Free Porn
xbporn
Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Cialis
Cialis Fiyat
deneme bonusu
padişahbet
padişahbet
padişahbet
deneme bonusu 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet untertitelporno porno 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet سایت شرط بندی معتبر 1xbet وان ایکس بت pov leccata di figa
best porn 2025
homemade porn 2026
mi masturbo guardando una ragazza
estimare cost apartament precisă online
blonde babe fucked - bigassmonster
Home Accueil BIRMANIE – EUROPE : Sixième série de sanctions européennes contre la junte Birmane

BIRMANIE – EUROPE : Sixième série de sanctions européennes contre la junte Birmane

Date de publication : 21/02/2023
0

Union européenne

 

L’Union européenne a imposé lundi 20 février une sixième série de sanctions à l’encontre de la Birmanie à la suite du coup d’État militaire de 2021 qui a renversé la dirigeante élue Aung Suu Kyi et suscité l’indignation générale.

 

Le détail de ces sanctions peut être retrouvé ici.

 

Les nouvelles sanctions visent neuf personnes et sept entités, dont le ministre birman de l’Énergie, des hommes d’affaires de premier plan, des officiers de haut rang et des départements du ministère de la Défense, ainsi que des entreprises privées fournissant du carburant, des armes et des fonds à l’armée.

 

Au total, les sanctions de l’UE s’appliquent désormais à 93 personnes et 18 entités dans ce pays d’Asie du Sud-Est.

 

La Birmanie est en proie à des troubles depuis le coup d’État, un mouvement de résistance combattant l’armée sur plusieurs fronts après une répression sanglante des opposants qui a vu les sanctions occidentales imposées.

 

Environ 1,2 million de personnes ont été déplacées à l’intérieur du pays et plus de 70 000 ont quitté le pays, a indiqué le Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme dans un rapport publié en mars de l’année dernière. Il a accusé les militaires de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité.

 

L’armée birmane a déclaré qu’elle avait le devoir d’assurer la paix et la sécurité et a nié que des atrocités aient eu lieu, affirmant qu’elle menait une campagne légitime contre les “terroristes”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus