Rédaction | Gavroche | 18/09/2020
Village francophone / Actu  

THAÏLANDE - VISAS: Le «cri du cœur» d'un jeune français avant la date-butoir du 26 septembre

Le 26 septembre s'achève l'amnistie pour les détenteurs de visas expirés, autorités à demeurer en Thaïlande depuis le début de la pandémie. Celle-ci sera-t-elle prorogée à la dernière minute ? Comment faire pour revenir en Thaïlande ensuite ? Un jeune lecteur français de Gavroche, installé à Bangkok, pose la question partagée par beaucoup...

Il reste seulement 7 jours avant la fin de l'amnistie en Thaïlande pour les détenteurs de visas expirés. Celle ci se termine le 26 septembre et le gouvernement thaïlandais n'a, jusque là, fait aucune annonce officielle pour proposer une extension ou des solutions à ceux qui souhaitent rester ou passer sous un nouveau visa (nouveau visa touriste ou étudiant) sans sortir du territoire.

Évidemment, nous sommes tous très reconnaissant auprès du gouvernement Thaïlandais de nous avoir laissé rester jusqu'ici dans le royaume. Merci aussi pour la façon dont la pandémie à été gérée.

Mais comment ne pas regretter que le gouvernement n'offre pas de solution claire et légale pour rester à ceux qui veulent soit éviter la Covid dans leur pays d'origine, soit rester en Thaïlande et continuer de contribuer à l'économie locale ?

D'un côté, le gouvernement thaïlandais cherche à tout prix des moyens de laisser rentrer de nouveaux les touristes en toute sécurité. Ce qui est compréhensible tant l'économie du pays et surtout de certaines zones touristiques en ont vraiment besoin.

De l'autre, aucune option ne semble envisagée pour ceux qui sont déjà ici, qui n'ont évidemment pas la Covid-19, pour rester légalement sans qu'on nous demande soit de ressortir du pays pour faire une demande de visa (ce qui est quasi impossible et signifie des semaines de procédure pour revenir en Thaïlande, sans compter le coût) ou nous offrir un visa spécial pour ceux qui veulent rester. Cette solution serait pourtant simple. Mieux: elle ferait rentrer à coup sur de l'argent dans les caisses de l’État et permettrait à tous ceux qui ont décidé de rester en Thaïlande de régulariser leur situation.

Question aussi pour le gouvernement français et l'Ambassade, qui dit ne pas vouloir délivrer d'attestation d'extension de visa (sauf pour raison médicale) d'une durée de 30 jours renouvelables. L'immigration thaïlandaise dit pourtant sur son site, accepter les demandes d'extension avec une lettre de l'ambassade en cas de problème médical, d'impossibilité de trouver des vols, ou de pandémie.

Pour la Thaïlande, une prorogation de l'amnistie serait un moyen facile de garder ceux qui contribuent à l'économie à l'intérieur du pays. Si ils ont les moyens de payer pour un visa et de prouver qu'ils peuvent payer pour le reste de leur séjour en Thaïlande, qu'ils soient ici pour étudier, voyager, pour leur famille... pourquoi ne pas les garder, eux et leur agent, à l'intérieur du pays?

Proposer un visa à ceux qui sont déjà en Thaïlande ferait rentrer de l'argent dans les caisses de l'immigration, et contribuerai à l'économie locale. Et c'est bien plus simple à organiser que l'ouverture des frontières aux touristes.

Pour la France, quel est l'intérêt de forcer le retour de ses ressortissants, qui vont peser sur le système de santé (physiquement et financièrement) alors qu'il est déjà surchargé? Pourquoi ne pas aider les français qui le souhaitent à rester en Thaïlande, légalement et en toute sécurité, plutôt que de les obliger à rentrer en France au moment où la seconde vague est à son pic?

Si il y a bien une chose qu'on comprend en vivant à l'étranger et en ayant affaire aux administrations (quelles qu'elles soient), c'est que le sens commun n'est pas si commun que ça.

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici

A Lire Aussi
THAÏLANDE - FRANCE: Une française testée positive après sa sortie de quarantaine
THAÏLANDE - DISPARITION: Vincent Sukasem (1952-2020), poète, témoin et passeur de culture entre l'Europe et l'Asie
THAÏLANDE - VISAS: Un rappel pour les retraités installés dans le royaume, vous êtes les bienvenus !
VIETNAM - FRANCOPHONIE : La lutte contre la Covid-19, sujet de coopération linguistique et médicale
ASIE - FRANCOPHONIE: Jean-Marc LAVEST, nouveau Directeur régional de l'Agence universitaire francophone
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(12)
Michel M 2020-09-22 01:39:28
Une solution
Vous pouvez demander une prolongation de 30 jours à votre bureau d'immigration local. Vous devrez peut-être présenter une lettre d'ambassade pour cette demande d'extension de visa. Les frais sont de 1900 THB.
Lichem38 2020-09-21 13:34:51
Le gouvernement se cache derrière le covid-19...
Le covid-19 sert a masquer la prochaine répression des manifestants pour plus de démocratie. 1ère étape : les étrangers sont expulsés après le 26 septembre, plus de visa 2ème étape : après le départ des étrangers, une forte répression des manifestants pour plus de démocratie est à craindre
Nino.mz 2020-09-20 15:34:03
Peser sur le système de santé ?
Ne vous en faites pas le système de santé se porte bien cette excuse ne tient pas la route vous pouvez rentrer les yeux fermés. Si vous voulez vraiment rester en Thaïlande demandez un visa étudiant c'est simple sans une tonne de docs à fournir.
Aurélien 2020-09-20 08:35:27
Problème résolu
S'il veut vraiment rester en Thaïlande et qu'il a les moyens. Il se prend un visa élite. Il paye les 12k euros pour 5 ans renouvelable. Plus de problème. En comme il veut participer à l'économie c'est une bonne rentree d'argent.
Trankiloo 2020-09-20 03:01:20
Migration des francais
Les migrants français se plaignent du traitement qui leur est destine ? Les immigres français ne veulent pas respecter les lois du pays d'accueil, ils les considèrent injuste ? Demandez aux expatries d'Afrique qui se trouvent en France, avec leurs expériences, ils pourront peut être vous conseiller.
Jean-Jacques P 2020-09-19 00:40:39
Indonésie
Sachez quà ma connaissance c’est pratiquement la même chose ici en Indonésie mais la date est le 20 Septembre. Les mêmes arguments présentés dans votre article n’ont pas été entendus. Bonne chance.
Hike L 2020-09-19 00:40:06
Mauvais article, tendancieux et subjectif.
Les "touristes", hors malades, qui ont pu se permettre de rester plusieurs mois dans le Royaume, n'ont probablement pas de travail rémunéré en Europe, donc ils sont attentifs à leur budget et n'apportent pas tant de devises à la Thaïlande. Cette dernière a été généreuse avec les amnisties et est en plein droit de vouloir les terminer. Le pays est souverain et ce n'est pas son problème de savoir comment la pandémie est gérée ailleurs, le Royaume n'a pas vocation d'asile. Il est temps de rentrer, il y a des vols pour ceux qui le désirent vraiment.
CNX 2020-09-18 15:13:37
réponse a Eric L
Ont est bien d'accord mais a ce jour malheureusement notre cher ambassades n'est pas apte a répondre a cette demande. Demande a laquelle elle a répondu tardivement pendant la première vague du virus mais qui n'a servie a rien puisque l'admistie des visa avait été prononcé par le gouvernement thaïlandais, lettre donc inutilisé... A ce jour vous avez besoin de leur service mais il ne sont pas présent, à savoir que toute les autres ambassades ou presque ont déja fourni a leur ressortissant les courriers leur permettant de continuer leur voyage car il y en a qui par exemple était en tour du monde et qui ont louer leur résidence principal par exemple...
Paty1er 2020-09-18 06:36:52
Le gouvernement thaïlandais à d'autres préoccupations.
Arrêté de croire qu'il n'a que des Français. Pensez-vous vraiment quand larmoyant vous allez apitoyer le gouvernement? Le gouvernement sait que les Français sont radins et dépensent les moins possible. ils vont être contents de voir que grâce a vous la Thaïlande sort la tête de l'eau... C'est vraiment pathétique.
Eric L 2020-09-18 05:43:22
Quels problèmes ?
"Pour la France, quel est l'intérêt de forcer le retour de ses ressortissants, qui vont peser sur le système de santé (physiquement et financièrement) alors qu'il est déjà surchargé?". Non, il n'est pas surchargé. 400 personnes en réanimation sur toute la France, ça fait 4 par départements. Sachant que dans mon département pourtant en zone rouge, il n'y a personne en réanimation. "L'immigration thaïlandaise dit pourtant sur son site, accepter les demandes d'extension avec une lettre de l'ambassade en cas de problème médical, d'impossibilité de trouver des vols, ou de pandémie." Alors?🤔Il n'y a pas de problèmes, il suffit de s'y rendre avec la lettre de l'ambassade, non?
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 19/10



Coronavirus
PHILIPPINES - FINANCE: Pour cause de Covid-19, la diaspora envoie de moins en moins d'argent - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 19 octobre - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Depuis le 16 octobre, Singapore Airlines dessert à nouveau Bangkok - Gavroche
LAOS - CORONAVIRUS: Nouvelles procédures d'entrée à Vientiane - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Vous voulez rejoindre Bangkok ? Passez par Londres... - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Tout ce qu'il faut savoir sur la «seconde vague» birmane de Covid-19 - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - GÉOPOLITIQUE: A l'épreuve du Covid-19, l'ASEAN cherche toujours sa voie - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Pourquoi le premier groupe de «touristes spéciaux» n'est pas arrivé à Phuket - Gavroche
THAÏLANDE - SOCIÉTÉ: Contre la récession et la Covid, le remède des jours fériés supplémentaires - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: La quarantaine vietnamienne est désormais assouplie - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 12 octobre - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Le visa «spécial touriste» est en panne avant d'avoir été lancé - Gavroche
LAOS - CORONAVIRUS: Des centaines d'étrangers sans visas coincés au pays du million d'éléphants - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Ils reviennent jeudi 8 octobre......les premiers touristes post Covid ! - Gavroche
INDONÉSIE - CORONAVIRUS: Jokowi, le président qui défend son bilan Covid - Gavroche
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Une épidémie non maitrisée, des volontaires débordés - Gavroche
LAOS - CORONAVIRUS: Les vols charters vers Vientiane de nouveau autorisés - Gavroche
ASIE - FRANCE: Kenzo Takada, le créateur qui a imposé l'Asie dans les défilés de mode parisiens - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 5 octobre - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Les rumeurs sur le retour de Thaksin suspendues par sa contamination au Covid-19 - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE- POLITIQUE: L'Allemagne dans le collimateur des protestataires - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Amnesty International demande la libération des manifestants incarcérés - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Les 26 et 27 octobre, les députés auront deux jours pour dénouer l'impasse - Gavroche
THAÏLANDE - MONARCHIE: Un roi aimé par la population, ce que veut montrer le palais - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Ce que les jeunes thaïlandais ont appris des manifestants de Hong Kong - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Prayut Chan-Ocha, le général qui a le dos au mur - Gavroche
THAÏLANDE - VISITE DU PAPE
JAPON - DIPLOMATIE: Après avoir promu le dialogue à Bangkok, le pape François s'insurge contre le nucléaire à Nagasaki - Gavroche
THAILANDE - RELIGION: Quel bilan pour la visite du pape François ? - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Un entretien avec Son Éminence Francis Xavier Cardinal Kriengsak Kovithavanij, évêque de Bangkok - Gavroche Magazine
GAVROCHE HEBDO - EDITORIAL: Face au pape François, une société thaïlandaise en demande de repères - Gavroche
THAÏLANDE - RELIGION: Pourquoi les Thaïlandais n'ont pas été évangélisés - Gavroche
Tourisme
THAÏLANDE - TOURISME: 39 visiteurs chinois à Bangkok inaugurent les nouveaux visas touristiques - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Depuis le 16 octobre, Singapore Airlines dessert à nouveau Bangkok - Gavroche
THAÏLANDE - FESTIVAL : Festival végétarien de Phuket du 16 au 25 octobre. - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Pourquoi le premier groupe de «touristes spéciaux» n'est pas arrivé à Phuket - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Le nouveau visa touristique thaïlandais ne se conjugue pas (encore) en français - Gavroche
Dernières Offres d'Emploi
09/10/2020
Lieu: Phnom Penh
 
 
09/10/2020
Lieu: Bangkok et alentours
 
 
08/10/2020
Lieu: Chiang Mai
 
 
06/10/2020
Lieu: A domicile
 
 
24/09/2020
Lieu: à domicile
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - POLITIQUE: Aung San Suu Kyi empéchée de faire campagne par la Covid 19
BIRMANIE - DÉFENSE: Un sous-marin birman navigue désormais dans l'océan indien
BIRMANIE - POLITIQUE: Voter malgré le virus, l'équation Birmane....comme en France en mars
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Tout ce qu'il faut savoir sur la «seconde vague» birmane de Covid-19
BIRMANIE - CORONAVIRUS: Une épidémie non maitrisée, des volontaires débordés
Dernières bonnes adresses
5 stars transactions immobilieres
Thailande / Bangkok Agences Immobilieres
 
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
VOVAN & ASSOCIÉS
THAÏLANDE / BANGKOK Avocats
 
Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
booked.net
Programme Tele TV5
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - FRANCE : Le groupe Vinci achève les travaux de la piste d'atterrissage à Sihanoukville
CAMBODGE - COMMERCE: Modalités de l'accord de libre échange avec la Chine
CAMBODGE - ÉCONOMIE: Le libre-échange avec la Chine, atout ou piège pour le royaume ?
CAMBODGE - INONDATIONS: Plus de 100 000 cambodgiens déplacés par les eaux
CAMBODGE - GÉOPOLITIQUE: Entre Hun Sen, son protecteur chinois et Washington, le torchon brûle
crown-relocations
sds
wrlife
lfib-fev20
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14