Alisée Valentin Casanova | Gavroche | 22/09/2011
Village francophone  

Accord CFE et hôpitaux Samitivej : acceuil mitigé des abonnés

Depuis le 1er mai, les expatriés affiliés à la Caisse des Français de l’Etranger (CFE) bénéficient du tiers payant dans les trois hôpitaux Samitivej de Thaïlande. Réputés pour leur haut standing et leurs coûts élevés, certains affiliés s’interrogent sur la nécessité de se lier avec ces luxueux hôpitaux privés.

« Pourquoi les soins sont-ils pris en charge exclusivement dans les hôpitaux de luxe et pas dans les hôpitaux bon marché ? » questionne Angelo Michel, un affilié à la CFE qui vit en Thaïlande. « Il faut tenir compte de deux conditions pour que la CFE signe un accord conventionnel avec un hôpital dans un pays étranger : le personnel hospitalier doit parler le français ou l’anglais et les équipements médicaux doivent se conformer à la réglementation française », répond Michel Testard, conseiller à l’Assemblée des Français de l’Etranger pour l’Asie du Sud-est. Or les hôpitaux publics ne disposent pas de toutes ces spécificités. « Le cas des expatriés n’est pas leur principale préoccupation », ajoute le conseiller.

Un autre point de tension concerne la localisation des hôpitaux. Trois sont situés à Bangkok : le Bangkok Hospital ainsi que les Samitivej Sukhumvit et Srinakarin. Le quatrième, le Samitivej Sriracha Hospital, se trouve à une heure de la capitale. « On fait miroiter la CFE aux expatriés retraités mais ils sont obligés d’habiter à Bangkok pour en bénéficier. Ailleurs, c’est le désert », proteste Jean-Pierre Lavaut, expatrié depuis 2007 en Thaïlande. Pour Michel Touverey, le directeur de la CFE interrogé par Lepetitjournal.com en mars dernier, « la convention signée avec Samitivej permet de renforcer la couverture sur Bangkok, où il y a la majorité des assurés ». Plus des deux-tiers des expatriés affiliés à la CFE habiteraient dans la capitale. Selon Michel Testard, « les coûts administratifs sont trop importants pour développer des ententes en province ». Une exception tout de même : Pattaya. La station balnéaire à une heure et demie de Bangkok est la seconde ville de Thaïlande où l’on compte le plus d’expatriés affiliés à la CFE.

Un choix stratégique

Lors de la mise en place de la première convention, en 2006, avec le Bangkok Hospital, les expatriés de Pattaya espéraient une entente avec un des hôpitaux de la station balnéaire. Aujourd’hui, leur souhait est réalisé grâce au Samitivej Sriracha Hospital, situé à 30 minutes en voiture du centre-ville. Malgré tout, certains s’interrogent sur ce choix. « Le Bangkok Hospital de Pattaya est tout aussi bien que le Samitivej Sriracha et il est surtout situé en centre-ville », fait valoir une Française expatriée avec son époux depuis six ans. Pour le conseiller à l’Assemblée des Français de l’Étranger, « la CFE a fait un choix stratégique, c’est un accord prévisionnel ». Sriracha, où se trouve l’hôpital du groupe Samitivej, représente l’une des plus grandes zones industrielles du pays. « De nombreux investissements sont planifiés pour les années à venir. Et de nouveaux expatriés français viendront encore s’y installer », estime Michel Testard.

Alisée Valantin-Casanova

Lire aussi : Thaïlande - La CFE signe un accord avec trois nouveaux hôpitaux


Pour toutes questions concernant le fonctionnement de la CFE : testard@ksc.th.com
Informations complémentaires sur cfe.fr

A Lire Aussi
ASIE - FRANCE: Ces chiffres sur les français de l'étranger qu'il faut avoir en tête
THAÏLANDE - FRANCE: Exclusif: L'ambassadeur Jacques Lapouge décrypte les relations franco-thaïlandaises
THAILANDE - SAUVETAGE: Max, l'ingénieur français de Phuket récompensé pour avoir été l'un des héros de la grotte de Tham Luang
ASIE - FRANCE: Jacques Chirac et l'Asie par un ancien ambassadeur de France
ASIE - FRANCE: Ce qu'il faut savoir sur le régime de retraites des non résidents
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(5)
Expat 2011-09-24 09:10:14
Un autre exemple
Une fois j'avais une angine carabinee et mal a la gorge bien sur.je me rends dans un hopital thai voir un ORL.il ne me regarde meme pas la gorge de lui-meme et commence a ecrire sa presciption,faut que ce soit ma compagne a ma demande qui lui dise : alors tu regardes sa gorge ! il esquisse un sourire et s'execute en regardant tres vite....je paye juste la consultation et ne prends pas ses medicaments.j'avais repere un cabinet ORL en ville je m'y rends et tombe sur un ORL tres age,je me dis donc qu'il doit avoir de la pratique et en effet.Apres avoir bien regarde le fond de ma gorge il me prend la langue avec une gaze et tire fort,pas agreable,de l'autre main il m'applique avec un grand coton tige du bleu de methylene....aie ca fait bougrement mal 20 secondes.Et je me souviens,enfant dans les annees 50 en France c'est comme ca que les medecins soignaient et ca marchait.En effet mon angine est passee en 2 jours,il m'a juste prescrit 3j d'anti inflammatoires le tout pour 500 bahts.Alors faut avoir la chance de bien tomber.il y a de bons medecins aussi.
Angelo Michel 2011-09-24 03:45:45
Médecins
"très peu de médecins Thaïlandais auscultent les patients" J'ai eu le bonheur d'en connaître un, et vu le nombre de médecins "de ville" on peut rechercher ceux qui font des efforts ! (çà peut commencer par un cabinet où il n'y a pas une queue de 50 personnes à l'entrée LOL)
Expat 2011-09-23 18:21:32
Et en plus
En plus des medecins qui ne disent rien quand ils prescrivent les pharmacies des hopitaux nous les donne en sachets plastiques,sans date de validite bien sur et encore moins de notice qui explique au moins ce qu'on prend et les effets negatifs possibles.....bien sur ici aucun medecin thai ne vous demandera non plus lorsqu'il prescrit si vous prenez des medicaments afin de voir si oui ou non il peut y avoir des effets contraires. Alors le seul moyen c'est de se renseigner sur internet et ne rien avaler de ce qui est prescrit avant.
JPSIAM 2011-09-23 12:09:19
Lettre ouverte à Mr Michel Testard.
Les Francais résidents retraités en Thailande veulent uniquement être soignés au moindre coup pour la CFE afin de ne pas augmenter les cotisations. Il faut avoir le courage de dire que très peu de médecins Thaïlandais auscultent les patients car ici, on ne se touche pas et d’autre pas on considère les patients comme des ignorants. Les Français sont habitués à discuter avec leur docteur pour connaitre la prescription et le résultat d’examens médicaux radios ou sanguins. Ici cela passe pour un affront de demander des explications ! Arrêtons de parler de choix stratégique quand le directeur de la CFE va se faire opérer au BUMRUNGRAD INTERNATIONAL HOSPITAL ! Tiens pourquoi ? Il est donc urgent qu’une commission parlementaire Française se penche sur les choix de la CFE en Thailande ! Monsieur Jean-Pierre LAVAUT de Nongkhai
joel 2011-09-22 08:00:47
Accord CFE
Le problème de la CFE n'est pas tant le choix de l'hôpital que celui des conditions de remboursement voire aussi et surtout celui du taux de change (Baht=Euro)pris en considération pour le remboursement qui est proprement scandaleux !
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 21/10



Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
Elections thaïlandaises 2019
THAILANDE: La député Pannika Wanich, nouvelle cible des autorités pour «lèse majesté» - Gavroche
COMMENTAIRE: En Thaïlande, l'armée fait désormais face à la jeunesse - Gavroche
THAÏLANDE: Prayuth Chan-Ocha reste aux commandes du nouveau gouvernement - Gavroche
THAÏLANDE: Le premier ministre Prayuth bien parti pour demeurer au pouvoir - Gavroche
THAÏLANDE: Le parti démocrate rejoint la coalition proposée par les militaires - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X insiste sur la stabilité nationale devant le parlement élu en mars - Gavroche
Tourisme
CHINE - TOURISME : Le marché mondial de l'hospitalité devient de plus en plus «Made in China» - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Un voyage bucolique au «jardin des abeilles» de Suan Phueng - Gavroche Magazine
ASIE - TOURISME: Beau succès pour ITB Asia à Singapour - Gavroche
HONG KONG - TOURISME: Les hôtels l'affirment: «C'est la catastrophe» pour le territoire - Gavroche
VIETNAM - DESTINATION: A Sapa, où les rizières ont rendez-vous avec le ciel - Gavroche
La bibliothèque de Gavroche
Dernières Petites Annonces
Dernières Offres d'Emploi
15/10/2019
Lieu: Phuket
 
 
08/10/2019
Lieu:
 
 
03/10/2019
Lieu: Bangkok/Sukhumvit
 
 
19/09/2019
Lieu: Bangkok et Hanoi
 
 
07/09/2019
Lieu: N'importe ou
 
 
Dernières bonnes adresses
5 stars transactions immobilieres
Thailande / Bangkok Agences Immobilieres
 
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
CENTURY 21 Sweet Home
Thailand / Bangkok Agences Immobilieres
 
booked.net
Programme Tele TV5
Conseils aux Expatriés
Thaïlande : Mieux vaut-il louer ou acheter lorsque l’on est expatrié ?>>
IMPORT / EXPORT : quelle fiscalité pour les sociétés thaïlandaises ?>>
Vivre à l’étranger en tant qu’expatrié peut-il avoir un impact sur votre régime matrimonial ?>>
Publication en ligne : un guide indispensable pour investir en Birmanie>>
Imposition des expatriés en Thaïlande : quelles règles ?>>
la-petite-ecole
crown-relocations
wrlife
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14