Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil THAÏLANDE – CORONAVIRUS: Nouvelles règles pour les étrangers en provenance des pays en crise ce samedi 14 mars

THAÏLANDE – CORONAVIRUS: Nouvelles règles pour les étrangers en provenance des pays en crise ce samedi 14 mars

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 14/03/2020
0

Une série de nouvelles règles pour les visiteurs étrangers en provenance de pays en crise dont la France viennent d’être édictées ce 14 mars par le ministère de la santé thaïlandais. Nous reprenons ici le tout dernier communiqué de l’office du tourisme de Thaïlande. Les voyageurs arrivant en Thaïlande seront désormais classés en trois groupes pour un niveau de surveillance différent. La France est désormais classée dans les pays où la transmission locale est continue. Un auto confinement est requis pour eux selon ce communiqué, ce que ne confirme pas à l’heure d’écrire ces lignes le ministère français des Affaires étrangères.

 

Nous reproduisons ici le dernier communiqué de l’Office du tourisme de Thaïlande (TAT) disponible ici.

 

Bangkok, 14 mars 2020, à 11 heures – L’Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT) souhaite vous informer que le ministère de la Santé publique thaïlandais a amélioré ses mesures de contrôle de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) pour les voyageurs dans le cadre de ses efforts accrus pour contenir la propagation du virus.

 

Les voyageurs arrivant en Thaïlande seront désormais classés en trois groupes pour un niveau de surveillance différent.

 

Les voyageurs en provenance de pays où la transmission locale est continue, dont la France

 

Le 13 mars 2020, à 19 heures, le département de contrôle des maladies du ministère de la santé publique a mis à jour une liste de pays où la transmission est en cours, qui comprend désormais le Japon, la France, l’Espagne, la Suisse, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Suède, la Norvège, le Danemark, le Royaume-Uni et les États-Unis.

 

Les voyageurs en provenance des pays où la transmission locale est en cours sont tenus d’être sous observation (surveillance sans quarantaine) afin d’assurer une autosurveillance pendant au moins 14 jours jusqu’à la fin de la période infectieuse ou jusqu’au motif de suspicion.

 

Les voyageurs doivent enregistrer leurs propres symptômes dans le système de déclaration et surveiller leurs symptômes strictement selon les exigences du MOPH.

 

Le voyageur doit informer l’agent de contrôle des maladies des lieux qu’il visite, afin qu’un agent de surveillance puisse suivre de près ses déplacements et ses contacts.

 

Si un voyageur se sent malade ou soupçonne qu’il a de la fièvre accompagnée d’au moins un des symptômes, tels que toux, écoulement nasal, mal de gorge et essoufflement, dans les 14 jours suivant son arrivée en Thaïlande, il doit informer un agent de contrôle des maladies dès l’apparition des symptômes ou dès qu’il soupçonne une maladie, afin qu’il soit testé, traité, diagnostiqué cliniquement, isolé ou mis en quarantaine.

 

Les voyageurs en provenance des zones infectées par la maladie

 

Tous les voyageurs, quelle que soit leur nationalité, qui arrivent en Thaïlande en provenance des zones infectées par les maladies annoncées par le gouvernement royal thaïlandais le 5 mars 2020 (Chine – y compris Hong Kong et Macao, Italie, Iran et Corée du Sud), doivent désormais demander un visa avant d’entrer en Thaïlande.

 

Il est conseillé aux voyageurs de se renseigner sur les documents requis pour les procédures de visa auprès de toute ambassade royale thaïlandaise ou de tout consulat général royal thaïlandais.

 

Au moment de l’enregistrement du vol, tous les passagers doivent présenter un certificat de santé attestant qu’ils ne présentent aucun risque de COVID -19 (formulaire). Si un passager n’est pas en mesure de présenter ce certificat, l’embarquement est refusé et la carte d’embarquement n’est pas délivrée.

 

Avant l’atterrissage, la température corporelle des passagers sera vérifiée et ils devront passer le contrôle de sortie préparé par les compagnies aériennes. Pendant la période de transit, tous les passagers doivent garder une distance sociale et ne rester que dans la zone proche de la porte d’embarquement.

 

À leur arrivée en Thaïlande, tous les voyageurs, y compris ceux qui ont transité pendant au moins 12 heures dans un aéroport situé dans une zone infectée par une maladie ou qui sont passés par l’immigration dans une zone infectée par une maladie, doivent passer le contrôle d’entrée en Thaïlande, y compris le balayage thermique, remplir le formulaire T8 ou via le formulaire AOT des aéroports, et fournir les informations nécessaires aux agents du bureau de quarantaine.

 

Le gouvernement royal thaïlandais a mis en place une quarantaine obligatoire de 14 jours pour les voyageurs en provenance des zones infectées par des maladies.

 

Les voyageurs doivent se mettre en auto-quarantaine dans leur logement pendant une période d’au moins 14 jours sans quitter (sauf si un agent de contrôle des maladies l’autorise) jusqu’à la fin de la période infectieuse ou du motif de suspicion.
Pendant toute la période de quarantaine, les voyageurs doivent enregistrer leurs propres symptômes dans le système de déclaration et surveiller leurs symptômes strictement comme l’exige le MOPH.

 

Un agent de surveillance sera chargé de suivre de près les symptômes des voyageurs.

 

Si un voyageur se sent malade ou soupçonne qu’il a de la fièvre accompagnée d’au moins un des symptômes, tels que toux, écoulement nasal, mal de gorge et essoufflement, dans les 14 jours suivant son arrivée en Thaïlande, il doit informer un agent de contrôle des maladies dès l’apparition des symptômes ou dès qu’il soupçonne une maladie, afin qu’il soit testé, traité, diagnostiqué cliniquement, isolé ou mis en quarantaine.

 

Les voyageurs en provenance d’autres destinations seront soumis aux contrôles d’entrée et de sortie habituels.

 

Il sera conseillé aux voyageurs de suivre strictement les recommandations en matière de santé : éviter de se rendre dans des endroits bondés ; éviter de rester à proximité de personnes présentant des symptômes de maladies respiratoires, et prendre des mesures pour manger des aliments cuits, utiliser des cuillères de service, se laver les mains et porter des masques en tissu pour prévenir la maladie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus