Home Accueil BANGKOK – FRANCE: Au revoir, chère Librairie du Siam et des colonies…

BANGKOK – FRANCE: Au revoir, chère Librairie du Siam et des colonies…

Journaliste : Rédaction
La source : Gavroche
Date de publication : 01/11/2021
5

 

C’est un choc pour tous les amoureux de livres et de littérature. Notre ami et chroniqueur François Doré a choisi de quitter la Thaïlande pour retrouver sa chère et douce Charente, d’où il continuera de suivre de près l’actualité de l’Indochine et de livrer ses chroniques à Gavroche…

 

Au revoir ému, donc, à la librairie du Siam et des colonies, ce formidable lieu de culture et d’histoire et ce trait d’union tissé pendant tant d’années entre la France, la Thaïlande et les pays de l’Indochine. Merci François ! Ton activisme a fait bien plus pour les liens entre ces pays que tant d’actions officielles vite oubliées. Et bien plus aussi, sans doute, que les efforts de Gavroche pour suivre l’actualité de la région en Français. Merci !

 

Ci dessous, le message de François Doré

 

Bonjour à toutes et à tous,

 

La Librairie du Siam et des Colonies est heureuse de vous faire savoir que son déménagement depuis Bangkok vers la douce Charente est en cours

 

Merci donc de bien vouloir noter notre nouvelle adresse mail à partir du 01/11/2021 : librairiedusiam16@gmail.com

 

Amicalement.

 

Le libraire de Sukhumvit qui redevient Charentais.

5 Commentaires

  1. Bonjour François.
    Donc, au revoir La librairie du Siam et des Colonies à Sukhumvit …
    Mais bonjour à la Librairie Charentaise, avec un retour sur les terres de France.
    J’imagine l’émotion de quitter l’Asie du Sud Est et rentrer…
    Mais nous aurons sans doute la chance d’avoir bientôt un listing des bouquins sur les rayons et la possibilité de passer commande…
    Egoïstement j’y vois un avantage qui n’était pas possible auparavant.
    Le Siam et les pays voisins me manquent depuis cette épidémie, les portes semblent enfin s’entre-bailler depuis peu.
    J’attends de vos nouvelles en vous souhaitant le meilleur pour votre retour.
    Bien cordialement.

  2. Je partage cette émotion entièrement.

    C’est une perte pour la France en Thaïlande ; François Dore parle le thaï à la perfection ; il est pour nous un exemple ; France et Thaïlande sont toutes deux des civilisations “indo-européennes”; On insiste pas assez sur ce point.

    Gavroche doit relever le défi.

  3. Mince alors, je me dis ce que tout le monde qui est passé par cet endroit doit sans doute se dire : “j’y serai volontiers passé à nouveau” à la fois pour le lieu, son décor, et le plaisir des échanges que j’ai pu avoir avec vous.

  4. Quel tristesse en effet de voir cette institution quitter Bangkok. Espérons que François Doré continuera de nous faire profiter de ses chroniques qui m’ont fait découvrir maints auteurs et œuvres dont j’ignorais l’existence.
    Bonne retraite charentaise!

    Jean-François Leduc

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus