Free Porn
xbporn
Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Cialis
Cialis Fiyat
deneme bonusu
padişahbet
padişahbet
padişahbet
deneme bonusu 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet untertitelporno porno 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet سایت شرط بندی معتبر 1xbet وان ایکس بت pov leccata di figa
best porn 2025
homemade porn 2026
mi masturbo guardando una ragazza
estimare cost apartament precisă online
blonde babe fucked - bigassmonster
Home Accueil ASEAN – ÉCONOMIE : Tableau de bord de l’économie de l’ASEAN au 15 octobre

ASEAN – ÉCONOMIE : Tableau de bord de l’économie de l’ASEAN au 15 octobre

Journaliste : Rédaction Date de publication : 15/10/2022
0

Singapour

 

La lettre d’informations “Les brèves de l’Asean” publie régulièrement un résumé des nouvelles économiques de l’Asie du Sud-Est. Nous diffusons leur tableau de bord sur l’Asean.

 

FMI : légère revue à la baisse de la croissance prévue en 2023 dans la région

 

Le FMI a publié de nouvelles prévisions de croissance cette semaine dans son dernier World Economic Outlook (WEO). L’institution internationale prévoit désormais une croissance plus faible dans le monde en 2023 (+2,7%, -0,2 points par rapport à juillet). Reflétant cette dégradation à l’échelle mondiale, la croissance prévue dans les pays de l’ASEAN-5 (IDN, THA, MYS, PHL, VNM) devient également plus faible (+4,9%, -0,2 pts). En 2023, le Vietnam, l’Indonésie, les Philippines et la Malaisie parviendraient à afficher une croissance élevée, comprise entre 4,0% et 6,2%, tandis que la Thaïlande connaîtrait une croissance relativement plus limitée (+3,7%) du fait de sa dépendance au tourisme. Globalement, la revue à la baisse des prévisions de croissance du FMI s’explique par les impacts prolongés du conflit russo-ukrainien sur les chaînes de valeur mondiales et les cours des matières premières, se traduisant par de fortes pressions inflationnistes à l’échelle mondiale.

 

Examen du budget 2023 en suspens suite à la dissolution du parlement malaisien

 

Le ministre des finances a présenté le 7 octobre, le projet de budget pour 2023, qui prévoit une hausse des recettes (+16% à 59,9 Mds EUR) et des dépenses (+ 12% à 81,9 Mds EUR) par rapport au budget initial 2022. Le déficit budgétaire s’améliorerait à -5,5 % du PIB (-5,8% pour 2022). Le budget repose sur une hypothèse de croissance du PIB comprise entre 4,0 et 5,0 %, en ligne avec les prévisions du FMI (+4,4%) et de la Banque asiatique de développement (+4,7%). La prévision d’exécution pour 2022 a été actualisée avec une hausse des dépenses (+ 15,5%) et des recettes (+ 22,0%). La prévision de croissance pour 2022 a également été relevée (entre 6,5 et 7%, contre 5,5 et 6,5% auparavant). Toutefois, le parlement ayant été dissous par le premier ministre le 10 octobre, l’examen du budget est repoussé à l’installation de la nouvelle législature, après les élections générales dont la date n’est pas encore fixée.

 

Rupture du gazoduc Sabah-Sarawak

 

Une fuite de gaz a été découverte à la frontière des Etats de Sabah et Sarawak, sur l’île de Bornéo, impliquant une rupture du gazoduc de 500 km, allant de Kimanis, au Nord de l’île, jusqu’à Bintulu, où se situe le plus grand terminal de liquéfaction de gaz naturel du pays. Aucune déclaration n’a été faite sur l’ampleur de la fuite et ni sur son impact environnemental. Elle affecterait néanmoins un tiers de la production de GNL à Bintulu, en particulier celle destinée aux marchés asiatiques et japonais. C’est le 5ème incident depuis la mise en opération du gazoduc, en 2014. Pour mémoire, en 2021, la Malaisie était le 5ème exportateur mondial de GNL, derrière la Russie, avec 25,1 Mt exportées principalement au Japon, en Chine et Corée du Sud (plus de 93% de ses exportations de GNL en valeur).

 

Croissance de 4,4% g.a. au 3ème trimestre à Singapour

 

Selon la première estimation du ministère du Commerce et de l’Industrie (MTI), l’économie de Singapour a progressé de 4,4% en g.a. au T3 2022, rythme supérieur à celui anticipé par les économistes dans un sondage Bloomberg (+3,5%). La croissance a été portée par la construction (+7,8% en g.a.) ainsi que les services (+6,1% g.a.). En variation trimestrielle, l’économie progresse de 1,5% sur le trimestre, après une contraction de 0,2% au trimestre précédent. L’Autorité monétaire de Singapour a engagé un resserrement de sa politique monétaire pour la cinquième fois depuis octobre 2021 pour atténuer les pressions inflationnistes. En 2022, elle s’attend à une inflation sous-jacente moyenne de 4%, de 3,5 à 4,5% en 2023 (2,5-3,5% en excluant l’effet de la hausse de la TVA prévue en janvier).

 

Mouvement de panique à la Saigon Commercial Bank

 

L’arrestation de la présidente de Van Thinh Phat Holdings Group ce week-end a également généré un vent de panique parmi les clients de la Saigon Commercial Bank (SCB), cinquième banque commerciale du pays en termes de dépôts et d’actifs, en raison de liens présumés entre la banque et le conglomérat. Craignant une panique bancaire après l’affluence des clients pour retirer leurs dépôts, la SCB a augmenté les taux d’intérêt de 1 point de pourcentage pour les dépôts de plus de 9 mois, portant le taux parmi les plus élevés du système bancaire national, et la banque centrale est intervenue pour déclarer assurer la garantie sur les dépôts. La situation est depuis redevenue stable.

 

Tension sur la disponibilité de carburant au Vietnam

 

Des ruptures de stocks ont été observé dans les stations-services des provinces du sud et notamment dans 137 stations-service de Ho Chi Minh-Ville, soit 20% du total de la ville. Selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, la principale raison est que de nombreux fournisseurs manquent de fonds pour acheter du carburant, dans un contexte de volatilité des prix internationaux et de faible prix au détail sur le marché intérieur. Pour apaiser les tensions auprès des fournisseurs, les prix de l’essence RON95 ont augmenté mardi, pour la première fois depuis 3 mois (+2,6%). Au Vietnam, les importations d’essence ont chuté de 40% et celles de diesel de 35% au troisième trimestre, tandis que la production de pétrole brut de PetroVietnam est en hausse, et a atteint 8,15 millions de tonnes au cours des neuf premiers mois de 2022, soit 23% au-dessus du plan fixé pour la période

 

PCCI : bilan positif des cent premiers jours du mandat du président Marcos Jr

 

La Chambre de commerce et d’industrie philippine (PCCI), le plus gros groupement d’entreprises de l’archipel, donne la note de « 8 sur 10 » au président Marcos Jr pour son début de mandat, en considérant le bilan de ses cent premières journées à la présidence comme positif et répondant aux attentes des entreprises locales. Selon le président de PCCI George Barcelon, les priorités législatives de la nouvelle administration sont alignées avec celles du secteur privé local, notamment en matière de réformes fiscales, de l’administration publique, et du cadre réglementaire applicable aux projets Build-Operate-Transfer et aux secteurs de la production d’électricité, du gaz naturel et de la gestion de l’eau.

 

Déficit commercial record en septembre

 

Laos subit une inflation record (+34 % en septembre, le chiffre le plus élevé en 22 ans) et sa monnaie a perdu plus de 37% de sa valeur face au dollar depuis début 2022. Sans surprise, son déficit commercial se creuse car il est largement dépendant de ses importations, en particulier des produits pétroliers, des matériels de transport, de l’acier… et même d’animaux vivants. Le commerce extérieur est déficitaire de 233 M USD, en progression de 67 M USD par rapport au mois d’août, pour des exportations de 456 M USD. Sans surprise, la Thaïlande est le premier fournisseur du pays, suivie de la Chine, alors que son troisième fournisseur, le Vietnam, se classe bien plus loin (exportations 10 fois plus faibles).

 

Poursuite de la liaison ferroviaire Chine-Laos jusqu’en Thaïlande

 

Les ministres des Transports laotien et thaïlandais se sont rencontrés pour évoquer l’organisation à mettre en place lors de l’ouverture de la prolongation de la liaison Chine-Laos vers la Thaïlande. Mi-2023, la ligne devrait se poursuivre jusque dans la province thaïlandaise de Nong Khai. Les compagnies de chemin de fer devront s’entendre sur l’utilisation du pont de l’amitié Laos-Thaïlande sur le Mékong ou la construction d’un nouveau. Elles prévoient de construire des centres de contrôle commun à Thanaleng (banlieue de Vientiane) ainsi qu’à Nong Khai et Na Tha (situées de l’autre côté de la frontière avec la Thaïlande). La formation des personnels roulants et de maintenance serait assurée en Thaïlande. Nombre de questions doivent encore être discutées (exploitation des trains, péages…). Quant à la liaison Vientiane-Bangkok, elle ouvrirait en 2025, tant pour les passagers que pour le fret.

 

Développement du secteur automobile et électronique au Cambodge

 

Le Cambodge souhaite davantage développer les secteurs de l’automobile et de l’électronique, en croissance ces dernières années (exportations de 1,3 Md USD en 2020 contre seulement 0,4 Md USD en 2015). L’objectif est de diversifier sa base économique. Dans le cadre d’un plan global, le gouvernement a identifié des actions prioritaires à mettre en œuvre rapidement : création d’un conseil consultatif pour le développement des secteurs automobile et électronique ; identification de zones économiques spéciales dans ces filières ; conclusion de partenariats avec le secteur privé ; et amélioration de la logistique. Le Cambodge espère ainsi augmenter les exportations de cette filière à plus de 2 Md USD et créer plus de 22 000 emplois au cours des cinq prochaines années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus