Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil THAÏLANDE – CULTURE : Apichatpong, le réalisateur thaïlandais abonné au festival de Cannes

THAÏLANDE – CULTURE : Apichatpong, le réalisateur thaïlandais abonné au festival de Cannes

Journaliste : Rédaction
La source : Gavroche
Date de publication : 04/06/2021
0

Le dernier film du réalisateur thaïlandais dans lequel figure Tilda Swinton a été sélectionné dans la principale compétition du Festival du film de Cannes 2021. C’est la première fois en 11 ans qu’un cinéaste thaïlandais sera présent au plus haut niveau du prestigieux événement. Apitchatpong avait remporté la palme d’Or en 2010.

 

«Memoria» est réalisé par Apichatpong Weerasethakul, un réalisateur thaïlandais dont la précédente participation à la compétition cannoise remonte à 2010, année où il avait remporté la Palme d’or pour « Oncle Boonmee », un personnage capable de se rappeler ses vies antérieures.

 

Son dernier film, cependant, se déroule entièrement en Colombie – précisément à Bogota ainsi que dans les montagnes et les sites archéologiques des pays d’Amérique latine.

 

«Memoria» est une production internationale avec l’actrice britannique Tilda Swinton dans le rôle de Jessica, une femme qui est effrayée par une forte détonation au lever du jour et qui se met en quête de l’origine du phénomène sonore. Le film, en espagnol et en anglais, met également en vedette l’actrice française Jeanne Balibar.

 

Cette coproduction internationale est financée par une longue liste de plus de 10 sociétés de production et de subventions artistiques, notamment de Colombie, de Thaïlande, de France, d’Angleterre, de Chine et de bien d’autres pays.

 

C’est la troisième fois qu’Apichatpong est invité à la compétition de Cannes, considérée comme la meilleure place du cinéma mondial. En 2015, il a projeté «Cemetery of Splendour», une allégorie lucide de la Thaïlande post-coup d’État, dans la sélection « Un certain regard ».

 

Apichatpong a également un autre film à Cannes cette année : un court-métrage de l’anthologie « The Year of the Everlasting Storm » dans lequel sept réalisateurs du monde entier réfléchissent à la pandémie de Covod-19.

 

Le 74e Festival du film de Cannes se déroulera du 6 au 17 juillet.  L’année dernière, le festival avait été purement et simplement annulé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus