Free Porn
xbporn
Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Cialis
Cialis Fiyat
deneme bonusu
padişahbet
padişahbet
padişahbet
deneme bonusu 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet untertitelporno porno 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet سایت شرط بندی معتبر 1xbet وان ایکس بت pov leccata di figa
best porn 2025
homemade porn 2026
mi masturbo guardando una ragazza
estimare cost apartament precisă online
blonde babe fucked - bigassmonster
Home Accueil ASIE – FRANCE : Les interviews législatives de Gavroche – Avec Frank Pajot

ASIE – FRANCE : Les interviews législatives de Gavroche – Avec Frank Pajot

Date de publication : 23/06/2024
2

Franck Pajot élections législatives

 

Gavroche a contacté les candidats en lice pour la 11e circonscription des Français de l’étranger. Nous publions leurs réponses à nos questions.

 

Cette semaine, Frank Pajot, du Nouveau Front Populaire

 

Cette circonscription géographique est immense. Quelle importance accordez-vous à l’Asie du Sud-Est ?

 

Oui, la onzième circonscription des Français établis hors de France est immense, c’est la plus vaste, ses frontières s’étendent d’Europe orientale, en passant par l’Asie et l’Océanie et englobe 49 pays. Elle se caractérise aussi par sa diversité culturelle et économique qui font la richesse des communautés françaises qui y vivent et que je rencontre régulièrement. J’accorde beaucoup d’attention aux besoins de l’ensemble de nos compatriotes et c’est évidemment le cas pour ceux d’Asie du Sud-Est et de Thaïlande en particulier où je me suis rendu très récemment, en mai dernier, à la rencontre des françaises et des français confrontés à des problématiques spécifiques de retraite, de fiscalité liées à la mise en place d’une double imposition malgré les accords bilatéraux existants, et à un taux de remboursement de la Caisse des Français de l’Étranger en baisse entraînant des restes à charge médicaux très importants. La prise en compte de vos besoins particuliers est essentielle pour apporter des solutions concrètes et maintenir votre niveau de vie en Thaïlande. Ces sujets feront partie de mes priorités des premiers mois de mandat de Député.

 

En raison de l’importance de ces sujets j’ai décidé que mon premier déplacement de campagne dans le cadre des élections législatives aurait lieu à Bangkok le 20 juin.

 

En quoi serez vous engagés à défendre les Français qui vivent dans cette région, et particulièrement les Français de Thaïlande ?

 

Je serai un député dont la voix portera, car je suis soucieux de faire fructifier les atouts économiques, géopolitiques et humains de notre circonscription particulièrement importante de par ses caractéristiques et les pays qui la forment et où se joue une grande partie du futur de nos sociétés et de notre planète. En tant que député, je serai très attentif à la mise en valeur de l’expertise locale, et j’ai déjà commencé à constituer, dans cette perspective, une équipe cohérente constituée de vos élus locaux, de vos entrepreneurs et de vos citoyens actifs qui connaissent parfaitement les difficultés de nos concitoyens en Thaïlande.

 

Nous sommes confrontés en Thaïlande et dans l’ensemble de notre circonscription à des défis majeurs pour maintenir un lien de solidarité envers nos concitoyens à travers les bourses scolaires, les aides aux plus démunis, le maintien de la Caisse des Français de l’Étranger, l’accès aux services administratifs français. Cette solidarité doit être raffermie de manière urgente, parce qu’elle est le ciment de nos communautés françaises à l’étranger. Pour nos compatriotes de Thaïlande, j’entends œuvrer au respect des conventions bilatérales relatives à la fiscalité et travailler avec vos élus locaux à l’amélioration de votre protection sociale. Bref, je m’occuperai plus des Français de notre circonscription que de l’Otan.

 

Dans quel groupe siégerez vous à l’Assemblée nationale, si vous êtes élus, quelles seront vos priorités de député ?

 

Je siégerai dans le groupe du Parti socialiste car je suis fidèle à mes valeurs et je compte faire entendre à l’Assemblée Nationale les inquiétudes et les attentes légitimes de nos compatriotes résidant dans les 49 pays de notre circonscription.

 

Mes axes de travail seront ceux du programme du Nouveau Front populaire qui est un programme de rupture avec la politique d’Emmanuel Macron au bénéfice des françaises et des français de l’étranger. A cela, j’y ajoute la réalité concrète du terrain. Je veux être le député du concret et du pragmatisme. La clé de cette politique se trouve dans le renforcement des services consulaires, pour faciliter les démarches des usagers et les aider à faire valoir leurs droits.

 

La Caisse des Français de l’Étranger (CFE), dont il faut élargir les missions, doit être l’instrument d’une politique de solidarité pour tous. Une grande Loi sur les droits des Français de l’étranger devra être préparée en urgence cette année. C’est essentiel pour nos compatriotes de Thaïlande et ceux de notre circonscription.

 

Il faut doter l’enseignement Français à l’étranger des pleines capacités d’un service public pour offrir à tous les enfants un accès égal à des établissements dont les moyens seront accrus. La prise en charge pour les familles à revenus intermédiaires, la réforme des bourses scolaires, permettront d’atteindre ces objectifs. Chaque enfant français, où qu’il vive, doit recevoir le même soutien pour maîtriser la langue française.

 

La neutralité climatique est un impératif dont les agents publics et les députés ne peuvent s’exempter : je défends l’inclusion, dans le règlement de l’Assemblée nationale, d’un mécanisme de prise en compte du coût climatique et social des mandats. Je souhaite que le réseau consulaire et culturel français à l’étranger s’y conforme également. Je suis conscient que certaines propositions peuvent donner l’impression de raser gratis mais ce n’est pas le cas. Du concret rien que du concret.

 

Pour amplifier l’effort sur le front climatique, il faut augmenter le soutien financier aux projets écologiques des associations françaises via le Soutien au tissu Tissu Associatif des Français de l’Etranger, le STAFE.

 

La réhabilitation de la puissance publique passe par plus de justice fiscale, ce qui signifie avant tout l’égalité devant l’impôt, intégralement rétablie par la suppression de la CSG/CRDS sur les revenus immobiliers de source française, pour nos compatriotes vivant hors d’Europe.

 

4) quels seront les moments marquants de votre campagne dans les trois semaines à venir ?

 

Les semaines à venir sont cruciales et malgré une campagne extrêmement courte, mal organisée à dessein par le pouvoir en place et qui laisse peu de temps pour rencontrer nos compatriotes, je partirai de Chine où je réside et je me rendrai en Thaïlande, au Japon puis dans d’autres pays de la région. Je souhaite avant tout continuer à rencontrer nos compatriotes comme je le fais depuis plusieurs années, pour les informer de l’enjeu majeur de cette élection, des valeurs et du programme que je porte pour la mise en place de dispositifs de solidarité et de protection sociale pour les Français de l’étranger, de respect de l’égalité devant l’impôt et des conventions bilatérales, pour l’égalité des droits, et l’écologie. Je compte organiser avec tous les soutiens qui m’ont rejoint dans cette campagne plusieurs visioconférences pour pouvoir discuter avec l’ensemble des Françaises et Français de notre circonscription.

 

Il y a urgence à retrouver le chemin du dialogue, du respect mutuel, du compromis, c’est aussi pour cela que je vais donc multiplier les visios. Il est essentiel de revivifier le lien social mis à mal par une pratique solitaire, autoritaire et méprisante du pouvoir du gouvernement actuel et de sa représentante dans notre circonscription. Notre pays sera ce que nous ferons par nos actes et nos engagements de tous les jours, mais d’abord par nos votes. D’expérience, je sais que vous partagez les difficultés et les attentes qui sont le lot de tous les Français: le délitement de nos services publics crée parmi vous une profonde inquiétude, parfois un sentiment d’abandon. J’agirai pour y remédier dans un esprit de justice, avec le souci de mettre en valeur la richesse de votre contribution à notre communauté nationale.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

2 Commentaires

  1. Il ne parle pas de paix. Quelqu’un qui ne pense même pas œuvrer pour la paix ne mérite pas ma voix !
    Sans parler du reste…gauche caviar…qui me déplaît également.

  2. Retrouver le chemin du compromis lit-on… avec antisémitisme également ? Motus et bouche cousue dans vos lignes… Cela vaudrait-il un plat de lentilles pour un antisémitisme qui, accidentel, ne serait pas structurel (article de Arié Alimi et Vincent Lemire ” dans le journal “Le Monde” publié le 2006/2024) ? Le premier, dans vos rangs, acceptable parque conjoncturel et “excusable” pour cause de gaza et essentiellement imputé à tord à vos alliés du fait d’une campagne instrumentalisée de désinformation et qui confondent antisionisme et antisémitisme. Et l’autre, consubstantiel à vos adversaires, “fondateur, historique et ontologique”? Inacceptable ? Des poutous à, Poutou ? Attendons Des précisions avant de voter… pas de pince à linge dans les bureaux de vote ! Pour le moment “non possumus” !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus