Rédaction | Gavroche | 08/04/2020
Société / Actu  

THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Pour les «farangs», le pays du sourire existe-t-il encore ?

De plus en plus d'étrangers encore présents en Thaïlande commencent à s'inquiéter des dénonciations, menaces ou autres réflexions désagréables proférées contre eux. La raison: le ministre de la santé et une partie de la population thaïlandaise les rendent responsables de l'épidémie de coronavirus-Covid 19 alors que son origine chinoise est avérée. Faut-il s'en inquiéter ? la question mérite en tout cas d'être posée. Réactions bienvenues !

«Avez-vous déjà eu le sentiment de ne pas être désiré en ce moment ?» interroge le site Thaiger.com. La question s'adresse aux «farangs» (étrangers) résidant en Thaïlande. 

Alors que la très infectieuse maladie Covid-19 se répand dans les rues de Bangkok, Thai PBS World rapporte que la communauté des expatriés de la ville a de multiples raisons d'être nerveuse.

Menaces d'expulsion

Les problèmes ont commencé au début du mois dernier, lorsque le ministre thaïlandais de la santé publique, Anutin Charnvirakul, a critiqué les «farang»  pour ne pas avoir porté de masque, ajoutant que les délinquants "devraient être expulsés de Thaïlande". (Il était présent à une manifestation de relations publiques où il distribuait des masques gratuits aux voyageurs à la station BTS de Siam).

Quelques jours plus tard, un compte Twitter enregistré à son nom a doublé, critiquant les "sales" occidentaux démasqués qui étaient "plus susceptibles de propager la maladie que les Asiatiques".

Le compte a rapidement été supprimé, mais le message était bruyant et xénophobe - et allait également à l'encontre des conseils de l'Organisation mondiale de la santé de l'époque. L'organisme mondial a déclaré que, pour prévenir les pénuries, les masques ne devaient être portés que par les malades et les médecins du Covid-19, et qu'une bonne hygiène des mains était la meilleure défense contre le virus. Les hôpitaux thaïlandais se plaignaient en effet d'une pénurie de masques à l'époque.

Les masques sont imposés

Les forums d'expatriés se sont rapidement enflammés avec de nombreuses plaintes selon lesquelles les farang étaient montrés du doigt en public parce qu'ils ne portaient pas de masques. Un diplomate occidental a déclaré à Thai PBS World qu'une sentinelle armée lui avait crié dessus pour avoir laissé son visage découvert alors qu'il se promenait devant une caserne de Bangkok.

Il y a également eu de nombreux cas où des expatriés et des visiteurs en Thaïlande se sont vus refuser la vente d'un masque facial, en se faisant dire que "les masques étaient uniquement destinés aux Thaïlandais".

La controverse sur les masques a finalement été résolue non pas par les divagations d'Anutin, mais par les politiques d'hygiène mises en place par les magasins et les supermarchés, obligeant les acheteurs à se couvrir le visage. On s'est simplement "attendu" à ce que tout le monde porte un masque facial chaque fois qu'il était en public, et la grande majorité des visiteurs et des expatriés étaient heureux de se conformer à la volonté du public, et plus tard, aux ordres directs.

Visas et désespoir

Mais les étrangers sont maintenant confrontés à des problèmes plus graves que les seuls préjugés d'un ministre de la santé.

Certains bureaux d'immigration du pays sont remplis d'expatriés et de touristes qui cherchent désespérément à prolonger leur visa ou à satisfaire à l'obligation de déclaration de 90 jours pour rester "en règle".

Le Premier ministre Prayut Chan-o-cha a promis d'agir après avoir appris que des centaines de personnes faisaient la queue devant les bureaux de l'immigration dès 5 heures du matin. Le gouvernement a annoncé qu'il approuverait des prolongations automatiques pour les touristes jusqu'en juin afin de réduire le risque sanitaire pour le personnel de l'immigration et les étrangers, bien que les titulaires d'autres visas devront encore braver les foules pour obtenir des prolongations.

Mais rien de clair ne s'est produit, ou n'a été annoncé à ce stade, et les expatriés et les touristes essaient toujours de se frayer un chemin à travers les rapports contradictoires et les nuances des bureaux locaux.

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici

A Lire Aussi
THAÏLANDE - AVIATION: Thai Airways prolonge votre billet, mais ne le remboursera pas
THAÏLANDE - CHRONIQUE : « Durian : du goût et des couleurs »
THAÏLANDE - CORONAVIRUS, Les déchets plastiques, grands gagnants du confinement
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Les massages sont de retour dans le royaume à partir du 1er juin
THAÏLANDE EXPRESS - ACTUALITÉ: Chaque samedi, les nouvelles brèves du Royaume
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(18)
stan974 2020-04-12 08:22:26
Pauvre Thailande
Etant un amoureux du pays, depuis une dizaine d'années, je trouve la réaction de ce ministre de pacotille, lamentable. Je reste néanmoins certain, que les virus présents sur les Dollars, Euros, Yens, Livres et autres devises étrangères faisant vivre le pays, ne doivent pas trop le déranger... Si lui, peut se permettre de cracher dans la soupe, son peuple, lui, n'en a pas vraiment les moyens.
GD 2020-04-11 23:07:37
Pas de changement
Bonjour, je réside en Thaïlande depuis 4 ans, à Bangkok, je ne vois aucune différence avec l'avant épidémie. Dehors je porte le masque, j'applique toutes les consignes. Pour le visa renouveler fin mars au building de l'immigration, certes il y avait beaucoup de monde, un peu le bazar, mais j'ai suivi toute la procédure habituelle sans problème, visa + re-entry. L'officier était sympa, aimable. En ce qui me concerne je n'ai aucun sentiment de "rejet".
โอลิวิเย 2020-04-10 00:00:00
Tout est idem
Je suis un farang arrivé au début du mois de mars et les réactions à Bangkok sont toujours les mêmes. Il faut dire qu'étant touriste, je parle thaï et je respecte toutes les consignes. La moindre des choses, lorsqu'on veut être respecté, c'est de commencer par respecter. La Thaïlande reste la Thaïlande et malheureusement le comportement colonisateur et donneur de conseil des européens reste de mise aussi. Il serait temps de commencer à évoluer et à faire un peu d'introspection avant de juger un peuple qui sait tellement de choses que les français ne connaissent pas. Merci aux thaïlandais de nous laisser profiter d'autant de leçons de vie.
Stephane L. 2020-04-09 17:40:19
#RESTEZCHEZVOUS
On vous le répète assez LES TOURISTES FRANÇAIS......#RESTEZCHEZVOUS🤣
Daniel L. 2020-04-09 00:00:00
Non respect des consignes !
Le problème, c est que certains pharangs ne respectent pas les consignes, si problème pour eux bien fait pour leur g........, la dedans il doit y avoir en majorité des touristes qui ne devraient même pas être la, compte tenu des évènements annonces depuis 2 mois Les résidents respectent les instructions du gouvernement Thaïlandais, si ce n est pas le cas, ils n ont rien a faire en Thaïlande
Piero D. 2020-04-09 00:00:00
...
C’est par ce que les dirigent confondent les backpackers de chiang mai avec un pantalons de hippie dés années 70 qui boivent une chang à 4 et qui négocie dès addition de bar, qui disent qu’une chambre a 7 euro c’est cher, qui mendie dans les rue et qui surtout pour 80% des backpackers sont issue de famille aisée mais veulent " découvrir la vrai vie " que les thaïlandais nous méprise en ces temps difficile...
Claude . 2020-04-09 00:00:00
Point de vue
Gavroche Thaïlande .. Vous avez un point de vue de personne qui vit dans une zone à touristes .. Je peu vous dire que hors ces zones , à la campagne , les Thaïlandais regardent les Étrangers comme avant la pandémie Covid-19 ..rien à changé ici 😄☯️☮😃
Mat O. 2020-04-09 00:00:00
...
Un petit groupe a récemment dénoncé l'attitude de certains touristes, de façon provocative certes, pour ne pas avoir respecté les consignes de couvre feux et leur refus de porter des masques, c'est tout. Vous en rajoutez inutilement avec ce genre d'articles et vous ne faites qu'enfoncer le couteau dans la plaie.
Jaky A. 2020-04-09 00:00:00
Prendre ses responsabilités
Dans toute situation il faut prendre ses responsabilités, est ce bien raisonnable vu la situation de rester à tout prix.
Bobby S. 2020-04-09 00:00:00
...
"""...De plus en plus d'étrangers encore présents en Thaïlande commencent à s'inquiéter des dénonciations, menaces ou autres réflexions désagréables proférées contre eux. La raison:...""" Exact quand on suit les réseaux sociaux thaïs, mais la raison réelle n'est pas celle indiquée dans l'article. Les animosités proviennent des farangs qui ne portent pas de masques de protection et ceux qui font la fête à plusieurs dans des villas, alcool, musique, drogues, en opposition à ce qu'impose la loi.
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 1/06



Coronavirus
ASIE - GÉOPOLITIQUE: Au fait, que reproche-t-on aux Chinois ? - Gavroche
THAÏLANDE - CONJONCTURE: Ce qu'il faut savoir sur l'impact économique de l'épidémie - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: La chaine américaine CNN salue le «miracle» sanitaire vietnamien - Gavroche
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Moi, expatrié venu des États-Unis, arrivé à Phnom Penh via Séoul.... - Gavroche
THAÏLANDE - AVIATION: Thai Airways prolonge votre billet, mais ne le remboursera pas - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Un mois d'avril sans aucun touriste étranger au pays du sourire ! - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - ÉPIDÉMIE: Le point sur le Coronavirus / Covid 19 au 31 mai - Gavroche
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Les étrangers de nouveau admis sous des conditions très strictes - Gavroche
PHILIPPINES - CORONAVIRUS: En juin, Philippines Airlines reprend progressivement ses vols - Gavroche
SINGAPOUR - CORONAVIRUS: Le transit à Changi autorisé à partir du mardi 2 juin - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: Un plan de 30 milliards de dollars pour éviter la récession - francaisaletranger.fr
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Sept millions de demandeurs d'emploi dans le royaume, l'ombre du traumatisme social - Gavroche
BANGKOK - COMMUNAUTÉ: Le lycée français de Bangkok contraint de faire patienter ses élèves - LFIB
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Les massages sont de retour dans le royaume à partir du 1er juin - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS : Comment les Vietnamiens ont surmonté l'épidémie de Covid-19 - francaisaletranger.fr
BANGKOK - CULTURE: Fini le confinement, l'Alliance française se déconfine le 1er juin - Gavroche
ASIE - CORONAVIRUS: Le plaidoyer de Sam Rainsy pour le passeport immunitaire contre le Covid 19 - Gavroche
BIRMANIE - TOURISME: Gardons l'esprit de découverte et d'aventures...l'appel de nos amis de Gulliver Travel - Gulliver
THAÏLANDE - POLITIQUE: Le premier ministre Prayuth Chan Ocha veut intégrer les entreprises dans son «équipe thaïlandaise» - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Le retour à la normale au «pays du sourire» interviendra le 1er juillet - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - POLITIQUE: Un ancien ministre des Affaires étrangères règle ses comptes avec l'actuel gouvernement - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Le premier ministre Prayuth Chan Ocha veut intégrer les entreprises dans son «équipe thaïlandaise» - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Les jeunes opposants au gouvernement Prayuth s'expriment à visage découvert - Thisrupt.co
THAÏLANDE - ÉTAT D'URGENCE: Amnesty International s'inquiète de la prorogation du verrouillage du royaume - Amnesty International
THAÏLANDE - HISTOIRE: Les «chemises rouges», un épisode à garder en mémoire pour comprendre le royaume - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: La mémoire des «chemises rouges», ce douloureux fantôme thaïlandais - Gavroche
THAÏLANDE - VISITE DU PAPE
JAPON - DIPLOMATIE: Après avoir promu le dialogue à Bangkok, le pape François s'insurge contre le nucléaire à Nagasaki - Gavroche
THAILANDE - RELIGION: Quel bilan pour la visite du pape François ? - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Un entretien avec Son Éminence Francis Xavier Cardinal Kriengsak Kovithavanij, évêque de Bangkok - Gavroche Magazine
GAVROCHE HEBDO - EDITORIAL: Face au pape François, une société thaïlandaise en demande de repères - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Pourquoi les Thaïlandais n'ont pas été évangélisés - Gavroche
Tourisme
MÉKONG - TOURISME : Thaïlande - Laos - Chine: Pédaler le long du Mékong - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Un mois d'avril sans aucun touriste étranger au pays du sourire ! - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Des coupons de réduction dans les hôtels pour les touristes thaïlandais - Gavroche
BIRMANIE - TOURISME: Gardons l'esprit de découverte et d'aventures...l'appel de nos amis de Gulliver Travel - Gulliver
THAÏLANDE - TOURISME: Ces tour-opérateurs dont le royaume ne peut pas se passer. - Gavroche
Dernières Offres d'Emploi
11/04/2020
Lieu: à domicile
 
 
08/03/2020
Lieu:
 
 
28/02/2020
Lieu:
 
 
27/02/2020
Lieu:
 
 
27/02/2020
Lieu:
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - POLITIQUE: Aung San Suu Kyi, «la magicienne» de Facebook à l'heure du Covid 19
BIRMANIE - TOURISME: Gardons l'esprit de découverte et d'aventures...l'appel de nos amis de Gulliver Travel
BIRMANIE - HISTOIRE: La révolution karen, plongée dans la rébellion d'un peuple
BIRMANIE - TOURISME: Bagan, la terre au mille pagodes
BIRMANIE - TRADITION : Sous l’empire des signes
Dernières bonnes adresses
5 stars transactions immobilieres
Thailande / Bangkok Agences Immobilieres
 
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
VOVAN & ASSOCIÉS
THAÏLANDE / BANGKOK Avocats
 
Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
booked.net
Programme Tele TV5
Les Nouvelles du Cambodge
ASIE DU SUD EST - SOCIÉTÉ: Une campagne pour faire interdire la viande de chien au Cambodge, en Indonésie et au Vietnam
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Moi, expatrié venu des États-Unis, arrivé à Phnom Penh via Séoul....
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Les étrangers de nouveau admis sous des conditions très strictes
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Le khrama cambodgien, idéal pour confectionner des masques
CAMBODGE - ÉCONOMIE: Nouvelles exonérations de taxes pour les professionnels du tourisme cambodgien
la-petite-ecole
crown-relocations
mtgp
wrlife
lfib-fev20
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14