test
Home Accueil BANGKOK – TOURISME : Bang Krachao, bien plus qu’un poumon vert

BANGKOK – TOURISME : Bang Krachao, bien plus qu’un poumon vert

Date de publication : 04/06/2024
0

bangkrachao

 

Le Premier ministre Srettha Thavisin a annoncé son projet de promouvoir Kung Bang Krachao, situé dans la province de Samut Prakan, en tant que destination d’écotourisme haut de gamme.

 

Lors de son déplacement officiel à Samut Prakan le 2 juin, Srettha a également souligné le manque de soutien accordé à l’Initiative Royale en cours dans la région, malgré la réputation de cette zone comme un oasis écologique.

 

Il a déclaré qu’il inviterait le 4 juin le ministre thaïlandais du Tourisme et des Sports, Sermsak Pongpanich, et la gouverneure de l’Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT), Thapanee Kiatphaibool, pour discuter du plan de promotion de l’écotourisme au cours du dernier trimestre de cette année.

 

Selon Srettha, ce projet contribuera à augmenter les revenus du pays et à améliorer le bien-être des populations locales.

 

Kung Bang Krachao, ou Bang Kachao, est un vaste espace vert s’étendant sur près de 12 000 rai (environ 19 km²). Il abrite des terres agricoles, des forêts et plus de 13 000 familles. Cette zone absorbe jusqu’à 6 000 tonnes de dioxyde de carbone par an et libère 6 millions de tonnes d’oxygène chaque jour.

 

L’année dernière, le Comité national de la politique du tourisme a désigné Bang Kachao, populaire auprès des amateurs de “slow life”, comme zone de tourisme durable.

 

Le gouvernement souhaite attirer davantage de touristes étrangers haut de gamme afin qu’ils séjournent plus longtemps en Thaïlande. Le Premier ministre a ajouté que Bang Kachao était un lieu de choix pour ce type de clientèle et pour la valeur qu’elle représente.

 

Bang Krachao, également connu sous le nom de “poumon vert de Bangkok”, abrite aussi le célèbre marché de Bang Nam Phueng. Les touristes peuvent y observer le mode de vie des habitants et soutenir l’artisanat et la gastronomie locales.

 

Le déplacement de Srettha du 2 juin comprenait également une visite du projet de barrage anti-inondation de Khlong Lat Pho à Samut Prakan.

 

Dans une publication sur son compte X, le Premier ministre a déclaré que le projet d’Initiative Royale de feu le roi Rama IX avait vu son tronçon initial de 18 km le long de la rivière réduit à seulement 600 mètres, suite à des propositions lucratives faites par des promoteurs immobiliers aux habitants. Malgré cette réduction, la distance actuelle permet toujours de réduire le temps d’écoulement de l’eau, ce qui contribue à prévenir les inondations le long de la rivière.

 

Le barrage aide également à empêcher l’eau salée de pénétrer dans la rivière, ce qui peut endommager les terres agricoles.

 

Srettha a conclu en annonçant que le gouvernement mettra en œuvre la même stratégie pour le projet de barrage anti-inondation de Khlong Lat Pho afin de remédier à des problèmes similaires, en particulier dans les zones le long de la rivière Tha Chin à Nakhon Pathom.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus