Redaction | Gavroche | 13/11/2019
Tourisme / Actu  

PHUKET - TRADITION: Le festival végétarien, une sacrée histoire chinoise

Même si on est habitué à voyager en Asie et à assister souvent à des cérémonies religieuses, le festival végétarien de Phuket (également fêté dans de nombreuses villes en Thaïlande) de tradition taoïste ne laisse pas indifférent et suscite une certaine fascination voire un certain émoi. Il en a de nouveau été ainsi pour l'édition 2019, du 28 septembre au 7 octobre. Notre collaborateur Luigi Zuccante en profite pour nous brosser un beau portrait d'histoire.

Lancer le diaporama
 

A Phuket, c’est toute la ville qui s’imprègne de cette fièvre mystique. Les fidèles, vêtus de blanc (en signe de purification) vont suivre les différents rituels et accompagner tous ces « médiums » (les masongs ou Ma Song) qui défileront à travers la ville durant cette période sainte « Jia Chai » (l’expression signifie festival végétarien en dialecte chinois hokkien).

Chants mystiques

Dès l’aube, les chants mystiques retentissent dans la ville et nous savons déjà que les fidèles se préparent aux différentes cérémonies de la journée (dans les temples, les défilés avec arrêts devant les stands garnis de fruits en offrande aux dieux).

Cette fête se célèbre dans l’année dès le neuvième jour du neuvième mois du calendrier chinois et va durer neuf jours (généralement en octobre ; cette année, le festival a commencé le 30 septembre pour se terminer le 8 octobre tard dans la nuit).

Le plus marquant pour les spectateurs est sûrement les défilés nocturnes avec les pétards lancés aux pieds des médiums qui marchent pieds nus et subissent stoïquement cette pluie de feu et d’étincelles et les piercings. Les saints (ou médiums) se transpercent le corps, généralement les joues) avec divers objets tranchants ou pointus. Ils démontrent ainsi le pouvoir surnaturel qu’ont les dieux. Les médiums vont exorciser les malheurs de la population pour les remettre aux dieux et en débarrasser les fidèles.

Communauté chinoise


L’origine de cette tradition date de 1825 pour être précis (selon plusieurs sources concordantes). À cette époque, une importante communauté chinoise exploitait les nombreuses mines d’étain sur l’île de Phuket. Afin d’apporter quelques distractions à ces exilés, une troupe théâtrale avait été embauchée à l’année.

Cette communauté chinoise fêtait régulièrement le Jiai Chai afin d’apporter une protection aux membres de la famille et des villages. En 1825, une terrible épidémie décima une partie de la population et les artistes furent également touchés par la maladie. Cette année-là, ils n’avaient pas célébré le Jiai Chai. En signe de repentir, pendant neuf jours, ils suivirent des rituels de purification et de régime végétarien très strict tout en adressant des prières aux neufs dieux empereurs. L’épidémie cessa et ils guérirent.

Prières et guérisons

Depuis, ces cérémonies et prières adressés aux dieux ainsi que le respect de certaines règles (port de vêtements blancs, régime strictement végétarien, comportement respectueux envers les autres mais aussi envers les animaux, abstinence sexuelle, etc.) durant cette période sont pratiqués chaque année et suivis par de nombreux fidèles. À Phuket, puisque c’est là que ces fêtes ont pris une importance toute particulière en raison de son histoire, ces cérémonies attirent de nombreux fidèles non seulement de l’île mais venant aussi du sud-est asiatique (Taiwan, Malaisie, Singapour).

Il est difficile de prendre conscience de la ferveur des fidèles si on s’arrête aux quelques aspects « spectaculaires » de ces défilés qui deviennent vit des clichés réducteurs. Mais en suivant et en assistant aux différents rites, nous sommes saisis par l’intensité de certains moments, la profonde abnégation de ces saints et la vénération des fidèles.

Luigi Zuccante

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici

A Lire Aussi
THAÏLANDE - TOURISME: Suvanarbhumi, l'aéroport vide qui continue de grandir
THAÏLANDE - TOURISME: L'heure de réouverture du pays sonnera fin 2021
THAÏLANDE - TOURISME: Au Koh Jum Lodge, oubliez la pandémie à un prix imbattable
THAÏLANDE - TOURISME: Chiang Mai promet 100 000 bahts aux touristes, puis se rétracte
PHILIPPINES - TOURISME : Un pays aux mille paysages
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 18/01



Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
Thaïlande - Crise politique
THAÏLANDE - JUSTICE: 87 ans de prison pour lèse-majesté, inacceptable pour Amnesty International - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Quelle réconciliation pour le comité en charge d'éviter l'escalade de la répression ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Explosion et arrestations...Journée d'affrontement à Bangkok le 16 janvier - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Le délit de lèse majesté, un instrument pour verrouiller le royaume en 2021 - Gavroche
THAÏLANDE - FRANCE: A nouveau, le regard d'Arte sur la crise politique Thaïlandaise - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: #FreeYouthThailand, offensive de la jeunesse contre des symboles contestés - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - JUSTICE: 87 ans de prison pour lèse-majesté, inacceptable pour Amnesty International - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Quelle réconciliation pour le comité en charge d'éviter l'escalade de la répression ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Explosion et arrestations...Journée d'affrontement à Bangkok le 16 janvier - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Le délit de lèse majesté, un instrument pour verrouiller le royaume en 2021 - Gavroche
THAÏLANDE - FRANCE: A nouveau, le regard d'Arte sur la crise politique Thaïlandaise - Gavroche
THAÏLANDE - RÉTROSPECTIVE: Une année 2020 en images avec Thai PBS - Gavroche
Coronavirus
THAÏLANDE - TOURISME: A Pattaya, fermeture à tous les étages - Gavroche
MALAISIE - CORONAVIRUS: Retour drastique au «lockdown» - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Le soutien économique, doctrine du gouvernement - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 18 janvier - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Chonburi, Samut Sakhon, Nongkhai, Chanthaburi et Trat...provinces les plus verrouillées du pays - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: L'échec flagrant de la quarantaine de luxe pour retraités - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Ce qu'il faut savoir sur la Covid-19 dans le royaume au 15 janvier - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Chiang Mai promet 100 000 bahts aux touristes, puis se rétracte - Gavroche
INDONÉSIE - BALI: Les hôtels exigent davantage d'aide - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Qui sont les individus contaminés par la Covid-19 ? - Gavroche
Tourisme
THAÏLANDE - TOURISME: Suvanarbhumi, l'aéroport vide qui continue de grandir - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: L'heure de réouverture du pays sonnera fin 2021 - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Au Koh Jum Lodge, oubliez la pandémie à un prix imbattable - PUBLI-INFO
THAÏLANDE - TOURISME: Chiang Mai promet 100 000 bahts aux touristes, puis se rétracte - Gavroche
PHILIPPINES - TOURISME : Un pays aux mille paysages - Gavroche
CAMBODGE - TOURISME: Kampot, sanctuaire cambodgien bientôt défiguré - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Plus question de faire peur aux étrangers avec la Covid-19 - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME : une halte à Prachuap Khiri Khan - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME - Koh Kret, une bouffée d’air ! - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Subventions et corruption dans le royaume, épisode 2 - Gavroche
Dernières Offres d'Emploi
03/01/2021
Lieu: Ventiane
 
 
25/12/2020
Lieu: Bangkok
 
 
13/12/2020
Lieu: BANGKOK
 
 
13/12/2020
Lieu: BANGKOK
 
 
08/12/2020
Lieu: télétravail
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - LIVRE: Rohingyas, de la fable à la réalité
BIRMANIE - ÉCONOMIE: Tableau de bord économique birman au début décembre 2020
BIRMANIE - HISTOIRE: L'université de Rangoon a 100 ans, et célèbre le symbole du paon
BIRMANIE - HISTOIRE: Il y a dix-huit ans, la mort du Maréchal Ne Win
BIRMANIE - POLITIQUE: Le parti de l'armée refuse de reconnaitre les résultats des législatives
booked.net
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - JOURNALISME: Comprendre l'actualité du royaume avec Ate Hoestra
CAMBODGE - JUSTICE: L'épuration politique se joue dans les tribunaux cambodgiens
CAMBODGE - EUROPE: L'aide au développement, malgré les sanctions
CAMBODGE - LIVRE : « Mémoire d'une guerre oubliée », le testament jamais publié de l'ancien chef d'état-major de Lon Nol !
CAMBODGE - ÉCONOMIE: Le pétrole du golfe de Siam, futur eldorado cambodgien
crown-relocations
sds
wrlife
lfib-fev20
pimp-my-dive
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14