Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil THAÏLANDE – JUSTICE : L’activiste Arnon Nampha condamné à 4 années de prison supplémentaires

THAÏLANDE – JUSTICE : L’activiste Arnon Nampha condamné à 4 années de prison supplémentaires

Date de publication : 17/01/2024
0

Arnon Nampha

 

Le tribunal pénal a condamné le militant des droits humains Arnon Nampha à 4 ans de prison supplémentaires pour crime de lèse-majesté. Arnon purge déjà une peine de 4 ans de prison pour une autre affaire de lèse-majesté.

 

Dans cette affaire, le tribunal a estimé que trois de ses publications sur les réseaux sociaux, qui critiquaient l’utilisation abusive présumée de la loi de lèse-majesté, critiquaient les royalistes pour leur soutien aveugle à l’institution royale et appelaient à la réforme de l’institution royale entre le 1er et le 3 janvier 2021, constitue une diffamation royale.

 

Le plaignant dans cette affaire était Nangnoi Noi Assawakittikorn, un ancien membre du Comité populaire de réforme démocratique de Phitsanulok qui a déposé de nombreuses plaintes pour lèse-majesté contre des militants pro-démocratie, notamment des jeunes.

 

Avocat de profession, Arnon a déclaré qu’il avait publié les trois messages sans intention de diffamer le monarque ; il visait plutôt à exprimer son opinion selon laquelle l’institution avait besoin d’être réformée pour mieux s’aligner sur le système de monarchie constitutionnelle. Il a fait valoir que la loi de lèse-majesté est utilisée comme un outil pour faire taire ceux qui ont des opinions dissidentes au sein de l’establishment conservateur. L’activiste a en outre souligné que l’institution monarchique devrait s’impliquer moins dans la politique et a critiqué les dépenses substantielles que cela entraine pour le budget du royaume.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus