Rédaction | Gavroche | 25/08/2020
Société / Actu  

THAÏLANDE - DÉFENSE: Les sous-marins chinois, vieux rêve de la la marine thaïlandaise

Pendant sept ans, l'amiral Suriya Pornsuriya a commandé une division sous-marine qui n'avait pas un seul sous-marin. Avec l'acquisition prochaine de trois sous-marins chinois, le destin de cet officier supérieur, retraité depuis 2017, va radicalement changer. L'amiral ne commandera pas l'un des submersibles, mais il plaide pour leur achat très controversé qui vient d'être approuvé. La Thaïlande a signé le contrat pour acheter trois sous-marins à la Chine dans le cadre d'un accord "3 sous-marins au prix de 2" en 2017, avec un budget total déclaré de 36 milliards de bahts. Un versement de 13,5 milliards de bahts a déjà été effectué pour le premier sous-marin, qui devrait être livré en 2023.

Le vice-premier ministre Prawit Wongsuwan a déclaré lundi 24 août qu'il n'était pas impliqué dans la décision du Parlement thaïlandais d'approuver l'acquisition de deux sous-marins de fabrication chinoise, dans un contexte de difficultés économiques causées par le coronavirus.

Le général Prawit a également insisté sur le fait que l'acquisition se déroulerait comme prévu, malgré l'affirmation du parti Pheu Thai selon laquelle le contrat est illégitime. Une déclaration qui a fait un heureux: l'Amiral à la retraite  Suriya Pornsuriya, artisan de cette acquisition. 

"C'est l'arme de rêve de tout officier de marine", explique ce dernier, aujourd'hui retraité à 61 ans. Sur un mur du salon, l'Amiral pose sans surprise en grand uniforme de la marine, depuis le pont d'un sous-marin allemand. Suriya espérait que son gouvernement l'achèterait. Il ne l'a pas fait. Changement depuis 2017, date du premier feu vert du gouvernement à l'achat de sous-marin chinois: même si le prix de la flotte de sous-marins - qui serait de 36 milliards de bahts - suscite toujours de vives critiques sur le manque de transparence, la décision d'équiper la marine thaïlandaise de submersibles renoue selon lui avec l'histoire.
Les sous marins de 1937

La Thaïlande a en effet eu des sous-marins dans le passé. En 1937, elle a acheté quatre navires à l'Empire du Japon, alors une puissance militaire croissante. Ils ont été mis hors service en 1951 après que la marine ait tenté - et échoué - à renverser le gouvernement dirigé par l'armée.

Depuis près de sept décennies, la Marine royale thaïlandaise n'a pas réussi à retrouver sa gloire. En 1995, elle a mis fin à une affaire presque conclue pour en acheter deux à un fabricant suédois après que des allégations de corruption aient été soulevées. Un plan pour 2011 visant à acheter une flotte "d'occasion" à l'Allemagne à un coût relativement bas de 7 milliards de bahts a ensuite été mis en veilleuse. "C'est comme s'il y avait une malédiction sur nous", explique l'amiral à la retraite, rencontré par le site d'information Khao Sod et quelques journalistes étrangers. "Chaque fois que nous avons essayé d'acheter un sous-marin, il y avait toujours un problème qui nous empêchait de le faire."

C'est en août 2015, deux mois avant sa retraite, que Suriya et son équipage ont soumis leur proposition de commander trois sous-marins chinois de classe Yuan au commandement naval. Un achat justifié ? «Oui plaide l'officier. Un sous marin, en mer de chine du sud , est une arme de dissuasion. La Malaisie s'est bien dotée de sous-marins français (de classe Scorpène)» Ce que tourne en dérision l'ancien commissaire de police Seripisut Temiyavet, réputé dans les années 90 pour son combat anti-corruption:  "Pourquoi l'État doit-il acheter des chars, des véhicules blindés ou des sous-marins ? Je n'ai jamais vu une arme dans nos forces armées être utilisée dans un combat avec quelqu'un" ironise ce dernier.

Réticences des États-Unis

L'une des motivations pour l'achat de sous marins, selon l'amiral Suriya est la réticence actuelle des États-Unis à continuer de jouer le rôle de protecteur des détroits d'Asie du sud est. "Les États-Unis se préoccupent d'abord de leurs propres intérêts. Si l'intérêt n'est pas suffisant pour qu'ils interviennent en notre nom, ils ne le feront pas. C'est pourquoi nous devons nous débrouiller seuls." 

Lors d'une conférence de presse lundi 24 août, le porte-parole de la marine Prachachart Sirisawat a déclaré que la situation dans la mer de Chine méridionale a prouvé qu'une forte puissance navale est nécessaire pour sauvegarder les intérêts nationaux. "Si nous n'avons pas une puissance maritime, serons-nous capables de négocier pour nos intérêts nationaux ?"

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici

A Lire Aussi
THAÏLANDE - SOCIÉTÉ: Les katoeys, histoire d'un tabou thaïlandais
THAÏLANDE - ÉCONOMIE: Le secteur de la joaillerie thaïlandais cité par une enquête de Human Rights Watch
THAÏLANDE - SOCIÉTÉ : Lesbiennes et tomboys, de l'ombre à la lumière
THAÏLANDE - SOCIÉTÉ: Pi Touk, femme parmi les chauffeurs de taxi à Bangkok
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Le royaume se prépare lui aussi au futur vaccin
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(7)
Michel M 2020-08-30 02:03:19
Précision
La poursuite des discussions sur l'achat a maintenant été reportée, il a un plan pour de nouvelles négociations avec les chinois.
Noah I 2020-08-26 01:40:33
Réponse à Julien S
ouai sauf que le budget militaire de ces pays rapporte beaucoup d'argent en termes de stratégies géopolitiques (pétrole, minerais, influence, etc). Je m'y connais pas en terme de la Thaïlande, peut être pour protéger leur baie contre la Chine ou autres.
Julien S 2020-08-26 01:39:30
Budget
1,3% du GDP en budget militaire c'est bien moins que les 2% de la France ou OTAN VS USA à 3,4% et Russe à 3,9%. La Thaïlande dépense peu par rapport à beaucoup d autre
Franck D 2020-08-26 01:38:36
exemple du porte-avion
Déjà leur porte avion a servit une fois seulement lors du tsunami...
Marid A 2020-08-26 01:38:02
...
Des sous-marins équipés de moteurs diesels bruyants et armés de torpilles et de mines...
Jean Jacques M 2020-08-26 01:37:16
Ah l’ego des militaires
Ça ressemble à une cour de récréation de garçonnets. C’est à celui qui aura la plus grande...armée 🤣
Guy V 2020-08-25 07:37:01
Gouvernement militaire oblige !
Ils vont pouvoir s'amuser avec leurs joujous. Et pendant ce temps la majorité des gens en bave. Je vous plains peuple thaïlandais. Mais chut ! cela nous regarde pas. Je sens que je vais avoir des critiques de mon commentaire. 🤔😃🙏
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 30/11



Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
Thaïlande - Crise politique
THAÏLANDE - POLITIQUE: Les «canards jaunes», étendards de la protestation démocratique - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Les coupons des manifestants considérés comme de la fausse monnaie - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Pourquoi les manifestants pro-démocratie n'ont pas perdu la partie - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Le QG de la Siam Commercial Bank, nouvelle cible des manifestants - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Le crime de lèse-majesté, arme fatale anti manifestants - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Le comité de réconciliation est nommé...sans réconciliation en vue - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - POLITIQUE: La presse asiatique scrute la reine Suthida et la concubine Sineenat - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Dans les rangs de l'armée et de la police, une colère démocratique - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Premier ministre logé par l'armée: la justice donne son feu vert - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Le jour du jugement pour le premier ministre Prayut - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Les «canards jaunes», étendards de la protestation démocratique - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Jusqu'au 15 janvier, le royaume reste en État d'urgence -
Coronavirus
MALAISIE - CORONAVIRUS: Les gants en latex anti-Covid, rois controversés des exportations - Gavroche
ASIE - CORONAVIRUS: La chaine CNN dévoile des documents sanitaires accablants pour la Chine - Gavroche
HONG KONG - CORONAVIRUS: Une quatrième vague de Covid-19 à l'horizon ? - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 30 novembre - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Jusqu'au 15 janvier, le royaume reste en État d'urgence -
ASIE - CORONAVIRUS: Le déconfinement doit tenir compte des anciens malades guéris - Rédaction
HONG KONG - CORONAVIRUS: Pas de reconfinement dans le territoire, mais.. - Gavroche
LAOS - CORONAVIRUS: 14 nouveaux cas de Covid-19 dans le pays - Gavroche
PHILIPPINES - CORONAVIRUS: Tué par la Covid-19, le plus vieux collège de Manille va fermer ses portes - Gavroche
THAÏLANDE - FRANCE: Les thaïlandais bienvenus dans l'hexagone....s'ils veulent venir - Gavroche
Tourisme
THAÏLANDE - TOURISME: Le Koh Jum Lodge, une perle insulaire à découvrir - PUBLI-INFO
THAÏLANDE - VISAS: Partir en Thaïlande malgré la pandémie, c'est possible ! - Rapide Visa
THAÏLANDE - TOURISME : Escapade à Khao Sok - Gavroche
THAÏLANDE - FRANCE: L'Office du tourisme thaïlandais repart en campagne - Gavroche
BANGKOK - TOURISME: Bientôt des navettes électriques sur tous les canaux de Bangkok ? - Gavroche
Dernières Offres d'Emploi
01/12/2020
Lieu:
 
 
28/11/2020
Lieu: Hanoï
 
 
27/11/2020
Lieu: Bangkok
 
 
24/11/2020
Lieu: Bangkok
 
 
14/11/2020
Lieu: Bangkok
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - POLITIQUE: Le parti de l'armée refuse de reconnaitre les résultats des législatives
BIRMANIE - POLITIQUE: Les militaires, arbitres des élections du 8 novembre ?
BIRMANIE - POLITIQUE: Tout ce qu'il faut savoir sur la victoire annoncée d'Aung San Suu Kyi
BIRMANIE - POLITIQUE: Le parti d'Aung San Suu Kyi revendique une victoire «éclatante»
BIRMANIE - POLITIQUE: Aung San Suu Kyi favorite du scrutin législatif
THAÏLANDE - VISITE DU PAPE
JAPON - DIPLOMATIE: Après avoir promu le dialogue à Bangkok, le pape François s'insurge contre le nucléaire à Nagasaki - Gavroche
THAILANDE - RELIGION: Quel bilan pour la visite du pape François ? - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Un entretien avec Son Éminence Francis Xavier Cardinal Kriengsak Kovithavanij, évêque de Bangkok - Gavroche Magazine
GAVROCHE HEBDO - EDITORIAL: Face au pape François, une société thaïlandaise en demande de repères - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Pourquoi les Thaïlandais n'ont pas été évangélisés - Gavroche
Dernières bonnes adresses
5 stars transactions immobilieres
Thailande / Bangkok Agences Immobilieres
 
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
VOVAN & ASSOCIÉS
THAÏLANDE / BANGKOK Avocats
 
booked.net
Programme Tele TV5
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - CULTURE: Le festival de photographie d'Angkor est ouvert...en ligne
CAMBODGE - FRANCE: Au début décembre, un grand prix des affaires franco-cambodgien très attendu
CAMBODGE - PRESSE: L'Alliance des journalistes Cambodgiens saluée par Reporters Sans Frontières
CAMBODGE - OPINION: «Au Cambodge, la démocratie assassinée» par Sam Rainsy
CAMBODGE - FRANCE: Attention, voyager au Cambodge va vous coûter cher
crown-relocations
sds
wrlife
lfib-fev20
pimp-my-dive
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14