Michel Hermann | Gavroche | 03/01/2019
Société / Actu  

CHRONIQUES DE SUKHOTHAI: Les infirmières roses-bonbons

Retrouvez régulièrement les délicieuses chroniques de notre ami Michel Hermann, arpenteur de sa province de Sukhothai. Ancien journaliste de l'Agence France Presse, ancien attaché culturel de l'Ambassade de France à Bangkok, Michel fut, pendant prés de vingt ans, l'âme du Lotus Village, maintenant fermé. Michel nous partage dans cette nouvelle chronique son imaginaire poétique. Que faire, quand l’angoisse et la douleur vous accompagnent jours et nuits dans le Centre de soins intensifs du Bangkok Hospital de Phitsanulok ? Rêver tout simplement et laisser votre imagination vagabonder sans retenue. Les infirmières roses-bonbons qui s’affairent autour de vous sont un bon sujet d’inspiration. Bonne lecture donc. 

  •  
  •  
  •  

Dans ce lieu si peu ludique
Où l'espoir et la souffrance
Se combattent en silence,
Le destin, lutin magique,

M'a envoyé une nuée
D'infirmières rose-bonbons,
Belles à croquer, pour vieux cochon.
Hélas, sur ce lit, épuisé,

Le souffle court, l'oxygène
Au bout d'un tuyau, seuls mes yeux
Suivent le spectacle joyeux
De ces beautés à la peine.

En Centre de Soins Intensifs,
Bardé de tubes et de drains,
Ces anges zélés veillent au grain,
Toujours prêtes, l'œil attentif.

Avec douceur et sourire,
Elles virevoltent sans bruit
Autour de mon corps amaigri
Et sans force. Mais leurs rires

Spontanés, naïfs, naturels,
Réveillent mes sens endormis.
Mes angoisses s'enfuient ainsi
Vers d'autres horizons plus charnels

Ici, la sensualité
Est partout, même à l'hôpital.
Vrai remède contre le mal,
Elle apaise votre anxiété,

Vous expédie dans un monde
De concupiscence et d'orgies.
Le corps est bien là, mais l'esprit
Est ailleurs. Il vagabonde...

On oublie tout, on regarde
Le va-et-vient des soignantes
Dévouées dont les corps hantent
Ces lieux. Bataillons de garde,

Combattantes des maladies,
Elles effleurent, elles caressent,
Touchent avec délicatesse
Les plaies du malade meurtri.

Ma préférée, c'est Fuang Fa,
Traduction de bougainvillier
En thaïe. Drôle de sobriquet
Pour une fine fleur là-bas.

Car celle-là n'a pas d'épines,
Mais un visage d'archange.
Et pour lui donner le change,
D'une main je la taquine

Furtivement par derrière
Elle roucoule et se dandine
En agitant sa poitrine,
D'enfant. Elle se laisse faire,

Lèvres espiègles et enjouées,
Avant de quitter mon abri.
Elle est de garde cette nuit,
Et veillera sur ma santé.

Si son anglais n'est pas parfait,
Qu'importe, sa langue rose
Sait ouvrir les portes closes
Pour éteindre les feux follets.

Ces charmantes créatures,
A la plastique parfaite,
Ces Infirmières-starlettes
Sans trop forcer leur nature

Savent raviver le espoirs
Des cœurs et des corps flétris.
Je m'en vais, je suis guéri.
C'est sûr, je reviendrai vous voir,

Belles de nuit. Mes humeurs
Chroniques sont là, pour l'occasion,
Qui s'inviteront sans façon
Pour humer vos douces odeurs.

Michel Hermann

A Lire Aussi
THAILANDE: Le New York Times salue le travail des «Rangers» dans les parcs nationaux
THAILANDE: Avant de concourir le samedi 29 juin, les candidates Miss Univers en maillot de bain
THAILANDE: Non, George Clooney n'a pas été arrêté le 15 juin à Pattaya
THAILANDE: Les espoirs de Katalyst, l'incubateur de start-ups
THAÏLANDE: Quand les juteux «duty Free» riment avec monopole...
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Notre newsletter hebdomadaire

Chaque semaine, retrouvez l'essentiel de l'actualité thaïlandaise et des pays du Mékong. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 24/06



Retrouvez-nous sur Facebook
Election 2019
THAILANDE: La député Pannika Wanich, nouvelle cible des autorités pour «lèse majesté» - Gavroche
COMMENTAIRE: En Thaïlande, l'armée fait désormais face à la jeunesse - Gavroche
THAÏLANDE: Prayuth Chan-Ocha reste aux commandes du nouveau gouvernement - Gavroche
THAÏLANDE: Le premier ministre Prayuth bien parti pour demeurer au pouvoir - Gavroche
THAÏLANDE: Le parti démocrate rejoint la coalition proposée par les militaires - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X insiste sur la stabilité nationale devant le parlement élu en mars - Gavroche
10 Dernières Petites Annonces
Dernières bonnes adresses
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
CENTURY 21 Sweet Home
Thailand / Bangkok Agences Immobilieres
 
VOVAN & ASSOCIÉS
THAÏLANDE / BANGKOK Avocats
 
TROCADELYO LEGAL
Thailande / PHUKET Avocats
 
LE LIVRE DU MOIS
booked.net
bons plans de la semaine

Nous sélectionnons pour vous les meilleures offres et promotions du moment

Tous nos BONS PLANS

Tourisme
TOURISME: Comment le paradis de Maya Bay est devenu un enfer - Gavroche
TOURISME: La France courtise les touristes... cambodgiens - Gavroche
TOURISME: Demain, Phuket sera-t-elle l'une des capitales mondiales du surf ? - Gavroche
TOURISME: C'est parti en Thaïlande pour le tour du Mékong à vélo, du 28 au 30 juin - Gavroche
TOURISME: Les 7 et 8 juin, le «Thailand Travel Mart Plus» a fait le plein - Gavroche
Dernières Offres d'Emploi
10/06/2019
Lieu: Chiang-Mai
 
 
07/06/2019
Lieu: Luang Prabang
 
 
06/06/2019
Lieu: A domicile
 
 
31/05/2019
Lieu:
 
 
28/05/2019
Lieu: France et Thaïlande
 
 
Programme Tele TV5
Dernières Annonces Immo
A vendre à samui resort 4 villa luxes
Resort 4 villas avec 1 chambre, piscine, grand jardin ...
- 20/06/2019
 
 
A louer - ekamai : appartement très lumineux de 82 m2

A vendre bel appartement meublé sur Eka...

- 20/06/2019
 
 
A louer - condo 2 chambres/2sdb (75 m2) – sukhumvit soi 11
Bel appartement meublé disponible en location à parti...
- 06/06/2019
 
 
Conseils d'Expat
FINANCE: Top 3 des raisons d’investir dans l’immobilier pour préparer sa retraite.>>
Thaïlande : Mieux vaut-il louer ou acheter lorsque l’on est expatrié ?>>
IMPORT / EXPORT : quelle fiscalité pour les sociétés thaïlandaises ?>>
Vivre à l’étranger en tant qu’expatrié peut-il avoir un impact sur votre régime matrimonial ?>>
Publication en ligne : un guide indispensable pour investir en Birmanie>>
la-petite-ecole
crown-relocations
wrlife
bangkok-hospital
amar
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14