Marie Labat | Gavroche magazine | 13/06/2008
Tourisme  

Pédaler dans le Bangkok inconnu

Faire du vélo sous un soleil de plomb et dans un environnement pollué à en faire tousser un fumeur, est une idée qui, en principe, ne ravirait pas les foules. En principe seulement, car en pratique la situation est toute autre. Une dose d'imagination, un peu de savoir-faire, une grande culture du vélo néerlandais et voilà six ans que Michiel Hoes et l'Amazing Bangkok Cyclist Tour usent de cette recette pour réussir leur pari: émerveiller l'étranger et étonner le connaisseur. Retour sur une journée peu ordinaire.
A 10 heures, alors que la matinée est déjà bien entamée, c’est le sourire aux lèvres que Michiel Hoes, propriétaire d’ABC Tour, pointe le bout de son nez. Dans un petit renfoncement du soï 26, sur Sukhumvit, après avoir traversé le grand garage à vélo et gravi les petites marches qui conduisent à une vaste table conviviale, le cycliste néophyte peut s'asseoir devant un café encore fumant tandis que Michiel crée déjà une dynamique de groupe.

Car son principe est simple: «Les gens aiment être différents. Nous proposons donc quelque chose de différent puisque énigmatique». Faire découvrir le vrai Bangkok, celui que le touriste ne peut pas connaître et que l'expatrié aurait du mal à imaginer, celui qui fourmille, celui qui vit, celui qui aime et celui qui déteste. Le poumon de la Thaïlande dans son état originel en somme. Une fois l’équipe en scelle, les deux guides commencent à réfléchir à l’itinéraire qu’elles vont choisir parmi tout ceux établis.

Rien n’est planifié à l’avance pour laisser libre cours à une totale surprise et permettre aux accompagnateurs une plus grande liberté de manœuvre. Il s’agit pour elles de faire découvrir mais aussi d’expliquer la culture thaïlandaise, si différente soit-elle du quotidien occidental. Balade dans les petites ruelles où le linge pend aux fenêtres, où les marchands poussent leurs charrettes de nourriture et où l’odeur humide de curry et de poussière contraste avec les hauts buildings propres qui pullulent encore à quelques mètres.

Bientôt il est temps de s’arrêter pour une première escale : une petite dégustation de salé. A 11 heures, cela ne parait pas évident mais l’atmosphère et les conditions s’y prêtent bien et le vélo commence à creuser les estomacs. Les rues deviennent de plus en plus étroites et à l’heure où le soleil atteint son zénith, le groupe atteint, lui, son paroxysme de chaleur.

Il semble que tous les habitants de Bangkok se soient donné rendez-vous dans la minuscule ruelle où les vélos tentent de se frayer un chemin... ou alors les voilà arrivés dans le ventre de Bangkok : le marché de Khlong Toey. Repère intarissable des chefs cuisiniers des grands hôtels bangkokois comme des gérants de supérette, c’est une sorte de caverne d’Ali Baba des aliments de l’Asie entière. Fruits, légumes, poissons, poulets, vivants ou morts : le marché regorge de couleurs et d’odeurs étonnantes.

Tout cela mêlé, assurément, à l’éternelle fourmilière humaine: hommes et femmes scrutent, touchent, marchent et se bousculent dans un silence orchestral. Rien ne sert de crier, il faut savoir arriver à point. D’ailleurs ici point de farangs à l’horizon et encore moins de touristes. Treize heures, sur les rives de la Chao Phraya. L’estomac crie famine et les yeux en redemandent. Chaque vélo est au comble de l’expectative en arrivant en bateau sur une petite île... dans Bangkok. Un minuscule paradis où foisonnent bananiers, cocotiers et autre flore aux couleurs d’utopie.

D’ailleurs, l’exercice cycliste est quelque peu périlleux du fait des innombrables ponts, seuls moyens de traverser l’île, mais le jeu en vaut la chandelle et le calme des yeux et des oreilles fait oublier qu’elle est au cœur de la Cité des Anges. Pas ou peu d’âmes croisées avant d’approcher quelques petites maisons dont l’une est une cantine. Le temps de s’asseoir, déguster et discuter pendant qu’à la cuisine, hôte, guide et cycliste s’activent, et il est déjà l’heure de repartir.

Mais ceci n’est qu’une histoire, un itinéraire parmi tant d’autres. Et même si les vélos ont retrouvé leur place parmi leurs semblables, tout est loin d’être fini car Michiel, toujours le sourire aux lèvres, attend le débriefing du groupe autour d’un autre café. Car «rien n’est difficile à faire pourvu que cela devienne un moment magique... et pour cela il faut savoir écouter!»

Contact: tél: 081 812 96 41 Email: info@realasia.net"
A Lire Aussi
TOURISME: Le parc de Lumpini retrouve son festival annuel du tourisme le 23 janvier
TOURISME: Des étudiants français en soutien d'une école hôtelière à Mae Sod
BANGKOK EN 2019: Adieu au Dusit Thani ! Il fermera le 5 janvier
THAÏLANDE : A Koh Samui, refusez les taxis sans compteurs !
TOURISME: 35 millions de visiteurs en Thaïlande en 2018
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Que faire ce week-end à Bangkok?

Chaque vendredi, retrouvez les
spectacles, concerts, films, évènements
du week-end à ne pas manquer.

Voir la newsletter du 11/01 au 18/01



Retrouvez-nous sur Facebook
10 Dernières Petites Annonces
Dernières bonnes adresses
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
CENTURY 21 Sweet Home
Thailand / Bangkok Agences Immobilieres
 
VOVAN & ASSOCIÉS
THAÏLANDE / BANGKOK Avocats
 
VOVAN ET ASSOCIÉS
Thailande / HUA HIN Avocats
 
TROCADELYO LS (MYANMAR) CO.,LTD.
Myanmar / Yangon Avocats
 
LE LIVRE DU MOIS
booked.net
bons plans de la semaine

Nous sélectionnons pour vous les meilleures offres et promotions du moment

Tous nos BONS PLANS

Tourisme
TOURISME: Le parc de Lumpini retrouve son festival annuel du tourisme le 23 janvier - Gavroche
TOURISME: Des étudiants français en soutien d'une école hôtelière à Mae Sod - Gavroche
BANGKOK EN 2019: Adieu au Dusit Thani ! Il fermera le 5 janvier - Gavroche
THAÏLANDE : A Koh Samui, refusez les taxis sans compteurs ! - Gavroche
TOURISME: 35 millions de visiteurs en Thaïlande en 2018 - Gavroche
Dernières Offres d'Emploi
20/01/2019
Lieu: à domicilie
 
 
11/01/2019
Lieu: thailande
 
 
07/01/2019
Lieu:
 
 
03/12/2018
Lieu: koh samui
 
 
17/11/2018
Lieu: A domicile
 
 
Programme Tele TV5
Dernières Annonces Immo
Recherche maison ekamai ou ari
Recherche maison à louer pour ouverture restaurant Jardin s...
- 17/01/2019
 
 
Vends maison pranburi
Pranburi proche tous services / mer à 15 km / montagnes et...
- 10/01/2019
 
 
2 pièces - colocation à bangkok

Colocation, libre durant mon absence, je propose mon 2 pi...

- 07/01/2019
 
 
Conseils d'Expat
FINANCE: Top 3 des raisons d’investir dans l’immobilier pour préparer sa retraite.>>
Thaïlande : Mieux vaut-il louer ou acheter lorsque l’on est expatrié ?>>
IMPORT / EXPORT : quelle fiscalité pour les sociétés thaïlandaises ?>>
Vivre à l’étranger en tant qu’expatrié peut-il avoir un impact sur votre régime matrimonial ?>>
Publication en ligne : un guide indispensable pour investir en Birmanie>>
ags-four-winds-2
samitivej-jul18
crown-relocations
wrlife
bangkok-hospital
ata-office
bumrungrad
amar
yves-joaillier-3
ftcc
dfdl
oif-fev14
ata-car