Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Économie Asean ASIE – ÉCONOMIE: La prudence recommandée en 2021 pour les investisseurs

ASIE – ÉCONOMIE: La prudence recommandée en 2021 pour les investisseurs

Journaliste : Rédaction
La source : Gavroche
Date de publication : 03/02/2021
0

Les marchés du crédit en Asie-Pacifique ont été très dynamiques depuis le début 2021, dans un contexte de reprise de la croissance, d’arrivée de vaccins et de politique monétaire mondiale toujours accommodante. Toutefois, l’observatoire Global Ratings de Standard and Poors estime qu’il faut faire preuve de prudence plutôt que d’exubérance. Il est peu probable que les défauts de paiement aient atteint un sommet, et des risques importants restent à l’horizon pour l’Asie cette année.

 

S&P Global Ratings a examiné les risques pour les emprunteurs basés en Chine et en Asie du Sud-Est lors d’un événement virtuel qui s’est tenu récemment. Un ton prudent a dominé la discussion, dont une grande partie a été consacrée à la recherche de ce qui pourrait manquer aux investisseurs.

 

Une solide reprise économique est prévue en Asie-Pacifique, avec une croissance économique qui devrait atteindre 6,8 % en 2021, menée par la Chine. Les bénéfices des entreprises commenceront à reprendre cette année, ce qui aidera les entreprises à réduire leur endettement élevé. Toutefois, la plupart des secteurs ne retrouveront pas les paramètres de crédit d’avant la crise avant 2022, et certains prendront encore plus de temps.

 

Des défaillances retardées

 

Les investisseurs à revenu fixe qui se sont joints à notre événement ont convenu que la relance COVID-19 a plus probablement retardé que prévenu les défaillances. Nous constatons que le risque augmente pour les entreprises d’État, y compris pour les armes de financement des collectivités locales, en partie parce que de nombreuses collectivités locales chinoises ont été mises à rude épreuve sur le plan fiscal par la COVID-19. Cela a affaibli leur capacité à fournir un soutien extraordinaire en cas de détresse. Cette année sera probablement marquée par de nouveaux défis.

 

Mesures de relance

 

Pourquoi ? Parce que les taux augmentent, que les mesures de relance sont en recul, que le crédit se resserre et que le gouvernement chinois a clairement indiqué que les renflouements ne sont plus une évidence. Le risque systémique ne semble toutefois pas un problème.

 

Pendant ce temps, la technologie chinoise subit la pression des sanctions américaines. Selon Global Ratings, il est peu probable que le président Biden fasse rapidement marche arrière dans le différend commercial entre les États-Unis et la Chine en matière de technologie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus