Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil BIRMANIE – DÉFENSE : Asialyst révèle que des hélicoptères Airbus sous embargo volent pour l’armée Birmane

BIRMANIE – DÉFENSE : Asialyst révèle que des hélicoptères Airbus sous embargo volent pour l’armée Birmane

Journaliste : Rédaction
La source : Asialyst
Date de publication : 31/10/2021
1

 

Nous soulignons régulièrement les textes de la revue en ligne Asialyst dont nous vous recommandons la lecture. Celui-ci en fait partie. En théorie, les hélicoptères Panther d’Airbus Industrie ne peuvent plus être vendus à la Birmanie….

 

Nous publions ici des extraits d’un article d’Asialyst

 

Ils sont interdits par un embargo international strict depuis quarante ans, imposé par les Européens et les Américains, entre autres. Qu’allaient-ils donc faire dans cette galère ? La présence avérée de Panthers d’Airbus Helicopters dans une parade de la marine birmane le 9 octobre dernier est un soufflet à la France et à l’Union européenne. À l’évidence, elles prennent des sanctions qu’elles n’ont pas les moyens de faire appliquer.

 

L’AS565 Panther d’Eurocopter (aujourd’hui Airbus Helicopters) est la version militaire de l’hélicoptère bimoteur polyvalent de poids moyen AS365 Dauphin d’Eurocopter. Le Panther est utilisé pour un large éventail de rôles militaires, notamment l’assaut, l’appui-feu, la lutte anti-sous-marine, la lutte anti-surface, la recherche et le sauvetage, et l’évacuation médicale.

 

Parade du 9 octobre

 

La parade navale du 9 octobre, dans un des bras du delta de l’Irrawaddy au sud de Rangoun, était présidée par le chef de la junte, le général Min Aung Lhaing, pour l’inauguration d’une nouveau corps de garde-côtes. Elle a été survolée par une demi-escadrille d’hélicoptères Panther*, la version « marine » du « civil Dauphin ». Sous embargo strict, ce type de matériel inclue les hélicoptères « civils », de seconde et troisième main, ainsi que les services de maintenance ou la formation des équipages birmans.

 

Selon les observateurs consultés par Asialyst, la parade du 9 octobre est la première apparition connue de ce type d’hélicoptères sous couleurs de l’armée dans le ciel birman. Sur un extrait vidéo de la parade filmée par Mizzima TV English et partagé sur Facebook, tout connaisseur des appareils à ailes tournantes reconnaît le Panther. En particulier, le carénage du rotor arrière : un brevet mondial déposé par la SNIAS, la Société nationale aérospatiale, ancêtre de l’actuelle Airbus Helicopters, le certifie.

 

(….)

 

Filiale brésilienne et indienne

 

Pour ce qui est du Panther/Dauphin, une filiale brésilienne possédée à 51% par Airbus, Helibras, assemble, construit et commercialise ce modèle pour l’Amérique latine. Appuyée sur les filiales mexicaines, qui produisent nombre de pièces détachées pour divers centres de production du groupe. Il en va grosso modo de même en Inde, où Airbus est en partenariat avec HAI (Hindustan Aircraft Industries)…..

 

Remerciements à Michel Prévot

1 COMMENTAIRE

  1. “La présence avérée de Panthers d’Airbus Helicopters dans une parade de la marine birmane le 9 octobre dernier est un soufflet à la France et à l’Union européenne. À l’évidence, elles prennent des sanctions qu’elles n’ont pas les moyens de faire appliquer.”

    Je pense que c’est mal tourné, la France prend des sanctions pour l’image mais ne les fait pas appliquer. Durant la précédente dictature la Birmanie était sur une liste noire des établissements bancaires. Ce qui signifiait qu’un particulier par exemple ne pouvait envoyer depuis la France de l’argent en Birmanie, pourtant le plus important investisseur étranger était Total. La donne n’a pas changé, Total continue de travailler main dans la main avec la junte et contribuer aux exactions commises par le régime.

    Donc je ne pense pas que la France n’a pas les moyens de faire appliquer les sanctions, elle n’a simplement pas l’envie, pas l’intérêt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus