Rédaction | Gavroche | 29/11/2019
Société / Actu  

THAÏLANDE - ENVIRONNEMENT: Ce qui se passe dans le royaume avec le glyphosate

Remercions d'abord nos lecteurs les plus attentifs qui, en plus de repérer nos erreurs, n'hésitent pas à nous accuser de propager de fausses informations ! Gavroche leur dit merci car notre article sur le glyphosate publié jeudi était en effet incomplet et en partie erroné. Pas de soucis pour reconnaitre nos erreurs. Nous le faisons avec humilité et à l'écoute. Rappelons juste à ces lecteurs-correcteurs que leurs remarques peuvent aussi être exprimées avec courtoisie et sans diatribes. Leurs attaques ne les grandissent pas, à l'heure où les réseaux sociaux sont devenus un exutoire préoccupant des colères et des ressentiments en tout genre. Voici donc l'information correcte sur le retrait de l'interdiction du glyphosate. Laquelle, annoncée en octobre, devait prendre effet au 1er décembre. Avec nos excuses pour l'information incomplète parue jeudi.

Mercredi 27 avril, la Thaïlande a reporté l'interdiction de deux produits chimiques agricoles toxiques, suite à des manifestations.

Ces deux produits sont le paraquat et le chlorpyrifos.

Un troisième produit, bien connu en Europe, le glyphosate, faisait depuis le 22 octobre l'objet d'une interdiction planifiée supposée entrée en vigueur le 1er décembre. Cette interdiction a été levée et son utilisation restreinte redeviendra possible. Le glyphoisate est un pesticide décrié par les écologistes pour ses dégâts sur l'environnement. Mais son abandon aurait eu des effets désastreux sur les moyens de subsistance des agriculteurs thaïlandais, et sur leurs capacités exportatrices. La Thaïlande aurait du également revoir ses importations agro-alimentaires.

Audience publique

La décision a fait suite à une audience publique tenue plus tôt ce mois-ci, qui a révélé que 75% des personnes s’opposaient à l’interdiction en raison des délais trop courts imposés par l'administration. « Si nous imposons l'interdiction maintenant, ce sera le chaos », a déclaré lors d'une conférence de presse M. Anan Suwannarat, secrétaire permanent du ministère de l'Agriculture. Il a promis de rechercher des solutions de remplacement pour les substances avant l'entrée en vigueur de l'interdiction.

Soja américain

Le ministre de l'Industrie, Suriya Juangroongruangkit, a déclaré: « Nous avons également découvert que cela pourrait nous coûter des centaines de milliards de bahts si nous interdisions le glyphosate maintenant, car nous ne pourrions pas importer de soja des États-Unis et du Brésil ». La Thaïlande est le deuxième exportateur mondial de riz après l'Inde. Ses produits agricoles représentent plus de 8% de son PIB. Mardi, près de 2000 agriculteurs se sont rassemblés devant la Maison du gouvernement à Bangkok pour demander un report de l'interdiction jusqu'à ce qu'une étude scientifique sérieuse soit menée pour déterminer si les substances sont vraiment dangereuses et jusqu'à ce que le gouvernement trouve des solutions de remplacement efficaces.

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici
A Lire Aussi
THAÏLANDE - ÉDUCATION: Suspendre les classes face à la pollution, et après ?
THAÏLANDE - POLLUTION: 76% des thaïlandais jugent leur gouvernement inefficace face à la pollution
THAÏLANDE - JUNGLE: Les images d'un tigre sauvage à la frontière birmane font fureur
THAÏLANDE - SOCIÉTÉ: Un temple thaïlandais transforme les bouteilles plastiques en robes de moine
THAÏLANDE - SANTÉ PUBLIQUE: Le royaume est-il menacé par une nouvelle épidémie de SRAS ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(11)
Michel M 2019-12-01 15:11:51
Sagesse
Mr Holden, je vous trouve agressif. J'espère que vous retrouverez un jour le chemin de la sagesse, seule voix vers le bonheur.
Gilles B 2019-12-01 15:08:14
Agressivité ?
Frédéric UL ah bon ? Pourquoi on ne peut pas réagir sans être agressifs ??? De plus, lorsque vous postez ce n'est pas que le journal qui est agressé mais aussi les lecteurs !!
Frédéric U L 2019-12-01 15:07:20
Confiance
En tant que lecteurs, on vous fait confiance. Quand vous publiez une info incorrecte, on se sent trahi et vulnérables à la désinformation. Ça nous rend donc un peu agressifs, c'est la réaction naturelle d'auto-défense des gens vulnérables.
Fabienne D 2019-12-01 15:06:32
Combat ?
Ilonka S, allez vous battre contre le royaume qui depuis des générations permet l'usage de tous les pesticides ..... et y en a un max!! Essayez juste un peu on verra comment vous pouvez combattre cette énorme industrie chimique ! ! Quand à l erreur de Gavroche, il n y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent jamais ! !
Ilonka S 2019-12-01 15:05:35
...
Non mais je rêve quelle agressivité. Parce qu'en France il n'y a jamais d'erreur. Journaux et chaînes d'info. Ça va. Je ne supporte pas les pseudos moralistes agressifs. On se sent trahis etc......En attendant le pire c'est la pollution chimique est mortelle pour les paysans et les consommateurs qui est dramatique. Ça c'est intolérable. Il faudrait se battre de ce côté là je pense.
Holden Raynaud 2019-12-01 15:04:43
...
L'info que vous aviez partagée n'était pas "incomplète", elle était "fausse". L'humilité c'est reconnaitre ses erreurs honnêtement, pas les nuancer. Un lecteur, qui plus est de longue date, est en droit d'attendre un minimum de rigueur de votre part. Nous en sommes loins. Comment un article comme ça a-t-il pu être publié ? Il n'y a personne pour vérifier ? Je le répète mais avant, de si grossiers contresens n auraient jamais été publiés. En espérant que vous mettrez en place les mesures nécessaires pour améliorer un peu la qualité, et ne plus partager de fausses infos. Tout le meilleur à vous.
Gilles B 2019-12-01 15:03:11
...
Sébastien De S, faut apprendre à lire ! Ils acceptent les critiques mais pas les insultes, nuance !
Sébastien De Stoop 2019-12-01 15:01:48
Critique ?
Arrêtez de pleurnicher contre vos lecteurs et si vous n’acceptez pas la critique, désactivez les commentaires: vous aurez l’impression d’être parfaits.
Martine S 2019-12-01 15:01:06
Coût ?
De plus, les agriculteurs se ruinent en engrais chimiques (santé et financièrement) et n'obtiennent pas de rendement céréaliers, fruitiers et de légumes, suffisant pour subvenir à leurs propres besoins. Pourtant, des universités agricoles, kasesart, existent. Pourquoi ne se mettent-elles pas au service des paysans? Analyse de terrain, culture propice et rentable en fonction de la surface cultivable.
Jean Calamel 2019-12-01 15:00:34
Réponse
Gérard J, dans la région de ma compagne en Issan aussi. Certaines personnes ont des trucs bizarres, mais bon en milieu rural rien de bien inquiétant non plus.
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 21/01



Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - POLITIQUE: Le «Future Forward party» n'est pas (encore) dissous et peut (encore) envisager l'avenir - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Sur quoi la Cour Constitutionnelle va juger le parti de l'avenir ce 21 janvier ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Mardi 21 janvier, la Cour Constitutionnelle juge la démocratie thaïlandaise - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Avant le jugement du 21 janvier, le «parti de l'avenir» dénonce une «triple crise» thaïlandaise - Gavroche
BIRMANIE - DIPLOMATIE: Entre Aung San Suu Kyi et Xi Jinping, le barrage de Myitsone - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: A Bangkok, la course à pied de l'opposition l'a emporté dimanche sur celle du gouvernement - Gavroche
THAÏLANDE - VISITE DU PAPE
JAPON - DIPLOMATIE: Après avoir promu le dialogue à Bangkok, le pape François s'insurge contre le nucléaire à Nagasaki - Gavroche
THAILANDE - RELIGION: Quel bilan pour la visite du pape François ? - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Un entretien avec Son Éminence Francis Xavier Cardinal Kriengsak Kovithavanij, évêque de Bangkok - Gavroche Magazine
GAVROCHE HEBDO - EDITORIAL: Face au pape François, une société thaïlandaise en demande de repères - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Pourquoi les Thaïlandais n'ont pas été évangélisés - Gavroche
THAÏLANDE - DIPLOMATIE: Le pape François célèbre l'amitié entre les Catholiques et le Royaume - Gavroche
THAILANDE - RELIGION: Pourquoi le pape François visite le royaume du 20 au 23 novembre - Gavroche
THAILANDE - RELIGION: La cousine «thaïe» du pape François sera à ses côtés ce mercredi 20 novembre - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: A Bangkok, le pape François se déplacera dans cette «papamobile» - Gavroche
THAÏLANDE - VISITE DU PAPE : Gavroche vous raconte les Missions Étrangères de Paris - Gavroche Magazine
Tourisme
THAÏLANDE - REQUINS: A Phang Nga, l'ombre d'un requin de récif après l'attaque présumée contre un touriste allemand - Gavroche
ASIE DU SUD EST - CARNET DE ROUTE : Les langurs, ces singes à lunettes qui dévisagent les touristes en Thaïlande - Gavroche
SIEM REAP - HÔTELLERIE: The Twizt, l'auberge de jeunesse très stylée du pays d'Angkor - Gavroche
VIETNAM - TOURISME: Bangkok flambe à cause du baht fort, Hanoï se réjouit de ses prix bas - Gavroche
THAÏLANDE - ÉLÉPHANTS : La croisade du «Daily Mail» pour libérer les éléphants livrés aux touristes - Gavroche
Dernières Petites Annonces
Dernières Offres d'Emploi
15/01/2020
Lieu: Bangkok
 
 
13/12/2019
Lieu: Bangkok
 
 
20/11/2019
Lieu:
 
 
25/10/2019
Lieu: Phuket
 
 
20/10/2019
Lieu: Bangkok/Sukhumvit
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - CHINE: Entre Aung San Suu Kyi et Xi Jinping, un mariage de raison célébré le 17 janvier ?
BIRMANIE - TOURISME: Les artisans birmans, orfèvres pour un voyage différent en 2020
BIRMANIE - MINES: Plus de deux millions de dollars pour la prochaine vente de jade au Myanmar Gems Emporium du 2 au 7 janvier
BIRMANIE - FINANCE: Attirer les capitaux internationaux, priorité de la bourse de Yangon en 2020
BIRMANIE - LECTURE: «Dieux, ors et frontières», le petit livre qui décode l'âme birmane
Dernières bonnes adresses
5 stars transactions immobilieres
Thailande / Bangkok Agences Immobilieres
 
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
VOVAN & ASSOCIÉS
THAÏLANDE / BANGKOK Avocats
 
booked.net
Programme Tele TV5
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - POLITIQUE: Au procès de Kem Sokha, une vidéo de 2013 est au centre des débats
CAMBODGE - POLITIQUE: Amnesty demande l'abandon des poursuites contre Kem Sokha jugé le 15 janvier
CAMBODGE - ROMAN: Les vérités cambodgiennes de l'écrivain Guillaume Sire
CAMBODGE - POLITIQUE: L'opposant Sam Rainsy dénonce le procès de Kem Sokha qui s'ouvre le 15 janvier
CAMBODGE - FRANCE: L'approvisionnement en eau de Phnom Penh financé par la France
la-petite-ecole
crown-relocations
wrlife
lfib-jan20
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14