. Le parti Phalang Pracharat, pour sa part, a déjà fait connaître publiquement ses revendications. Notamment, Suriya Juangroongruankit, un important courtier en pouvoir du parti, n'a pas caché son vif désir d'être ministre de l'énergie.

Le dilemme de Prayut est encore aggravé par le fait que de nombreux experts qualifiés et compétents hésitent à rejoindre le cabinet face aux défis économiques redoutables et à la nature byzantine de la politique du pays. Jusqu'à présent, les noms de quelques technocrates connus ont été mentionnés. L'un d'eux est l'ancien gouverneur de la Banque de Thaïlande, Prasarn Trairatvorakul, qui a été pressenti pour le poste de vice-premier ministre. Il a refusé le poste, en invoquant des raisons familiales.

Le principal candidat au poste de ministre des finances est Predee Daochai, directeur général de la Kasikorn Bank et président de l'Association des banquiers thaïlandais. Après avoir initialement exprimé sa réticence, il aurait accepté le poste. Il se pourrait que Predee doive également doubler son poste de vice-premier ministre chargé des affaires économiques afin de mettre un autre poste de ministre à la disposition du parti Phalang Pracharat. Sinon, il est possible que Pailin Chuchottaworn, l'ancien directeur général de PTT, la plus grande compagnie pétrolière de Thaïlande, soit appelé à occuper le poste de vice-premier ministre. Il a été rapporté que Pailin était un candidat solide pour le poste de ministre de l'énergie, mais Suriya Juangroongruankit est déterminé à prendre cette position avec le soutien du parti Phalang Pracharat.

Considérations politiques

Bien que l'économie soit la priorité, le prochain remaniement ministériel sera finalement dicté par des considérations politiques. Il s'agira d'un changement de personnalités plutôt que d'une orientation politique. Mais même si le premier ministre est capable de recruter les meilleurs cerveaux, la mise en œuvre des politiques économiques continuera d'être entravée par le fait que les différents partis, avec des programmes politiques différents, superviseront les différents ministères économiques.

Dans la coalition arc-en-ciel au pouvoir, le cabinet sera inévitablement le produit d'un mélange et d'un appariement. Le défi auquel est confronté le Premier ministre Prayut est de s'assurer qu'il y ait moins de disparités dans le mélange.

Sihasak Phuangketkeow, ancien secrétaire permanent du ministère thaïlandais des affaires étrangères, est chercheur invité dans le cadre du programme d'études sur la Thaïlande de l'ISEAS - Institut Yusof Ishak.

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

A Lire Aussi
THAÏLANDE - FRANCE: Les thaïlandais de France, un sérieux enjeu politique
THAÏLANDE - POLITIQUE: La majorité silencieuse du royaume, enjeu numéro 1 de l'effervescence démocratique
THAÏLANDE - POLITIQUE: En direct: Thammasat occupée, la révolution de 1932 «réhabilitée», la contestation se poursuit...
THAÏLANDE - POLITIQUE: En direct: Que retenir des manifestations du 19 septembre à Bangkok ?
THAÏLANDE - POLITIQUE: La BBC raconte le parcours de Panusaya, l'égérie du 19 septembre
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 21/09



Coronavirus
SINGAPOUR - CORONAVIRUS: Les soutiers du miracle singapouriens, premières victimes de la pandémie - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 21 septembre - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Un second vol Thai Airways partira de Paris pour Bangkok le 29 septembre - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Au «pays du sourire», l'assurance à 100 000 dollars est désormais obligatoire - Gavroche
THAÏLANDE - QUARANTAINE: Voici les soixante hôtels thaïlandais prêts à vous accueillir pour 14 jours - Gavroche
THAÏLANDE - FRANCE: Premier vol de «rapatriement» de Thai Airways ce 17 septembre - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Les modalités de la réouverture des frontières thaïlandaises sont confirmées - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Ce qu'il faut savoir sur le retour des touristes à partir du 1er octobre - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Réouverture des frontières sous conditions en octobre - Gavroche
GAVROCHE HEBDO - ÉDITORIAL: Birmanie, la face sombre de la pandémie - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Le tableau de bord vietnamien de la pandémie au 13 septembre - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Derrière la pandémie, l’ambiguïté d'Aung San Suu Kyi resurgit - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: La «seconde vague» birmane, menace sanitaire pour la région ? - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: La deuxième vague épidémique est désormais une réalité - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: 1059 personnes contaminées par le coronavirus dans le pays - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS : Une assurance thaïlandaise anti Covid-19 à disposition des étrangers - Gavroche
BANGKOK - COMMERCE: Après le coronavirus, l'espoir revient dans les «malls» familiaux - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Dans le ciel thaïlandais, des morts programmés du coronavirus - Gavroche
PHILIPPINES - CORONAVIRUS: La police de l'archipel espionne les médias sociaux pour vérifier les quarantaines - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: L'usine thaïlandaise de Sanofi produira-t-elle le vaccin anti Covid-19 ? - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - FRANCE: Les thaïlandais de France, un sérieux enjeu politique - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: La majorité silencieuse du royaume, enjeu numéro 1 de l'effervescence démocratique - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: En direct: Thammasat occupée, la révolution de 1932 «réhabilitée», la contestation se poursuit... - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: En direct: Que retenir des manifestations du 19 septembre à Bangkok ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: La BBC raconte le parcours de Panusaya, l'égérie du 19 septembre - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Diriger les finances du royaume, une mission impossible - Gavroche
THAÏLANDE - VISITE DU PAPE
JAPON - DIPLOMATIE: Après avoir promu le dialogue à Bangkok, le pape François s'insurge contre le nucléaire à Nagasaki - Gavroche
THAILANDE - RELIGION: Quel bilan pour la visite du pape François ? - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Un entretien avec Son Éminence Francis Xavier Cardinal Kriengsak Kovithavanij, évêque de Bangkok - Gavroche Magazine
GAVROCHE HEBDO - EDITORIAL: Face au pape François, une société thaïlandaise en demande de repères - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Pourquoi les Thaïlandais n'ont pas été évangélisés - Gavroche
Tourisme
THAÏLANDE - TOURISME: Trouvez votre chemin dans le labyrinthe du retour au «pays du sourire» - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Le choix de l'Office du tourisme Thaïlandais. Volet 3: Ratchaburi - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Au «pays du sourire», l'assurance à 100 000 dollars est désormais obligatoire - Gavroche
THAÏLANDE - QUARANTAINE: Voici les soixante hôtels thaïlandais prêts à vous accueillir pour 14 jours - Gavroche
PATTAYA - TOURISME : Les trésors cachés de Sattahip - Gavroche magazine
Dernières Offres d'Emploi
07/09/2020
Lieu: A domicile
 
 
07/09/2020
Lieu: A domicile
 
 
14/08/2020
Lieu: Bangkok
 
 
02/08/2020
Lieu: Chiang Mai
 
 
06/07/2020
Lieu:
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - JUSTICE: Deux militaires birmans avouent des crimes de masse contres les Rohingyas
GAVROCHE HEBDO - ÉDITORIAL: Birmanie, la face sombre de la pandémie
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Derrière la pandémie, l’ambiguïté d'Aung San Suu Kyi resurgit
BIRMANIE - CORONAVIRUS: La «seconde vague» birmane, menace sanitaire pour la région ?
BIRMANIE - CORONAVIRUS: La deuxième vague épidémique est désormais une réalité
Dernières bonnes adresses
5 stars transactions immobilieres
Thailande / Bangkok Agences Immobilieres
 
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
VOVAN & ASSOCIÉS
THAÏLANDE / BANGKOK Avocats
 
Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
booked.net
Programme Tele TV5
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - GAVROCHE SERVICE: Le point sur les taxes cambodgiennes en vigueur
CAMBODGE - JUSTICE: Le département du Trésor américain sanctionne une entité chinoise proche de l'armée
CAMBODGE - SOCIÉTÉ: Retrouvez l'émouvante lettre cambodgienne du père François Ponchaud
CAMBODGE - JUSTICE: Le bourreau Khmer Rouge Douch, devenu évangéliste, incinéré comme un bouddhiste
CAMBODGE - ACTUALITÉS: Nouvelles brèves du royaume du 1er au 7 septembre
crown-relocations
sds
wrlife
lfib-fev20
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14