Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil CAMBODGE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité au Cambodge du 6 au 12 février ?

CAMBODGE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité au Cambodge du 6 au 12 février ?

Date de publication : 13/02/2023
0

Hun Sen Xi Jinping

 

Gavroche a sélectionné pour vous quelques nouvelles saillantes au Cambodge durant cette semaine écoulée. Un survol de l’actualité indispensable pour tous ceux qui s’intéressent à ce pays d’Asie du Sud-Est.

 

Politique, Diplomatie

 

Le Premier ministre cambodgien Hun Sen a reçu de multiples assurances de soutien économique et politique de la part de la Chine lors de sa rencontre vendredi 10 février à Pékin avec le président chinois Xi Jinping. La Chine encourage également davantage d’entreprises chinoises à investir au Cambodge, aidera à la construction de la zone économique de Sihanoukville, dans le sud-ouest du Cambodge, sur le golfe de Thaïlande, et soutiendra la construction d’infrastructures de transport. Hun Sen a remercié la Chine pour avoir fourni les vaccins covid-19 et a déclaré que le Cambodge “soutient fermement la Chine dans la sauvegarde de la souveraineté nationale, de la sécurité et des intérêts de développement” et “s’oppose fermement à toute force extérieure s’ingérant dans les affaires intérieures de la Chine sur les questions liées à Hong Kong, au Xinjiang et au Tibet”.

 

Cette semaine le ministre cambodgien de l’Intérieur Sar Kheng a exprimé sa gratitude à la Suisse pour le soutien qu’elle apporte au Cambodge, notamment dans le secteur des services de santé publique et sur les réformes de décentralisation et de déconcentration ainsi que sur les travaux visant à renforcer la responsabilité sociale. Le 3 février, M. Kheng a rencontré Heinrich Schellenberg, chef de la division Asie-Pacifique de la Confédération suisse, et Pedro Zhahlen, nouvellement nommé ambassadeur de Suisse au Cambodge.

 

Le Premier ministre cambodgien Hun Sen conduira une délégation pour une visite officielle en RDP lao les 13 et 14 février, afin de renforcer les relations et la coopération entre les deux pays voisins. La visite sera effectuée à l’invitation de son homologue laotien Sonexay Siphandone, selon un communiqué de presse du ministère cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. Le Premier ministre Hun Sen tiendra une réunion bilatérale avec son homologue laotien Sonexay Siphandone pour discuter des moyens de renforcer la coopération bilatérale dans tous les domaines, y compris les questions de politique et de sécurité et les sujets socio-économiques, et échanger des vues sur les questions sous-régionales, régionales et internationales. d’intérêt et de préoccupation communs.

 

Économie<

 

AUN Pornmoniroth, ministre de l’Economie et des Finances, a confirmé que le Cambodge était prêt à sortir de la catégorie des pays les moins avancés (PMA). La prochaine évaluation par le Conseil économique et social de l’ONU sera réalisée en 2024. Le Cambodge doit remplir les 3 conditions de base nécessaires (RNB par habitant, indice de capital humain, indice de vulnérabilité économique et environnementale) pour être gradué. Si tous ces critères sont remplis – il ne reste plus que celui de vulnérabilité économique et environnementale à remplir, la graduation prendrait effet en 2027 au plus tôt. A partir de ce moment, le Cambodge ne bénéficiera plus des préférences tarifaires commerciales et la plupart des bailleurs n’accorderont plus de financements aussi généreux au pays. Le Royaume devra donc compenser ces pertes en dynamisant ses exportations (diversification sectorielle comme géographique).

 

Selon le ministère cambodgien du Commerce, les échanges commerciaux avec l’Union européenne ont atteint 4,9 Mds USD en 2022, en hausse de 15,9% par rapport aux 4,2 Mds USD en 2021. Les exportations cambodgiennes vers l’UE se sont élevées à 4,1 Mds (+25%), et les importation 813 M USD (-16%), pour un excédent cambodgien de 3,2 Mds USD. Les principaux partenaires européens sont, dans l’ordre d’importance, l’Allemagne, la Belgique, le Pays-Bas, la France et l’Espagne (à noter que les statistiques cambodgiennes ne peuvent distinguer les marchandises transitant par Anvers et Rotterdam qui sont destinées à la France). Les 5 pays représentaient 74,6% des échanges entre le Cambodge et l’UE et 78,5% des exportations cambodgiennes.

 

Trois grandes entreprises chinoises ont présenté de multiples projets d’investissement d’une valeur de plusieurs millions de dollars au Premier ministre Hun Sen lors d’une réunion à Pékin, selon un communiqué publié aujourd’hui. Les entreprises prévoient également d’investir dans le transport maritime, les hôpitaux, le traitement des eaux usées, les trains à grande vitesse, etc. China Communication Construction Company (CCCC), China Road Bridge Corporation (CRBC) et China Macro Group Limited (CMG) ont discuté en détail des projets d’investissement avec le Premier ministre cambodgien. Ces trois entreprises ont présenté la construction et la mise en service de la voie rapide Phnom Penh-Bavet, organisée dans le cadre d’un accord entre l’État et un partenaire privé, qui doit commencer à la mi-2023 et se terminer en 2027. La fin de la voie express Hojiminh-Mokbai est prévue pour la même année.

 

Société

 

Le Premier ministre cambodgien Hun Sen a donné à l’agence de presse VOD un délai de 72 heures pour retirer les accusations concernant son fils – et futur candidat à la direction du CPP – Hun Manet. La réponse sévère du Premier Ministre fait suite aux allégations faites par VOD le 9 février dernier dans un article intitulé “Les officiels du gouvernement disent que le rôle de Manet au nom de son père dans la fourniture d’aide à la Turquie n’est pas faux”. Dans cet article, le média affirmait que Hun Manet avait été l’un des signataires de l’octroi de l’aide à la Turquie frappée par le tremblement de terre. En réponse, le Premier ministre a déclaré que seul le Premier ministre a le droit d’ordonner les dépenses en vertu de la loi sur le budget national.

 

Le roi Norodom Sihamoni, roi du Cambodge, et la reine Norodom Monineath Sihanouk ont quitté Phnom Penh pour faire un contrôle médical à Pékin, en Chine, le 12 février 2023. Dans le cadre de ce projet de bilan de santé, Sa Majesté le Roi de la Vie a adressé un message à ses compatriotes. Dans ce message, Sa Majesté déclare : “En l’absence de ma Majesté ci-dessus, Say Chhum, président du Sénat, représentera votre Majesté en tant que chef d’État par intérim du Royaume. Cambodge.

 

Au total, 225 099 personnes au Cambodge, locaux et expatriés, ont reçu la sixième dose du vaccin COVID-19 depuis le début de la campagne le 9 janvier de cette année. Les personnes éligibles pour la sixième dose doivent avoir reçu leur cinquième dose au moins quatre mois auparavant.Plus de 95 % de la population cambodgienne, estimée à 16 millions de personnes, ainsi que les expatriés et les membres du corps diplomatique basés au Cambodge ont reçu un nombre variable de doses de vaccin. Ceux qui ont reçu la première dose 15 267 297, la deuxième dose à 14 634 753, la troisième dose à 10 546 475, la quatrième dose à 5 014 310 et la cinquième à 1 607 885.

 

Tourisme, Culture

 

Le ministre cambodgien du Tourisme a déclaré que le Cambodge permettra l’utilisation du yuan chinois – au lieu du riel cambodgien ou du dollar américain – dans tous les services touristiques afin d’attirer davantage de touristes chinois. S’adressant à la presse à l’aéroport international de Phnom Penh lors de l’accueil des vols de touristes chinois au Cambodge le matin du 7 février 2023, SE Thong Khon, ministre cambodgien du Tourisme, a déclaré que le Cambodge est prêt à lancer un certain nombre de mesures, qui ont été prises pour accueillir les touristes chinois en 2023, après que le gouvernement chinois a autorisé son peuple à voyager à nouveau à l’étranger. Le ministère cambodgien du tourisme est également prêt à recevoir les touristes chinois par le biais de “China Ready” pour le tourisme cambodgien, accueillant à nouveau les touristes chinois au Cambodge.

 

Le Cambodge a placé beaucoup d’espoir dans la relance de son tourisme après que les touristes chinois ont commencé à revenir lentement dans ce pays d’Asie du Sud-Est. Cette semaine, le vol CA745 d’Air China, avec environ 125 voyageurs chinois, est arrivé à l’aéroport international de Phnom Penh en provenance de Pékin. Les voyageurs ont été chaleureusement accueillis par Thong Khon, ministre cambodgien du tourisme, Wang Wentian, ambassadeur de Chine au Cambodge, et d’autres représentants. M. Khon a déclaré que la Chine était l’un des marchés les plus importants du tourisme émetteur dans le monde, avec environ 155 millions de voyageurs chinois parcourant le monde avant que la pandémie ne frappe. Selon M. Khon, le Cambodge devrait accueillir cette année un total de 4 millions de touristes du monde entier, soit près du double du nombre de 2,27 millions en 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus