Michel Hermann | Gavroche | 07/10/2019
Société / Actu  

THAÏLANDE - CHRONIQUE: Notre lettre de Sukhothai «Le jeu et l'enfer : un destin raté»

Au Pays du sourire, il y a trois pousse-au-crime majeurs : le jeu, la drogue, et parfois le sexe. Le jeu est hélas le plus dangereux car il peut ruiner et briser des familles entières qui n’y sont pour rien. C’est l’histoire authentique d’une employée du Lotus Village que relate Michel Hermann dans cette Petite Chronique de Sukhothai. Bonne lecture donc.

  •  
  •  
  •  

 


La Perle céleste

Enjouée et dure à la fois, des yeux perçants,
De soyeux cheveux noirs, un corps longiligne,
La peau foncée, un langage cru, un port digne,
Joueuse invétérée : elle venait de l’Isan.

Comme les filles libres venant du nord-est,
Elle était hardie à la tâche, travailleuse
Infatigable, souriante et consciencieuse.
C’était notre irremplaçable perle céleste

Qui gérait le Lotus Village en notre absence.
Le soir et tous les week-end, elle se transformait
En Chef d’entreprise, vendant sur les marchés
De la région vêtements et objets tendances.

Elle avait deux enfants, de dix-sept et trois ans,
Qu’elle élevait de façon très traditionnelle,
Deux voitures, dont un pick-up plus fonctionnel,
Et un mari à nourrir, hélas fainéant.

Avec ses deux métiers, elle gagnait bien sa vie,
Qu’elle menait d’ailleurs comme une célibataire.
Partie de notre famille, fille et compère,
Elle s’épanouissait chez nous, c’était sa vie.

Pendant dix-sept ans, elle avait vu défiler
Des dizaines d’employées, des milliers de clients,
Participé à de nombreux évènements
Au Village, toujours fidèle et dévouée. 

Elle avait la clef du coffre, les mots de passe
De certaines de nos cartes de crédit, payait
Factures et fournisseurs, et même engageait
Nos bijoux, lorsque infortune et mauvaise passe

Nous frappaient. Recourir à des prêteurs sur gages
Semblait un expédiant rapide pour boucler
Des fins de mois embarrassées et éviter
Des emprunts bancaires ou d’ hasardeux montages

Car les dernières années furent difficiles.
Une concurrence pas toujours très loyale,
Un tourisme local passif et inégal
Avaient plombé nos comptes déjà fragiles.

Le jeu et l’enfer

Comme tous les thaïlandais, la loterie
Était son péché mignon. Mais pas l’officielle,
Non, la clandestine à deux chiffres, l’informelle,
Qui peut rapporter gros ou vous pourrir la vie.

Tous les quinze jours elle prenait donc les paris,
Auprès du personnel, amis et relations.
Elle gagnait, elle perdait, trouvait des solutions
Pour se refaire jusqu’au prochain défi.

Les jours, les semaines, les mois, passèrent ainsi
Sans que nous prêtions attention à ses combines,
Tant elle cachait bien ses intentions, la coquine !
Ses trafics s’étendaient, et les enjeux aussi.

Mais un jour les pertes dépassèrent les gains,
L’entraînant dans une spirale incontrôlable.
Sa position devint peu à peu intenable,
Malgré ses coups de poker pour forcer le destin.

Car pour rattraper ses pertes, elle joua en ligne.
Voitures vendues et maison hypothéquée
Furent le début d’un désastre annoncé.
Bien sûr, elle sauvait la face, était maligne,

Empruntant à droite, à gauche pour masquer
Ses pertes. Nos employées hypothéquèrent
Leurs mobylettes pour la sortir d’affaire.
Rien n’y fit. La machine était enclenchée,

Et ce fut l’enfer. Elle déroba nos bijoux,
Vola dans le coffre l’argent d’une cliente,
Garda celui des factures. L’imprudente
Fit un geste de trop qui l’envoya au trou.

Avec elle, nous nous trouvions dans le pétrin :
Indemniser notre cliente, retrouver
Les bijoux, acquitter les factures impayées,
Et redresser notre entreprise mal en point.

Au procès, elle pleurait, on a eu pitié d’elle,
De sa famille, des enfants abandonnés.
Rien ne fera revenir les objets volés.
Elle avait été notre employée modèle

Au meilleur salaire pour sa catégorie
Pendant des années avant cette triste fin.
Elle risquait dix ans de prison. On obtint
Qu’elle garde sa liberté. C’en était fini.

On retira notre plainte au tribunal,
Contre une garantie conséquente versée
Par une amie de sa famille, intéressée,
Recherchant des employées ; procédé banal

En Thaïlande. Interdite de séjour
A Sukhothai, la matrone l’a assignée
Dans l’un de ses nombreux restaurants réputés
De Kao San road. Elle règlera son débours,

-Comme probablement d’autres délinquantes
Employées par la Dame-, au fil des années.
Elle sera logée en « dortoir », ramassée
Le matin et ramenée le soir. Morte-vivante

Dans cette sorte de prison hors les murs,
Florissant commerce au pays du sourire.
Le jeu a brisé sa vie, meurtri ses souvenirs :
Voyage sans retour pour un destin obscur…

Michel Hermann


Les dessins sont de l'artiste italienne Benedetta Dossi.


A Lire Aussi
THAÏLANDE - MONARCHIE: Pourquoi la procession des barges royales du 24 octobre a été annulée
THAÏLANDE - MONARCHIE: Le roi Rama X révoque sa concubine Sineenat Wongvajirapakdi
THAÏLANDE - CHRONIQUE: Notre lettre de Sukhothai «Tante Weng : l’ancêtre bien-aimée»
THAILANDE - EDUCATION: L'éducation sexuelle, parente pauvre de la société thaïlandaise selon The Economist
THAÏLANDE - OVNI: Une statue de Bouddha en Thaïlande serait en lien avec les extraterrestres
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 21/10



Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
Elections thaïlandaises 2019
THAILANDE: La député Pannika Wanich, nouvelle cible des autorités pour «lèse majesté» - Gavroche
COMMENTAIRE: En Thaïlande, l'armée fait désormais face à la jeunesse - Gavroche
THAÏLANDE: Prayuth Chan-Ocha reste aux commandes du nouveau gouvernement - Gavroche
THAÏLANDE: Le premier ministre Prayuth bien parti pour demeurer au pouvoir - Gavroche
THAÏLANDE: Le parti démocrate rejoint la coalition proposée par les militaires - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X insiste sur la stabilité nationale devant le parlement élu en mars - Gavroche
Tourisme
CHINE - TOURISME : Le marché mondial de l'hospitalité devient de plus en plus «Made in China» - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Un voyage bucolique au «jardin des abeilles» de Suan Phueng - Gavroche Magazine
ASIE - TOURISME: Beau succès pour ITB Asia à Singapour - Gavroche
HONG KONG - TOURISME: Les hôtels l'affirment: «C'est la catastrophe» pour le territoire - Gavroche
VIETNAM - DESTINATION: A Sapa, où les rizières ont rendez-vous avec le ciel - Gavroche
La bibliothèque de Gavroche
Dernières Petites Annonces
Dernières Offres d'Emploi
15/10/2019
Lieu: Phuket
 
 
08/10/2019
Lieu:
 
 
03/10/2019
Lieu: Bangkok/Sukhumvit
 
 
19/09/2019
Lieu: Bangkok et Hanoi
 
 
07/09/2019
Lieu: N'importe ou
 
 
Dernières bonnes adresses
5 stars transactions immobilieres
Thailande / Bangkok Agences Immobilieres
 
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
CENTURY 21 Sweet Home
Thailand / Bangkok Agences Immobilieres
 
booked.net
Programme Tele TV5
Conseils aux Expatriés
Thaïlande : Mieux vaut-il louer ou acheter lorsque l’on est expatrié ?>>
IMPORT / EXPORT : quelle fiscalité pour les sociétés thaïlandaises ?>>
Vivre à l’étranger en tant qu’expatrié peut-il avoir un impact sur votre régime matrimonial ?>>
Publication en ligne : un guide indispensable pour investir en Birmanie>>
Imposition des expatriés en Thaïlande : quelles règles ?>>
la-petite-ecole
crown-relocations
wrlife
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14