Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Cialis
Cialis Fiyat
deneme bonusu
padişahbet
padişahbet
padişahbet
Home Accueil THAÏLANDE – CRÉMATION : Les familles se rassemblent pour la crémation des victimes du massacre de la crèche

THAÏLANDE – CRÉMATION : Les familles se rassemblent pour la crémation des victimes du massacre de la crèche

Journaliste : Rédaction Date de publication : 12/10/2022
0

Nong Bua Lamphu crémation

 

Des familles dévastées se sont rassemblées ce 11 octobre pour l’incinération de leurs proches, tués dans le massacre d’une crèche qui a fait 36 morts, dont 24 enfants.

 

La Thaïlande a été stupéfaite par la tragédie survenue dans le district de Na Klang (nord-est), l’une des pires tueries de son histoire. Les drapeaux ont été mis en berne et le Roi et la Reine ont rendu visite aux familles des victimes.

 

Au temple Wat Rat Samakee de Na Klang, des moines ont entamé la cérémonie, alors que la communauté rurale, épuisée et en deuil, se préparait à dire un dernier adieu à 19 des personnes tuées.

 

D’autres victimes de l’attaque, perpétrée par un ancien policier qui a tué sa femme et son enfant avant de se suicider, seront incinérées dans d’autres temples de la région.

 

Au Wat Rat Samakee, de l’encens et le parfum de centaines de bouquets de fleurs flottaient dans l’air tandis que des bénévoles continuaient à préparer la zone adjacente pour les crémations.

 

Les funérailles, parrainées par la maison royale, mettront fin à trois jours de rites qui ont débuté le 8 octobre.

 

La cérémonie est très inhabituelle – les corps sont normalement incinérés seuls – mais les petits temples locaux de la région ont été submergés par le nombre de victimes.

 

Des fours temporaires ont également été installés dans d’autres temples voisins, ont rapporté les médias locaux.

 

Le Premier ministre Prayut Chan-o-cha a ordonné l’ouverture d’une enquête, la police indiquant qu’elle avait l’intention d’interroger quelque 180 témoins.

 

L’agresseur, Panya Khamrab, 34 ans, ancien sergent de police, a été démis de ses fonctions au début de l’année en raison d’une accusation de trafic de stupéfiants, les habitants affirmant qu’ils le soupçonnaient d’être accro à la méthamphétamine.

 

Toutefois, des tests préliminaires ont révélé qu’il n’avait pas de drogue dans son organisme au moment de l’agression.

 

Au temple, avant les funérailles, Komma Charoenchai, 75 ans, a déclaré qu’il était “toujours choqué” par l’agression de la crèche.

 

Mais il a déclaré que la communauté devait “laisser les autorités s’occuper de l’affaire”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus