David ANDREWS | Gavroche | 01/06/2012
Tourisme  

Tradition et nature en Isaan

La région du Nord-Est de la Thaïlande, avec une superficie équivalente à celle de l’Angleterre et du Pays de Galles réunis, reste une destination peu visitée. Pourtant, cet endroit recèle de destinations culturelles et de sites naturels.
  •  
  •  
  •  
  •  
Dès mon installation à Bangkok en 2011, je m’étais fait une priorité de découvrir cette région méconnue du Royaume. J’y ai consacré deux semaines pour une visite approfondie de l’Isaan, sa cuisine, sa culture et ses habitants. Après de longs mois passés dans la jungle urbaine de Bangkok, j’étais impatient de respirer ce ballon d’air pur et découvrir les paysages verdoyants accentués par la saison des pluies.

Je m’attendais à trouver des paysages de rizières à perte de vue parsemées de buffles et de paysans au travail. Mon ami Tim m’avait vanté l’hospitalité et la gentillesse des habitants de l’Isaan qu’il avait pu apprécier lors d’un séjour d’une semaine dans une famille de la région.

Pour cette première visite, je choisis de loger dans des petits hôtels plus adaptés à un voyage itinérant. Je savais que les hôtels étaient rarement complets dans cette région moins visitée de la Thaïlande.

Le bus m’emmène jusqu’à Kohn Kaen, située à six heures de route au nord-est de Bangkok. Cette ville agréable et connue pour son respect des coutumes traditionnelles est le centre politique et commercial de la région.

À l’arrivée, je note que la gare routière est comparable à celle de Bangkok avec la même effervescence autour des guichets, ses innombrables vendeurs et ses files de bus. Je quitte la station et m’imprègne de l’ambiance locale avec une promenade à pieds dans les rues de la ville.

Le calme contraste avec certains développements urbains d’importance. On retrouve cette atmosphère des villes en pleine mutation, avec à la fois un côté rural et quelques immeubles plus modernes. Les petits restaurants de rue possèdent un certain charme avec des bâtiments aérés. Je commande une saucisse de l’Isaan accompagnée de gingembre et salade puis saute dans un taxi pour rejoindre le Prasat Pueai Noi, un temple Khmer d’architecture comparable à celle d’AngkorWat.

Quelques kilomètres plus loin, je découvre le barrage d’Ulborat et son immense retenue d’eau ; un lieu magique au coucher du soleil. Khon Kaen serait donc ma première étape avant de poursuivre vers Roi Et, le lendemain matin. Quinze minutes à peine depuis mon départ de Khon Kaen, et me voici au coeur de la campagne dont les paysages correspondent tout à fait à l’image que j’avais de l’Isaan : magnifques et paisibles.

Les repiqueurs de riz sont au travail penchés sur leur récolte alors que des buffles d’eau ruminent à l’ombre d’arbres du bord de la route. Arrivé à Roi Et, je repère quelques restaurants offrant une vue magnifique sur les rizières et en profite pour réaliser quelques clichés alors qu’une des propriétaires de restaurant m’invitait à entrer dans son établissement.

Je découvre quelques tables en bois et une odeur intense d’épices préparés pour un précédent repas. Des piments verts et rouge sont étalés sur la table avec de nombreux autres légumes que je ne peux tous identifier mais qui semblent appétissants. Je commandais un riz collant, une salade de boeuf émincée et la fameuse Som Tam, ou salade de papaye verte.

Je visite ensuite leWat Buraphaphiram, une statue de Buddha de 67 mètres où les pèlerins viennent faire des offrandes. Je profite également de ma journée à Roi Et pour visiter le Musée national. Une introduction parfaite à l’histoire et à la culture de l’Isaan.

Plus au sud, je relie Ubon Ratchathani pour découvrir Sam Phan Bok, considéré comme le « Grand Canyon de Thaïlande ». À cet endroit, le Mékong a creusé son lit sculptant la roche de formes diverses avec de nombreuses cavités à l’aspect lunaire.

Après un tour assez complet en Isaan, j’aurais volontiers traversé la frontière vers le Laos plutôt que de conclure ma boucle par un retour à Bangkok. Mais je rentre satisfait avec la certitude d’y retourner.
A Lire Aussi
THAILANDE - TOURISME: Bangkok et Sukhothai veulent devenir des «villes créatives» labellisées UNESCO
THAILANDE - TOURISME: Cinq nouveaux parcs nationaux au «Pays du sourire»
THAILANDE - CHINE: Pékin et Bangkok rêvent de transformer Yala en «ville du Durian»
THAILANDE - TOURISME : A Nakhon Pathom, un «pays du sourire» qui n'a pas pris une ride
THAILANDE - TOURISME: Entre touristes européens et asiatiques, TAT favorise les seconds
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(1)
jeanmich 2012-06-14 03:24:19
Plongée en culture Isaan
Bonjour, Merci pour cette excellente retranscrisption de la vie et de la riche culture de cette région. Pendant plus de 23 ans, nous y avons passé toutes nos vacances et depuis plus d'une année nous y vivons en permanance. L'Isaan regroupe en effet 16 provinces, et de part son étendue, des contrastes bien marqués entre les régions autour de Surin et de l'extrême nord prés de Nong Kai. La vie y est fort agréable et loin du stress de la capitale. Merci encore pour votre reportage et meilleures salutations de Khon Kaen.
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 12/08



Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
Elections thaïlandaises 2019
THAILANDE: La député Pannika Wanich, nouvelle cible des autorités pour «lèse majesté» - Gavroche
COMMENTAIRE: En Thaïlande, l'armée fait désormais face à la jeunesse - Gavroche
THAÏLANDE: Prayuth Chan-Ocha reste aux commandes du nouveau gouvernement - Gavroche
THAÏLANDE: Le premier ministre Prayuth bien parti pour demeurer au pouvoir - Gavroche
THAÏLANDE: Le parti démocrate rejoint la coalition proposée par les militaires - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X insiste sur la stabilité nationale devant le parlement élu en mars - Gavroche
Tourisme
THAILANDE - TOURISME: Bangkok et Sukhothai veulent devenir des «villes créatives» labellisées UNESCO - Gavroche
THAILANDE - TOURISME: Cinq nouveaux parcs nationaux au «Pays du sourire» - Gavroche
THAILANDE - CHINE: Pékin et Bangkok rêvent de transformer Yala en «ville du Durian» - Gavroche
THAILANDE - TOURISME : A Nakhon Pathom, un «pays du sourire» qui n'a pas pris une ride - Gavroche
THAILANDE - TOURISME: Entre touristes européens et asiatiques, TAT favorise les seconds - Gavroche
Dernières Petites Annonces
Dernières Annonces Immo
Terrain proche plage
Terrain constructible situé à 2 kms de la plage, 7kms de A...
- 17/08/2019
 
 
A louer home town près de l'école française de pattaya

Beau "Home Town" meublé, situé à 5 minutes de l'école...

- 06/08/2019
 
 
Très bel appartement situé à na jomtien
Situé à Baan Somprasong condominium, cet appartement ...
- 03/08/2019
 
 
Dernières bonnes adresses
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
CENTURY 21 Sweet Home
Thailand / Bangkok Agences Immobilieres
 
VOVAN ET ASSOCIÉS
Thailande / HUA HIN Avocats
 
Dernières Offres d'Emploi
03/08/2019
Lieu: Bangkok
 
 
25/07/2019
Lieu: Bangkok
 
 
25/06/2019
Lieu: Phnom Penh
 
 
10/06/2019
Lieu: Chiang-Mai
 
 
10/06/2019
Lieu:
 
 
booked.net
Programme Tele TV5
Conseils aux Expatriés
FINANCE: Top 3 des raisons d’investir dans l’immobilier pour préparer sa retraite.>>
Thaïlande : Mieux vaut-il louer ou acheter lorsque l’on est expatrié ?>>
IMPORT / EXPORT : quelle fiscalité pour les sociétés thaïlandaises ?>>
Vivre à l’étranger en tant qu’expatrié peut-il avoir un impact sur votre régime matrimonial ?>>
Publication en ligne : un guide indispensable pour investir en Birmanie>>
la-petite-ecole
crown-relocations
wrlife
bangkok-hospital
amar
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14