test
Home Accueil BIRMANIE – ARMEMENT : Une société israélienne accusée d’être complice de la junte

BIRMANIE – ARMEMENT : Une société israélienne accusée d’être complice de la junte

Date de publication : 13/06/2023
0

CAA industries Israel

 

Selon l’organisation de défense des droits de l’homme « Justice for Myanmar », CAA Industries Ltd – un fabricant d’armes enregistré en Israël – a vendu du matériel utilisé pour améliorer la capacité des armes légères de l’armée birmane à la suite de sa campagne de génocide contre les Rohingyas, selon des preuves divulguées, des sources industrielles et des recherches de sources ouvertes.

 

Des registres d’expédition datés du 31 juillet 2019 et des sources industrielles montrent que CAA Industries a expédié des moules d’injection et de l’outillage utilisés pour améliorer les armes légères dans le cadre d’une transaction d’une valeur de près de 5 millions de dollars américains.

 

CAA Industries a expédié cette commande à Star Sapphire Trading, une société contrôlée en dernier ressort par le Dr Tun Min Latt, un courtier en armes de Birmanie qui a été inculpé de blanchiment d’argent, de crime organisé transnational et de trafic de stupéfiants en Thaïlande.

 

Selon «Justice for Myanmar», une demande d’ouverture d’une enquête criminelle contre CAA Industries Ltd est justifiée, ainsi que contre des fonctionnaires du ministère israélien de la défense et du ministère israélien des affaires étrangères, car ils sont fortement soupçonnés d’avoir aidé et encouragé des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité en Birmanie.

 

Une demande supplémentaire exige que le ministère de la défense annule les licences d’exportation et de commercialisation de CAA vers la Birmanie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus