Free Porn
xbporn
Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Cialis
Cialis Fiyat
deneme bonusu
padişahbet
padişahbet
padişahbet
deneme bonusu 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet untertitelporno porno 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet سایت شرط بندی معتبر 1xbet وان ایکس بت pov leccata di figa
best porn 2025
homemade porn 2026
mi masturbo guardando una ragazza
estimare cost apartament precisă online
blonde babe fucked - bigassmonster
Home Accueil ASIE – FRANCE : Anne Genetet répond aux questions de Gavroche pour le second tour

ASIE – FRANCE : Anne Genetet répond aux questions de Gavroche pour le second tour

Date de publication : 04/07/2024
6

Anne Genetet

 

Nous publions ici les réponses d’Anne Genetet à nos questions avant le second tour ce dimanche.

 

Vous êtes qualifiée pour le second tour. La campagne est très courte, comment faire la différence ?

 

Je crois que c’est surtout le fruit du travail accompli depuis 7 ans qui compte. C’est dans une telle situation qu’on mesure combien il est important de travailler chaque sujet, de répondre à toutes les sollicitations, bref d’aimer sa circonscription et de lui donner sans relâche beaucoup d’attention. De faire connaître aussi le travail accompli au fur et à mesure à l’Assemblée, en séance, en commission, en auditions, en déplacements. C’est ce que j’ai fait en répondant chaque semaine aux e-mails, en envoyant chaque mois une Lettre d’information, en organisant chaque mois un temps d’échange vidéo, en proposant chaque trimestre une réunion numérique à tous nos élus conseillers des Français de l’étranger et en me déplaçant à chaque période de suspension des travaux de l’assemblée. C’est aussi le fruit de l’expérience. Je pense qu’au regard de la situation, nos compatriotes ont tout intérêt à voter pour une députée expérimentée et qui connaît intimement la circonscription.

 

Qu’avez-vous retenu de cette très courte campagne ?

 

Je retiens qu’une partie de nos concitoyens veut plus d’autorité, plus de sécurité, des services publics plus efficaces et une meilleure protection sociale à l’étranger. Bien sûr, je ne le découvre pas mais les résultats attendus ne sont pas toujours visibles ou tardent à arriver. Je pense à la sécurité par exemple ; bien que nous ayons déployé des moyens supplémentaires importants avec la création de 10 000 postes de policiers supplémentaires ou encore des recrutements dans les services de justice. Il faut sans doute aller plus loin, notamment pour une plus grande fermeté de la justice. C’est pour cela que nous proposons le renforcement des peines immédiates et courtes contre la violence des mineurs.

 

Concernant les problématiques des Français à l’étranger, la Caisse des Français à l’étranger est un thème qui revient souvent notamment pour nos retraités. J’en suis consciente et j’ai essayé d’agir à mon échelle. Il faudra remettre l’ouvrage sur le métier et trouver des solutions innovantes. J’apprécierais d’ailleurs que mon concurrent, au lieu de m’invectiver, fasse des propositions concrètes. La CFE est présidée par le Nouveau Front Populaire depuis 2022 et ils n’ont apporté aucune réponse. Ils sont directement responsables d’une situation financière encore plus dégradée et de dézonages brutaux pour les adhérents malgré mes oppositions. On peut toujours se défausser sur les autres, jouer la carte du « yakafokon » et l’argent magique mais ça n’apporte rien de concret au débat.

 

Enfin, j’en retiens le travail admirable de nos services consulaires, du bureau des élections au Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères qui ont dû dans un temps record, divisé par trois par rapport aux précédents scrutins identiques, organiser ces élections. Nous leur devons beaucoup. Bravo et merci à eux ! Cela montre qu’ils savent s’adapter et trouver des solutions en toutes circonstances.

 

Pensez-vous que l’image de la France à l’étranger est aujourd’hui affectée ?

 

L’image de la France s’était redressée de manière spectaculaire ces dernières années, preuve en est le nombre record en Europe d’investisseurs étrangers qui sont venus dans notre pays. Ils viennent y chercher des infrastructures de qualité, une main d’œuvre bien formée et une énergie décarbonée comme nulle part ailleurs en Europe.

 

Et le lendemain de l’annonce de la dissolution, j’ai reçu des appels et messages inquiets de responsables politiques étrangers. Et c’est assez compréhensible : les investisseurs potentiels, quel que soit le secteur, aspirent avant tout à de la stabilité. L’incertitude est leur pire ennemi. Et jusqu’au 7 juillet au soir, il y a beaucoup d’incertitudes sur l’avenir de la France.

 

Quel est le message à vos électeurs ? Ce qu’ils doivent retenir ?

 

En votant pour moi, ils font le choix de l’expérience, de la détermination, de ma capacité à peser les décisions, de l’intransigeance pour défendre la laïcité et notre devise républicaine, de l’ordre et du respect, de la confiance et de la bienveillance.
En votant pour moi, ils choisissent aussi :
– Une communication transparente,
– Le soutien aux communautés françaises établies à l’étranger,
– Un travail qui vise à renforcer l’influence et le rayonnement de la France,
– La consolidation de nos capacités militaires pour que nos armées restent parmi les meilleures au monde face à la multiplication des menaces
– Un soutien à une politique économique crédible et dynamique qui créé de la richesse donc des emplois et de la dignité pour chacun. Je continuerai à soutenir nos entreprises exportatrices, la French Tech, à encourager la réindustrialisation, à réduire la pression fiscale sur les classes moyennes et à permettre la revalorisation des retraites.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

6 Commentaires

  1. Cette personne est une menteuse et mal honnête, je suis Républicain, pas elle, je ne suis d’aucun extrême, mais en tant qu’ancien fonctionnaire d’État, être honnête c’est ma devise. Gilles Vila

  2. Oh Oui Macronie! Suspends ton vol des contribuables dans notre circonscription ! Ne soyez pas ingrats avec Genetet qui nous a tant aidé pendant 7 ans… au moins psychologiquement. Votez pour elle, pour qu’elle puisse maintenir son train de vie et cela réconfortera notre cher président Jupiter qui s’est tiré la foudre dans le pied en jouant au plus malin.

    • Votre poulain soutiendra-t-il la coalition éventuelle ? Ira-t-il trinquer avec Anne Genetet à la buvette ? Peut-être recevra-t-il un petit secrétariat d’État comme récompense et muselière provisoire. Macron restera-t-il l’objet de votre haine ? Si votre candidat est élu, Dieu nous en garde, s’ingéniera-t-il à orchestrer le chaos, une “bordélisation” au carré, à l’Assemblée et dans les rues ? Je comprends que votre poulain veuille améliorer son train de vie… Je le souhaiterais aussi pour moi-même. Cependant, tout comme vous, conscient des périls climatiques, je parcourrais ma circonscription en bateau à voile et refuserais la climatisation de mes palaces. J’irais même dormir sur les trottoirs.

  3. et charitablement nous ne soulignerons pas l’imbroglio de la double imposition fiscale Thai entrée en vigueur en 2024 ainsi que la régression des droits liée a la couverture CFE en Thaïlande conséquence d’une loi, qui ironie, porte le nom d’une députée sortante…

    • Quelle double imposition fiscale ? s’agissant des résidents de plus de 180 jours en Thaïlande, l’imposition au titre de l’impôt sur le revenu des sommes transférées en Thaïlande selon le droit fiscal Thaïlandais fait l’objet d’une convention relative à la double imposition exclue par cette convention. Elle ne concerne peut-être pas tout les revenus générés en France (notamment les retraites et pensions) et pas ceux générés en Thaïlande ; Les revenus générés en France et imposés en France au titre d’IR ne seront donc pas imposés en Thaïlande. La rédaction de la convention, surtout d’après une traduction anglaise qui n’a pas lieu de s’appliquer, laisse, semble t-il subsister des incertitudes sur les impôts qui devront être requis en Thaïlande (ils devront être déclarés). Mais il ne peut s’agir d’une double imposition puisque c’est l’objet même de la convention. La suite est à voir, un imbroglio peut-être, dans la résolution duquel le représentant élu pourra avoir un rôle, même s’il s’agit de la compétence du ministère des affaires étrangères habilité à interpréter les traités (problème classique vu le nombre de ceux-ci). Quoiqu’il en soit cette convention date d’avant l’élection de Mme Genetet et ce n’est pas elle qui rédige et signe les traités. La question de l’imposition ne résulte pas d’une loi !

  4. Et également à continuer à voter des budgets déficitaires année après année qui lentement mais sûrement nous amènerons à la ruine du pays. Ce qui est hallucinant avec cette dame comme avec les autres politiciens c’est leur capacité à se donner constamment des bonnes notes sur leur magnifique travail de destruction du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus