Orianne Bosson | Gavroche | 06/08/2020
Société / Actu  

THAÏLANDE - SOCIÉTÉ : Le culte des aînés

Il est discret et silencieux, se déplace à pas feutrés dans sa vieille échoppe presque vide. Il restera assis presque toute la journée, lira quelques journaux, haranguera les habituelles connaissances qui passeront devant sa porte. Peut être son vieil ami le rejoindra pour une partie de dames. Egrainant ainsi ses journées, il n’attend rien, il est là, puits de savoir et de sagesse. Les enfants rentreront bientôt de leur tumultueuse vie de travail et ses petits-enfants se chamailleront au retour de l’école. Il est âgé, les autres l’écoutent et le respectent.

C’est ainsi que les choses se font en Thaïlande. La famille se doit de prendre en charge les aînés. Dès leur plus jeune âge, les enfants sont éduqués au culte des anciens. Tout dans la société démontre l’importance de la hiérarchisation. Le « waï » s’exprime en fonction du respect que l’on doit aux plus âgés, ainsi que les préfixes nominatifs « nong » et « pi ».

Ici, la vieillesse est valorisée par la sagesse, le chemin de l’existence parcourue, le don de vie fait aux enfants et la transmission du savoir. Quelle différence avec notre civilisation occidentale où vieillesse rime avec obsolescence ! En Thaïlande, il est encore tabou de parler de maison de retraite. 

Elles sont peu nombreuses et les hospices s’adressent aux sans familles, aux abandonnés, aux malchanceux des mauvais karmas. Tant qu’il peut, l’aîné joue un rôle important au sein de la famille. Les femmes âgées s’occupent des jeunes enfants et des tâches ménagères. Les hommes contribuent à maintenir les liens sociaux avec la communauté. 

Mais voilà que l’air va plus vite que la musique. L’OMS, la Banque Mondiale, les observateurs sociaux allument les warning. En peu de temps, la Thaïlande est devenu un pays vieillissant. La baisse de la fécondité et l’augmentation de l’espérance de vie ont modifié la courbe démographique. Près de 14% de la population a plus de 60 ans en 2017, une tranche qui montera à 20% en 2025 et 30% d’ici à 2050. Au milieu des années 60, l’espérance de vie d’un homme était de 52 ans, elle est de 70 ans aujourd’hui et compte tenu des progrès, elle ne cesse de s’allonger.

Alors que le vieillissement de la population est un énorme défi pour la Thaïlande, les enfants restent la principale source de revenus des personnes âgées. La pression sur les familles pourrait devenir insoutenable. Depuis 2011, un fonds de pension a été mis en place, qui contribue au versement de pensions de retraite aux travailleurs affiliés au système de sécurité sociale et aux plans d’épargne.

Du point de vue occidental, nous percevons rapidement les limites du système proposé. Ce plan A ne tiendrait que si le nombre des cotisants augmentait de façon significative. Compte tenu de la forte baisse de fécondité, seul un fort afflux de travailleurs immigrés affiliés au système de cotisation permettrait d’inverser la tendance. Mais le mode de pensée asiatique a un plan B : « vieillir en restant actif ».

Dans les pays occidentaux, on repousse l’âge de la retraite et l’individu se soumet au système social, qui cloisonne ses capacités et sa volonté à travailler encore, peut être différemment, mais encore.

En Thaïlande, l’Eldorado de la retraite, la récompense d’années de travail ne marque pas les esprits habitués au « Ici maintenant ». Mise en place tardivement, la pension de vieillesse n’est pas considérée comme un dû.

Le gouvernement lance des campagnes de remise en forme, de gymnastique, d’hygiène de vie, facilite l’accès aux soins pour les séniors. On les implique plus encore dans la vie économique, sociale, civique. Pour que les gens restent actifs en prenant de l’âge, il faut repenser leur place et leur rôle dans la société. Tant que le système intergénérationnel fonctionne, il est encore temps de mettre en place une nouvelle approche de la vieillesse. On doit avoir l’âge de ses artères et se tenir actif, efficace et rentable. L’éternelle jeunesse est bien entendu un mythe et plus qu’à son corps, il faudra que les nouveaux séniors s’attèlent à ne pas perdre la tête, en s’adaptant à leurs nouvelles places dans une société sans cesse en évolution. Les anciens suppléeront alors au manque de jeunes actifs. Ils resteront le lien entre le présent et le passé, mémoire de l’évolution. Ce sont les invités de marque du défi de l’avenir de ces pays émergents mais vieillissants.

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

Oriane Bosson

A Lire Aussi
THAÏLANDE - AVIATION: Lufthansa, en tête des compagnies européennes de retour à Bangkok
THAÏLANDE - INONDATIONS: Nakhon Ratchasima et Kanchanaburi en alerte inondations
THAÏLANDE EXPRESS - ACTUALITÉS: Nouvelles brèves du royaume du 12 au 19 octobre
THAÏLANDE - SOCIÉTÉ: Des familles divisées entre respect de la monarchie et volonté de moderniser le royaume
THAÏLANDE - POLITIQUE: Comme en 2010, les royalistes thaïlandais mobilisés au nom de la «stabilité»
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(3)
Vinh 2020-08-10 08:44:11
culte des ancêtres
Le "Culte des ancêtres" est une pratique épandue en Asie, mais existait sous un nom différent dans l'Occident pré-capitaliste(le respect des vieux, la parole des Sages, etc...). Rien à voir avec la pauvreté ou la richesse. C'est l'évolution économique et sociale, capitaliste et individualiste pour être précis, qui encourage (et nécessite, même...)la promotion de l'individu isolé dans ses choix économiques et existentiels. L'Asie est clairement touchée par cette évolution (toutes les communautés qui s'intègrent, de gré ou de force, aussi), mais rien ne dit que les populations asiatiques actuelles succomberont obligatoirement à cet individualisme: on voit déjà clairement l'attitude des Asiatiques face au port du masque pour protéger leur collectivité (ils l'acceptent quand les Occidentaux exigent le droit à la liberté de le refuser et, donc, le droit à contaminer leurs voisins. Les exemples ne manquent pas de cette pérennité en Asie du souci collectif et, par là, du souci des Anciens. Il faut d'ailleurs signaler qu'un économiste libéral vient d'écrire dans "Les Echos" que les Vieux devaient payer plus que les jeunes le coût des dépenses liées à l'épidémie de civid19 ! "Chacun pour soi", c'est bien occidental, ça (voire...français). Va t-on faire payer plus les bébés (leurs parents) pour les coûts spécifiques induits par leurs naissances ou leurs maladies infantiles spécifiques ?
alan 2020-08-07 00:51:59
JL Martin
Mr Martin, c'était ainsi en Europe avant les assurances etc ... Pauvre ou pas pauvre ça n'a rien à voir. Nous appelons pauvres ceux qui ne nous suivent pas, qui ont conservé des valeurs qui nous manquent atrocement. Le progrès de l'Occident est plutôt une course vers l'avant complètement folle que personne ne peut arrêter mais que beaucoup regrette. Mettre les vieux dans un home de vieillards est une horreur pour des gens "pauvres", pour l'Occident , il faut les caser, ils emmerdent, c'est ça votre progrès ...
Jean Luc Martin 2017-10-29 11:59:24
Un culte des aînés... en perte de vitesse...
L’importance accordée aux aînés est une notion qui va en règle générale de pair avec un fonctionnement communautariste, typique des pays pauvres ou qui l’ont été, en raison de la nécessité de palier des conditions de vie difficiles. Ceci a longtemps été valable pour les sociétés du monde arabo-musulman, pour l’Afrique et pour l’Asie, sachant que dans ce dernier cas les exigences de la riziculture renforçaient encore le besoin de regroupement. De ceci découlent un certain nombre de conséquences comme notamment le fait de privilégier l’harmonie et le consensus général en réglementant fortement le fonctionnement de la société et les comportements, car le conflit est générateur de perte de face, chose inadmissible dans un milieu clos. L’évolution sociale actuelle remet malheureusement en cause un système qui prévalait depuis des générations et à terme ne peut que porter fortement préjudice aux valeurs de loyauté et de confiance réciproque, d’assistance mutuelle et de respect pour les anciens. Ce phénomène qu’on observe davantage en ville qu’à la campagne affecte déjà le travail quotidien et à terme modifiera le fonctionnement de la vie familiale. Il y a ainsi fort à parier que la finalité des festivités de Songkran évolue fortement dans l’avenir…
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 19/10



Coronavirus
PHILIPPINES - FINANCE: Pour cause de Covid-19, la diaspora envoie de moins en moins d'argent - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 19 octobre - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Depuis le 16 octobre, Singapore Airlines dessert à nouveau Bangkok - Gavroche
LAOS - CORONAVIRUS: Nouvelles procédures d'entrée à Vientiane - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Vous voulez rejoindre Bangkok ? Passez par Londres... - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Tout ce qu'il faut savoir sur la «seconde vague» birmane de Covid-19 - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - GÉOPOLITIQUE: A l'épreuve du Covid-19, l'ASEAN cherche toujours sa voie - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Pourquoi le premier groupe de «touristes spéciaux» n'est pas arrivé à Phuket - Gavroche
THAÏLANDE - SOCIÉTÉ: Contre la récession et la Covid, le remède des jours fériés supplémentaires - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: La quarantaine vietnamienne est désormais assouplie - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 12 octobre - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Le visa «spécial touriste» est en panne avant d'avoir été lancé - Gavroche
LAOS - CORONAVIRUS: Des centaines d'étrangers sans visas coincés au pays du million d'éléphants - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Ils reviennent jeudi 8 octobre......les premiers touristes post Covid ! - Gavroche
INDONÉSIE - CORONAVIRUS: Jokowi, le président qui défend son bilan Covid - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Une épidémie non maitrisée, des volontaires débordés - Gavroche
LAOS - CORONAVIRUS: Les vols charters vers Vientiane de nouveau autorisés - Gavroche
ASIE - FRANCE: Kenzo Takada, le créateur qui a imposé l'Asie dans les défilés de mode parisiens - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 5 octobre - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Les rumeurs sur le retour de Thaksin suspendues par sa contamination au Covid-19 - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - POLITIQUE: Ce que les jeunes thaïlandais ont appris des manifestants de Hong Kong - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Prayut Chan-Ocha, le général qui a le dos au mur - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Ce que le mouvement de protestation de la jeunesse peut vraiment espérer - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: La justice annule la décision de fermer plusieurs médias d'opposition - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Mercredi 21 octobre, nouvelle date de mobilisation pro-démocratie - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Chuan Leekpai aux avants postes pour trouver une issue à la crise - Gavroche
THAÏLANDE - VISITE DU PAPE
JAPON - DIPLOMATIE: Après avoir promu le dialogue à Bangkok, le pape François s'insurge contre le nucléaire à Nagasaki - Gavroche
THAILANDE - RELIGION: Quel bilan pour la visite du pape François ? - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Un entretien avec Son Éminence Francis Xavier Cardinal Kriengsak Kovithavanij, évêque de Bangkok - Gavroche Magazine
GAVROCHE HEBDO - EDITORIAL: Face au pape François, une société thaïlandaise en demande de repères - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Pourquoi les Thaïlandais n'ont pas été évangélisés - Gavroche
Tourisme
THAÏLANDE - TOURISME: 39 visiteurs chinois à Bangkok inaugurent les nouveaux visas touristiques - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Depuis le 16 octobre, Singapore Airlines dessert à nouveau Bangkok - Gavroche
THAÏLANDE - FESTIVAL : Festival végétarien de Phuket du 16 au 25 octobre. - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Pourquoi le premier groupe de «touristes spéciaux» n'est pas arrivé à Phuket - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Le nouveau visa touristique thaïlandais ne se conjugue pas (encore) en français - Gavroche
Dernières Offres d'Emploi
09/10/2020
Lieu: Phnom Penh
 
 
09/10/2020
Lieu: Bangkok et alentours
 
 
08/10/2020
Lieu: Chiang Mai
 
 
06/10/2020
Lieu: A domicile
 
 
24/09/2020
Lieu: à domicile
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - POLITIQUE: Aung San Suu Kyi empéchée de faire campagne par la Covid 19
BIRMANIE - DÉFENSE: Un sous-marin birman navigue désormais dans l'océan indien
BIRMANIE - POLITIQUE: Voter malgré le virus, l'équation Birmane....comme en France en mars
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Tout ce qu'il faut savoir sur la «seconde vague» birmane de Covid-19
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Une épidémie non maitrisée, des volontaires débordés
Dernières bonnes adresses
5 stars transactions immobilieres
Thailande / Bangkok Agences Immobilieres
 
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
VOVAN & ASSOCIÉS
THAÏLANDE / BANGKOK Avocats
 
Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
booked.net
Programme Tele TV5
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - FRANCE : Le groupe Vinci achève les travaux de la piste d'atterrissage à Sihanoukville
CAMBODGE - COMMERCE: Modalités de l'accord de libre échange avec la Chine
CAMBODGE - ÉCONOMIE: Le libre-échange avec la Chine, atout ou piège pour le royaume ?
CAMBODGE - INONDATIONS: Plus de 100 000 cambodgiens déplacés par les eaux
CAMBODGE - GÉOPOLITIQUE: Entre Hun Sen, son protecteur chinois et Washington, le torchon brûle
crown-relocations
sds
wrlife
lfib-fev20
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14