Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil GAVROCHE HEBDO – ÉDITORIAL : Le séisme ukrainien n’est pas qu’européen

GAVROCHE HEBDO – ÉDITORIAL : Le séisme ukrainien n’est pas qu’européen

Journaliste : Rédaction Date de publication : 01/03/2022
2

Ukraine Char russe

 

La tentation est grande de penser que l’Asie n’est pas concernée par la guerre déclenchée en Ukraine par Vladimir Poutine. Il est vrai que, vues de Thaïlande ou des pays d’Asie du sud-est, les images des combats et des foules de réfugiés partis vers la Pologne ou la Roumanie voisine peuvent paraitre très lointaines. Il est vrai aussi que la Russie de Poutine lorgne désormais ouvertement vers la Chine. Pourquoi donc, ne pas se réjouir de ce changement de paradigme qui pourrait bénéficier à l’extrême Orient ?

 

Bouleversements économiques et financiers

 

La réponse est toute entière contenue dans la question. Le simple fait que la Chine et la Russie puissent, demain, s’allier contre l’occident et les démocraties est un changement majeur à l’échelle du monde. Un changement qui, bien sûr, entrainera d’énormes conséquences. Sans parler de l’impact immédiat des bouleversements économiques et financiers internationaux engendrés par la guerre en Ukraine et par les sanctions de l’Union européenne et des États-Unis contre Moscou.

 

Le nouveau monde qu’espère Vladimir Poutine est noyé dans le brouillard. Le brouillard d’une guerre qui, pour le moment, ne fait que des victimes.

2 Commentaires

  1. Qui veut imposer “ Un nouveau monde“ ?
    Poutine qui n’exige en vain que le respect des accords passés depuis l’éclatement de l’URSS ?
    Ou les young leader de Davos, bras armé du clan démocrate US, qui ne cessent de jeter de l’huile sur le feu ?
    « Les responsables des guerres ne sont pas ceux qui les déclenchent, mais ceux qui les rendent inévitables » (Montesquieu)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus