Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet

La somme de nos folies

Date de publication : 10/06/2019
0

Le festival « Étonnants voyageurs » s’est de nouveau tenu à Saint-Malo du 7 au 10 juin 2019. Une édition riche en surprises, toujours consacrée à la saveur des récits lointains et aux romanciers qui racontent le bout du monde. La malaisienne Shi Li Kow faisait partie des auteurs invités. Gavroche était sur place pour l’écouter raconter son roman: «La somme de nos folies» (Éditions Zulma)

 

Français d’Asie et des pays du Mékong: n’oubliez pas, en 2020, de rendre visite au festival « Étonnants Voyageurs » qui se déroule chaque année lors du week-end de la Pentecôte.

 

Pour l’édition 2019 qui vient de s’achever, l’Asie du sud-est y était représentée par la romancière malaisienne Shi-Li Kow, auteure du superbe « La somme de nos folies » (Ed. Zulma).

 

Que raconte cette romancière ?

 

L’histoire de son pays, tourmenté par le métissage de sa population qui enchante aussi ses rêves et ses mémoires.

 

« Nous avons de nombreux problèmes en Malaisie liés à cette population et à cet héritage multiculturel » explique-t-elle, « mais si l’on oublie l’exploitation politique de ces différences, nous sommes aussi riches de ce métissage».

 

Son jugement ?

 

« En Malaisie comme dans le reste de l’Asie du sud-est, la politique se mêle trop souvent de l’histoire. Elle instrumentalise. Or qu’on le veuille ou non, nous sommes forcés de vivre ensemble ».

 

Shi-Li Kow est d’abord une femme de lettres.

 

« La somme de nos folies » est son premier roman.

 

Il dit un monde qui bascule où l’humour est essentiel pour résister aux tourments des crises et des difficultés sociales.

 

« Nous avons besoin de cet humour, poursuit-elle. Nous avons cruellement besoin de légèreté. Nos sociétés asiatiques sont devenues trop sérieuses, trop confinées, trop étriquées dans la modernité. Nous avons perdu jadis cette distance, cette capacité à ne pas nous laisser embrigader qui nous caractérisait ».

 

Et de conclure: « De toute façon: nous sommes forcés de régler nos problèmes ensemble ». Un conseil averti, que d’autres populations de la région seraient bien inspirées de suivre…

 

Nous reproduisons ici le résumé de « La somme de nos folies »: À Lubok Sayong, tout est affaire d’eau. Tapie au fond d’une vallée enserrée par deux rivières et trois lacs, cette bourgade imaginaire, située dans le nord de Kuala Lumpur vit au rythme annuel de la mousson.

 

Les vannes du ciel grandes ouvertes, la ville s’enfonce lentement dans des eaux boueuses, son paysage métamorphosé, ses habitants résignés à leur nouvelle vie aquatique. Mami Beevi profite de ce déluge pour offrir la liberté à ses proches…

 

Le site du festival « Étonnant Voyageurs ».

Les plus lus