Lionel Corchia | Gavroche | 07/08/2019
Tourisme / Actu  

THAILANDE - TOURISME : A Nakhon Pathom, un «pays du sourire» qui n'a pas pris une ride

La ville de Nakhon Pathom, 120 000 habitants, est située à 56 km de Bangkok. Elle est souvent considérée comme l'une des plus anciennes villes de Thaïlande. Une excursion parfaite pour les touristes étrangers en mal de destination hors des sentiers battus. Ses vestiges archéologiques datant du VI au XIème siècle remontent à la civilisation pré-siamoise Dvâravatî. En moins de deux heures de voiture ou d'autobus, retrouvez un pays du sourire qui n'a pas pris une ride.

Première publication dans Gavroche en février 2016

Autrefois ville côtière sur la route entre la Chine et l'Inde, la sédimentation du fleuve Chao Phraya a eu raison de cette proximité. La ligne de rivage ayant été déplacée bien plus loin vers le large lorsque la rivière Tha Chin changea son cours, Nakhon Pathom perdit sa principale source d’eau et sa population se déplaça alors vers Nakhon Chaisi sous le règne du roi Rama Il. Cette colonie importante issue de l’immigration comprenant villageois khmers, lanna et lao ne rejoignit Nakhon Patborn qu'au début du XlXème siècle. Lorsque le Roi Rama IV monta sur le trône, il ordonna la restauration de l'ancien Chedi et commanda la construction d'un canal afin de faciliter les déplacements et les chemins de fer s'y développèrent pendant le règne de son successeur. Le roi Rama VI y construisit par la suite le palais de Tambon Sanam Chan comme résidence temporaire et de nombreuses routes furent construites, ainsi qu'un grand pont surplombant le canal Chedi Bucha. 

Dans cette province divisée en sept districts administratifs, de nombreux agriculteurs et éleveurs vivent sur ses plaines fertiles. De la fin des années 1800 jusqu'au début des années 1900, Nakhorn Pathom attira des gens de tout le royaume siamois, du sud de la Chine ainsi que de la Birmanie. La province comprend de multiples zones industrielles, villes universitaires, centres agricoles et de transports ainsi que des bureaux gouvernementaux délocalisés de Bangkok. 

A quelques enjambées face à la gare, le chedi de Phra Pathom, encerclé de vendeurs de loterie et de stands d’offrandes, ouvre ses portes à des foules de fidèles s'affairant à leurs dévotions quotidiennes. Quelques marches plus haut après l'entrée, la statue du Bouddha, ornée de fleurs de lotus, bougies et bâtons d’encens, les accueille dans sa position de l'enseignement (Vitarka Mudra). Cette imposante construction fut édifiée en 1853 pour couvrir l’ancien chedi datant de 539. Il fut achevé sous Rama V en 1870 après 17 ans de travaux, devenant sous Rama VI le temple de Phra Pathom Chedi. Le monastère renferme des reliques logées à la base et un vihâra situé côté Nord du chedi abrite une sculpture de Bouddha accordant le pardon. De minuscules grottes artificielles aux accès aménagés entourent le temple en contrebas, formant de petites chapelles où officient les moines. Le musée Wat Phra Pathom Chedi, situé dans l'aile Est, regorge de vestiges historiques découverts au cours de fouilles à Nakhon Pathom. A la sortie de l'enceinte, triporteurs et motos-taxis se bousculent au milieu des fritures et fumées plus délicates des khao laam, un riz gluant arrosé de lait de coco parsemé de haricots noirs et cuit dans le bambou évidé.




Corado Feroci,  père de l'art contemporain en Thaïlande

Quelques rues plus loin, sur Rajdamnern soï 9, un vieux pont de bois et fer forgé entouré d'une nature foisonnante mène à un zoo ombragé ou de nombreuses familles se retrouvent lors de déjeuners et balades éducatives. Une aire sportive proche des écoles de l'autre côté de la rue reste ouverte toute la semaine. Piscine, courts de tennis et terrains de sports sont mis à la disposition des étudiants et du public. De nombreuses facultés sont présentes dans la ville, dont l'université Silpakorn, réputée pour ses facultés des arts et d'archéologie. Avec plus de sept mille étudiants, elle est l’une des plus importantes universités thaïlandaises et fut fondée en I938 par Corrado Feroci, professeur italien, critique littéraire et artiste né à Florence en 1892 qui a consacré 38 ans de sa vie à sa passion pour l’art thaïlandais. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages et participa maintes fois à des conférences internationales afin de faire connaitre au monde les œuvres traditionnelles et contemporaines du royaume. 

Corado Feroci fut dépêché par le gouvernement italien sous requête de son homologue thaïlandais sollicitant un sculpteur pour ses commandes d’Etat et l’enseignement de l’art occidental. Depuis I923 au sein du département des Beaux-arts du ministère de la Royal House, il fut nommé en I926 professeur de sculpture à l’Académie royale siamoise. Après la résistance de l’Italie contre le régime fasciste lors de la Seconde Guerre mondiale, Corrado aurait pu être considéré comme prisonnier de guerre par le Japon allié de la Thaïlande, mais le directeur général du département, Luang Vichit Vadakan, lui évita en le faisant changer de nationalité. Il devint alors Thaïlandais sous le nom de Silpa Bhirasri et fut le premier directeur et doyen de la faculté de peinture et sculpture, transformée en 1943 en université Silpakorn. Initiateur de l'art contemporain dans le royaume, Silpa Bhirasri contribua 51 la création en 1948 du premier concours d’art à l’occasion de la célébration de la Constitution thaïlandaise. On lui doit, entre autres, la statue du roi Rama VI au parc Lumpini et les sculptures du Monument de la Victoire et du Monument de la Démocratie à Bangkok. A son décès en 1962, une cérémonie de crémation fut donnée en son honneur par le roi Rama IX et une statue fut érigée dans les jardins du nouveau campus de l’université jouxtant le palais Sanam Chandra. 


Ensemble architectural classé

Cette résidence royale de 350 hectares à quelques kilomètres à l'ouest de Phra Pathom Chedi a été érigée sous l'ordre du roi Rama VI en 1902 pour être achevée en 1911. Avant de monter sur le trône, le prince héritier Vajiravudh voulais construire un palais lui servant de lieu de retraite et de résidence lors de ses voyages de pèlerinage. Considérant la région comme un endroit stratégique, il en fit aussi le site de l'académie militaire du gouvernement, fermée à la fin de son règne et transformée en zone administrative de Nakhon Pathom. Certaines salles du palais ont été déménagées au Musée National de Bangkok, le département des Beaux-arts le classe site historique. 





De nombreux bâtiments sur deux étages le composent, comme le Phiman Pathom Hall, d’architecture européenne, une bâtisse dans laquelle Rama VI résidait avant son accession au trône. Au sud, le Apirom Reudi Hall abrite à présent les bureaux de la mairie de Nakhon Pathom. Le coloré Vatcha ri Romya Hall, d’architecture thaïlandaise, pointe majestueusement sa tourelle ornée d’un fleuron représentant Garuda, divinité hindoue et symbole royal. Cette résidence devint le lieu de vie du Roi Rama VI lors de son accession au trône et fait actuellement partie de l’H<'5tel de Ville. Le Samakki Mukmat Hall est une salle traditionnelle avec deux escaliers se faisant face. Utilisée comme salon de réunion, théâtre et lieu où le roi trônait, elle est maintenant une salle des fêtes de la province de Nakhon Pathom. Environ I80 acres a l’arriéré du palais sont maintenant terrains du campus de l’université Silpakorn. A l’opposé de la route, le Phra Tamnak Tabkwan et sa structure en bois de teck et toit de feuilles de palmiers fut bâti pour préserver l’architecture, l’histoire et les traditions thaïlandaises. D’autres structures qui abritaient le personnel du roi accueillent aujourd’hui le bureau de santé publique de Nakhon Pathom, l’h6pital et autres unités militaires. De nombreux monuments ornent le jardin, comme le vénéré sanctuaire Thevalai Kanaesuan a la gloire de la divinité Hindoue Ganesh, situé en face du palais principal, ou encore le monument Ya-Lei représentant une statue de cuivre a la mémoire du chien fidèle du roi Rama /I. Ce gigantesque décor de conte de fée est |’une des principales fiertés de la ville et un pèlerinage très prisé par les touristes et les écoliers.


Autour de Nakhon Pathom

D'autres lieux très visités fourmillent autour de la vile, tels que le marché flottant de Wat Lam Phaya situé en face du monastère sur la rivière Tha Cheen, à 30 km au Nord Est de Nakhon Pathom. Typique centre de commerce abondant d'activités et ouvert uniquement le week-end de 6h à 15h, on y trouve fruits et légumes, artisanat local, coton tissé et nourriture traditionnelle bon marché. Des services de croisière le long de la rivière sont disponibles à l’aide d’anciens bateaux à rames ou à moteur. En reprenant le chemin de Bangkok a un kilomètre avant le Rose Garden sur l’autoroute 4 de Petchakasem, le Samphran Elephant Ground & Zoo propose de multiples spectacles d’éléphants jouant au football, peignant, dansant ou encore se confrontant lors de reconstitutions historiques. Le zoo comprend également une ferme de plus dix mille crocodiles. Mais l’un des lieux les plus étranges du district de Samphran est sans aucun doute le gigantesque dragon enroulé autour des 17 étages du Wat Samphran. Les entrailles sombres de ce monastère mènent a des alcôves occupées par des moines et gardées jalousement par la bête. D’autres statues d’animaux géants au pied de ce donjon veillent sur le sanctuaire dont certaines parties demeurent interdites au public. 

A mi-chemin entre Nakhon Pathom et Bangkok, toujours sur la même route, vous pourrez faire une halte au Bouddha Monthon, un parc paysager dans le secteur de Phutthamonthon, officieusement désigné comme le centre mondial du bouddhisme. Une statue en bronze de Bouddha marchant de 16 mètres trône au centre d'un parc de 400 hectares créé en 1957. Réalisée en 1955 par Silpa Bhirasri, la statue ne fut érigée qu'en 1981. Des sites autour restituent les quatre principales étapes de la vie du Bouddha : sa naissance symbolisée par sept fleurs de lotus, son illumination sous l'arbre Bodhi, son enseignement et le nirvana. Un autre bâtiment important est le Viharn qui contient les textes fondateurs du bouddhisme gravés sur 1418 stèles de marbre. Un auditorium, une bibliothèque et un musée monastique se trouvent à un kilomètre à droite de l'entrée principale. De nombreux thaïlandais s’y rendent aussi pour les balades, pique-niques et joggings, bien qu’il reste le lieu privilégié de Nakhon Pathom pour toutes les grandes cérémonies bouddhistes comme le Asanha Bucha. 

Comment s'y rendre ? 

Des bus publics desservent Nakhon Pathom de 4h10 à 21h30 du Terminal Sud de Bangkok et des trains quotidiens au départ de la gare Hua Lampong partent environ toutes les 30 minutes, de 7h30 à 00h10. En voiture, vous pouvez emprunter l'ancienne route 4 de Petchakasem en passant Aom Noi, Aom Yai et Sam Phran, ou en empruntant la nouvelle route 338 au départ de Pinklao vers Buddha Monthon 2 et Nakhon Chaisi. Comptez environ une heure depuis la sortie de Bangkok. 

Lionel Corchia (www.gavroche-thailande.com ) 

A Lire Aussi
THAILANDE - TOURISME : Partageons nos informations, soutenons un tourisme plus responsable
THAÏLANDE - FRANCE: Thai Airways se met (enfin) à parier sur Paris !
ASIE - FRANCE: WAWU, une autre approche du tourisme asiatique en France
ASIE DU SUD-EST - TOURISME: Redécouvrir le Cambodge, la Birmanie, l'Inde et le Népal au départ de Bangkok
BIRMANIE - TOURISME: 18 nouveaux hôtels en construction dans la région de Yangon
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 16/09



Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
Elections thaïlandaises 2019
THAILANDE: La député Pannika Wanich, nouvelle cible des autorités pour «lèse majesté» - Gavroche
COMMENTAIRE: En Thaïlande, l'armée fait désormais face à la jeunesse - Gavroche
THAÏLANDE: Prayuth Chan-Ocha reste aux commandes du nouveau gouvernement - Gavroche
THAÏLANDE: Le premier ministre Prayuth bien parti pour demeurer au pouvoir - Gavroche
THAÏLANDE: Le parti démocrate rejoint la coalition proposée par les militaires - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X insiste sur la stabilité nationale devant le parlement élu en mars - Gavroche
Tourisme
THAILANDE - TOURISME : Partageons nos informations, soutenons un tourisme plus responsable - Gavroche
THAÏLANDE - FRANCE: Thai Airways se met (enfin) à parier sur Paris ! - Gavroche
ASIE - FRANCE: WAWU, une autre approche du tourisme asiatique en France - PUBLI-INFO
ASIE DU SUD-EST - TOURISME: Redécouvrir le Cambodge, la Birmanie, l'Inde et le Népal au départ de Bangkok -
BIRMANIE - TOURISME: 18 nouveaux hôtels en construction dans la région de Yangon - Gavroche
Dernières Petites Annonces
Dernières Offres d'Emploi
19/09/2019
Lieu: Bangkok et Hanoi
 
 
07/09/2019
Lieu: N'importe ou
 
 
07/09/2019
Lieu: Bangkok
 
 
07/09/2019
Lieu: Koh samui
 
 
07/09/2019
Lieu: Bangkok
 
 
Dernières bonnes adresses
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
CENTURY 21 Sweet Home
Thailand / Bangkok Agences Immobilieres
 
VOVAN ET ASSOCIÉS
Thailande / HUA HIN Avocats
 
booked.net
Programme Tele TV5
Conseils aux Expatriés
Thaïlande : Mieux vaut-il louer ou acheter lorsque l’on est expatrié ?>>
IMPORT / EXPORT : quelle fiscalité pour les sociétés thaïlandaises ?>>
Vivre à l’étranger en tant qu’expatrié peut-il avoir un impact sur votre régime matrimonial ?>>
Publication en ligne : un guide indispensable pour investir en Birmanie>>
Imposition des expatriés en Thaïlande : quelles règles ?>>
la-petite-ecole
crown-relocations
wrlife
yves-joaillier-3
roman-9sep
ftcc
oif-fev14