Gaëlle Caradec | Gavroche magazine | 26/06/2018
Société / Actu  

Thaïlande : la nouvelle vague érotique

En Thaïlande, le désir sexuel n’est pas à aborder n’importe où, n’importe quand et avec n’importe qui. Mais derrière une société conformiste et pudique, le royaume réinvente ses propres codes érotiques. Entre sensualité, plaisir et fantasmes, enquête dans ces nouveaux lieux d’une vitalité et d’une audace libératrices. 

Lorsqu’on pousse la porte de la Maison Close, un drôle de monde s’ouvre : des néons rouges caressent le velours de quelques canapés, un vieux téléviseur diffuse des films érotico-gores nippons des années 60, des femmes aux seins nus colorent le papier jaunie d’une collection de magazines…

Telle une tornade, Pokchat Worasub saute aux bras des invités. Ses mains dépassent à peine des manches de son blouson blanc et son carré rebondit sous sa casquette noire arborant le nom de son exposition « This is not cute ». 

La photographe thaïlandaise montre avec enthousiasme ses photos de nus. Huit clichés trônent dans un espace semi cloisonné : des poitrines découvertes, des visages cachés, un moment de jeu intime entre deux femmes, une lumière chaude sur des fesses à la renverse. 

Les femmes photographiées n’appartiennent pas au monde du mannequinat professionnel. Pokchat les connaît et les met à l’aise. « Ce que je recherche, ce sont des émotions, naturelles et vraies. Je veux voir leurs corps nus se libérer et s’exprimer. » 

height=

L’artiste couvre toutefois le sexe et le visage de ses modèles. Grâce à cet anonymat, les amies de la photographe assument leur érotisme. Pokchat écarquille ses yeux vifs : « Je souhaite que les gens se demandent : Oh ! mon dieu, qu’est-ce qu’elles vont faire après ? » 

Un liquide gluant et pailleté a été étalé à la va-vite sur une culotte ici, sur une bouche ailleurs. Ce n’est pas pour se protéger des autorités que la photographe cache, mais pour éviter la censure sur les réseaux sociaux. « J’ai mis du vernis et du baume du tigre pour que l’on ne me retire plus mes photos sur Facebook. J’ai déjà été bloquée pendant quinze jours, des personnes me signalent », dit-elle l’air agacé.

Ce n’est pas à Maison Close que les visiteurs repartiront choqués. Ce lieu, ouvert il y a à peine six mois, offre un toit aux curiosités érotiques. «J’ai encore du mal à définir Maison Close. C’est un lieu de rencontres, un endroit cumulant tous mes centres d’intérêt », explique Stephen Bessac, le fondateur de cet espace hybride. Dans cette townhouse haut de plafond typique du quartier chinois, ce Français de 47 ans est chez lui. 

Ancien chanteur professionnel du groupe de hard core metal Kickback, il collectionne depuis des objets érotiques thaïlandais. « Je traînais déjà tout le temps dans ce quartier. Les vieux bordels, le yadong, l’ambiance. Je trouvais mes vieux magazines érotiques au marché des voleurs de Nakhon Kasem. Des copains thaïlandais m’en ramenaient aussi de chez leurs parents », raconte-t-il la voix posée.

»» Pour lire la suite, achetez le Gavroche de juin 2018, n°284 ici


A Lire Aussi
ÉCONOMIE: En mai, Bangkok sera la capitale du développement durable des entreprises
THAÏLANDE: La lutte contre les préservatifs trop grands est de nouveau déclarée
THAÏLANDE: Des hôtels s'engagent contre le gaspillage alimentaire
THAÏLANDE: Le Royaume où les femmes sont les reines
THAÏLANDE: Onze milliards de bahts de pertes pour Thai Airways en 2018
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Notre newsletter hebdomadaire

Chaque semaine, retrouvez l'essentiel de l'actualité thaïlandaise et des pays du Mékong. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 23/03



Retrouvez-nous sur Facebook
10 Dernières Petites Annonces
Dernières bonnes adresses
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
CENTURY 21 Sweet Home
Thailand / Bangkok Agences Immobilieres
 
TROCADELYO LEGAL
Thailande / PHUKET Avocats
 
VOVAN & ASSOCIÉS
THAÏLANDE / BANGKOK Avocats
 
LE LIVRE DU MOIS
booked.net
bons plans de la semaine

Nous sélectionnons pour vous les meilleures offres et promotions du moment

Tous nos BONS PLANS

Tourisme
TOURISME: Du 5 au 7 juin, Pattaya accueillera l'«Amazing Gateway of Thailand» - Gavroche
ARCHIVES TOURISME: Loris Curtenaz, l'explorateur des temples perdus - Gavroche Magazine
CHRONIQUES DE SUKHOTHAI: Le chant du coq - Gavroche
ARCHIVES TOURISME: En Thaïlande, des rizières à ne pas rater - Gavroche Magazine
TOURISME: Cape & Kantary, l'hôtellerie thaïlandaise récompensée et saluée - PUBLI-INFO
Dernières Offres d'Emploi
07/03/2019
Lieu: Bangkok
 
 
05/03/2019
Lieu: A domicile
 
 
01/02/2019
Lieu: Phnom Penh
 
 
24/01/2019
Lieu: Rattanathibet
 
 
23/01/2019
Lieu: Bangkok
 
 
Programme Tele TV5
Dernières Annonces Immo
Villa koh samui cocoteraie lamai
En Thaïlande, sur l'île de Koh Samui: Très belle vi...
- 21/03/2019
 
 
Appartement moderne de 92 m2 au 18e étage du wong amat tower, pattaya
Appartement moderne de 92 m2 au 18e étage du Wong Amat...
- 21/03/2019
 
 
Townhouses
Maison mitoyenne sur 2 niveaux 64 m2
3 ...
- 13/03/2019
 
 
Conseils d'Expat
FINANCE: Top 3 des raisons d’investir dans l’immobilier pour préparer sa retraite.>>
Thaïlande : Mieux vaut-il louer ou acheter lorsque l’on est expatrié ?>>
IMPORT / EXPORT : quelle fiscalité pour les sociétés thaïlandaises ?>>
Vivre à l’étranger en tant qu’expatrié peut-il avoir un impact sur votre régime matrimonial ?>>
Publication en ligne : un guide indispensable pour investir en Birmanie>>
ags-four-winds-2
samitivej-jul18
crown-relocations
wrlife
bangkok-hospital
ata-office
bumrungrad
amar
yves-joaillier-3
ftcc
dfdl
oif-fev14
ata-car